forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dégustations cosmopolites

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°122 -> Critiquesconstructives jeu N°122
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 22:12 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Dégustations cosmopolites*

Mon mari m'assurait: « Ça n'a pas d'importance,
Mes infidélités ne sont que jeux gourmands.
Tu peux en faire autant ! » Car il croyait, je pense
Que jamais je n'aurais envie de prendre amant.

Au début de l'été, je partis en vacances
Seule pour tout un mois, lui laissant les enfants...
Des buffets du Club Med, j'appréciai l'abondance,
Et je voulus goûter tous les plats alléchants.

Je bus de frais cocktails au bord de la piscine,
Quatre doigts d'« uomo », un zeste de « hombre»,
Un grand « tané » corsé, à la saveur marine,
Un « andras » bien tassé, un « muz » plus allongé...

Le service était fait par des « qaris » dociles
Qui m'offraient des plaisirs finement épicés ;
Les tendres chairs dorées que parfumaient des huiles
Etaient des mets de choix pour mes sens affamés.

Raffolant des desserts, je m'attardais à table,
Toujours prête à croquer un léger « otoko »
Ou bien à savourer un « erkek » désirable
Et même un colonel parfumé à l'ouzo.

Après avoir fait fondre un « omu » sous ma langue
Je comparais son goût au goût d'un « mezczyzna»,
Testais quelques « homems» givrés fleurant la mangue
Et m'endormais enfin, dégustant un « namia ».

Je revins au logis. Mon mari me trouva
Plus ronde, épanouie, et d'une humeur exquise...
Le soir, je lui confiai, comblée entre ses bras :
« Cet été, j'ai beaucoup péché par gourmandise...»

* Note de l'auteur :
La traduction des mots entre guillemets peut être trouvée sur internet. Mais comme ils sont tous synonymes, quand on en connaît un...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 22:12 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 08:53 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Un poème rafraîchissant comme un cocktail dégusté, au bord de la piscine. J'aime bien son rythme tonique, ses petites touches humoristiques. Je l'ai laissé à regrets. Cinquième de ma sélection.
Revenir en haut
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 09:52 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

C'est ta "note de l'auteur" qui m'a fait ne pas choisir ton texte. Comme si sa magie des rimes, du rythme, des images, des mots, s'était effrité par ce retour brutal à la réalité : Note de l'auteur : La traduction des mots entre guillemets peut être trouvée sur internet. Mais comme ils sont tous synonymes, quand on en connaît un.... En plus, ça veut dire, vous foulez pas dans les définitions, tout veut dire la même chose !
Evidement, c'est après avoir voté que je m'en suis rendue compte.

Sinon, c'est magnifique ce que tu as écris...
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 655
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 10:06 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

C'est pétillant, enlevé, joliment coquin, le traitement du thème est original ! Mon N°2.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Hégésippe
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 455
Localisation: Auderghem
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 11:21 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Un peu comme Elie, j'ai été un peu gêné par l'accumulation de mots dont la définition était à rechercher. Cela ne m'a toutefois pas empêché de trouver ce poème très beau, comme d'habitude.
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 13:00 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Ma "note de l'auteur" était là pour faire comprendre qu'il n'était pas nécessaire de rechercher la traduction de ces mots qui voulaient tous dire la même chose, c'est à dire "Homme" dans différentes langues! Comme l'a fait remarquer Elie, cela voulait dire"Vous foulez pas...", à un moment où il faisait trop chaud pour se creuser la tëte! Very Happy
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 725
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 13:19 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

danielle a écrit:
C'est pétillant, enlevé, joliment coquin, le traitement du thème est original ! Mon N°2.


Merci Danielle. C'est parfait. J'ai A-DO- RE l'idée de cette gastronomie masculine planquée sous d'apparents noms exotiques, lesquels sonnent à l'oreille des non polyglottes comme autant de cocktails colorés ! Mazette que c'est sexe ! : c'est tassé, allongé, ça se croque, se savoure, fond sous la langue. Et puis retour peinard à la maison, péché de gourmandise à déclarer, pas de luxure. Humour et poésie, en parfait accord. Bravo Janis
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 225
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 15:51 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Mon numéro 1. C'est osé sans être grivois, la poésie permet décidément bien des choses...Bravo
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
cab
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2013
Messages: 259
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 20:32 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Mon numéro 1. Et moi j'ai trouvé la note de l'auteur pleine d'humour...
_________________
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle apprend à nager.
Revenir en haut
Yahoo Messenger
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 09:30 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Un poème réjouissant, léger et facétieux, traitement original de l'aspect gastronomique du jeu Okay

Pour ma gouverne (et mon laborieux apprentissage Rolling Eyes ) n'y a-t-il pas cependant plus de douze pieds dans les vers :
"Que jamais je n'aurais envie de prendre amant"
et
"Les tendres chairs dorées que parfumaient des huiles"?

J'imagine bien que non, qu'il doit s'agir ici de poésie libre, mais comment décide-t-on que l'élision du "e" devant une consonne relève de la liberté ou de l'erreur ? Ou est-ce justement ce parti pris qui détermine la forme dite libre ?
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 10:09 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Thaïs, les deux vers que tu cites sont bien des alexandrins et même de facture classique puisqu'ils comportent une césure au sixième pied.


Que/ja/mais/je/n'au/rais/en/vie/de/pren/dra/mant = 12 syllabes


Les/ten/dres/chairs/do/rées/que/par/fu/maient/ des/ huiles = 12 syllabes


Peut-être prononces-tu le E de envie ? Certes il est placé devant une consonne (de) mais on ne prononce jamais le E final du terme "envie" il se prononce toujours "en/vi"

On ne prononce jamais le E d'un mot, à la fin d'un vers, donc on doit prononcer (huil')


Enfin, j'imagine que ce sont les raisons qui t'ont fait penser que ces deux vers tout à fait réguliers comportaient plus de douze syllabes. Je me trompe peut-être.


Que ce soit en poésie néo classique ou en poésie libre, j'utilise le même système de comptage de syllabes.

Bien que je l'évite en général, il m'arrive d'élider un E qui devrait se prononcer. J'ai remarqué que Janis ou Tyu, dans le même cas de figure, remplaçaient le E par un apostrophe.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 10:18 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Merci Marixel ! En effet, je prononçais le "e" d'envie. Chouette, encore appris un truc Very Happy

Bon, je prononce aussi do/ré/es que... Pourquoi ne faut-il pas ? Le faudrait-il au singulier (la tendre chair dorée) et est-ce ici le "s" du pluriel qui permet de l'éviter ?
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 10:29 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Non, on ne prononce pas le E de "dorées" mais on ne le prononcerait pas davantage s'il était au singulier. Tu sais, moi j'écris des poèmes depuis l'enfance et je n'ai jamais besoin de recompter mes syllabes, je sens si c'est bancal ou non, d'instinct, à l'oreille - un peu comme un musicien qui compose sans connaître le solfège.

Alors, je ne suis pas certaine de mon explication, Janis la complétera, j'en suis certaine mais on ne prononce jamais le E de dorée (s), tu ne dis pas "une broche doré/e" pas plus que tu ne dis "une brochette grillé/e"

Pour revenir au E élidé devant consonne, tu te souviens de mon poème "Moi, canuse"

Dans la strophe :

Nous en avons plus qu'assez,
Dix-huit heures par jour,
De tisser des habits d'or,
Et d'aller tout nus.


Au second vers, j'élide le E final de "heures" qui, devant consonne, devrait se lire "heu/re", j'aurais pu l'écrire, ainsi : Dix-huit heur'par jour pour bien montrer que c'est volontairement que le E a été élidé, d'autant plus que ça se fait couramment dans les chansons et que mon poème s'apparentait à ce genre musical.
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 11:10 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

3eme de ma liste ! Ah, Janis, quel talent... Moi qui ne suis pas porté sur la poésie, à mon grand dam, tu me fais aimer les vers... C'est truculent, et puis en amoureux des mots que je suis, je suis sensible au vocabulaire "exotique" employé. Rien de constructif, comme d'hab avec moi, je suis peut-être trop dans la sensation ! Mais là, j'ai aimé, tout simplement ! Merci Janis !
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 12:07 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Thaïs, tu as tout à fait raison de signaler les vers que tu cites. Ils seraient considérés comme "boiteux" si j'avais prétendu écrire de la poésie classique. En effet le e de envie qu'on ne prononce pas en parlant( ainsi que le fait remarquer fort justement Marixel), compterait pour une syllabe devant la consonne d, donc il y aurait là une faute de métrique. De même dans le mot dorées, la déclamation classique imposerait de le décomposer en 3 syllabes do-ré-es, c'est pourquoi les mots féminin pluriel en ées, ies, ues sont exclus à l'intérieur des vers classiques( Voir le Traité de Prosodie de Gilles Sorgel) Mais ce poème n'appartient pas à la catégorie "poésie classique", il s'agit de poésie régulière contemporaine ( dite aussi poésie néoclassique) où les libertés que j'ai prises avec les règles rigoureuses de la poésie classique sont autorisées. J'ai clairement annoncé la couleur dès les premiers vers en faisant rimer le pluriel de gourmands avec le singulier de amant et Marixel ne s'y est pas trompée.
Cependant, tes remarques sont pertinentes Thaïs : elles montrent que tu connais parfaitement les règles les plus subtiles de la poésie classique et, de plus elles me donnent l'occasion de" jouer au prof de prosodie" et de citer une fois de plus Gilles Sorgel. Smile Smile

Merci à tous pour vos remarques et appréciations
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 12:16 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Merci Janis d'avoir explicité cette règle subtile. Si je savais qu'il fallait prononcer, par exemple, "pré/ci/eux" ou "ré/vo/lu/ti/on" en poésie classique, franchement, je ne pensais pas qu'il fallait prononcer le E de "en/vi/e" ou celui de "doré/e".

J'aurais, moi aussi, appris quelque chose, ce matin.

Mais je n'écris jamais de poésie classique, les règles drastiques de versification me brident trop : la poésie néoclassique ou libre me satisfait totalement.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 12:29 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Merci Prof Janis

Je sais que je devrais étudier par le menu le fameux traité de Sorgel, auquel du reste je me réfère de temps à autres, mais j'avoue que la cancre que je suis apprend mieux sur le tas, grâce à nos échanges du forum.

Merci pour la patience de nos dames poétesses
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Aoû - 10:34 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Une précision, Marixel, à cause des e muets à la fin de envie ou dorée (au singulier) ces mots ne peuvent être employés à l'intérieur des vers classiques que devant une voyelle qui permet leur élision. Les e muets à la fin d'un mot sont à proscrire devant un mot commençant par une consonne, même si on ne prononce plus aujourd'hui en-vi- e ou do-ré-e en trois syllabes. Mais cette règle fait référence à la façon de déclamer les vers des tragédies classiques. (écouter la diction des comédiens au début du film "Molière" d'Ariane Mnouchkine).
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Aoû - 15:04 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Un vrai coup de cœur !!!!!!!!!!!! C'est chaud, original, rythmé et délicieux ! On le lit et le relit rien que par plaisir ! Okay
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 800
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Aoû - 22:09 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

Peut-être trop de "types" et pas assez à manger pour que je retienne ce poème pourtant plein d'humour !
Des vacances originales cependant.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Aoû - 20:19 (2015)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites Répondre en citant

OK! Mamléa, trop de "types" pour une seule femme ... mais on pouvait aussi imaginer toutes sortes de mets délicieux qui se cachaient derrière ces noms venus de tous les pays évoqués.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:55 (2018)    Sujet du message: Dégustations cosmopolites

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°122 -> Critiquesconstructives jeu N°122 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com