forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Profession du père de Sorj Chalandon

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,523
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 6 Feb - 17:06 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Je viens de terminer ce livre bouleversant : Profession du père. Cette autobiographie romancée de l'enfance de l'auteur ne peut laisser indifférent. Ce père mythomane, paranoïaque et violent a existé et il me semble qu'il est tellement "exagéré" que, paradoxalement, il ne peut avoir été inventé ! J'ai entendu des interviews de Sorj Chalandon où il confirme la véracité de ce qu'il raconte dans son livre.
C'est écrit de manière magistrale et cela faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas autant plu.
Si vous ne connaissez pas, je vous encourage vraiment à le découvrir, je ne pense pas que vous serez déçus !
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 6 Feb - 17:06 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,298
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Wed 10 Feb - 20:49 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

J'avais adoré "Mon traître" qui se passe à Belfast, puis "La légende de nos pères". Sorj Chalandon est un des rares auteurs que j'ai eu la chance de rencontrer en dédicaces, un homme simple et sensible. Quant à sa plume, elle est belle, puissante, poétique, elle ne nous propose ni longueurs ni chichis. Bref, le parfait équilibre. Je ne suis donc pas étonnée de la qualité de "Profession du père" que je compte bien lire.

Ses œuvres font souvent réfléchir.
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,167
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 11 Feb - 09:49 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Profession du père : un grand moment d'émotion. Je vais poursuivre ma découverte de cet auteur.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 12 Feb - 13:49 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

J'avais découvert Chalandon via son Quatrième Mur (magistral) et j'ai lu Profession du Père à sa sortie. Il était nominé, je crois, pour quelques prix, n'en a raflé aucun me semble-t-il, à mon très grand courroux Mr. Green Je rejoins tout à fait Ptit Lu sur le plan du parfait équilibre, et suis infiniment touchée/remuée par la justesse du trait avec lequel il croque (et broie) ses personnages.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Fri 12 Feb - 15:31 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Je l'ai découvert via "Retour à Killybegs" et je suis passé à deux doigts de surligner au Stabilo jaune fluo mes passages préférés, ce qui constitue pour moi le plus grand hommage et un sacrilège de compétition que je n'ai jamais osé franchir. Vous me donnez envie de poursuivre, mais il me reste 6€ pour terminer le mois Mr. Green
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 1 Mar - 09:20 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Hallucinant. Fascinant. Dérangeant.

Un livre qui va me marquer, à vie, ils ne sont pas si fréquents.

Pas facile de faire une critique car je dois tourner mon curseur sept fois, aux quatre coins de mon écran, afin de ne pas dévoiler l'histoire, si histoire il y a, d'ailleurs. Il s'agit bien davantage de la construction d'un enfant ou, pour employer le terme exact, de la destruction d'un enfant.

Dans ma liste, j'aurais pu ajouter le qualificatif effrayant. Le narrateur décrit des scènes qui, au-delà de la compassion envers l'enfant, l'ado, nous font sans cesse guetter le moment où ce jeune va chuter de l'autre côté du miroir, basculer dans la folie. Il n'en est pas très loin lorsqu'il cherche à comprendre la relation père-fils, en soumettant son malheureux camarade, Luca, à ses élucubrations, reproduisant, ainsi, le comportement malsain, toxique, de son père, tout en espérant que Luca n'obéira pas. Oui, le comportement désespéré de Luca qu'il n'hésite pas à sacrifier, va lui permettre d'identifier la folie paternelle.

Quant au fantoche aveugle qui lui sert de mère, il y aurait beaucoup à dire, aussi....Mais je n'en ai pas envie. Elle n'a jamais protégé son fils (ou si peu) alors que lui a toujours essayé de l'aider, de lui ouvrir les yeux, jusqu'à la fin. Mais peut-être est-ce pour cette seule raison qu'il n'a pas sombré.

Nul doute que le récit est autobiographique, on se demande comment il a pu s'en sortir....

Mais s'en est-il vraiment sorti ?

Bien sûr, adulte, il est capable de mener la vie de monsieur tout le monde, d'aimer et d'être aimé mais, en lui – dans son cœur ou dans son cerveau, on ne sait trop - il porte des zones à jamais détruites, où rien ne pourra germer.

Des zones d'enfance brisée, des zones bombardées. Un moment, j'ai pensé à Verdun. Il porte ces zones d'ombre, ces zones mortes, en lui, il les portera toujours, comme un fardeau écrasant. Une sorte de no man's land qui le maintient aux confins de la folie ?

C'est quasiment irréversible puisqu'il n'a jamais connu l'insouciance, jamais pu être lui-même ; il a dû vivre sa jeunesse, dans la peau d'un acteur, d'un pantin (le père tirait les ficelles, la mère se protégeait derrière son éternel refrain « Tu connais ton père ») d'un combattant de l'ombre, toujours dans une tension continue, en état de guerre permanente, guerre à laquelle il adhérait, peut-être par une sorte de naïveté mais surtout à cause de l'admiration et l'amour qu'il portait à son père. C'est là son malheur, l'absence de révolte (pourtant, son père l'appelait "Rebelle"), il croyait à toutes ces folies ou, du moins, se persuadait de leur véracité. Sa mission (inconsciente, à l'époque) consistait à sauver son père mais ses actions les plus farfelues, ses mises en danger les plus extrêmes ne suffisaient jamais à satisfaire le monstrueux appétit du fou délirant.

J'ai été marquée par une scène que je trouve encore plus traumatisante que les coups de ceinture, la gymn militaire, en pleine nuit, ou l'enfermement au placard (surnommé "la maison de correction"), lorsque son père l'empêche de travailler son contrôle de maths, en l'investissant, à la place, d'une mission absurde, et qu'il reçoit un zéro à son devoir ; le malade mental lui tombe dessus, à bras raccourcis, en lui reprochant sa mauvaise note. Dans un même ordre d'idées, le père raille son allure de gringalet alors que l'une de ses punitions favorites consiste à le priver de nourriture, parfois pendant plusieurs jours. Incohérences, déstabilisation et déstructuration permanentes.

Si je devais extraire un seul passage du roman, je pense que je choisirais celui du jour de ses 46 ans : il vient rendre visite à ses parents/géniteurs vieillissants, porteur d'un petit espoir, d'un gâteau et d'une bougie pour fêter son anniversaire, en leur compagnie. Cette scène est atroce, dans sa déshumanisation. Tout est exprimé par ces phrases : « J'étais sans pensées. Ni surprise, ni colère. Je flottais."

Son récit aurait pu s'appeler "Lambeaux" (comme celui de Charles Juliet) mais "Profession du père" est tellement, tellement plus parlant.....

A la fin de ma critique et alors que j'entrevoyais un avenir plutôt pessimiste, je me dis qu'à travers son fils, Clément au prénom si symbolique, oui, en voyant son fils exister pour lui-même, contrairement à lui qui a vécu toute sa jeunesse par procuration et sous terreur, peut-être pourra-t-il se rassembler, se réparer, même s'il ne pourra jamais guérir complètement. Grâce au cerf-volant et au vélo dont il a toujours rêvé et qu'il va pouvoir offrir à son fils, oui peut-être...Il faut bien faire confiance à la force de l'amour et à la vie.

Sa mère a effacé son mari mais, lui, a-t-il pu "tuer" son père ?

Je ne sais pas si je devrais vous conseiller ce livre. Non, je ne suis pas sûre.

PS : j'ai vu d'autres titres de l'auteur sur le rayonnage, en rendant celui-ci, je vais tous les emprunter et faire une cure de Sorj Chalandon

Edit : J'ai oublié de parler d'un élément important qui contribue à la sensation de malaise. Parfois, le narrateur nous relate les faits, de façon clinique, comme s'il s'agissait d'une observation scientifique ; ce procédé m'a fait penser au livre de Robert Merle "La mort est mon métier" que je vous conseille si vous ne l'avez pas lu. Le style de Chalandon est clair, réaliste, toujours juste, parfois émaillé de belles trouvailles.
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Tue 1 Mar - 11:13 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Tu me donnes envie Marixel...

Je préfère détester un livre que l'oublier...

Et ta description me fait un peu penser à "Une peine capitale", lu récemment.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Tue 1 Mar - 11:31 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

DDDLV wrote:
Et ta description me fait un peu penser à "Une peine capitale", lu récemment.


J'ai lu et apprécié également "Une peine capitale" qui fait froid dans le dos, aussi.
Back to top
MamLéa
Modérateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,755
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Tue 1 Mar - 13:14 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Je mets dans ma liste.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
MamLéa
Modérateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,755
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Sat 5 Mar - 16:13 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

On en prend plein la g***** !

Comment( sur)vivre dans son enfance avec un tel père ? que d'une certaine manière, il admire, au point de se comporter de la même manière avec un camarade de classe.

La mère ? selon le principe des femmes battues, elle se tait, se dédouane devant son fils "tu connais ton père" !

A partir de quelle moment l'enfant ne croit plus son père ?

La profession : fainéant dangereux ! (j'ai bien aimé la réponse à son propre fils, en fin de livre).

Premier ouvrage de cet auteur que je découvre, me donnant l'envie d'en savoir plus sur lui. J'ai téléchargé Une promesse.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Zephirine
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Dec 2010
Posts: 300
Localisation: Toulouse
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Sat 7 May - 16:28 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Je viens de terminer ce livre et j'en sors assommée; quelle histoire terrible et quelle prouesse de style! Raconter ainsi cette enfance dévastée en restant simple et sans verser des torrents de larmes. avec une écriture sobre et subtil, l'auteur nous entraine dans l'enfance de son héro son double.
C'est le premier roman de cet auteur que je lis mais sûrement pas le dernier...
_________________
Il faut écrire pour soi, c'est ainsi que l'on peut arriver aux autres.
Eugène Ionesco
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,298
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Mon 12 Dec - 10:32 (2016)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon Reply with quote

Je l'ai enfin lu et plusieurs jours après, je demeure sous le choc.

Les posts de mes camarades ont déjà bien résumé le roman, ou plutôt l'autobiographie déguisée. L'écriture de Chalandon qui m'avait déjà impressionnée est toujours aussi juste, simple, belle et puissante.

"Profession du père" est comme une lame de fond qui vous emporte, ne vous lâche plus. Un roman taillé au cordeau.

Une belle leçon d'écriture et une lecture à ne pas louper.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 13:51 (2019)    Post subject: Profession du père de Sorj Chalandon

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group