forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le lever d'Henri

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 130 B
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yummy
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2016
Messages: 61
Localisation: marseille
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 15:49 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Je t'ai aimée Emeline, je t'ai profondément désirée ce jour là. Enivré par les tours grisants de ce manège j'ai été absorbé par tes combines, tu m'as ensorcelé, et tu le savais.
On a tourné, et tu m'as vrillé la tête, a torturé mon coeur, à mon grand bonheur.
Tu t'es moquée, tu t'es moquée pour mieux nous isoler.
Ton délire, mon délire se sont rencontrés et ensemble on a chaviré.
Je t'ai aimée Emeline bien au delà de ce que tu me demandais.
Et j'ai marché, même galopé comme un tordu. Ce jour de fête vibre encore en moi, car, à ta façon, tu m'as enfin désenchaîné.
J'ai serré ta main chaude, et t'ai invité dans mon ballet, les violons crissaient, je suis sûr que les angelots se gaussaient, mais nous, on continuait à valser. Dans la saveur sucrée de ton cou, je me suis abandonné, mes mains sur ton corps innocent se sont égarées ; sorcière tu m'as enjôlé, et consentant, de la falaise, j'ai plongé.
A tes yeux j'ai promis mon souffle éternel, à ta bouche j'ai confié mon corps et auprès de ton âme j'ai perdu mon essence.
J'aspirais à la quiétude auprès de ton esprit si familier.
Je t'ai aimée Emeline...

- Henri, c'est l'heure! punaise lève toi!

La voix de sa mère le fait sursauter et il s'éveille d'un bond. Son coeur s'emballe au rythme du galop d'un pur sang, sa poitrine est oppressée. Henri s'assied sur ses draps mouillés, il transpire, a froid mais son corps est encore enfiévré.
« C'est quoi ce délire? » Henri abruti, enserre ses tempes, et se frottant énergiquement les yeux il essaie d'émerger. "Mais merde, putain, c'est quoi ce rêve à la con, c'est l'hallu". L'affolement l'envahit, l'humiliation s'y est mêlée.

- Henri, mince lève toi à la fin, vous allez être en retard, réveille ta sœur en descendant, je vous conduis au lycée ce matin.

Il essaye désespérément de répondre aux cris de sa mère, mais aucun son ne sort de sa gorge sèche et nouée. Cent, deux cent, mille idées traversent son esprit torturé, il en oublie de respirer, il est désintégré et il le sait, jamais plus il ne pourra sortir de ce lit, sa vie est lamentablement écartelée.
Complètement fauchée.
Parce qu'un rêve criminel l'a définitivement exterminée.

- Bon sang, les jumeaux, ça suffit, levez vous, Henri, Emeline.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Avr - 15:49 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 19:42 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Une chute bien inattendue Okay ... mais dont certains aspects un peu exagérés ont freiné mon enthousiasme. S'il s'était agi d'un rêve-réminiscence, je ne dis pas, mais là il s'agit simplement d'un "rêve à la con" (sic). Du coup, je ne vois pas là matière à ressentir sa vie lamentablement écartelée, complètement fauchée, définitivement exterminée par un rêve criminel.
Et que celui/ celle qui n'a jamais fait de rêve transgressif me jette la première pierre Mr. Green

NB: "...tu m'as vrillé la tête, as torturé mon coeur...."
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 19:57 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

J'ai apprécié le contraste entre le style poétique de la première partie (le rêve) et celui de la seconde partie qui souligne bien le réveil brutal.
Comme Thaïs : qui ne s'est pas réveillé mal à l'aise sur un rêve "coupable" ? Mais de là à ce que sa vie soit brisée, c'est un peu disproportionné.
NB : Cent, deux cents, mille idées...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Yummy
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2016
Messages: 61
Localisation: marseille
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 08:08 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Mamléa et Thaïs je vous remercie de vos commentaires, je précise juste que c'est d'un ado dont il s'agit, les réactions fatalistes se justifient peut être.
Je n'y arrive pas, je n'y arrive pas à éradiquer toutes les fautes, bouhhhh, elles sont coriaces les bougres, je ne les vois pas tout simplement
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 09:44 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Plus facile de voir les fautes des autres que les siennes ! Essaye scribens : http://www.scribens.fr/
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 809
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 09:50 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Je copie les posts de Thaïs et MamLéa.
Même en étant maman d'ados, je peine à trouver cela crédible (et pourtant ma fille est la reine de l’exagération, lol)
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 10:42 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Sans grand rapport avec la photo. Oublions le hors-sujet. Ce texte est bizarre. Si j’ai bien compris il s’agit d’un rêve incestueux, qui plus est mettant en scène la sœur jumelle. Le sujet est fort, dérangeant ; et difficile à traiter ! Le format est trop court pour un thème si large, et surtout les conséquences catastrophiques de ce songe indélicat mériteraient d’être longuement expliquées. On voit nettement la coupure en deux parties ; première personne, longueur, style littéraire, puis troisième personne, style haché, langage parlé. On devine l’intention, mais elle manque de points sur les I.

Il manque aussi des tirets : jour là, au delà, lève toi, pur sang ; signalé par mon correcteur word.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 12:07 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé la première partie qui résonnait comme de la poésie. J'ai mis pas mal de temps à comprendre la chute: une réaction vraiment exagérée pour un rêve d'ado.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2015
Messages: 118
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 6 Avr - 17:27 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Je passerais sur les cauchemars incestueux et le manque de manège (pas de manège, pas de podium ;-).
Mais je ne comprends pas le rapport entre la deuxième partie, un ado qui va au lycée, et la première partie, où on a l'impression que c'est un homme qui a bien vécu qui parle ?
Ce n'est pas assez cohérent pour moi.
Revenir en haut
Yummy
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2016
Messages: 61
Localisation: marseille
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 08:40 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

J'ai bien pris note de vos diverses remarques, aussi je vous en remercie, c'est ce que j'apprécie le plus dans ce jeu, le ressenti des autres.

Une petite précision tout de même à Madelicea et Alain : je ne vois pas de hors-sujet, le thème n'était pas le manège. Il était demandé de s'inspirer d'une photo, pas nécessairement de parler de fête foraine, or sur cette image ce qui m'a paru le plus surprenant c'est la complicité de ce couple. J'y ai vu tout d'abord l'attirance, le désir dans le regard de l'homme, l'amour que partage ces deux là, enivrés. Je pense que le photographe s'est plus focalisé sur ces points là que sur la nacelle ou les boulons d'un manège, non? C'est un peu le problème quand le thème est une image, les perceptions peuvent être très différentes. Mais bon, je sais aussi que mon texte n'a pas plu pour d'autres raisons certainement légitimes.
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 743
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 7 Avr - 12:24 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Eh bien moi j'ai voté pour ton texte, Yummy. J'ai beaucoup aimé le rêve (raccord avec la photo) - très beau poème en prose, sensuel, envoûtant - et la découverte que la fille en question était la sœur jumelle. Bon, la réaction d'Henri est peut-être un tantinet exagérée mais après tout, pourquoi pas, c'est sa réaction à ce jeune garçon, pas celle du lecteur. Il fait peut-être la découverte avec ce rêve de qui est vraiment celle qu'il aime et qu'il aimera comme aucune autre sa vie durant, et la tête et le "bas du corps" encore poissés par son rêve, il se voit littéralement foutu car à jamais frustré, ou s'illusionne tel quel. Bref, ça ne m'a pas paru si dingue que ça, et quand bien même ce le serait, perso ça ne me dérange pas, ou en tout cas pas assez pour me faire oublier la très belle première partie.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Yummy
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2016
Messages: 61
Localisation: marseille
Féminin Poissons (20fev-20mar) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 11:29 (2016)    Sujet du message: Le lever d'Henri Répondre en citant

Merci Jodie Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:38 (2018)    Sujet du message: Le lever d'Henri

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 130 B Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com