forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Youth – Paolo Sorrentino

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ysiad
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 312
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 26 Sep - 16:18 (2015)    Sujet du message: Youth – Paolo Sorrentino Répondre en citant

Avec Michael Kaine (Fred Ballinger), Rachel Weisz (Lena Ballinger, sa fille), Harvey Keitel (Mick Boyle), Paul Dano (joue super bien), Jane Fonda (Brenda Morel) + un canon de la mort dont je n'ai pas le nom.

Un chef d’orchestre et compositeur à la retraite (Fred Ballinger) passe ses vacances avec sa fille (Rachel Weisz dans un hôtel de luxe en Suisse quand il reçoit une invitation de la reine Elizabeth II à venir à Londres diriger un orchestre à l’occasion de l’anniversaire du Prince Philip.

A partir de là, Sorrentino organise son histoire autour du refus de Fred Ballinger d’obéir au désir royal : c’est là le ressort du film, son suspense. Il faut attendre la dernière partie pour comprendre la raison qui motive ce refus.

Il est beaucoup question du 3ème âge dans le film de Sorrentino. Mick Boyle (Harvey Keitel), l’ami de Fred Ballinger, est vieux lui aussi mais contrairement au chef d’orchestre qui a renoncé à son art, il a encore un projet de film avec son actrice fétiche, Brenda Morel (Jane Fonda), dont il est amoureux et qui n’est plus toute jeune elle aussi : elle viendra le trouver dans ses montagnes suisses pour lui flanquer à la figure que ses films sont mauvais et qu’elle préfère tourner pour la télévision. Mick ne s'en remettra pas.

Rien de bien glorieux, donc, dans cette histoire où les vaches dans les prés font de la musique avec leurs cloches, où les couples ne s’adressent plus la parole à table ou bien se collent des gifles en public à faire trembler les vitres, où les vieux tuent le temps en se rendant aux bains thermaux à la queue leu leu, où parfois passe une bombe sexuelle en la personne de Miss Univers, belle à faire oublier les problèmes de prostate des deux compères, où le sosie de Maradona s’amuse à faire monter au ciel vingt fois de suite un ballon avec son pied… Rien de bien exaltant, et pourtant, on rit devant l’absurdité des vies que nous dépeint Sorrentino sur un ton parfois violent, souvent ironique.

A voir pour le duo Caine/Keitel, le ton tout le temps décalé du film, la dernière séquence de musique où l’on entend enfin les fameuses « Chansons simples » de Fred écrites au temps de sa jeunesse. Et elles valent le coup.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Sep - 16:18 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Allons au théâtre ou au cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com