forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Equithérapie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°121 -> Critiques constructives Jeu N°121
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kissounia
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 143
Localisation: Toulouse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 15:12 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Equithérapie

– Vous suivez toujours ? Personne n’a perdu son humain ?
– Tu nous prends pour qui ? s’indigna le fier Aristote en levant la tête, naseaux dilatés et mèche au vent. Je te rappelle que nous étions déjà équithérapeutes quand tu tétais encore ta mère. Certes, nous avons davantage l’habitude des jeunes à troubles du comportement que des repris de justice en réinsertion sociale. Mais ce sont les mêmes humains ! Les seconds sont juste le futur des premiers. Du moins l’ai-je compris ainsi…
– Moi, je ne risque pas d’oublier qu’il est sur mon dos, renchérit Socrate, tête baissée et crinière en berne. Il ne différencie pas sa droite de sa gauche et si j’écoutais ses indications, nous serions maintenant dans le container de poubelles… Non mais quel boulet, vraiment !
– Eh, mec, pourquoi il couine, le clébard ? Oh là… Il fait des trucs bizarres, mon canasson. Limite il allait partir au trot, là…
– C’est moi qu’il appelle « le canasson » ? s’offusqua Platon en secouant la tête. On a beau faire, ces gars-là sont irrécupérables…
– Ne soyez pas trop durs avec eux, dit le chien, que l’inexpérience et la jeunesse rendaient aussi optimiste que fougueux. Ils ont tout à réapprendre et ont continuellement d’autres humains sur le dos. Vous imaginez combien ça doit être dur, quand plus personne ne vous fait confiance ? Imaginez qu’on vous tienne en longe, tout le temps… Eh bien pour eux, la conditionnelle, c’est un genre de longe.
– Cela n’excuse pas leur langage peu châtié, insista Platon. Mais tu as raison. D’ailleurs… Que diriez-vous de leur offrir un peu de liberté ?
– Tu n’y songes pas sérieusement ? s’inquiéta Aristote, que la seule idée d’une infraction dans le cadre de sa très sérieuse mission mettait profondément mal à l’aise. Tu veux les aider à s’échapper ?
– Non. Je ne suis pas fou. Pas question de mettre la société de nos amis humains en danger ! Juste leur donner l’occasion de se prendre en main. Théophraste, tu portes l’éducateur. Voici mon plan. Tu fais demi-tour et tu files en direction du centre. Attention à ne pas nous l’abîmer, tout de même, il est sympa, cet éducateur.
– Et nous ? demanda Socrate, que la perspective d’échapper à la routine de ces balades ennuyeuses revigorait.
– Et nous, on prend le contrôle de la situation, souffla bruyamment Platon.
– Action ! aboya le chien en accélérant. Hors de la ville, direction la forêt, au triple galop !
– Un double galop suffirait à perdre mon humain, hennit Socrate en passant au trot. Il regarde tout le temps ailleurs, c’est à se demander s’il est dans la même réalité que nous, celui-là…

L’éducateur les déclara en cavale. Les cavaliers crurent pouvoir échapper à la conditionnelle. Mais la forêt n’était pas leur élément, et ils n’auraient pas survécu sans chien et montures. Quand finalement celles-ci les ramenèrent au centre, après deux jours d’entraide et de solidarité, ils furent surpris et déçus. Puis ils comprirent. Sans doute…

Socrate, Platon et Aristote étaient fiers d’être équithérapeutes.
_________________
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera partout. (Albert Einstein)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Juin - 15:12 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 16:19 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

L'idée de laisser les animaux converser est originale mais je n'ai pas compris leur plan...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 17:17 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Question respect du thème, tout y est, même la benne à ordures, bien exploitée ! Je me suis bien amusée à l'idée du chien complice d'un cheval pour paumer les 2 autres.
Mon numéro 1.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 17:48 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

L'idée est originale et amusante, des chevaux qui à première vue s'emballent comme cela arrive parfois, mais qui en fait veulent juste organiser une sorte d'atelier créatif, ou de camp scout, puisqu'ils sont équithérapeutes. J'ai trouvé le texte fluide, vivant, mais...

L'obsédée du détail et du sens que je suis s'est pris les paturons dans deux obstacles:

"Les seconds sont juste le futur des premiers". J'aurais dit "parfois" plutôt que "juste", qui ici induit une généralisation. Les jeunes à troubles du comportement finiront forcément délinquants. L'idée me gêne, ainsi formulée, parce que réductrice, et fataliste. OK, c'est une idée de cheval... mais ça me gêne aussi, parce que les animaux sont par essence peu portés au jugement, et se fichent comme de leur premier picotin que l'on soit beau ou moche, bourgeois ou loubard, tant qu'on est sympa avec eux.

Idem pour "dit le chien... que l'inexpérience... rendait optimiste". Phrase qui vient en réponse à "ils sont irrécupérables". Et qui donne à penser que tout individu d'expérience sait forcément que les repris de justice sont irrécupérables. Là encore, la généralisation me gêne.

En résumé, il me semble que ces formules peuvent être préjudiciables au texte, en cela qu'elles pourraient donner à penser qu'il s'agit de tes opinions (fatalistes) en tant qu'auteur et personne. Que ce soit le cas ou pas est absolument secondaire, mais je pense que cela peut braquer les optimistes dans mon genre, ceux qui ne veulent pas lâcher ce qui leur reste de foi dans l'espèce humaine.

D'autant que parmi les jeunes à troubles du comportement, on trouve aussi les gamins/ados hyperactifs sous Prozac/Ritaline, qui ne tournent pas forcément mal (NB: reportage qui semble assez intéressant dans le Marie-Claire de ce mois, sur ce thème)
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 17:50 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Désolée, ce texte ne m'a pas parlé du tout, ni à la première ni à la seconde lecture. Il m'a laissée de bois et pourtant, côté respect du thème et de la photo, il avait tout ce que je souhaitais.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 19:16 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Thaïs a écrit:
Et qui donne à penser que tout individu d'expérience sait forcément que les repris de justice sont irrécupérables. Là encore, la généralisation me gêne.

Effectivement... je suis de ton avis, mais prise par l'histoire, je n'avais pas relevé ce "détail" de poids !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kissounia
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 143
Localisation: Toulouse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 21:32 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Thaïs a écrit:

"Les seconds sont juste le futur des premiers". L'idée me gêne, ainsi formulée, parce que réductrice, et fataliste. OK, c'est une idée de cheval... mais ça me gêne aussi, parce que les animaux sont par essence peu portés au jugement, et se fichent comme de leur premier picotin que l'on soit beau ou moche, bourgeois ou loubard, tant qu'on est sympa avec eux.

C'est une critique réellement constructive.
Ce que j'ai voulu montrer, mais je l'ai visiblement mal construit, c'est que le cheval était ici perverti par le fonctionnement humain. Fonctionnement que je ne cautionne pas, loin de là, mais que je voulais dénoncer justement par ce biais. Un peu comme dans une fable. Aristote, en l'occurrence, se sent investi d'une mission thérapeutique "humaine", pourquoi n'aurait-il pas des jugements / clichés humains (au sens négatif du terme) ? Il dit d'ailleurs "Du moins l’ai-je compris ainsi… ", car il tient cette opinion des hommes.

Thaïs a écrit:

Idem pour "dit le chien... que l'inexpérience... rendait optimiste". Phrase qui vient en réponse à "ils sont irrécupérables". Et qui donne à penser que tout individu d'expérience sait forcément que les repris de justice sont irrécupérables. Là encore, la généralisation me gêne.

En résumé, il me semble que ces formules peuvent être préjudiciables au texte, en cela qu'elles pourraient donner à penser qu'il s'agit de tes opinions (fatalistes) en tant qu'auteur et personne. Que ce soit le cas ou pas est absolument secondaire, mais je pense que cela peut braquer les optimistes dans mon genre, ceux qui ne veulent pas lâcher ce qui leur reste de foi dans l'espèce humaine.


Même chose ici. Le chien est juste moins perverti par la façon de juger des humains, car il est jeune. Lui, justement, il croit que tout est possible parce qu'il n'a pas encore été contaminé par les idées pré-conçues qui sévissent dans l'espèce humaine (et accessoirement, il se prend moins au sérieux).

En fait, je n'avais pas du tout envisagé qu'on puisse percevoir mon texte ainsi. Mais perçu ainsi, je comprends parfaitement qu'il puisse choquer !
L'idée de dénoncer ces clichés était probablement trop évidente pour moi. Or, on se plante toujours quand on tient quelque chose pour évident. D'où l'intérêt de ce regard et de cette critique, même si je ne vois pas du tout, là, tout de suite, comment je pourrais éviter cet écueil dans un texte aussi court... (je le reprendrai néanmoins, car c'est intéressant de travailler là-dessus).

Du coup, pour le cas où d'autres auraient entendu un message comme quoi le jeune à trouble du comportement n'est pas éducable, je tiens à dire que je crois moi aussi en l'être humain !!! Je pense que les troubles qui affectent la jeunesse viennent le plus souvent d'un "pas de bol" social accompagné parfois d'une fragilité psychique et que non, bien sûr, ce n'est pas une fatalité ! Si je n'y croyais pas, je ne travaillerais pas dans le médicosocial avec des jeunes diversement troublés !
_________________
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera partout. (Albert Einstein)
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 21:43 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

J’ai trouvé la fin platounette, et c’est le seul défaut que je trouve à ce texte. C’est drôle, enlevé, et surtout original ; une excellente façon de traiter ce sujet difficile. Trépigne au pied de mon podium.

Sur les inconvenants états d’âme des quadrupèdes relevés par Thaïs, je serai d’une extrême indulgence. Les réponses de l’autrice en forme d’excuses sont pour moi sans objet. Foin du politiquement correct ! 1. Les propos des animaux ne traduisent pas forcément l’opinion de l’auteur ; et quand bien même… 2. Il s’agit d’une conversation entre bêbêtes qui ne sont pas supposées être plus intelligentes que leurs frères supérieurs (nous), même si elles s’expriment dans un français correct. Et puis, quoi de plus normal pour des gens, et a fortiori des bêbêtes, qui bossent en compagnie d’ados turbulents, que de lâcher, au détour d’une improbable conversation, que leur futur se jouera sur la paille humide du cachot, et même que ces teenagers insupportables ne sont que des gibiers de potence. Dans l’écriture, tout est permis ! Et si ce sale clébard n’est pas d’accord, qu’on le fasse rôtir à la broche ; et réservez moi une cuisse ; miam !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 05:08 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

De quel sale clébard pas d'accord est-il question ici ? Arf... Mort de Rire

L'avis du lévrier Thaïs reste malgré tout assez inébranlable, quels têtus, ces cabots.... "Dans l'écriture, tout est permis!" dis-tu, et l'idée est aussi répandue que jolie mais fort peu pragmatique. Et plus vraie, toutes proportions gardées, dans une publication perso que dans un contexte de concours, même de concours "pour rire", où le but est tout de même, le plus souvent, de briguer le cénacle. Ecrire pour soi-même, dans des petits carnets que l'on conservera cachés sous son plancher permet certes absolument tout. Dès lors que l'on propose à d'autres le produit de ses gribouillis, c'est cependant souvent pour faire passer une idée, un message, à tout le moins pour un partage en de bonnes conditions. Un peu comme d'inviter des amis à dîner, autant qu'ils ne s'étouffent pas avec les plats !

Mon avis sur ce texte n'engage que moi, il n'est qu'une indication de mon ressenti de lectrice. A l'auteur d'en faire ce qu'il veut, sachant qu'un ressenti de lecteur peut, ou pas!, être un cas isolé. Et que tout dépend du but que l'on s'est fixé, du sens que l'on veut donner, de l'importance que revêt pour l'auteur l'accueil de ses lecteurs.
En ce qui me concerne, je serais plus à l'aise par exemple, avec quelque chose comme "dit le chien, que son juvénile entrain préservait des idées préconçues"

"les bébêtes ne sont pas supposées être plus intelligentes que leurs frères supérieurs" ? Je pense qu'ici, le choix de l'auteur qui les nomme Socrate ou Platon n'est pas innocent, venant cautionner (pour le fun et l'histoire) tout leur processus de réflexion...

Pour l'anecdote, il m'est arrivé qu'un éditeur me demande, dans le cadre d'une publication collective, de remplacer certains mots, en l'occurrence "tapette" et "tarlouze". Lesquels mots selon moi ne portaient pas à conséquence puisqu'ils étaient le propre (ou le sale) d'un personnage assez crétin du texte. Et montraient bien, à mon avis, que dans leur premier degré, ces mots ne pouvaient jaillir avec mépris que de la bouche de parfaits abrutis. L'éditeur en question pensant que malgré tout, cela pouvait blesser, j'ai modifié mon texte (dans ce cadre collectif)

Ouaf !
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2014
Messages: 87
Localisation: Depuis peu en Moselle
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 08:38 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Pour ma part, j'ai adoré la première ligne : "Personne n'a perdu son humain?", qui m'a accrochée, mais j'ai trouvé que la fin du récit était trop déséquilibrée par rapport au reste. On dirait qu'elle a été ratiboisée pour rester dans les longueurs exigées.
Je n'ai pas bloqué sur le "non politiquement correct" de l'avis équidé, parce que je me suis dit que la vision qu'il avait de la chose était limitée à ce qu'il connaissait.
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 09:13 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Je rejoins Bay sur cet avis.

Je me défoule pour le moment avec un texte SF parodique qui ME met en scène en personnage irresponsable, imbu de lui-même, obsédé sexuel, borné, stupide, cupide, égoïste, manipulateur (heureusement que je suis stupide) et sur la fin, j'échange un remède contre le cancer qui m'a été offert en récompense d'un vol avec une omelette, parce que j'ai envie d'une omelette.

Je suppose que si mes aventures s'étaient déroulées sur terre, j'aurais aussi été raciste et homophobe.

Et si le texte est impubliable, j'attends cependant de chaque lecteur qu'il ne me confonde pas avec mon personnage.

Suis-je trop exigeant? Certainement !

Mais c'est quand même plus facile avec Kissounia. Même si je ne l'ai jamais rencontrée, je l'imagine mal avec de gros sabots.

Tout ceci pour défendre le politiquement incorrect.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 844
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 09:39 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

3ème sur ma liste. J'ai été dérouté au début par l'ouverture directe du récit par un dialogue.Une impression qui a vite cédé la place à un intérêt suscité par la teneur des conversations. Des répliques justes et cohérentes dont l'effet est un récit captivant. L'histoire véhiculée est d'autant vraisemblable.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 10:01 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

DDDLV, grâce à Dieu, je ne confonds pas l'auteur avec le personnage, je ne suis pas tout à fait assez sotte Mr. Green

Patrick Bateman n'est pas B.E. Ellis, et je n'ai pour ma part tué personne, même s'il m'arrive de le faire à la première personne.

Je n'évoque pas la teneur des choses dites, mais une manière de les dire qui, oui, peut heurter. La propagande, ce n'est pas que Mein Kampf, cela peut-être plus insidieux et plus subliminal. Plus efficace aussi dès lors.

Et je n'ai pas imaginé une seconde que c'étaient là les idées de Kissounia (et quand bien même ). Et je maintiens que la manière de dire est importante (ici, deux formules qui vont dans le même sens, qui du coup peuvent faire "tiquer")
Et je maintiens aussi que ce n'est que mon très humble avis et que chacun en fait ce qu'il veut
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 15:47 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Serais-je d'humeur polémiste?

Hardis, moussaillons! Les plus belles tempêtes sont celles du verre d'eau !

Surtout l'eau de vie !
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 16:21 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Et le format du verre d'eau de vie convient ici tout à fait
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Kissounia
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 143
Localisation: Toulouse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 20:53 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Débat intéressant ! Je ne sais pas si ça peut changer ma façon d'écrire, mais je pense que je vais davantage m'interroger sur la façon dont les gens peuvent recevoir ce que j'écris. J'avoue ne pas souvent me poser la question. Même si je soumets depuis peu mes textes à la lecture des autres, ce n'est peut-être pas encore une démarche très habitée et écrire reste avant tout un jeu avec moi-même.
Je ne donne plus mon avis sur la question, je pense l'avoir à peu près exprimé et là, c'est vraiment le vôtre qui m'intéresse.
Et Bay... Ma réponse à Thaïs relevait davantage de l'étonnement que de l'excuse. Même si la prise de conscience un peu brutale des interprétations possibles m'a fait tout drôle... Laughing

Mélomaniac a écrit:
Pour ma part, j'ai adoré la première ligne : "Personne n'a perdu son humain?", qui m'a accrochée, mais j'ai trouvé que la fin du récit était trop déséquilibrée par rapport au reste. On dirait qu'elle a été ratiboisée pour rester dans les longueurs exigées.

Il y a de ça... J'ai encore un peu de mal avec le format Mr. Green
_________________
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera partout. (Albert Einstein)
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 247
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 13:25 (2015)    Sujet du message: Equithérapie Répondre en citant

Idée très intéressante . J'ai eu un peu de mal à suivre le début de la conversation, mais cela vient probablement de moi. J'ai davantage apprécié après plusieurs lectures...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:34 (2018)    Sujet du message: Equithérapie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°121 -> Critiques constructives Jeu N°121 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com