forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Au parc de la Grand-Foire...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> Le coin des poètes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 884
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 17:27 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Voici, sur le thème évoqué par l'affiche du printemps des poètes 2016, un texte que j'avais écrit il y a plusieurs années, dans une version légèrement différente, pour un jeu sur MDA.( Peut-être quelqu'un parmi les plus anciens forumeurs s'en souviendra-t-il...) Je vous l'envoie avec mon amical souvenir à tous...


Au Parc de la Grand-Foire

C’était la Saint-Michel au Parc de la Grand-Foire :
Dans l’air léger flottait l’odeur des berlingots,
Tandis que se heurtaient les petites autos
Où des filles poussaient des cris ostentatoires.

Près des « bandits-manchots » qui crachaient des piécettes,
Des Lolitas en jeans aguichaient des barbons
Et les laissaient frôler leurs décolletés blonds
Avant de se sauver, derrière les buvettes.

Quelques garçons pressés, le casque sur la tête,
Les invitaient très vite à « s’arracher » de là… 
Elles acceptaient, ravies d’enfourcher leurs Vespas
Et, rieuses, quittaient les flonflons de la fête…

En sortant du Grand Huit, tu m'avais abordée: 
Et nous avions marché du côté des baraques
Attirés par la voix d’un cavalier cosaque
Annonçant au public : «  Le show va commencer ! »

Tu m'avais invitée pour un tour de « chenilles »
Et, quand le rideau vert était tombé sur nous,
Nous avions échangé des baisers un peu fous,
Tels des adolescents à l’abri des charmilles.

Puis nous avions flâné le long des éventaires,
Humé des jambons crus, essayé des chapeaux,
Acheté des foulards, un jeu de dominos,
Feuilleté des bouquins et goûté de la bière.

En faisant, sous nos pas, craquer les feuilles mortes,
Nous tenant par la main et croquant des nougats,  
Nous rêvions d’un grand lit et non d’un bon repas...
Des pigeons effrontés nous faisaient une escorte .

C'est jour de Saint-Michel au Parc de la Grand-foire.
Les marchands ambulants, les vieux clowns fatigués,
Rien ne me semble avoir réellement changé :
Le décor est celui que je garde en mémoire.

Pourtant, tu n’es plus là... La fête est illusoire,
Et j’avance à pas lents dans un rêve éveillé,
En regardant tourner le bonheur en allé,
Sur un manège vert, au Parc de la Grand-Foire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Mar - 17:27 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 652
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 18:18 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

C'est bon de te lire, Janis !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 398
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 18:32 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Je m'en souviens. J'avais même écrit une critique (constructive) :

"J’ai détesté ce texte !

A cause du dilemme cornélien qu’il m’a fait subir ; et du remord qu’il m’a causé de ne pas le mettre en première place. Je l’ai classé quatrième. Mais que pouvais-je faire ? C’est un poème rimé, très différent des autres textes. Si les règles du jeu, comme dans beaucoup de concours, séparaient les œuvres en vers de celles en prose, il serait premier, et dernier, de la section poésie.

La poésie n’est pas vraiment ma tasse de thé. J’ai fait récemment une intrusion dans ce domaine très particulier ; vous vous souvenez ? Je sais combien il est difficile de pondre un texte qui respecte les règles classiques, ou néoclassiques, sur un sujet donné, avec des mots imposés.

Ce « parc de la grand foire » est un chef d’œuvre. La poésie, contrairement à la prose, est un exercice très technique. On ne peut pas, j’en sais quelque chose, laisser vagabonder sa plume sur le papier. Il y a des contraintes, imposées par la rime et le rythme. Il faut sans cesse se relire, trouver le mot adéquat, ressentir la frustration de ne pouvoir introduire tel adjectif ou tel adverbe qui serait tellement à sa place ; s’il ne contenait pas une syllabe de trop.

Janis, en s’apercevant que la phrase imposée pour le début était un alexandrin (était-ce ou non voulu ?) a sauté sur l’occasion. Et nous prodigue, en y incluant les mots obligatoires, un poème cohérent, très bien écrit, bercé par la musicalité des vers dodécapodiques. Non seulement ça respecte les contraintes, mais c’est joli, et il y a du sens. Très bonne idée de répéter le premier vers au milieu du poème.

Quel travail il y a derrière ce texte ! D’autant plus qu’on ne le remarque pas.

C’est magnifique ! Un grand bravo !"
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 884
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 20:03 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Merci Alain de cette critique constructive que j'avais oubliée. Le texte présenté pour ce jeu devait commencer par " Rien ne semblait avoir réellement changé" phrase que j'avais effectivement entendue comme un alexandrin. Et, consigne supplémentaire, nous devions placer des mots imposés, tels "pintade" et "dinosaure" entre autres, mots que j'avais casés dans les deux premières strophes que j'ai supprimées dans cette version.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 21:51 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Un plaisir, comme toujours, et une gracieuse évocation de la nostalgie
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 10:16 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Ce poème aurait éclipsé tous les autres, à coup sûr

La prosodie est impeccable, comme toujours, on visualise bien les différentes saynètes.

J'aime beaucoup la construction toute en contrastes : d'abord, le rythme endiablé de la fête foraine, puis la douceur de la rencontre, enfin la nostalgie s'installant au fur et à mesure que s'éloignent les souvenirs des flonflons, du rideau vert, du manège vert.

La dernière strophe est un bijou.


Je t'envoie des milliers de pensées positives, Janis !



Dernière édition par Marixel le Lun 28 Mar - 13:38 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 216
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 10:39 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Très joli poème et très heureuse de le relire et de te relire
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 725
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 13:29 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Merci pour ce poème, janis (je partage l'analyse qu'en fait Marixel). Heureuse également de te relire. Je t'envoie plein de pensées printanières. A très bientôt.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 20:34 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Janis, tu es notre magicienne

Mille mercis pour ces instants de plaisir que tu nous offres
Revenir en haut
jack
vocable éloquent

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2016
Messages: 48
Localisation: bordeau
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 21:06 (2016)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire... Répondre en citant

Bravo Janis....
C'est triste quand l'amour s'en va.... mais c'est beau sous votre plume!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:02 (2018)    Sujet du message: Au parc de la Grand-Foire...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> Le coin des poètes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com