forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

manège

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 11:09 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Manège

« Rendez-vous à 6 heures, ici, a dit Hortense,
Nous irons dans un parc consacré aux loisirs ».
Pour partir du bon pied, nous avions fait bombance
De moules et puis de frites, (il n’y a rien de pire
Quand on est attentif à sa chute de rein.
Mais notez que ces maux ne me concernent pas :
Harmonieuse est ma fesse, arrogant est mon sein.
Voilà, me direz-vous, les plus sûrs des appâts ;
Il n’est rien de plus vrai : j’ai pris dans mes filets
De jolis spécimens de la gent masculine,
Des vikings au poil clair, des Apollon bronzés,
Des athlètes charmants, moustache longue et fine,
Un mètre quatre-vingts, et superbes abdos
Qui rendent fort jaloux le beau gosse des stades.
Oui, bien sûr, mais lequel ? C’est une rime en« do ».
Il est souvent premier de bien des hit-parades »).

Ma chère Hortense est là, fidèle au rendez-vous
Mais une fois de plus, bien sûr, elle a fait fi
De mes sages conseils dictés par le bon goût.
Elle me contrarie, sans cesse me défie.
« Tout cela est puéril, Hortense, il faut bannir
Cette robe qui fait qu’enceinte on te croirait. »
« Cet ensemble vous va tout à fait à ravir ! »
Mais qui me contredit ? Mais qui donc oserait ?
Je me retourne et vois un Don Juan du dimanche
Ou un Casanova des manèges de foire,
Un dragueur de banlieue aux biceps plein les manches.
Hortense, subjuguée, n’arrive pas à croire
Qu’elle ait pu accrocher l’œil de cet Adonis
Qui est ici chez lui et nous le fait savoir
Si bien qu’en un instant, sans même que je puisse
Protester, m’insurger, on m’installe à la barre
D’une barque à fond plat. Je deviens capitaine
De cette embarcation quelque peu exigüe
Qui, sans perdre de temps, nous conduit vers l’Eden.
Hortense n’a plus d’yeux que pour son inconnu
Qui parle sans arrêt, toujours pour ne rien dire,
Aligne lieux communs, banalités, clichés,
S’esclaffe pour montrer quand il convient de rire
Des nombreux mots d’esprit dont il a le secret.
J’ai cet homme en horreur et je déteste Hortense,
C’est la dernière fois que je sors avec elle.
Je ne pousserai pas l’extrême complaisance.
Jusqu’à, la nuit venue, leur tenir la chandelle.
Et, d’ailleurs, la soirée occupe leurs pensées,
Je comprends qu’on m’exclut de ces réjouissances :
Pas de place pour moi près de la cheminée,
Voilà ce que j’appelle un sacré coup de chance.

Le forain fait savoir que l’on arrive au terme
Du voyage enchanteur dont nous n’avons rien vu ;
Avec joie nous foulons, enfin, la terre ferme
Mais Hortense, soudain, s’arrête dans la rue
Et se tord de douleur. Les frites de midi,
Trop grasses à mon goût, m’ont semblé fort amères,
Et les moules venaient d’un endroit très précis
Où l’égout citadin se jette dans la mer.

Hortense doit rester chez elle, bien au chaud.
Me voilà seule, alors, avec le séducteur.
Il n’est pas mal du tout et même plutôt beau,
Je l’ai bien mal jugé, je crois que, par bonheur,
Je peux faire un effort pour être plus aimable.
Il dit : « Viendriez-vous dîner chez moi, ce soir ? »
« Je suis sûre que c’est une excellente table,
Dis-je, et j’ai grande envie de goûter le caviar ».
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Avr - 11:09 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 12:10 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Sur mon podium pour l'esprit facétieux (savoureux) et pour la véritable histoire dans le poème. Un moment de lecture vif et pétillant auquel j'ai pris grand plaisir
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 12:40 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Mon number two ! La forme est classique, le propos est clair. Là, on est dans le récit détaillé, comme de la prose traduite en vers. J’ai ressenti une chose qui pourrait donner lieu à une critique, mais je ne parviens pas à la formuler ; c’est lié à l’« emboîtage » des vers et des phrases, on dirait qu’ils se poursuivent, s’attendent, dépendent les uns des autres, n’arrivent pas à faire une pause à un endroit où une idée se conclurait par un point final. C’est visible dans la longue parenthèse du début, et comme je le dis difficile à formuler. Sur le fond, c’est très dans le sujet, et, comme dans « le rendez-vous » et « sucre amer » du jeu B, se conclut par une chute qui détruit l’équilibre instable du trio.

Remarques et questions : qui est celui qui rime avec do ? Il y a de l’écho aux vers 20 et 45. « biceps plein les manches » : n’est-ce pas une allusion à une chanson de Nougaro ? « Don Juan » c’est deux ou trois vers pieds ? Si c’est trois, comme dans l’œuvre éponyme justement de Nougaro, ça donne un vers de 13 pieds.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.


Dernière édition par Alain Kotsov le Lun 11 Avr - 15:51 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 13:08 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Je n'ai pas de critique à formuler pour ce texte que j'ai eu plaisir à lire, même si je ne l'ai pas placé sur mon podium.
Comme dans "sucre amer" de Jodie (130B), la nausée s'associe facilement avec les manèges, aggravée ici avec l'absorption de moules pas fraiches.

Alain ne connait pas Reinaldo ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 13:12 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

MamLéa a écrit:
Alain ne connait pas Reinaldo ?

Non ! Qui c'est çui là ?
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 5 Avr - 15:24 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Mon N°2 pour l'humour et parce que j'aime l'alexandrin !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 504
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Avr - 14:09 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Mon numéro 1 pour l'humour ( ah, oui ... je répète les paroles de Danielle ) et pour le sourire que j'ai eu tout au long de la lecture de ce poème savoureux qui prend le contre-pied de toute interprétation ... sentimentale de cette photo ( et donc, à l'opposé de la mienne ! )
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 11:05 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Ce poème qu'on croirait presque une fable m'a fait penser à La Fontaine, relooké époque contemporaine, bien sûr.

Au départ, j'ai craint que le poème ne soit trop narratif et puis, très vite, la vivacité du ton, l'humour, la facétie, les images m'ont emportée. J'ai particulièrement apprécié les mutlitples références qui émaillent le texte.

Je comprends ce que veut dire Alain K, les enjambements sont nombreux. Mais, j'ai pensé que tu voulais créer l'effet d'un tourbillon, comme dans un manège.

Ce matin, je me demande si je ne l'aurais pas choisi second de mon podium, pour sa brillance et ton brio.

PS : Je pense avoir trouvé une erreur de prosodie, déjà relevée par A. K : pour moi, aussi, "don/ju/an" comporte trois syllabes, donc le vers compte treize pieds.
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 14:19 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

FAUX !
Je viens de consulter mon dico Hachette 1991 qui donne la prononciation en phonétique : il donne, comme je l'avais supposé, dɔ̃ʒɥɑ̃ soit deux syllabes /dɔ̃/ʒɥɑ̃/ puisque le signe "ɥ" correspond à une semi-voyelle (ou semi-consonne) qui ne peut pas être prononcée indépendamment de ce qui suit comme dans le mot "puits" par exemple qui se prononce en une seule émission : on dit "pui" et non pas "pu-i". Si le "u" de "juan" était un phonème à part entière, il serait transcrit "y".
Certes Nougaro chantait "ju-an", c'était une licence poétique qu'il se permettait parce que ça l'arrangeait compte tenu du rythme de sa chanson mais en aucun cas une licence ne peut devenir la norme !!!
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 15:48 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Bay (il me faudra du temps pour m'habituer à ton nouveau pseudo), je n'avais pas vraiment pigé ta remarque, je pense que tu as écrit "vers" en "pensant "syllabes"...
Nougaro, oui... Il a écrit de très beaux textes mais n'a jamais prétendu être un modèle en matière de prosodie, il est arrivé à Ferrat aussi de prendre des libertés, à Françoise Hardy itou mais, elle, je ne sais pas si elle le faisait exprès...
Bref ! J'ai répondu plus haut au sujet de "don Juan".
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 16:38 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Tyu a écrit:
je pense que tu as écrit "vers" en "pensant "syllabes"…

Oui, syllabes ou pieds. ATPM, correction faite, en gardant l’erreur visible (c’est ce qu’il faut faire AMHA). Tous les chanteurs (ou presque !), nés après 1800, ont pris des libertés avec la poésie dite classique. Les chansons vraiment bien fichues, je ne dis pas classiques, existent heureusement. Celles de Ferrat-Aragon (c’est comme dans le couple Goscinny-Uderzo où chacun utilise la matière dans laquelle il excelle) sont vraiment magnifiques. (Ferrat, paix à son âme, est un peu faiblard comme auteur – mais que valait la musique d’Aragon ?) Le cinéma de Nougaro, auquel tu fais allusion, est pour moi un monument de la chanson du XXe siècle. On y constate la valeur des rimes féminines et masculines, de la constance des terminaisons, des trucs qui ne sont pas réservés au Lagarde et Michard, mais prennent parfois une grande importance dans la poésie chantée. Brel, Barbara, Ferré, Gainsbourg, Brassens, Lapointe, et tant d’autres moins connus, ont produit des petits bijoux, qui respectent les contraintes qu’ils se sont fixées, et envoient parfois valser les autres ; seule compte la qualité du résultat, et le travail qu’il y a derrière. Quant à Françoise, une ACI (auteur-compositeur-interprète) capable d’écrire « Mon amie la rose », ne peut être médiocre. Les « grands » de la chanson française ont des successeurs, dommage qu’ils n’aient souvent pas le succès qu’ils méritent… C’est comme en littérature, mais je m’éloigne du sujet.

En prime un lien vers la chanson du grand Claude, où il fait rimer « commence » avec « dimanche » : https://www.youtube.com/watch?v=mmv16X-nT7k ; il y en a plein d’autres à droite.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 18:39 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

A cette liste, j'ajouterais celui sans qui rien n'aurait été possible : Trenet (c'était l'avis de Brassens) + Tachan, Béart, Laffaille...
Quand je disais qu'il était arrivé que Ferrat et Hardy prissent quelques libertés, je ne pensais pas "avec la prosodie" mais "avec la syntaxe".
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 19:53 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Je le relisais par plaisir, et là....

Hortense, subjuguée, n'arrive pas à croire
Qu'elle ait pu accrocher l'oeil de cet Adonis

C'en est un ? Ou est-ce que j'en vois partout ? Mr. Green
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 20:10 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

auto-critique !
Je tombe par hasard sur mon brouillon et je découvre qu'en recopiant - j'ai écrit mon texte au dernier moment et dans la précipitation - je n'ai pas tenu compte des dernières modifs que j'avais prévues ! (vers 1 et 4)
il fallait donc lire :
« Rendez-vous à 6 heur's, ici, a dit Hortense,
Nous irons dans un parc consacré aux loisirs ».
Pour partir du bon pied, nous avions fait bombance
De moules et de frit's, (il n’y a rien de pire

tu as (encore un) parfaitement raison, Thaïs, on n'est jamais trop vigilant ! Merci !
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 417
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 21:31 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Tyu a écrit:
A cette liste, j'ajouterais celui sans qui rien n'aurait été possible : Trenet (c'était l'avis de Brassens).

Pardon à toi, Charles ! Est-il pardonnable de citer Bach, Chopin, Brahms, Beethoven, Wagner, Vivaldi, Verdi, en oubliant Mozart ?
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 07:14 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

Thaïs a écrit:
Je le relisais par plaisir, et là....

Hortense, subjuguée, n'arrive pas à croire
Qu'elle ait pu accrocher l'oeil de cet Adonis

C'en est un ? Ou est-ce que j'en vois partout ? Mr. Green


Non, tu n'en vois pas partout, je pense (je peux me planter) en avoir touvé d'autres, à moins que Tyu ne s'inscrive en faux pour certains d'entre eux. Pour le second, j'ai des doutes, peut-être est-il possible de faire la liaison : m'in/sur/ge)ron/m'in/stalle ?

1- Un dragueur de banlieue aux biceps plein les manches.

2- Protester, m’insurger, on m’installe à la barre

3- De cette embarcation quelque peu exigüe











Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 618

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 11:39 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

1 et 3 sont incontestables, Marixel

je ne crois pas que la chasse au hiatus à laquelle se livrent les poètes soit pure coquetterie, je pense que cela doit contribuer à rendre la langue fluide et musicale et, si l'on considère touts les stratégies que la langue a mises en place pour supprimer les hiatus, on se dit que l'on se doit d'apporter sa pierre à l'édifice
- 2 formes masculines pour certains mots (ce, cet, beau, bel, nouveau, nouvel etc)
- l'élision et l'apostrophe
- le l et le t explétifs (si l'on...., "il va" mais "va-t-il")
- l'utilisation de possessifs masculins devant des noms féminins (son amie, ton assiduité)
-la liaison
- l'emploi de "en" à la place de "à" : je vais à Lyon" mais "je vais en Arles
je dois en oublier
cependant, cette "chasse" a ses limites : elle ne doit pas conduire à s'interdire l'usage de certains mots :
- ceux qui contiennent un hiatus (bleuir, créer, fluide, agréer...
- ceux que peut générer la conjugaison (tu as, j'ai eu, il a observé...)
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 14:05 (2016)    Sujet du message: manège Répondre en citant

La forme doit servir le fond, dit mon fils, graphiste et il est vrai que si la forme est moche, le fond est fort dévalorisé. Il en est de même, donc, en poésie : aussi, chassons ces vilains hiatus que l'on (L apostrophe) ne saurait voir !
Je ne suis pas spécialiste, (je vous lis avec attention depuis le début), mais je me laisse facilement bercer par des vers harmonieux, sans savoir expliquer pourquoi ils le sont.
Je ferai donc 2 remarques :
- si le hiatus se situe entre le 6ème et le 7ème pied, est-il gênant, dans la mesure où l'on marque une césure à cet endroit de l'alexandrin ?
- ils font partie de notre langue : ne peut-on les supporter avec plus d'indulgence ? Tyu parle des "hiatus" contenus par certains mots, en une autre langue, on les appellerait diphtongue, je ne vois aucune raison de se priver de leur utilisation.

... AMHA ! Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:01 (2018)    Sujet du message: manège

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com