forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

VIE DE MONSIEUR LEGUAT (Nicolas Cavaillès)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 11:18 (2015)    Sujet du message: VIE DE MONSIEUR LEGUAT (Nicolas Cavaillès) Répondre en citant

Forcément, celui-ci a piqué ma curiosité et titillé mon intérêt... 62 pages effectives de récit (12 euros), et contre toutes attentes, enfin les miennes surtout, non pas un recueil mais un très court roman, ou bien une seule longue nouvelle, à première vue. 92 grammes, avec le bandeau du Goncourt et mon signet, 6,5 mm d'épaisseur.

Evidemment, j'ai ricané. Mais que celui qui n'a jamais jugé trop vite me jette le premier pavé. Parce qu'outre une écriture dense, élégante et d'une fine précision, cette VIE DE MONSIEUR LEGUAT (personnage réel) parvient en 62 pages, 92 g. et 6,5mm à faire réfléchir et sourire, contraint à admirer l'artiste.

Brève épopée fataliste (brève pour le lecteur et non le héros, mort à 96 ans, une prouesse déjà pour l'époque) l'histoire nous entraîne à la suite d'un riche héritier bressan se résolvant à fuir la France en 1689, parce que protestant. Tour à tour riche propriétaire terrien, puis colon insulaire, puis enfin ombre sèche hantant les bas-fonds londoniens, Monsieur Leguat vivra plusieurs vies en une seule, chacune résolument... nouvelle.

" Le but ultime en cette vie, le seul, est de faciliter le départ. Soit que l'on se dise avoir bien ou assez vécu, soit que l'on soit certain de ne plus avoir rien à attendre ni à accomplir ici-bas, l'essentiel en ce monde se réduit à lever le plus d'obstacles possibles pour en sortir."

A la fois indolent et distraitement opiniâtre, traversant de rudes épreuves qui en ont abattu plus d'un, le héros promènera sur près d'un siècle sa force tranquille de sage observateur, apparemment placide, avant d'atteindre la paix ultime. A la manière d'un tigre?

"Le tigre sent maintenant qu'il mourra sous les yeux des singes pâles, il consentira aux basses étreintes du fleuve engrossé par les pluies, incessantes. Il ressemble à un tronc d'arbre empli de chair morte, ses pattes peinent inexorablement à répéter encore leurs ondulations absconses. Une sorte de lassitude lui engourdit la tête et couche ses oreilles. Le refuge n'approche que peu. Là-bas pourtant ils se reposent, ils gesticulent mais leur détresse n'implique pas de combat. Ils le regardent, ils voient son échec, son agonie tous muscles dehors. S'il les tenait face à lui, sur la terre ferme, le tigre leur arracherait la tête d'un bond, d'une baffe."
[/i]

Pour conclure, 6,5 mm et 92 g. de pur plaisir (de lecture) à ne surtout pas se refuser ! Ce ne sont pas les mensurations qui comptent.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Juin - 11:18 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 10:05 (2015)    Sujet du message: VIE DE MONSIEUR LEGUAT (Nicolas Cavaillès) Répondre en citant

Voilà une découverte que je note, merci Thaïs
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 28 Juin - 10:53 (2015)    Sujet du message: VIE DE MONSIEUR LEGUAT (Nicolas Cavaillès) Répondre en citant

Je pense que tu ne le regretteras pas, d'autant qu'il y a un côté forcément historique qui devrait te plaire. J'ai été déroutée au départ, peu de temps, et puis... un vrai petit moment de grâce, et un humour discret, sous la surface Okay
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:22 (2018)    Sujet du message: VIE DE MONSIEUR LEGUAT (Nicolas Cavaillès)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> COIN CULTURE -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com