forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ô temps, ô mœurs !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°126 -> Critiques contructives Jeu N°126
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 22:46 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Paulette feuilletait un catalogue publicitaire, assise sur le banc situé juste à l'entrée de la maison de retraite. Marcelle, sa fidèle amie, se tenait à ses côtés et lorgnait le document, de concert. Absorbées par la besogne, silencieuses, les douairières semblaient l’incarnation des Vieilles de Goya : la mine cadavéreuse chez l'une, la mâchoire contractée chez l'autre. Humectant son doigt, Paulette tournait donc les pages avec gravité, lorsqu’elle se figea tout à coup. Marcelle se raidit incontinent. Les deux octogénaires ouvrirent alors des yeux aussi larges que des écubiers.
La stupeur vaincue, Marcelle crut bon d'intervenir :
— Ça fait chère la ficelle, quand même...
Les grand-mères avaient en effet toute latitude d'examiner, sur la double page de papier glacé dépliée devant elles, de sculpturaux modèles masculins qui exhibaient, sans vergogne, d'imberbes et rebondis fessiers, dont la nudité hâlée était à peine masquée par un string. Le prix ruineux de ces culottes fort ténues y était indiqué en chiffres rondelets.
— C'est incroyable ! s'écria Paulette sur le ton de l'indignation, après avoir repris ses esprits. Quel exemple pour la jeunesse ! Exposer toutes ces fesses aux regards des gens, a-t-on idée ? Et des fesses mâles, en plus ! Pense-t-on un peu aux âmes sensibles ?
Puis, troublée, elle emboucha la trompette de la nostalgie :
— Ah, on ne voyait pas ça quand on était jeune ! Tu te souviens ? Tu t'imagines si on avait osé mettre un accoutrement de ce genre ! Tu t'imagines si nos bonshommes s'étaient montrés à nous dans cette tenue ! Ah, on avait des principes, jadis ! Heureusement qu'on a eu de bons parents, hein ! dit-elle négligemment, avant de se reprendre, car elle se rappela soudain l'enfance orpheline de sa camarade :
— Oh, pardon Marcelle ! On dirait que je n'arrête pas de gaffer, n'est-ce pas ? Pardon, mais je suis choquée par un tel spectacle, même si c'est beau, la jeunesse, il faut le confesser...
— Ce n'est pas grave, va ! répondit l'autre, pensive. C'est sûr que chez les bonnes sœurs, à l'orphelinat, on ne se dandinait pas dans la cour, en été, avec un cordon coincé dans la raie du derrière. On ne pouvait pas montrer un bout de cheville sans provoquer un scandale... Le directeur était sévère avec les pensionnaires, ça je m'en souviens ! Bien sévère oui, mais il ne s'attendait pas à ce que ça ait de telles conséquences sur plusieurs filles, car certaines ont vraiment mal tourné... Moi, je ne regrette pas : je m'en suis plutôt bien sortie, avec un beau mariage et trois beaux enfants !
Les deux femmes se recueillirent un moment. Elles songèrent à René Coty, à la 2 CV, à Spoutnik, à don Camillo, au parfum Ramage, à des corps jeunes, écumeux, sur une plage...
— Dieu, qu'est-ce que je regrette le temps passé... pleurnicha Paulette, dans un élan de sincérité.
— Moi aussi, exhala Marcelle, en guise de soupir mélancolique.

Les amies continuèrent de converser, à bâtons rompus, une heure durant. Elles finirent par regagner chacune leur chacunière, en emportant avec elles rhumatismes et regrets, histoire de peupler leur solitude. Elles tentaient ainsi de consoler l'enfant qui ne laisse pas d'agoniser en nous, au fil des saisons. Cependant, avant de rejoindre le réfectoire pour y dîner, Paulette prit bien soin de joindre les pages licencieuses et impudiques, discrètement extraites du catalogue, à d'autres pièces semblables. Il faut croire qu'elle aimait à collectionner les figures callipyges, car dans sa commode close, dissimulés sous des nuisettes fleuries et démodées, il y en avait une douzaine de pleins classeurs.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Nov - 22:46 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 14:26 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

J’ai considéré ce texte comme le meilleur de cette fournée. Sa deuxième place au général montre qu’il a plu à beaucoup. Le sujet est habilement traité, l’écriture fluide, la chute pleine de sens et amusante, les phrases imposées bien intégrées au récit. Va-z-y Poupou ! Mr. Green
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 20:38 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

un texte plein d'humour qui m'a beaucoup plu comme tes autres textes:f3)
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 21:12 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Bon, sur ce coup-là, Poupou, pour mon goût :

https://www.youtube.com/watch?v=rLi-KJJTSyc

Les corps écumeux sur la plage, les fessiers imberbes (pas remise) ... le parfum Ramage...

Je les ai adorées, tes mamies, ces copines de ta Germaine (ou Georgette? je ne sais plus) d'un autre jeu, sur son banc avec son portable...

Enfin bref, mon n°1
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 216
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Déc - 21:41 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Texte plein d'humour et agréable à lire. Je n'ai pas voté pour lui car j'en ai préféré d'autres mais il n'était pas loin du podium...
Tu es toujours aussi menteur, quelle mentalité Mort de Rire
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 01:06 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

3ème sur ma liste (Seul texte à respecter l’invitation à faire figurer les 2 phrases en gras) : le titre est suggestif et bien à propos. Le récit gagne un intérêt particulier à la fin avec la révélation surprenante dissimulée par un fil caché.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 09:44 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Si Thaïs me prend par les sentiments, en m'offrant, dès le matin, une chanson de Tina la magnifique, je ne peux que monter sur scène pour applaudir Alan, notre Pinocchio préféré Mort de Rire

Pourquoi ai-je finalement écarté ce texte - quatrième de ma sélection, quand même - alors que cette phrase* extraordinaire, aurait dû, à elle seule, balayer toute hésitation ?

* Elles finirent par regagner chacune leur chacunière, en emportant avec elles rhumatismes et regrets, histoire de peupler leur solitude.

Peut-être simplement parce que j'ai trouvé le repas un peu trop copieux, la nourriture un peu trop riche (les rebondis fessiers, par exemple) mais je chipote, je chipote. Allez, j'arrête de faire la fine bouche !

Bravo pour ton écriture originale et ton succès amplement mérité !
Revenir en haut
Elanor
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 331
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 12:53 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

J'ai adoré la chute et l'écriture aux jolies expressions ("aussi larges que des écubiers", la phrase que Marixel a notée...). Bravo et merci pour cette lecture amusante !
_________________
http://www.laurrin.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 13:29 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

aimard a écrit:
(Seul texte à respecter l’invitation à faire figurer les 2 phrases en gras)

Il ne faut pas accorder d’importance à ce critère. La mise en gras d’une partie du texte s’obtient de façon différente dans le LTT où l’on écrit (Word en général) et dans la présentation sur le forum. Je suppose que tous les textes respectaient le grossissement des phrases imposées, et que dans celui-ci une version contenant les balises (b et /b entre quotes) a été envoyée.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 18:22 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Dont acte! Bay
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 793
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 23:38 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Second sur mon podium.
Un régal, ce texte, qu'on pourrait mettre comme parallèle masculin à "cachez ce sein…"
J'ai appris ce qu'étaient des écubiers.
Un léger reproche pour les fessiers "imberbes". "Glabres" n'aurait-il pas été plus réaliste ?
Quant à
, oui, ça te va bien !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 15:07 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Merci à tous pour vos retours, vraiment merci ! Thaïs, qu'est-ce que tu chantes bien, et qu'est-ce que tu dégages, sur scène !!!! MamLéa, je suis premier de ton vote, il me semble... Oups, peut-être ne devrais-je pas le dire du coup ! L'utilisation de "imberbes", par extension, semble correcte selon le TLF... J'ai hésité entre les deux termes, mais j'ai trouvé que "imberbe" évoquait davantage le côté "juvénile" que je voulais mettre en avant (oui il m'arrive de débattre une heure sur l'utilisation d'un terme ou d'un autre... C'est grave Docteur ?!)
Quant à Pinocchio, il semble qu'il y a eu piratage de mon compte... Je ne suis pas menteur pour un sou pourtant, vrai ! Laughing
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 16:00 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Non mais sérieusement, glabre ou imberbe... Du poil sur les fesses? J'ai une idée de la musique qu'écoutait notre ami Alan en rédigeant son texte :

"Bah, soupirait la centenaire, qu'on pût encore me désirer, ce serait extraordinaire et pour tout dire inespéré "
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 793
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 21:37 (2015)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs ! Répondre en citant

Oui, oui ! prem's ! Suis distraite... tu me troubles, avec tes histoires de fesses ! Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:03 (2018)    Sujet du message: Ô temps, ô mœurs !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°126 -> Critiques contructives Jeu N°126 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com