forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La galette promue au rang d’outil pédagogique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°128 -> Critiques constructives Jeu 128
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 18:52 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

La galette promue au rang d’outil pédagogique

Chaque année au mois de janvier Sarah fait plaisir à ses enfants en achetant des galettes. Elle se souvient particulièrement d’une année.
Elle achetait une galette pour 5 personnes chaque jour pour le goûter.
Après l’école, elle passait avec ses enfants, Julie 7 ans, Alain 5 ans et Marie 3 ans, chez un boulanger- pâtissier, toujours le même, rue du Général De Gaulle.
Sarah était intéressée par le goût tandis que ses enfants, eux, ne pensaient qu’à la fève et à la couronne.
Sarah ne tolérait aucune tricherie. Elle coupait équitablement la galette, surtout pas devant les enfants de crainte qu’ils ne voient le couteau buter contre un obstacle ou même qu’ils n’aperçoivent la fève. Ils cherchaient par tous les moyens à deviner l’emplacement du trésor. S’il arrivait que la fève se montre, Sarah prenait soin de la glisser à l’intérieur de manière à ce qu’aucun enfant ne l’aperçoive en prenant sa part. Rien ne devait être négligé. Les bambins semblaient voir à travers les gâteaux. Ils avaient aussi tendance à se jeter tous en même temps sur un côté gonflé des pâtisseries.
Au départ, Alain fut le roi 3 jours de suite. Cette situation qui n’avait aucune conséquence sur Marie qui ne soulevait que la croûte pour contrôler si elle avait la fève avant de commencer à jouer avec la garniture du bout des doigts, rendit folle Julie qui se mettait en colère. Alain, plutôt passif, ne manifestait pas sa joie.
Par la suite Alain continua de gagner et Julie de perdre. Alors que certaines mères auraient pu s’arranger pour satisfaire tout le monde, Sarah, elle, poursuivit ce jeu très sérieusement. Après chaque échec, elle ne disait qu’une phrase à son aînée : « Patiente, un jour tu gagneras, ce jour arrivera quand tu accepteras de perdre sans te mettre en colère. »
Après chaque essai infructueux, Julie devenait un peu plus sage. Elle ajoutait : « Pourtant j’ai accepté de perdre, maman ! » Et la mère lui répondait d’un ton sérieux : « Mais tu n’as pas complètement accepté ! »
L’attribution des parts de galette se déroulait toujours sous l’œil attentif de l’huissier, la mère. Si Sarah se permettait de s’absenter, ne serait-ce qu’une minute, Julie ne se gênerait pas pour mettre en application les plans qu’elle avait échafaudés. Le plus simple était de tout falsifier en mettant dans le gâteau des fèves trouvées les jours précédents. Tant qu’on ne la verrait pas opérer elle pourrait nier et tout le monde y gagnerait mais ce serait elle la principale bénéficiaire. Elle serait même allée voir la boulangère pour lui proposer son aide. En échange, celle-ci oublierait de mettre une fève dans leur galette. Bien sûr cette femme sérieuse dans son travail refusa catégoriquement.
Alors, VOYANT inutile toute tentative de tricherie Julie accepta, en faisant preuve d’une sagesse de plus en plus grande, d’être bredouille une fois de plus.
Mais le 7ème jour, elle fut reine.
Ce jour-là, elle semblait paisible, elle avait mûri et compris que l’important n’était pas de gagner mais de passer du bon temps ensemble.
On remarqua avec un certain étonnement qu’Alain manifestait de la colère alors qu’il avait toujours semblé complètement indifférent quand la chance lui souriait.
La fève n’avait pas fini de jouer son rôle pédagogique.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 18:52 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 09:25 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

L'idée est intéressante, mais je suis d'amblée réfractaire à ces mots : "outils pédagogiques, tricherie, faire preuve de sagesse", qui crissent dans ma cervelle comme des ongles sur une ardoise d'école.

J'ai donc écarté ton texte pour des raisons tout à fait subjectives.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 11:50 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Le texte est bien écrit mais c'est le côté "leçon de morale" qui me l'a rendu rébarbatif. Opinion toute subjective.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 12:16 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Une maman qui achète une galette tous les jours pour le goûter des enfants, cela m'a semblé peu crédible. Je n'ai pas accroché à cette leçon de morale dénuée de fantaisie.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 12:16 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Comme Danielle, j'ai écarté ce texte, en raison du ton à la fois didactique et moralisateur. Tu pourrais essayer de le reprendre en privilégiant les dialogues que tu rendrais plus vifs, plus alertes.

Rien d'autre à signaler, excepté une phrase maladroite (abondance de "qui" et de "que"). A la place de l'imparfait "se mettait", il faudrait mettre le passé-simple "se mit".

Cette situation qui n’avait aucune conséquence sur Marie qui ne soulevait que la croûte pour contrôler si elle avait la fève avant de commencer à jouer avec la garniture du bout des doigts, rendit folle Julie qui se mettait en colère.

PS : Je trouve que ton style progresse bien, Ailleurs, bravo.
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 14:03 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Une historiette gentillette sans prétention. Leçon de morale ? Pourquoi pas ? Ça sonne un peu « Disney ». La narration au présent confère à l’écriture une certaine platitude, et la fin manque de relief. On aimerait plus de « punch ».

Remarque : la petite Julie n’a pas de chance, échapper à la fève 6 fois de suite… une chance sur 11,4, mais que son frangin l’obtienne les 6 premiers jours, une sur 729 ! Le hasard n’aurait-il pas reçu un coup de pouce ?
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 17:16 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Comme il a été dit plus haut, ton histoire manque un peu de rythme. En se plaçant du point de vue de la fillette et de son frère, cela apporterait plus d'intérêt et le côté un peu "moralisateur", serait, il me semble, atténué.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Fév - 03:25 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

Merci à toutes et à tout pour vos critiques. Je vais essayer de vous répondre un par un. J'ai toute la nuit devant moi!
Elie je te comprends, mais cette histoire de pédagogie ou encore de la sagesse n'a rien avoir avec l'école ou son éducation, on est dans une dimension complètement différente.
Danielle, ce n'est pas vraiment une leçon de moral, c'est plus une sorte d'expérience! Tu en seras plus quand je répondrais aux autres.
Marixel, j'aime bien ton intervention très détaillée. Elle m'est très utile. Et pour le style, je ne sais pas si j'ai fait vraiment des progrès ou j'ai un bon correcteur!

Je remercie encore Tyu pour ses relectures très détaillées !

Alain Kotsov, à part les deux premières petites phrases, l’histoire n’est pas au présent !

Ensuite tu poses des questions pertinentes, je vais y répondre. Malgré les probabilités qui semblent invraisemblables cette histoire est vraie. Sans que je fasse quoi que soi mon fils est devenu roi plusieurs fois de suite et la deuxième couronne allait toujours à sa petite sœur. Alors j’ai décidé de ne pas intervenir et laissé le destin faire son travail. J’ai profité de cette occasion pour apprendre à mon ainée à relativiser les situations de perte. Elle en avait vraiment besoin car c’était une fille qui n’aimait pas du tout perdre. Si pendant ces moments je ne lui avait pas donné quelques petits conseils, elle aurait juste été malheureuse ; et poursuivre de cette manière, en la laissant perdre serait complètement inutile.

Ce qui m’avait étonné c’était mon fils, qui semblait complètement indifférent quand il gagnait, commença à se mettre dans tous ses états quand il perdit. Comme quoi, on se rend compte des valeurs des choses qu’on possède seulement après leur perte.

Et oui, il m’arrive de cette manière, de ne pas tricher et de trouver avec la patience des résultats surprenants.

MamLéa, ce n’est pas toute l’année qu’on mange des galettes, en plus j’en achetais une toute petite. Cette histoire a vraiment de la fantaisie, c’est peut-être moi et le nombre de caractère qui l’en empêchaient de se montrer. C’est une expérience inoffensive ou je contrôle maximum de variables ! Mr. Green
Armorique, tu as raison, d’autant plus que les enfants disaient beaucoup de choses, mais le nombre de mots….

A la fin j’aurai pu trouver quelque chose qui vous surprendrait, mais j’ai trouvé plus intéressant de mettre ce que j’avais eu comme résultat.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Fév - 12:53 (2016)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique Répondre en citant

ailleurs a écrit:
Alain Kotsov, à part les deux premières petites phrases, l’histoire n’est pas au présent !.

Exact ! Pourquoi j’ai dit ça ? Au temps pour moi. Ainsi c’est un récit autobiographique à peine romancé.

Tes explications sont éclairantes. A leur lecture on voit ton texte d’un œil nouveau, et elles expriment une véritable personnalité ; une qualité essentielle pour un auteur.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2018)    Sujet du message: La galette promue au rang d’outil pédagogique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°128 -> Critiques constructives Jeu 128 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com