forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Coq à la brabançonne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°122 -> Critiquesconstructives jeu N°122
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 23:24 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Comme d'habitude depuis vingt-six ans, à la même période estivale, je me suis rendu avec Maïté, ma chanceuse moitié, au bungalow familial, situé sur le terrain de camping "Les Moules Fraîches". La décoration avait été refaite par mes soins, en secret, quelques semaines auparavant. Il faut savoir faire rêver les femmes, et leur apporter de l’inédit. Pimenter l’existence, c’est essentiel. Elle faillit s'engouer d’étonnement quand elle découvrit l'intérieur, éblouissant de rose fluo. Devant sa réaction émue, je me rengorgeai, et la rassurai concernant un éventuel risque de céphalées.
Quelle ne fut pas ma consternation, par contre, de constater que nos voisins étaient nouveaux, cette année. Les Ducasse avaient renoncé à leurs vacances. Je menai mon enquête, et ne tardai guère à démasquer l'identité des intrus. Il s'agissait d'un couple de Belges. L'homme était mafflu et exhibait une panse emplie de bière, à l'évidence. La femme, elle, se révélait maigre et sèche. Chacun avait un accent à couper à la tronçonneuse.
Maïté, soucieuse de nouer des rapports cordiaux, les invita néanmoins à déjeuner. À cette nouvelle, je rentrai dans une colère folle, mais j'en sortis avant longtemps : le mal était fait, il fallait les recevoir et s'appliquer à montrer bonne mine.
L’heure fatidique arriva. Les échanges, lors des amuse-gueule, furent courtois. Les Wallons s'évertuaient à paraître affables, je restai toutefois sur mes gardes. J'eus raison. Maïté versa brusquement de l’huile sur le feu lorsqu’elle déposa des frites sur la table de pique-nique.
— Oh ! un plat bien de chez nous, quelle délicate attention, merci beaucoup Madame ! s'écria Baudouin, ravi. Sa graisse frétillait d'aise, tandis qu'un sourire réjoui illuminait le visage émacié de sa compagne.
— Permettez, osai-je corriger sur-le-champ, un plat bien de chez nous, vouliez-vous sans doute dire !
Baudouin, soudain, devint agressif :
— Pardonnez-moi, mais il n'est plus à prouver que les frites font partie du patrimoine gastronomique belge.
Le sujet était grave, le prestige gaulois en danger. Je me dressai sur mes ergots :
— Comment ça ? répliquai-je sèchement. Que dites-vous alors à Curnonsky, qui affirmait que les frites sont une des plus spirituelles créations du génie parisien ? Que dites-vous alors aux Américains, qui les appellent French Fries ?
La moutarde monta au nez de l'outre d'outre-Quiévrain :
— Et moi je vous dis, cher Monsieur, sauf votre respect, que nous les avons inventées à la fin du dix-septième siècle ! Bintje, la condescendance française n’est pas une légende !
— Écoute Manneken-Pis, je te prie de rester poli, sinon je t’invite à retourner fissa chez toi ! Ah ! ça m'apprendra à jouer les architriclins pour des étrangers !
— Les archi quoi ? Les archi- très-cons, oui ! gronda Baudouin, l'œil charbonneux.
En réaction, je giflai l'insolent Namurois, lequel se rua aussitôt sur moi, renversant tout sur son passage. La furie me plaqua au sol, puis tenta de me faire manger des pissenlits par la racine. Nos femmes, au désespoir, parvinrent finalement à nous séparer. Elles nous exhortèrent à la raison et nous firent affront de notre attitude.
— Tout ça pour des allumettes surgelées McCain, se désola Maïté, en guise d’épilogue.
Me tournant vers elle, je m'emportai brutalement, fort du soutien tacite et viril de mon semblable :
— C'est à cause de toi aussi, tout ça ! Quelle idée saugrenue, des frites congelées ! Ah ! les bonnes femmes, toujours à jeter la pomme de discorde...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 23:24 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 724
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 13:04 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Et toi qui jurais encore que ce n'était pas toi l'auteur de ce gallinacé ! Tu parles ! Je n'avais guère de doute mais la présence d'architriclins me le confirmait envers et contre tout : c'est du Alan ! Ce texte est le 3ème de mon podium mais il aurait pu être numéro un, dans mon esprit mes trois premiers sont ex-aequo.
Je n'ai rien à redire sur ton texte, comme d'habitude il était mitonné aux oignons de l'humour avec des références et des clins d'œil, bref, du ludique estival. Tu y es allé franco dans le stéréotype vacancier, assumé, l'affaire est pliée. J'ai aimé la pomme de discorde finale, aimé aussi le fait que la gastronomie des uns puisse, pour les voisins, revendiquer une autre paternité, ce qui implique petits conflits de voisinage, batailles de clochers, orgueil des coqs, le tout remis à sa place un peu ridicule quand pour des gens plus éloignés de ce patrimoine miam miam, cette gastronomie devient seulement la bouffe facile du fast food. Bravo Alan.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 15:18 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Alan, on va finir par te surnommer Pinocchio Mort de Rire

J'ai laissé à regret mon assiette de frites et pourtant elles étaient croustillantes, à souhait. Mais que veux-tu, trop de chefs étoilés officiaient dans ce resto 122.

Sixième de ma sélection.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 214
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 16:02 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Malgré tes dénégations je savais moi aussi que tu étais l'auteur de ce texte. La prochaine tu n'auras qu'à dire que l'on t'a trouvé et du coup on pensera que ce n'est pas toi...
Autrement j'ai beaucoup aimé cette vision de la gastronomie et j'ai mis ton texte en numéro deux sur mon podium. Un succulent moment de lecture
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Hégésippe
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 455
Localisation: Auderghem
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 16:27 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

C'est bien enlevé, on se sent immédiatement dans l'ambiance !
Mais peut-être un peu trop de clichés à mon goût....
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 651
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 17:46 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Un bon moment de franche rigolade. On peut dire qu'Alan avait la frite en écrivant ce texte !Mon N°3.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 21:01 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Danielle,

Un texte vraiment bien écrit. Je ne l'ai pas choisi parce qu'il était loin de la gastronomie. C'est la seule raison. Car l'humour était vraiment bon.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 21:39 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Mon n°2. C'est fin, très fin...etc... et la chute est parfaite ! Ambiance au rendez-vous tout au long du menu
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 10:57 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Tout d'abord, désolé d'avoir menti, mais il le fallait ! C'était une tentative désespérée avec mon "architriclin", je le sais, mais la tentation était trop forte ! Pardon Rascasse...
Merci pour vos commentaires ! C'est un petit texte qui vise à faire rire avant tout, mais le portrait des deux individus mâles n'est pas flatteur pour autant !
Hégésippe, un peu trop de clichés ? Beaucoup oui ! Le narrateur est ce qu'il est ! Un patriocard pathétique avec un drôle de respect envers les femmes, et surtout la sienne... Cette scène, je l'ai bel et bien vécue dans un camping, véridique !
Elie, loin de la gastronomie ? Alors que la Belgique, en 2014, militait pour faire entrer la frite au patrimoine mondiale de l'humanité, comme produit gastronomique ? Evil or Very Mad Attention au Baudouin qui sommeille en moi ! On ne va pas se friter , quand même ! Very Happy
Revenir en haut
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 11:03 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Une p'tite bière pour accompagner les frites ?
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 11:13 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Allons oui, le verre de l'amitié !
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 761
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Aoû - 15:22 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Sur mon podium ! Deux beaufs au camping... On sent que tu en rajoutes exprès, sans trop en faire, un vrai numéro d'équilibriste pour revisiter ce classique de l'humour.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 789
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 21:27 (2015)    Sujet du message: Coq à la brabançonne Répondre en citant

Une histoire très... gauloise, digne d'Astérix, très finement écrite. On en ferait une BD. Je me suis bien amusée à la lire...
Si le thème des vacances est bien utilisé, les frites sont-elles du domaine de la gastronomie ?

Mon n°3.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:48 (2018)    Sujet du message: Coq à la brabançonne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°122 -> Critiquesconstructives jeu N°122 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com