forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'assiette du cavalier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°121 -> Critiques constructives Jeu N°121
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 10:22 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

L'assiette du cavalier

« C’était un alezan brûlé, que la brise de mer poussait vers l’allégresse*… »
Je lève les yeux de mon bouquin, bride sur le cou de mes pensées. La phrase caracole puis s’immisce dans le manège empoussiéré d’un ancien désir de jeunesse. Saura-t-on jamais tous les rouages du pouvoir suggestif des mots ? À humer de ceux-là l’encre mouillée d’écume, à en goûter le sel et la saveur de liesse, je me retrouve d’un coup, fébrile et décidé, devant l’entrée d’un club équestre. Pégase, en ce temps-là, n’y attendait que moi !

Je n’avais alors pas envisagé qu’avant de me hisser en selle, un bon cran au-dessus du commun des mortels à pied, il me faudrait d’abord en passer par l’étrille et la brosse en soies douces. Je m’astreignis au toilettage, épaule calée contre celle du véloce, prêt à jouer du cure pied. Postérieur en offrande. Deux longues rangées de dents jaunes ne surent y résister : d’une demi-volte du col, la plus noble conquête de l’homme en profita pour me pincer le fessier. La noblesse, à ce qu’il paraît, ne renâcle pas au grivois quand lui prend de jeter sa gourme…

Endolori mais motivé, je redoublai de délicatesse pour enfourcher la bête et mesurai bientôt, au beau milieu d’un trot enlevé, combien mes fringantes ambitions encouraient de bas et de hauts. Quand le roquet rouquin furetant aux abords de la carrière déboula au ras de ma monture, je constatai que l’équitation était vraiment un sport complet. En deux temps, trois mouvements, mon alezan m’enseigna des rudiments de valse : un coup d’encolure en avant, un coup de rein simultanément, quatre fers rompant le tempo m’expédièrent à plat dos par terre.
— C’t’en tombant qu’on apprend ! s’enthousiasma mon instructeur, « T’as pas encore une bonne assiette ! » Ma foi, s’il le disait… Je me remis en selle. Cette fois-là, toutes les autres… Car il y en eut plusieurs. Toutes en valaient la peine.

Je serais tombé cent fois, et plus souvent encore, pour ce petit matin et sa forêt déserte, pointillée de soleil. L’ail des ours à cette heure embaumait le sous-bois, des biches nous observaient, qui ne s’enfuyaient pas. Je somnolais un peu, le bassin chaloupé par son pas cadencé. La lumière projetait notre ombre sagittaire, nous dessinions au sol une entité soudée. Nos compagnons de route étaient restés plus loin, quelque part en retrait, nous allions seuls et libres. Au sortir d’un bosquet un faisan détala, l’Anglo le prit en chasse. Je laissai faire. Son galop s’emballa, une explosion de joie, une course à perdre haleine, et pour quelques instants ma joue dans sa crinière, je fus sans doute aucun maître de l’univers.

Nous revînmes par la ville et ses maisons de pierre, y retrouvâmes les autres que le chien fauve guidait. Il nous fallait rentrer. Dans la stalle, bien plus tard, tandis que je le pansais, je sentis à mon cou le velours des naseaux, leur souffle tiède et doux. Mes doigts dans son toupet, j’accueillis son chanfrein tout contre ma poitrine. Il est des abandons plus francs d’être sans mots, sans audibles mercis ou longues déclarations. Ce géant contre moi, si tranquille et confiant, me touchait, m’écorchait. J’aurais voulu toujours ses grands yeux d’ombre brune, sa foi candide et pleine ; le satin de sa robe où faire courir mes mains. Mais je n’avais pas vingt ans, et pas plus les moyens.

Le jour où il partit, pour ce destin écrit au fronton des boucheries, je tombai de très haut. Si noble qu’on la clame, la conquête n’est souvent qu’égoïste annexion.

(*Alain Emery - La nuit des sanguinaires)
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Juin - 10:22 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 11:10 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Mon numéro 2. Tout est dans le style, brillant, puissant. C’est un hymne au couple que l’Homme forme avec l’animal qui débouche sur un fin tragique (et improbable !) Le morceau de bravoure est la galopade en forêt, où l’on respire avec bonheur les parfums des sous-bois. Le rythme aussi, semble étudié ; on entend, ça-et-là, résonner l’alexandrin, ou l’hexasyllabe. Ce n’est pas un hasard, n’est-ce pas ?
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 11:16 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Impossible de ne pas classer ce texte tant la beauté de l'écriture, une prose qui se teinte de poésie, vous saute en plein visage.

Un seul petit reproche que je ferai à d'autres textes: un peu loin de l'image mais ce n'est que mon point de vue personnel.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 13:08 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Merci Bay et Danielle

Il y avait en effet une volonté de rupture dans le style, plus trivial au début pour la phase de découverte, plus poétique en seconde partie dès lors que le cavalier a appris à faire corps avec sa monture, à suivre son rythme, dès lors que s'installe une harmonie, allez, une osmose, entre les deux (pas toujours évidente dans le "tape-cul" du début Mr. Green )

Danielle, t'es dure ! "Nous revînmes par la ville et ses maisons de pierre, y retrouvâmes les autres que le chien fauve guidait" Ben, c'était la photo, quoi

Mais merci de m'avoir comparée à Alien ("vous saute en plein visage") ça me touche beaucoup ( Vraiment Okay )
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Kissounia
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2015
Messages: 143
Localisation: Toulouse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 16:27 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Mon numéro 1 pour le style, dont la poésie croissante traduit effectivement très bien l'harmonie qui s'installe entre le cavalier et sa monture.
Mon numéro 1 également pour l'émotion. La base autobiographique m'a paru évidente.
_________________
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera partout. (Albert Einstein)
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 17:24 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Vers la fin, je me suis dit : Il ne se passe pas grand chose...

Puis j'ai lu la fin.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 18:58 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Bon, c'est moi qui ne sais plus lire ou qui suis épuisée par la chaleur, ou qui deviens une vieille radoteuse. Mes excuses les plus plates, Thaïs !

Par contre, et là je suis sûre que je ne me trompe pas, tu as cité Alain Emery et ce ne peut être une coïncidence. Ton style prend de plus en plus des accents emeryiens (on peut dire ça ?) et c'est un sacré compliment.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 19:15 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Pas de coïncidence, mais si j'adore le style d'Alain j'espère cependant ne pas me laisser influencer... ce qui est amusant, c'est qu'en lisant Cavaillès (voir mon CR dans Littérature), il y a eu des moments où je me suis dit "on dirait le fils naturel d'Alain Emery". Je pense que cela tient surtout à une affinité pour certains rythmes, à une recherche en ce sens. Je récupère souvent d'anciens bouquins de ma mère, où ces rythmes sont plus présents qu'aujourd'hui. Et, oui, quoiqu'il en soit, c'est un chouette compliment

Pas de coïncidence, parce que ce texte, je l'avais sous le sabot depuis que l'alezan brûlé poussé par l'allégresse m'avait occasionné un sacré flash back mettant en scène un cheval beaucoup aimé. Depuis la sortie de La Nuit des Sanguinaires.

Et il y a, c'est vrai, une similitude sonore entre L'assiette/ L'épaule du Cavalier, ce dont je ne me suis avisée par contre qu'après coup, mon assiette ici étant à la fois l'équilibre en selle et le destin programmé, souvent, des chevaux de club équestre Sad Mais puisque je citais Alain, dans mon incipit, ça tombait bien, finalement !
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 27 Juin - 19:21 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

J'oubliais ! DDDLV, mon narrateur se fait pincer les fesses et renverser sur le sol et tu trouves qu'il ne se passe rien ? Rolling Eyes Bien la peine que j'essaye d'écrire des trucs hot, tiens...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 13:28 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

A confondre rien et pas grand chose, on ne gagne qu'une réponse évasive...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 13:54 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

C'est beau comme un proverbe, ce que tu viens d'écrire là, DDDLV Very Happy

Et tu as raison. C'est pas grand chose mais c'est mieux que rien du tout, un p'tit quequ'chose vous semble souvent bien doux; comme dirait Maurice Chevalier
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 15:43 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Chevalier rime avec canotier.

Assiette rime avec claquettes.

Qui a dit que j'étais fâché avec la poésie?
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2014
Messages: 87
Localisation: Depuis peu en Moselle
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 09:47 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Bravo pour ce beau texte ciselé, qui m'a emportée et dépaysée. J'en ai presque oublié que je n'aime pas les chevaux! Mort de Rire
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 843
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 10:58 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Mon 2ème choix. L'aisance de l'écriture , un beau style, une histoire intéressante, ce sont mes impressions pour ce texte. J'ai éprouvé à la fois le plaisir de lire le texte et celui lié à l'histoire véhiculée. J'ai aimé la poésie qui enrobe le récit. Bravo !
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 29 Juin - 17:07 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Mélomaniac a écrit:
. J'en ai presque oublié que je n'aime pas les chevaux! Mort de Rire


Voilà un bien beau compliment, merci Melomaniac !

Et merci à toi, Aimard, pour ton vote et ton retour...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 234
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 14:29 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Très beau texte, dans ma première sélection, mais la photo n'était pas très nette....
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 18:20 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Armorique a écrit:
Très beau texte, dans ma première sélection, mais la photo n'était pas très nette....


Comment ça, pas nette, ma photo ? Mr. Green
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 18:47 (2015)    Sujet du message: L'assiette du cavalier Répondre en citant

Ah ben voilà, la faute à Mamléa Mort de Rire

Cela dit, il est vrai que la photo n'intervient qu'en fin de texte dans mon récit, aussi parce qu'elle m'évoquait un retour de balade (rênes lâches), mais je reconnais aborder les sujets comme un tremplin à l'inspiration autorisant tous les vagabondages dès lors que sont respectés quelques points essentiels, les grands lignes. Après, j'aime bien ruer dans les brancards Mr. Green

Cela peut en effet être perçu comme limite HS, j'en prends note
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:49 (2018)    Sujet du message: L'assiette du cavalier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°121 -> Critiques constructives Jeu N°121 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com