forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Impeccables !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°123 -> Critiques constructives Jeu N°123
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 09:50 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Impeccables !

Ignace, la mine austère, était plongé dans la lecture d’un livre épais, composé de papier bible. L’homme, noueux et trapu, avait l’aspect d’un apôtre. Bien calé dans son fauteuil, derrière un bureau sur lequel se répandait un formidable capharnaüm, il goûtait au vice impuni, embobeliné de pieux silence. Soudain, la porte du cabinet de travail grinça sur ses gonds. Dans l’ouverture baignée de demi-jour, une fillette blonde apparut, le visage grêlé de bran de Judas, visiblement intimidée par son audace. Elle venait de braver l’interdit sacré : déranger le lecteur.
Ignace, irrité, leva les yeux vers sa fille. Il était sur le point de la chapitrer quand il aperçut un trouble sur les traits juvéniles. Il se ravisa et, de sa voix la plus hypocritement cordiale, invita l’enfant à entrer.
— Eh bien Marie, qu’est-ce qu’il se passe ? lui demanda-t-il, une fois qu’elle eut daigné s’avancer, avant de s’arrêter.
Marie hésitait. Elle se dandinait, muette.
— Allons, ne te fais pas prier ! grinça Ignace, contractant la mâchoire.
— Eh ben, c’est Lazare… finit par bredouiller la gamine, en suspendant la fin de sa phrase dans un blanc qu’elle prolongea, peut-être pour le rendre plus lilial.
Ignace n’appréciait guère la nuance. Il la pressa quelque peu, la menaçant de lui confisquer sa tablette.
— Ben c’est Lazare… c’est Lazare, il est en train de manger Jésus ! confessa-t-elle, les yeux embus de larmes.
L’homme devint cyanosé sur-le-champ et resta pétrifié quelques secondes, la bouche en passe-boule, les yeux exorbités, au point de donner des complexes à un tarsier. La stupeur digérée, il abattit un large poing sur le plateau du bureau et hurla, à faire trembler la maison sur ses fondations :
— Nom de Dieu, le cannibale ! Ah, le glouton, si je l’attrape !
Ignace se précipita écumant hors du cabinet et fouilla toutes les pièces du foyer. Il réussit finalement à repérer le vorace mécréant dans sa chambre, sous son lit, malgré les oraisons de ce dernier.
— Lazare, lève-toi ! lui ordonna-t-il, à trois reprises.
Le garçon, crucifié sur le sol, se rendit, la face enlaidie par l’angoisse du châtiment. Il savait bien qu’il n’était plus en odeur de sainteté, à cet instant.
Son créateur s’efforça pourtant à la miséricorde. Il reprit, inquisiteur :
— Eh bien, pourquoi tu as fait ça, dis ? J’écoute ! Et ne mens pas, de grâce…
— Parce que j’ai rien mangé à midi et que j’avais faim, rétorqua Lazare, l’air nice.
— J’espère alors que tu t’es bien caressé l’angoulême, mon cochon ! gronda le père, désabusé, plein de fiel. Et tandis que le garçon baissait la tête, deux calottes cinglèrent ses joues. Durant un quart d’heure, le fils vit du pays, ce fut un chapelet d’anathèmes, une kyrielle d’imprécations.
— Et ne t’avise plus de toucher au saucisson, on a des invités ce soir, que diable ! Seigneur Dieu, qu’ai-je fait pour mériter un tel goinfre ? épilogua l’atrabilaire.

Ignace s’en revint à son bureau, rompu. Il y retrouva Marie, qui n’avait pas bougé. Il pensa qu’elle avait des scrupules et chercha à la rassurer :
— Tu as bien fait Marie, tu sais ! C’est nécessaire, parfois…
La petite hocha aussitôt la tête :
— Oui, je sais papa, la gourmandise de Lazare est un vilain péché !
Puis, elle se mit à sourire, mais ce fut un sourire si large, si épanoui, qu’Ignace eut toute la latitude pour parfaitement distinguer, coincé entre deux quenottes ivoirines, la tache rosée d’un morceau de chair. Ahuri, il manqua régurgiter la tranche de Jésus qu’il avait engloutie lui aussi, un peu plus tôt.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Sep - 09:50 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hégésippe
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 455
Localisation: Auderghem
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 12:48 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Un texte très amusant, une chute bien imaginée, des allusions savoureuses. La seule raison pour qu'il ne figure pas sur mon podium est son vocabulaire parfois un rien trop complexe pour une lecture fluide.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 13:13 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Mon n°1, toujours pour les mêmes raisons : l'idée calibrée-ajustée au millimètre près, le vocabulaire truffé de morceaux choisis... et tout ce que j'y vois de plaisir en partage.

Et l'humour, aussi


_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 653
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 14:57 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Un texte plein d'humour ! Non, mes convictions religieuse n'ont pas été choquées (je n'en ai aucune!) J'ai beaucoup hésité à classer ce texte à cause du vocabulaire parfois trop alambiqué qui, comme le dit Hégésippe, a un peu gêné ma lecture.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 219
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 15:30 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Mon numéro 1. J'ai adoré ce récit, avec ses références bibliques et son langage recherché qui allaient de pair avec l'histoire. Bravo.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 18:18 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

L'idée la plus brillante ! Sur ma seconde marche pour les jeux de mots et l'histoire. Il a frôlé la 1ère marche mais j'ai trouvé la lecture moins fluide que dans la nouvelle de Thaïs (même si sa trame est moins originale que la tienne), elle a donc gravi une marche de plus... mais cela s'est joué à trois fois rien...
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 18:33 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Merci à tous pour vos retours, ça rend mes vacances encore plus belles ! ptitlu, ton commentaire me fait grand plaisir Embarassed Mais tu t'es peut-être trompée, dans ton vote mon texte est 4ème Laughing
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Sep - 20:29 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Oooohhhh, je ne sais plus compter !!! Il faut dire que j'ai passé du temps à faire et à défaire mon podium. Les textes étaient toujours les mêmes mais... l'ordre variait. Thaïs et Janis ont tissé des trames plus classiques que la tienne mais c'était plus fluide, et j'ai un faible pour les vers de notre Bretonne... Et puis, il avait Hégésippe, aussi et... enfin bref, c'était un sacré foutoir ! Embarassed Mr. Green
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 501

MessagePosté le: Lun 7 Sep - 15:57 (2015)    Sujet du message: Impeccables ! Répondre en citant

Pour moi, le vainqueur, les correspondances bibliques m'ont mis le coeur en joie et j'ai apprécié le grand écart entre le raffinement du style et la trivialité des personnages.Bravo!Une remarque cependant : je crois que le terme "embu " indique qu'une couleur est terne, or quand on a les yeux pleins de larmes, ils sont brillants, j'aurais plutôt employé "embués".
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26 (2018)    Sujet du message: Impeccables !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°123 -> Critiques constructives Jeu N°123 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com