forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La lettre…

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°125 -> Critiques constructives Jeu N°125
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 22:31 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

La lettre…

Cher frère,

Te rappelles-tu…

J'aimais peindre sur les cadres tendus de lin brut ; enduire le tissu d'un blanc immaculé ; vider sur ma palette, les tubes de bleu de Prusse, de jaune de Naples, de vert anglais, d'alizarine, de blanc de titane…
J'aimais délayer les pigments, étaler rageusement avec mes pinceaux, les nuances vives sur le tissu rêche. Elles devenaient fruits, fleurs jaunes, iris dans un vase, champs de blés, paysages arlésiens, ciels irréels remplis d'astres luisants multipliés à l'infini...
J'aimais les cyprès élancés, les arbres décharnés, le printemps qui fleurissait aux vergers, les blés murs de l'été, les vignes rubescentes, les freux dans le ciel triste de décembre.
J'aimais errer sur les chemins, avec le chevalet de campagne et un siège pliant. Les paysans dans les champs et les prés m'inspiraient.
J'aimais me dessiner le visage, le représenter avec et sans barbe, avec et sans chapeau, dissimulant l'appendice auriculaire éliminé du tranchant d'une lame acérée par un matin de détresse. La blessure en fut cruelle.

J'aimais aussi l'absinthe qui m'a rendu cinglé. Ivresse salvatrice, ivresse inspiratrice ! Je créais et ce brave Gachet cumulait, à défaut de les vendre, les fruits de mes errances.
De crise d'épilepsie en crise de démence, ma jeunesse s'en est allée, si vite ! Dans un cauchemar aviné, ma vie a filé. Le cerveau dans le crâne était serré tel dans un étau. De plus en plus déséquilibré, j'ai perdu la tête et l'espérance.
Un dernier matin, ce brave Gachet ne put qu'essuyer le sang sur le drap blanc du lit, fermer ma plaie puis mes yeux, vides à jamais. La vie m'avait été arrachée dans un funeste accident !

J'ai fini de travailler. J'ai cessé de t'écrire. Cela m'attristerait si je n'avais gagné une éternité enfin paisible.
Une petite stèle de pierre blanche, sans sculpture ni épitaphe, juste gravée de quelques lettres et de deux dates, est dressée dans le petit cimetière, à quelques pas de l'église d'Auvers. Tu es là aussi, frère cadet bien-aimé décédé l'année suivante, enterré près du même mur qui m'abrite du vent.

2015... Un siècle et quart a déjà passé. 125 années ! Je suis actuellement un peintre adulé. Les médias s'exclament, vantent mes tableaux aux prix excessifs. Les gens trinquent à cet anniversaire, à la santé qui me fit cruellement défaut, à ces rues, à ces quartiers entiers, à ces salles des fêtes baptisés en gage de ma célébrité.

Et je ris dans ma barbe, par-delà le trépas. Sais-tu qu'un "cercle maux d'auteurs", dans un jeu estampillé 125, appelle ses membres à aligner des phrases sur le papier - en fait sur un écran. Il leur faut rédiger un texte avec une lettre interdite, une lettre maudite à éviter au risque qu'une cuillère rageuse frappe le distrait qui en aurait négligé un seul spécimen, deux au pire ! Et j'en suis le sujet.

Imaginerais-tu pareillement une teinte défendue sur le châssis tendu de lin ? L'art peut-il s'exprimer en l'absence de liberté ?


T. à t.
Vincent
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Nov - 22:31 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 00:39 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Quatrième sur mon podium. Belle écriture, style, originalité. L’allusion, transparente, au jeu est bien amenée, pas choquante, la dernière phrase justifiant la pirouette. Tout à fait dans le sujet. Bon, c’est très bien !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cab
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2013
Messages: 259
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 10:10 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

J'ai bien aimé ce texte, sur mon podium. J'aime assez l'image de fin nous représentant tous en train de plancher sur le sujet....
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Revenir en haut
Yahoo Messenger
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 656
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 10:37 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Sur mon podium. Parce que j'ai une faiblesse pour les lettres, et que celle-ci qui allie sensibilité, poésie, un trait d'humour noir m'a plu par son côté très original. "Et je ris dans ma barbe, par de-là le trépas", bel alexandrin !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 13:50 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Un excellent texte à la chute bien venue, à la fois amusante et pleine de sens : sur mon podium sans hésiter
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 15:35 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Rien à redire sur la forme et le fond de ce texte qui figure bien dans ma sélection initiale. Pour le podium j’ai été plus sensible aux récits non épistolaires. J’ai été remué par la portée de cette voix venue de l’au-delà pour retentir soudain dans l’actualité par-dessus 125 ans.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 229
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 15:58 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Mon numéro 2 qui aurait aussi bien pu être mon 1, c'est toujours difficile de choisir. J'ai aimé cette lettre d'outre tombe et ce léger humour à la fin. Très beau texte.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 20:02 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Merci à tous... Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 20:07 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Au fait, dans les textes tels que proposés à la lecture, il manque mes 2 dernières lignes : Sad

T. à t.
Vincent


C'est ainsi qu'il signait ses lettres, et ça m'a épargné deux "O" !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 11:22 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Tu as écrit un bon texte que j'ai classé troisième, sur mon podium.

J'ai aimé l'idée de cette lettre, 125 ans après, la correspondance entre les frères leur était vitale, à tous les deux.

J'ai trouvé amusant et bien amené le clin d'oeil à notre jeu.

J'ai un peu moins apprécié le récit trop condensé de la vie de l'artiste (notamment dans ce passage qui m'a paru étriqué : "J'aimais aussi l'absinthe.....un funeste accident."). J'ai senti que tu avais envie d'en dire beaucoup, à son sujet, et qu'il t'aurait fallu, à toi aussi, un plus grand espace de liberté, au niveau du nombre de caractères. Ceci dit, je te comprends, ce sujet a été, pour certains (dont moi) une véritable (re) découverte de cet artiste si touchant.

PS : Une coquille s'est glissée dans le texte, tu l'as corrigée avant de poster ton texte, ici - "ma jeunesse s'en est allé"


Dernière édition par Marixel le Mer 4 Nov - 11:46 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Vegaphil
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 355
Localisation: Alsace
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 11:30 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Bonjour Mamléa,

Je rejoins les propos d'Aimard, lorsqu'il évoque l'émotion suscitée par cette voix surnaturelle. C'est la raison pour laquelle j'ai voté en premier lieu pour ce texte.
A l'heure d'une nécessaire hiérarchisation des textes en présence, et face à d'autres textes, parfois tout aussi bien voire même mieux écrits, j'ai privilégié l'émotion ressentie à la qualité du crin de la corde. C'est, selon ma sensibilité, le but d'un récit.

Une critique ne peut être constructive sans aborder également, quelques points saillants du texte, en reliefs ou en creux, comme le fait Danielle entre-autres en soulignant un alexandrin.

J'ai d'abord été interpellé par l'anaphore. Figure rhétorique puissante à manipuler avec précaution puisque, par construction même, elle peut rapidement devenir assez lourde.
La figure est à la mode depuis quelques années. Elle nous fut martelée par un candidat dans une forme très égocentrique "Moi président".
On retrouve cela ici car la majorité des phrases, au-delà de l'anaphore initiale, débute à la première personne du singulier.
A mon sens, le format court du texte le rend possible. Comme toute gourmandise, l'abus pourrait devenir indigeste.
(C'est aussi le format court qui impose une sorte de monologue où VVG ne parle que de lui même)

"l'absinthe qui m'a rendu cinglé". J'aime ces accélérations de rythme, ces cris qui s'opposent à d'autres tempos plus monocordes, comme l'énumération, plaisante, des "tubes de bleu de Prusse, de jaune de Naples, de vert anglais, d'alizarine, de blanc de titane…". On quitte le dictionnaire pour entrer dans une réalité rugueuse. Van Gogh, ce sont les couleurs qui ont traversé le temps, certainement aussi les odeurs et autres cicatrices sensorielles pour les témoins de l'instant.

La référence ludique aux maux d'auteurs, 125 etc. Je n'ai pas aimé. Certes, cela crée une chute. Toutefois je l'ai ressentie tel un artifice, une pirouette. (pourtant j'aime la gymnastique....)

En revanche, la dernière phrase a emporté mes suffrages. Courte, presque un slogan, invitation à la réflexion, rémanence du texte.

Merci


Dernière édition par Vegaphil le Mer 4 Nov - 11:45 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 503

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 11:42 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Mon n°1. L'évocation de la vie de Vincent est parfaite, son attachement à son frère qui l'a aidé autant qu'il l'a pu. Une lettre écrite par-delà la mort. Pourquoi pas?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 13:05 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Marixel a écrit:

PS : Une coquille s'est glissée dans le texte, tu l'as corrigée avant de poster ton texte, ici - "ma jeunesse s'en est allé"

Il y en avait deux autres... corrigées également ! (La honte...)

Vegaphil a écrit:


La référence ludique aux maux d'auteurs, 125 etc. Je n'ai pas aimé. Certes, cela crée une chute. Toutefois je l'ai ressentie tel un artifice, une pirouette. (pourtant j'aime la gymnastique....)

En revanche, la dernière phrase a emporté mes suffrages. Courte, presque un slogan, invitation à la réflexion, rémanence du texte.

Merci

Merci, M'seiur Vega... pour ces commentaires détaillés.
Pour la gym (je crains de me blesser en faisant ds pirouettes... ce n'est plus de mon âge !) l'allusion au jeu 125 avait justement pour but d'introduire la dernière phrase, qui retient vos suffrages. Peut-être y aurait-il eu moyen de l'introduire plus finement ?

Quoi qu'il en soit, votre vote me flatte l'égo. Merci !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vegaphil
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 355
Localisation: Alsace
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Nov - 13:56 (2015)    Sujet du message: La lettre… Répondre en citant

Oh, vous savez... écrire à deux mains c'est déjà difficile Smile alors à 4...
Thaïs et moi nous en souvenons encore... (j'ai oublié le nr du jeu).


Enfin, il y a certains auteurs ici avec lesquels je pourrais joyeusement partager les goûts et les douleurs d'un cadavre exquis. Si l'un ou l'une veut partager une tranche...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:26 (2018)    Sujet du message: La lettre…

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°125 -> Critiques constructives Jeu N°125 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com