forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'univers de Mita/Gaëlle Héaulme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> News de nos auteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:46 (2015)    Sujet du message: L'univers de Mita/Gaëlle Héaulme Répondre en citant

Parallèlement à la publication des textes de Mita (Jeux littéraires du forum)et pour mieux lui rendre hommage, j'ai glané, par ci, par là, quelques extraits de ses messages, publiés entre 2011 et 2013 (cela n'a pas été difficile car je suis partie de son profil "Trouver tous les messages de Mita").

Je les ai regroupés en chapitres pour en faciliter la lecture.


Dernière édition par Marixel le Mer 15 Juil - 16:39 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:46 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:51 (2015)    Sujet du message: Mita et la Bretagne Répondre en citant

Mita et la Bretagne

[Elle se disait Bretonne exilée en Provence]



- rhooo mais ces Bretonnes !
entre les bigorneaux, les caramels salés et maintenant le chouchen !


- Hier, moules à tous les étages : midi, 16h et soir !

et les moules ici, c'est l'étang de thaux (orth ?) souvent, elles sont pas mal mais rien ne vaut la Bretagne !



- j'ai déjà chaud dans mon sud, alors que j'aspire à la pluie bretonne



-j'adore lire et entendre "dame oui"', toute mon enfance bretonne remonte, c'est ma madeleine de proust !
j'ai revu il y a quelque jours une de mes (fort nombreuses) tantes, et j'ai eu un "dame oui", puis un gacht !



-j 'espère que j'aurai le temps
c'est terrible les vacances, ya tout le temps tout le monde at home
et ma familia, elle est très sud, ça hurle
et l'instant d'après c'est fini
fatigant !
Bretagne, je vous dis


- humeur blagueuse
(comme je l'ai écrit un jour, la Bretonne est blagueuse, c'est là son moindre défaut)


Dernière édition par Marixel le Mer 15 Juil - 14:29 (2015); édité 4 fois
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 13:54 (2015)    Sujet du message: Mita, lectrice Répondre en citant

Mita, lectrice


- Mon livre préféré : parlez moi d'amour, de Raymond Carver et pour les romans, Le Bruit et la fureur, de Faulkner


Raymond Carver m'a enchantée : je ne m'en lasse pas, je le lis et le relis depuis que je l'ai découvert il y a une quinzaine d'années (2011)


Quand je lis Faulkner, je ne comprends pas tout mais je me laisse porter par la langue, comme en poésie.


- Moi non plus je n'aime pas trop le sucré-gentil, à vrai dire ça m'ennuie !


- j'aime bien le fantastique, mais plutôt façon Marie N'diaye, quand ses filles deviennent sorcières.


- j'adore les histoires dont les héros sont des enfants, et qui pour autant ne sont pas mièvres.


- alors là vous n'y pouvez rien, rien de rien, mais je suis allergique au style moyennageux, jouvanceau et tout ça !


- J'ai été séduite par le contraste bienheureux entre la rigueur de l'écriture, belle, riche, et le côté tortueux, scabreux de ce cheminement. J'aime beaucoup par

ailleurs les textes qui évoquent un trajet.



- alors là, c'est que je ne goûte guère les adresses au lecteur

ça me fait décrocher

ni la ponctuation trop visible (les !!! ...)

je sais, c'est un peu... Mais c'est ainsi



- Alors, la nostalgie ne me convient pas, c'est tout personnel.


- oui, joli, peut-être trop ?

je préfère les textes plus acides

À la vérité, je n'accroche pas aux textes trop jolis, il me faut quelque chose d'un peu biscornu qui s'y glisse pour que ça m'accroche


-Moi je privilégie toujours l'écriture, l'univers, plutôt que l'histoire.


- j'aime lire des horreurs, et encore plus en écrire


-J'ai beaucoup aimé aussi pour la fantaisie, le ton, l'écriture hop hoph hop, l'univers, l'humour.

Mon amour des contes et mon goût pour le détournement y sont aussi pour quelque chose.


- [A propos du jeu 76]
j'ai venu, j'ai lu, j'ai votu, c'était ardu !

en fait tous ceux que je n'ai pas choisis, je les laisse à regret. J'ai dû me fixer des critères pour faire mon choix, alors qu'en général je me laisse juste porter par le plaisir de lecture.



-J'aime la poésie de René Char, Guillevic, Reverdy et quelques autres.

Mais j'avoue qu'en dehors de ceux-là et de souvenirs d'école, je la connais mal, aussi mes seuls critères sont le plaisir, l'émotion, le rythme, les images qui naissent des mots, des sensations


Dernière édition par Marixel le Mer 15 Juil - 16:07 (2015); édité 5 fois
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 14:10 (2015)    Sujet du message: Mita et l'écriture Répondre en citant

Mita et l'écriture


- A propos de L'odeur du chèvrefeuille

1- J'ai essayé de combiner la façon obstinée dont ce livre m'habite, au fil du temps, et, par l'emploi de phrases longues et foisonnantes de restituer quelque chose de l'écriture de Faulkner (pauvre tentative) tout en rendant hommage, en quelque sorte, à cette bande d'enfants que j'ai l'impression de connaître comme s'il s'agissait de mes frères et sœurs

2- si je suis très honnête, je peux dire que je l'ai peu travaillé.
Alors beaucoup, pas beaucoup travaillé, je ne sais pas, je sais juste que j'ai passé une petite heure sur mon ordi avant de le poster !

Je l'ai écrit un matin très tôt, avant de partir dans les Cévennes où je savais que je n'aurais pas internet pour le poster à temps.
Après, comme je l'ai déjà dit, ça s'écrit chez moi à l'intérieur, notamment la nuit avant de m'endormir, dans ma tête.



- L'autre jour j'ai donné à des gens un texte à lire, ils comprenaient rien. J'ai changé deux ou trois mots et tout s'est clarifié !
le truc c'est que quand on ne comprend pas qui-que-quoi, ça empêche et je le dis d'autant plus aisément que c'est un peu ma spécialité
(écrire des trucs qu'on ne comprend pas)
ou c'était


- En général, j'écris les choses dans le désordre, puis j'essaye d'agencer, je déplace les paragraphes, puis je cherche le mot juste, ou le mot étonnant.


- En vérité, je travaille beaucoup mes textes, j'y reviens, j'épure, je cherche l'os, la moelle, c'est ma façon.


- Avoir un style reconnaissable, c'est déjà avoir un style !


- Mon texte partira demain car j'ai du monde à la maison, si vous voulez savoir, et moi il me faut du silence pour écrire !.


- ..au beau, et dans tous les domaines imaginables, j'ai toujours préféré l'étrange, le décalé, le drôle, l'affuté, l'inquiétant ! et il ne faut pas je trouve assimiler trop vite les textes à leurs auteurs : sinon par exemple je serais une dangereuse psychopathe qui jette les hommes par les fenêtres !


- [A propos des jeux littéraires]

on s'amuse bien, on travaille l'écriture, on découvre des goûts et des couleurs et on se crêpe pas trop le chignon, juste ce qu'il faut.


C'est tip top !


- [A propos d'un duo d'écriture ]

je m'y essaye en ce moment avec un copain, on se crêpe le chignon


... sauf qu'il est chauve


... (et moi aussi !)


ça aide


(désolée c'est la fatigue !)
je ris toute seule de mes bêtises, c'est très pratique



- Moi je dis que nous tous qui écrivons, nourris de lectures, nous sommes plus ou moins des plagiaires.
Quand une phrase me plaît je la note, je la lis, je la relis, et peut-être qu'à l'insu de mon plein gré je la glisse dans un texte, plus ou moins transformée.


-Je crois que c'est qu'un monologue intérieur, le vrai, c'est à peu près impossible à écrire
ce sont des strates de pensées sans queue ni tête
j'ai des périodes où je dois prendre un traitement qui me met dans un état de semi-sommeil, où je suis traversée par des pensées, des images, des mots, ça fuse, ça se recoupe, ça part dans tous les sens, c'est comme si j'avais accès à mon cerveau : ça n'a rien de linéaire ou de construit (2012)


- [A propos d'Un air penché]

Merci à mon petit fan club ! (je rigole bien sûr)
Je redis que ce qui me fait plaisir, c'est que ceux qui apprécient mes petites créations savent pourquoi (tout comme ceux qui n'accrochent pas).


Il était évident pour moi, dès que j'ai lu le sujet, en lisant le mot découverte que j'allais traiter de ça : la découverte, un jour, qu'on abrite un méchant truc qui va changer votre vie, laquelle était plus ou moins fleuve intranquille.


Merci merci pour vos mots qui m'encouragent à continuer sur mon petit chemin d'écriture !


- chers amis mda !

J'ai le plaisir de vous annoncer que je vais être publiée en septembre chez Buchet cCastel
(je viens de recevoir le message, je suis un peu sonnée)
j'y reviens plus tard


Yes !


Mita la tortue (qui va lentement mais sûrement !) (mars 2013)


Dernière édition par Marixel le Mer 15 Juil - 14:33 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 14:27 (2015)    Sujet du message: Humour et autodérision Répondre en citant

Humour et autodérision


-tout ça ne nous dit pas qui a écrit quoi, je suis encore à peu près incapable de savoir, mais je me

soigne

misère !

je retourne à mes copies tiens, je risque pas de trouver de subjonctif, encore moins de dialogues,

cependant il y a des chances pour que je sois très perplexe aussi après !

ah tchô



-[A propos des résultats du jeu 80 ( mars 2012)]

bravo !

c'était un bon crû, un plaisir de lecture

merci à ceux qui ont écrit ces textes, à ceux qui les ont lus, et à ceux qui ont aimé mes survivants

euh je remercie mon producteur, mon clavier, ma Duras, mon Modiano et j'espère n'oublier

personne !

bon, je vais le poster avant de disparaître quelques jours

je reviens commenter dimanche ou lundi, qu'on se le dise une bonne fois pour toutes



- trucs médicaux et compagnie, mais je fais mon possible, je serais chagrin de sauter un jeu !
(juillet 2012)



- pétard mais ya foule, finalement !

misère !

je précise que je suis sans internet du 18 au 25 au soir, et que j'aimerais bien voter...

si pas possible, j'en ferai pas une maladie, hein

ça suffit comme ça !

bonne nuit les mdterriens (juillet 2012)



- HELLO !

de retour de ma contrée sauvage, pour un court moment : demain, je pars dans des contrées moins

drôles et plus saumâtres


je commenterai donc quand j'émergerai, je ne sais trop quand (nouveaux produits, nouvelles

découvertes dont je bénéficie = aussi : inconnu ! - comprenne qui pourra) (août 2012)



-de retour parmi les vivants, je vais essayer de m'y coller demain

mais si je n'y arrive pas, ce sera trop tard : après, je pars me reposer dans mon pays sans internet !

on verra ! (août 2012)



- moi aussi j'aime rire, c'est un excellent remède à tout (avec un peu de chimio ou d'aspirine quand

même, selon les cas)

et ça fait passer bien des pilules (juin 2012)
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 761
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Juil - 18:14 (2015)    Sujet du message: L'univers de Mita/Gaëlle Héaulme Répondre en citant

humour, amour, dignité et force : si je devais résumer en quelques mots.

Ses réflexions sont très justes ! Okay

Tiens, la citation sur le truc moyenâgeux, j'crois qu'c'était pour moi Mr. Green Enfin, pas que, hein ! Il me semble qu'il s'agissait d'une co-écriture avec un mda que l'on ne voit plus, très occupé ailleurs (et que je bise au passage).

En relisant les textes qui l'évoquaient, au début, j'ai eu mal, mais au final, cela me fait du bien, comme si elle parvenait à m'insuffler un peu de son courage, même si son absence demeure une constante.

Merci Marixel.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:47 (2018)    Sujet du message: L'univers de Mita/Gaëlle Héaulme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN ECRITURE -> News de nos auteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com