forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Aglaé et Sidonie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°126 -> Critiques contructives Jeu N°126
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2015
Messages: 118
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 23:02 (2015)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie Répondre en citant

Aglaé et Sidonie

Sitôt la cérémonie terminée, les enfants de Mathilde avaient quitté le cimetière de la petite église. Aglaé et Sidonie avaient de concert hoché la tête de désapprobation. Leurs robes noires laissaient une vague odeur de naphtaline et de violette, tandis qu’elles trinquaient à la mémoire de leur amie dans le petit salon de Sidonie.
— Chaque année, je sens que les bancs de l’église sont plus durs et plus étroits ! dit Aglaé, en se massant les reins.
— Rassure-toi, nous sommes presque les dernières de notre époque. Bientôt, ce sera notre tour, répondit distraitement Sidonie en feuilletant un magazine.
Aglaé hoqueta sous le choc et renversa quelques gouttes de cet excellent vin de noix que fabriquait Sidonie.
— Sainte vierge ! Qu’est-ce qui te prend de parler comme ça ?
Sidonie posa le magazine qu’elle tenait sur la table et posa son regard bleu pâle son interlocutrice. Elle comprit aussitôt qu’elle n’aurait pas dû se laisser aller à de tels mots avec son amie.
— Pardon. Le départ de la Mathilde m’a davantage affectée que je n’aurais cru.
Sidonie leur resservit deux petits verres de vin. Elles trinquèrent à nouveau et Sidonie tendit le magazine à sa complice.
— Regarde donc ! Tu ne reconnais rien ?
— Quoi donc ? C’est un magazine de célébrités mais je ne connais plus aucune vedette.
— Non ! Pas la femme, mais son chignon ! ça ne te rappelle pas le chignon de Mathilde quand on allait au bal après la guerre ?
Aglaé regarda attentivement la photo et s’exclama en riant :
— Sainte mère de dieu, mais oui ! Je me souviens à présent ! Elle entortillait ses belles mèches blondes de la même manière. Mais elle était moins vulgaire quand même !
Sidonie pouffa :
— Moins vulgaire mais tout aussi provocante ! Dis, tu ne te rappelles pas le Louis ? Elle lui en a fait voir de toutes les couleurs Il lui courait après, lui offrait des cadeaux, et elle, elle minaudait et, après le bal, elle allait se rouler dans le foin avec le Grand Guillaume ! Et c’était toi la cruche qui faisait le guet !
Aglaé rosit au souvenir de leurs escapades de jeunesse.
— Sainte vierge ! La cruche, tu exagères tout de même !
— Pardon ! Tu sais bien que je dis sans cesse ce qu’il ne faut pas, hein ?
— Mais qu’est-ce qu’on riait ! Le Grand Guillaume, c’était un sacré danseur !
— Oui, mais il ne s'attendait pas à ce que ça ait de telles conséquences. On a moins ri le jour où sa femme s’en est aperçue.
Aglaé se figea à ce souvenir et porta son verre à ses lèvres d’une main tremblante. Sidonie reprit sans s’apercevoir du trouble qui s’était emparé d’Aglaé.
— Elle lui a découpé la moitié du visage avec la faux ! Bon, je ne peux pas vraiment le lui reprocher, la moitié du village se moquait d’elle ! D’ailleurs, il n’a rien dit aux gendarmes, le Grand Guillaume. Il s’est fait recoudre et puis, il a vécu toute sa vie avec une grande balafre qui lui défigurait le visage.
— Défigurer ! Tu y vas fort ! C’était toujours un beau et grand gars. Et puis, sa femme, c’était une harpie !
Aglaé était rouge d’émotion.
— Bien sûr. C’est vrai que la Patience n’a jamais bien mérité son prénom. Toujours à faire des histoires pour rien ! Mais je me demande quand même si le Grand Guillaume n’avait pas d’autres histoires de coucheries quand même. On disait qu’il s’était trouvé une Marie-couche-toi-là.
Aglaé poussa un petit cri en serrant les mains sur son cœur :
— Sainte Marie mère de Dieu !!! C’était moi qu’on appelait comme ça ?
Sidonie, ravie d’avoir enfin découvert la vérité, tapota la main ridée de son amie de toujours pour se faire pardonner.
— On dirait que je n'arrête pas de gaffer, n'est-ce pas ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Déc - 23:02 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 844
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 09:23 (2015)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie Répondre en citant

1er sur ma liste le texte allie clarté et précision. Le récit progresse à un rythme harmonieux suivant une mise en scène minutieuse. Les dialogues sont captivants. A l’arrivée, une histoire plaisante embellie par une atmosphère d’entente cordiale.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)


Dernière édition par aimard le Dim 6 Déc - 12:33 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Madelicea
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2015
Messages: 118
Localisation: pas trés loin de Lyon
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 10:46 (2015)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie Répondre en citant

(toute rouge de fierté et de plaisir !)
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 247
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 18:02 (2015)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie Répondre en citant

Mon numéro 2. Histoire comme je les aime, les dialogues sont percutants et les phrases imposées très bien amenées. Bravo !
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 18:38 (2015)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie Répondre en citant

Où on regrette que le podium soit si étroit. Il y a une faute, de frappe, d’inattention : « son regard bleu pâle son interlocutrice », il manque un mot, probablement « sur ». A part ça, outre l’intérêt que suscite cette courte nouvelle, c’est surtout le traitement du sujet, la réponse aux contraintes, qui donnent au lecteur qui les connaît un aspect « pro », bien fichu. La dernière phrase, une des deux imposées, est vraiment bien insérée. L’auteur a bâti un puzzle, assemblant des éléments issus du cahier des charges et de son imagination, qui s’emboîtent parfaitement. Beaucoup de choses sont dites dans un texte si court, et de façon habile. Très réussi ! J’espère que cette première participation ne sera pas la dernière.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2018)    Sujet du message: Aglaé et Sidonie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°126 -> Critiques contructives Jeu N°126 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com