forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Charades en poésie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°128 -> Critiques constructives Jeu 128
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 09:13 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Charades en poésie



Le dimanche, à Montmartre, affluaient les familles,
Éblouies d'admirer tout Paris, à leurs pieds.
Et des fringants gaillards aux pauvres estropiés,
Tous dansaient la polka, le cancan, le quadrille,
Au sein de mon moulin transformé en guinguette.
Dans le parc, les enfants poussaient l'escarpolette.


C'était la belle époque où les fils des meuniers
Me poêlaient à plaisir pour flatter les gourmands.
Un petit vin suret m'accompagnait gaiement,
Échauffant les esprits, aux beaux jours printaniers.
Dans sa robe à volants, la Goulue s'empiffrait
Et son ami Lautrec, enivré, la croquait.


Mon moulin devenu restaurant réputé,
J'ai traîné ma farine en des lieux moins cotés.
Mon fourreau de blé noir, aujourd'hui, se garnit
De jambon, de fromage ou de légumes cuits.
J'éclipse ma rivale aux faux airs de biscuit,
Dans maintes crêperies, depuis des décennies.


L'épiphanie me sacre au sommet de ma gloire,
Je cueille, en ce jour saint, les fruits de ma victoire,
Angélique ou pralin, frangipane onctueuse.
Dès janvier, je rayonne, en parure de reine.
Ma couronne dorée, ma fève en porcelaine
Sont gages de bonheur et d'ambiance joyeuse.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 09:13 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 13:15 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Mon coup de cœur, et mon premier, sans photo-finish ! Un angle de vue original et astucieux pour traiter ce vague sujet. C’est un vagabondage poétique autour du mot galette et de ses divers avatars, mélodieux et très bien écrit. Une grande réussite ! Dont je regrette le mauvais classement, dû sans doute à l’allergie, ou l’imperméabilité, d’une partie de la population aux œuvres poétiques ; dont je ne saurai la blâmer, souffrant, moi aussi, de certaines allergies.

(Toutes) petites remarques : il y a, très peu (Edith : une), des rimes pauvres : c’est un peu dommage. Et un écho qui sonne bizarre, « crêperies – décennies » - 18e vers.

Critique (gentille) adressée à l’auteur : quand on possède une telle maîtrise de la versification, pourquoi s’égailler dans les friches de la poésie dite libre ? La rime, c’est comme la frangipane dans la galette, sans elle, le gâteau est sec. Arthur Rubinstein possédait un cornet à piston. Il en jouait le dimanche, ce qui amusait beaucoup les enfants. Cependant, les nocturnes de Chopin, il les interprétait sur son piano Steinway.

En résumé : bravo !

J’ajoute que j’ai trouvé très élégant de ne jamais employer le mot.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.


Dernière édition par Alain Kotsov le Jeu 4 Fév - 14:42 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 13:31 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Cette superbe poésie m'a émoustillée les papilles gustatives.

Le texte est frais, chaleureux, plein de bonne humeur et de convivialité. J'ai trouvé qu'il rendait très bien compte des bons moments que l'on peut passer, la galette partagée.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 13:57 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Merci à vous deux

Elie, oui, j'ai eu envie d'écrire un texte léger, gai, frais comme un verre de vin aigrelet des vignes de Montmartre ou un verre de lait (qu'on servait aux enfants, avec les galettes, qui étaient d'ailleurs des petits pains de seigle et non des galettes de sarrasin/blé noir, telles qu'on les connait, aujourd'hui, j'ai donc choisi de prendre des libertés par rapport à la petite histoire, en disant que les fils des meuniers les poêlaient) ça m'a vraiment amusée de me mettre quelques heures dans la peau d'un moulin ou d'une galette. Quelle satisfaction, par exemple, d'apprendre l'existence d'escarpolettes, dans le parc du Moulin de la Galette.

Alain, j'ai pensé à toi et à d'autres, je me suis fait la réflexion "je prends un risque en écrivant une poésie, donc je vais la faire rimer pour obtenir quelques votes, notamment celui de Bay" Embarassed mais j'étais toute fière en découvrant que tu avais choisi mon texte en number one.

J'avoue que je n'ai aucun mérite, les vers me viennent tous seuls, ensuite je les retravaille à peine, alors que je sue sang et eau sur un texte en prose, jamais satisfaite. Donc, effectivement, je pourrais toujours composer des poèmes rimés, mais j'aime bien les deux styles.

J'adore l'idée du champ en friche qui s'étire à l'horizon et que je dois labourer, sans me perdre ou divaguer. Tu sais, AMHA, c'est aussi (sinon plus) difficile à composer qu'un poème rimé.

Je prends note de tes deux remarques pertinentes.

Je ne trouve pas mon texte mal classé, il a reçu beaucoup de votes et il se hisse sur le podium, alors que certains lecteurs écartent systématiquement la poésie, c'est dommage, j'en conviens, mais voilà quoi, question de goûts et de couleurs....Tu écartes bien les poèmes libres, toi, cependant, si ma mémoire est bonne, tu as fait une exception (qui confirme ta règle) pour un poème de Janis.

Petite parenthèse, Janis ne vient plus et elle nous manque. Toutes mes pensées si tu me lis, Janis.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 16:27 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Sur mon podium.
Le thème ne se prêtait pas si facilement à la poésie, bravo, tu y as excellé.
J'ai beaucoup aimé l'idée d'avoir évoqué ce moulin parisien, et quand j'ai vu apparaître les galettes de sarrasin, j'ai pensé à Armorique... qui l'avait d'ailleurs suggéré.

Alain Kotsov a écrit:
J’ajoute que j’ai trouvé très élégant de ne jamais employer le mot.

D'où la "charade" ou plutôt "devinette" ?
Mon 1er = le moulin de la galette
Mon 2ème : une certaine époque
Mon 3ème: une crêpe
Mon 4ème : une galette des rois.

Me trompe-je ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 16:29 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Marixel a écrit:
Petite parenthèse, Janis ne vient plus et elle nous manque. Toutes mes pensées si tu me lis, Janis.

J'avais remarqué aussi et je partage la parenthèse.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 16:57 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Meric Mam Léa Wink
MamLéa a écrit:


D'où la "charade" ou plutôt "devinette" ?
Mon 1er = le moulin de la galette
Mon 2ème : une certaine époque
Mon 3ème: une crêpe
Mon 4ème : une galette des rois.

Me trompe-je ?


Alors, oui, il y a quatre charades qui, toutes, aboutissent au même mot, à savoir la galette. Mais j'ai décidé de me limiter au domaine gastronomique, j'aurais pu créer une charade avec la galette = monnaie/argent ou encore la galette = coussin de siège lol

Le second, ce n'est pas une certaine époque, mais toujours la galette (en fait le pain de seigle servi avec du vin ou du lait) dégustée dans la guinguette du Moulin éponyme, à la belle époque - "Les fils des meuniers me poêlaient à plaisir". Le moulin a servi longtemps à moudre la farine, puis même des matériaux de construction mais les fils des meuniers ont vite compris comment s'enrichir en transformant le lieu en guinguette, ils organisaient des bals populaires et servaient la fameuse galette.

Pour la troisième charade, oui ça ressemble à une crêpe-repas mais la farine est de sarrasin (encore appelé blé noir) et non de froment. En Bretagne, dans les menus, on peut lire "crêpes" et "galettes", les premières étant le plus souvent sucrées (desserts), il existe même des menus (une galette de sarrasin garnie + une crêpe de froment + une bolée de cidre ou une boisson)


Dernière édition par Marixel le Jeu 4 Fév - 17:04 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Alain Kotsov
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2016
Messages: 1 399
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 17:04 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Comme quoi on pouvait être au four et au moulin.
_________________

Invitation aux voyages
Pour liseuse et ordi, en Epub, en mobi, mes textes gratu-its.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 17:07 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Marixel a écrit:

Le second, ce n'est pas une certaine époque, mais toujours la galette (en fait le pain de seigle servi avec du vin ou du lait) dégustée dans la guinguette du Moulin éponyme, à la belle époque - "Les fils des meuniers me poêlaient à plaisir". Le moulin a servi longtemps à moudre la farine, puis même des matériaux de construction mais les fils des meuniers ont vite compris comment s'enrichir en transformant le lieu en guinguette, ils organisaient des bals populaires et servaient la fameuse galette.

J'ignorais...

Citation:
Pour la troisième, oui ça ressemble à une crêpe-repas mais la farine est de sarrasin (encore appelé blé noir), et non de blé dur. En Bretagne, dans les menus, on peut lire "crêpes" et "galettes", les premières étant le plus souvent sucrées (desserts) il y a même des formules de menus (une galette garnie + une crêpe + une bolée de cidre ou une boisson)

Sauf dans le Finistère où on parle bel et bien de "crêpe de sarrasin". http://www.finisteretourisme.com/crepes-de-ble-noir-recette
Haaaaaaaaaa, la galette-saucisse bien calorique dégustée sur le pouce au marché des Lices de Rennes, le samedi midi !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 17:11 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Alain, toi qui es Parisien, savais-tu qu'il existait en fait deux moulins quasiment identiques ? L'un (de mémoire le moulin Ravet) qui est devenu la fameuse guinguette, mondialement connue, aujourd'hui un restaurant chic et un second qui est toujours propriété privée. J'ai trouvé vraiment intéressante cette petite histoire que l'on croit connaître tous - on connait surtout le fameux Moulin Rouge peint par Renoir, Toulouse-Lautrec, entre autres où se produisaient les danseuses de Franch cancan, appelé cancan à l'époque.

J'ai adoré mes recherches, je suis même tombée sur les mémoires de la Goulue, oui, oui, laquelle a fini misérable, elle appelait son peintre préféré "Lautrec", ce qui m'a bien arrangé pour composer mes vers parce que coller le nom entier ! Je crois que l'un comme l'autre abusaient davantage de l'absinthe que du vin de Montmartre.

Edit : moi, aussi, j'ignorais avant mes recherches, Mam Léa, c'est fou ce qu'on peut apprendre, à l'occasion des jeux.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 17:53 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Mon numéro 1.
Chouette poème amusant et plein d'idées.
Et puis, c'était une façon originale de traiter le sujet
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 774
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 14:14 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Belle et originale idée que tu as eue là ! J'ai lu et relu avec plaisir ce bouquet de charades ! Aucune gêne à la lecture, une musique qui me va !

Je salue Janis, au passage, au cas où...
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Fév - 03:52 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

J’ai eu un réel plaisir à lire ta poésie. Hier à midi j'avais écrit une longue histoire sur les galettes, mais elle a disparue d'un coup.

A l’est de Turquie aussi il existe une tradition de galette. On la cuit dans une sorte de cheminée comme dans ma photo de profile.

Ma grand-mère mettait dans la galette une pièce de monnaie et la personne à qui elle tombait était tout simplement chanceuse. Dans le passé on mettrait des pièces en or.

Ces galettes sont garnies d’une patte avec noix ou encore de la farine grillée avec du beurre. On avait des très jolis martinets avec des motifs décoratifs pour les ouvrir.

On les appelle ces galettes « kete » et les cheminées où on les cuit sont des « tandir » !

Donc, on peut faire une poésie différente, comme bay avait fait avec autre chose dans le passé, en cherchant les noms des galettes dans différentes régions du monde.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 843
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 7 Fév - 17:47 (2016)    Sujet du message: Charades en poésie Répondre en citant

Mon 4ème choix. Je manque de repères pour évaluer une poésie mais ce texte exprime tant de choses qui interpellent mon ressenti. Les mots , ce qu'ils évoquent et l'histoire qu'ils racontent m'ont charmé.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:44 (2018)    Sujet du message: Charades en poésie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°128 -> Critiques constructives Jeu 128 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com