forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le collier perdu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°123 -> Critiques constructives Jeu N°123
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 14:40 (2015)    Sujet du message: Le collier perdu Répondre en citant

Le collier perdu

Pendant quelques jours, Sarah était harcelée sans cesse. Isabelle, sa maman voulait qu’elle avoue être responsable de la perte d’un collier. Si on regardait son passé, il n’était pas si innocent. Elle avait auparavant été plusieurs fois surprise pendant qu’elle fouillait avec ses copines, Leyla et Julie la caisse le contenant.

Isabelle commença à raconter cette histoire de bijou volatilisé à tout le monde, sans doute dans l’espoir de trouver des indices. Sarah ou ses amis étaient ciblées. Même si l’adulte faisait attention à ses mots pour ne pas viser directement, car seul des soupçons existaient à leur encontre, cela faisait de plus en plus mal à Marie.

A chaque conversation sur ce sujet, elle sentait un couteau s’enfoncer droit dans son cœur. Cette situation était injuste, selon Marie. Que Sarah soit une championne des bêtises, surtout quand elle est accompagnée de ses amies, qu’elle eût fouillée ce joli coffre en bois verni, n’étaient pas des conditions suffisantes pour l’accuser.

Mais Isabelle était persuadée. C’était Sarah la cause de cette disparition mystérieuse.

Ce collier appartenait à Marie. Sa tante lui avait offert à sa naissance. Mais elle ne l’avait jamais porté. D’ailleurs il n’avait pas de chaine. Deux boules de pierre bleue, ornés à l’extrémité étaient liées par un anneau en or. Elle se demandait chaque fois que cette caisse était ouverte, pourquoi sa maman ne le lui avait jamais mis. Après tout, il lui appartenait. Cependant, Marie était plus touchée par ce que subissait sa petite sœur que la perte de son beau collier.

Pourtant la réaction de Sarah montrait bien sa sincérité :
« -Maman ! Je te jure que ce n’est pas moi qui l’ai pris! »
Elle avait juré plusieurs fois. On ressentait dans sa voix cette sorte d’injustice que possèdent les personnes pures qui n’ont rien à voir avec un évènement. Elle ne savait pas quoi dire pour prouver son innocence. Et sa grande sœur la comprenait.

Marie ne supportait plus la manière dont sa petite sœur était traitée et décida d’interrompre son silence :

« -Maman ! Tu n’as aucune preuve ! Tu ne peux pas accuser Sarah et ses copines, c’est très grave. Je ne comprends pas ! Toi qui ne supportes pas qu’on reproche à une personne quoi que ce soit, même avec preuve, car il peut avoir des malentendus.
-Tu as raison. Mais, qui tu veux que ce soi t? Qui peut fouiller cette caisse à part eux ?

-Moi ! » Dit Marie dans sa tête, dans sa souffrance, dans son silence. « Comment lui avouer que c’est moi qui l’ai pris. J’ai bien dit qui ai pris mon collier, et pas qui a volé, car c’était bien mon collier, que c’était bien moi qui l’avais reçu à ma naissance. Pourquoi ma mère ne lâche pas l’affaire ? Pourtant moi, à qui il appartient ne se plaigne pas. »

C’était la première fois que Marie le portait et aussi la dernière. C’était le printemps, elle s’était faite belle pour partir dans les montagnes avec ses copine et elle avait aussi mis son pendentif, seulement elle l’avait attaché avec un fil fin, qui avait du craquer.

Marie voulait finir avec ce cauchemar, elle prit son courage à deux mains et dit à sa mère : « j’ai quelque chose à te dire, mais tu ne vas pas te fâcher, promet moi!»

-Je te promets, je ne m’énerverai pas !
-C’est moi qui ai perdu le collier ! » Annonça Marie avec effroi.

« - C’est très bien, de l’avouer. Je te félicite pour ta réaction !» Répond Isabelle avec sourire.

Marie fut tout d’abord très étonnée par le comportement de sa mère, ensuite elle se sentit légère et libre.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Sep - 14:40 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hégésippe
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 455
Localisation: Auderghem
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 16:24 (2015)    Sujet du message: Le collier perdu Répondre en citant

Une très jolie histoire, bien dans le thème.
Avec un peu plus de travail sur le texte, je suis persuadé qu'il aurait été bien mieux classé.
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 652
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 16:39 (2015)    Sujet du message: Le collier perdu Répondre en citant

Bien dans le sujet! Restent en faite quelques problèmes de concordance des temps, quelques gaucheries de style mais sincèrement, Ailleurs, on mesure tes progrès.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 20:59 (2015)    Sujet du message: Le collier perdu Répondre en citant

Pas mieux.... Un joli récit plein de fraîcheur dont les petites maladresses altèrent la fluidité.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Sep - 11:47 (2015)    Sujet du message: Le collier perdu Répondre en citant

Hégésippe, Danielle et Taïs, je vous remercie pour ces commentaires. Le texte était écrit très rapidement, je venais de rentrer des vacances.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:21 (2018)    Sujet du message: Le collier perdu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°123 -> Critiques constructives Jeu N°123 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com