forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Printemps polonais.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> SALON DE THE -> De tout, de rien
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 13:34 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais. Répondre en citant





De tout, de rien, voilà l’endroit idéal pour poster un récit de voyage sans grand rapport avec la littérature ; quoique ; il y a quelques clichés (signalés par une *) qui ont une petite dimension culturelle. Amateurs de soirées diapos, voici la relation illustrée de mon récent séjour en Pologne australe.

1ère étape : Pieniny et Dunajec.

Le parc national des Pieniny, partagé entre la Pologne et la Slovaquie, est un des lieux touristiques majeurs de la chaîne montagneuse des Beskides, située dans le massif des Carpates occidentales. Il est parcouru par le Dunajec (prononcer Dounayets) qui marque la frontière entre les deux pays sur quelques kilomètres. La faune, la flore et le relief y sont remarquables ; comme dans tous les parcs nationaux du monde. L’attraction principale, qui attire les touristes dans cette région assez éloignée des grandes métropoles, est la descente du Dunajec, qui s’effectue sur des espèces de barges faites d’espèces de fuseaux creux assemblés qui ont l’aspect d’espèces de radeaux conduits par des espèces de gondoliers ; qui ont l’accent rocailleux des montagnards du pays (górale), assez éloigné de la voix susurrante des marins de la lagune vénitienne.

Le sommet trzy korony (les trois couronnes) domine la vallée.


Départ ; remarquer le panneau à gauche, derrière lequel se tient un photographe (marqué : « Attention photo »). A l’arrivée, on vous proposera le cliché pour une modeste somme. C’est comme à Disneyland, mais beaucoup moins cher !


Les barges, renversées sur la grève.


Le gondolier, sur son 31


Le sommet des trois couronnes (trzy korony) depuis le bateau


Le pont sur le Dunajec, récemment construit, qui relie la Pologne à la Slovaquie. Au temps du communisme il fallait, pour franchir cette frontière, entamer de longues démarches pour obtenir un visa, qu’on n’était pas sûr d’obtenir. Aujourd’hui, aucun panneau ne signale le changement de pays.


Ah, si, quand on est de l’autre côté, c’est écrit en slovaque. Et dans les boutiques qui bordent la rivière, on peut acheter de la becherovka et du chocolat, en euros !


Szczawnica (à vos souhaits ! Ne vous cassez pas la tête, prononcez simplement « chtchavnitsa ») – une ville d’eau dont les sources prodiguent du monoxyde de dihydrogène sensé guérir toutes les maladies, ou presque.


De belles maisons de bois étaient autrefois les résidences des riches curistes


* Près de là, et voici, enfin, un lien avec une activité culturelle, en l’occurrence celle qui nous réunit dans ce forum, une curiosité géologique ; cette formation rocheuse, nommée « grimoire de pierre », façonnée par les mouvements géologiques, affecte la forme d’un livre. Cette curiosité a donné lieu à une légende, dont je ne peux affirmer, ni infirmer la véracité : dans les pages de ce livre étaient inscrites les destinées des hommes. C’était évidemment un secret divin, et nul ne parvenait à les lire ; peut-être à cause du poids des feuillets, qu’il fallait quand même être bien balèze pour les ouvrir ; mais ce n’est pas dit dans l’histoire. Pourtant, un jour, un pope venu de la Slovaquie voisine réussit à déchiffrer le bouquin, peut-être disposait-il d’une grue de chantier, ou était-il chargé à l’EPO, ce n’est pas dit dans l’histoire ; toujours est-il qu’il connaissait le nom du prochain Goncourt et le gagnant de l’eurovision 2016. Afin de lui interdire de propager ces informations essentielles, Dieu le priva de l’usage de la parole.


A suivre…
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT


Dernière édition par bay le Mar 17 Nov - 16:02 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juil - 13:34 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 18:48 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais. Répondre en citant

Belles photos et jolie légende du livre de pierre Okay Merci Bay.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 891
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 21:30 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais. Répondre en citant

Merci, Bay, de nous faire partager ces belles découvertes.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 21:46 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais. Répondre en citant

Merci pour le partage. Tous ceux que je connais qui sont allés en Pologne en sont revenus enchantés !
Sympa-drôles, tes commentaires sur le bouquin ! Mr. Green
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 15:58 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais (suite) Répondre en citant

2ème étape : Dunajec – Sucha Beskidska.

Une petite ascension conduit au sommet des trois couronnes, visible dans l’épisode précédent. A un coude du sentier apparaît au loin la barrière blanche des Tatras, ce massif isolé qui marque la frontière avec la Slovaquie.



Arrivé en haut on a une belle vue sur le village de Sromowce Niżne (vous embêtez pas, prononcez simplement « Sromovtsè nijnè) blotti dans un méandre du Dunajec où flottent des barges qui, depuis la montagne, ne sont que de petits points noirs.



En aval, la ville de Kroscienko (vous embêtez pas, prononcez « Krochtchienko) s’honore de sa monumentale église moderne :



Certains la trouvent belle… Mais c’est l’exception. Dans la région, c’est le bois qui est privilégié pour la construction. Tout près, à Grywald (ça se prononce comme ça s’écrit), l’église Saint Martin est un bel exemple de l’architecture chrétienne des Beskides.



L’intérieur est décoré de fresques et de statues polychromes.



Partout, on peut voir ces monuments religieux qui ont survécu aux siècles (et aux incendies). Les toits composés de tuiles en bois forment des ondulations caractéristiques qui prodiguent aux bâtiments une agréable « rondeur ».



Le château de Niedzica, magnifique ouvrage moyenâgeux, domine le Dujanec qui a plutôt ici l’aspect d’un lac ; la retenue est causée par un barrage électrique.



Le toit couvert de cheminée est ondulé comme celui des églises



La ville de Sucha Beskidska (prononcez comme vous voulez), abrite un château renaissance qui contient un beau musée et un hôtel. Il occupe le centre d’un grand parc où se trouve aussi un petit musée qui expose des intérieurs de maisons paysannes et des objets traditionnels.





Jusqu’à une époque récente on faisait tout soi-même : salaisons, beurre, fromage… Et on construisait les outils, les meubles, les jouets…



Dans le musée du château, outre des costumes régionaux, des monnaies, et des tableaux, sont exposés des instruments de torture, avec leur mode d’emploi. Ils témoignent du raffinement qu’on possédait autrefois dans l’art de faire souffrir son prochain ; ça a été remplacé par la pub, la télé-réalité, l’accueil robotisé des standards téléphoniques ; et je me demande si c’est une bonne chose…





Mais non ! On ne leur a pas coupé la tête, ce ne sont que des mannequins… Quoique…

Dans la rue centrale une reproduction en miniature du château :



Sucha est située à 1254 km de notre capitale (je parle pour les Français) et à 9825 d’Hollywood.



Pourquoi cette référence au temple du cinéma californien ? Eh bien, un peu de culture : c’est ici que le célèbre metteur en scène et scénariste Billy Wilder a vu le jour. Une rue porte d’ailleurs son nom :



Mais Sucha Beskidska porte mal le sien. Sucha signifie « sèche ». Dans cette région montagneuse, le soleil, le brouillard et la pluie aiment jouer à cache-cache ; mais quand il fait beau, la nature offre au regard des jaillissements de couleurs.



Ces photos ont été prises chez Barbara Helena Popczyk, une artiste dont j’ai bénéficié de l’hospitalité. Elle peint, dessine, et effectue des restaurations. Elle a ainsi travaillé à la réfection du chœur d’une église à Sosnowiec, en Silésie.



Anecdote (amusante) : dans une pièce de sa maison, convertie en atelier, Barbara restaure une statue en bois du Christ en croix. Cette pièce étant sur le chemin qui mène de la chambre d’amis aux toilettes, et comme je n’étais pas encore au courant de ce qui s’y trouvait, imaginez ma surprise et ma frayeur en découvrant la nuit ce corps allongé, éclairé par une lumière diaphane. C’était, au sens propre, un chemin de croix.



Le village de Lanckorona est renommé pour ses vieilles maisons bordant les rues en pente. C’est dans ce genre d’endroit que mon hôtesse trouve son inspiration.



Ce périple fut aussi l’occasion de revisiter Cracovie, considérée comme la plus belle ville du pays ; mais c’est une autre histoire…


_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 809
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 17:25 (2015)    Sujet du message: Printemps polonais. Répondre en citant

Super chouette ce reportage photos ! Merci Bay !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:36 (2018)    Sujet du message: Printemps polonais.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> SALON DE THE -> De tout, de rien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com