forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Vivre fatigue

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°120 -> Critiques constructives jeu 120
Previous topic :: Next topic  
Author Message
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 29 May - 09:39 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Vivre fatigue


Elle était là, au milieu des fleurs de mai , elle avait mal dormi . Sa nuit avait été parcourue d'étranges rêves qui s'étaient glissés dans son sommeil comme des reptiles furtifs et inquiétants dans une garrigue. Elle avait eu l'impression d'être épuisée par une interminable course, ou plutôt une fuite sur un terrain accidenté et rocailleux. Elle ne savait pas devant quoi elle fuyait, mais elle sentait qu'il était indispensable d'avancer, d'avancer encore. Elle se demandait ce qui avait pu la conduire dans ce lieu hostile. Elle percevait cet exercice forcé comme une épreuve punitive. Mais de quoi devait-elle être punie ? Une crampe au mollet l'avait réveillée au petit matin. Elle s'était mise debout en geignant et en marchant de long en large dans sa chambre jusqu'à ce que la douleur s'estompât et disparût. Après une douche chaude, elle s'était sentie mieux.
Elle était descendue au jardin. Les grappes de la glycine, alourdies par la pluie de la nuit, avaient perdu leurs pétales mauves, étalés comme un paillasson délavé sur les marches du perron. Le muguet, fleuri avant le 1er mai, avait fini par se dessécher et jaunir . A aucun moment, depuis le début du mois, elle n'avait eu ni l'envie ni le courage d'en cueillir un seul brin. Des graminées folles poussaient entre les touffes de giroflées. Les glaïeuls qui allaient bientôt s'ouvrir, étaient envahis par de vigoureux pissenlits. « Il faudrait que je trouve un jardinier », pensa-t-elle, en balayant, d'un regard attristé, son minuscule jardin qu'elle n'arrivait plus à entretenir.
De retour dans sa cuisine, elle mit de l'eau à chauffer. Depuis qu'elle vivait seule, elle ne buvait plus que du café soluble. « Ce n'est pas aussi bon que du pur Arabica, mais c'est plus vite fait » constata-t-elle. Quand elle eut préparé sa tasse, elle sortit chercher son journal dans la boîte aux lettres. Elle parcourut les gros titres puis les avis de décès, avant de s'attaquer aux mots croisés de Laclos. En une demi-heure, elle les eut terminés . « Il commence à radoter ce cher vieux Laclos », soupira-t-elle, « ça fait deux fois en trois mois qu'il donne la même définition : «souvenirs d'une occupation - en deux mots », pour nous faire trouver « vestiges galloromains ». Il est vrai que chacun a ses petites manies, se dit-elle... Moi, je parle bien toute seule… Et je ne suis pas gâteuse pour autant !
Avant midi, elle se rendit à pied au cabinet médical. Elle avait rendez-vous avec le remplaçant de son docteur habituel pour faire renouveler son ordonnance. Elle prenait peu de médicaments : un hypotenseur et un analgésique en cas de douleurs au dos. Le jeune médecin lui demanda comment elle se sentait. Pendant qu'il l'auscultait, elle lui raconta son rêve de la nuit passée, son manque d'énergie face aux tâches ménagères, son désamour du jardinage qu'elle adorait autrefois, son impression de fatigue permanente et le sentiment de vide qu'elle éprouvait depuis qu'elle avait perdu successivement son mari, son fils et son chien. « Ah! » fit le jeune homme, en regardant l'écran de son ordinateur, « Je vois que vous allez avoir quatre-vingts ans dans dix jours ! Pour votre âge, je vous trouve en forme...
- Merci docteur ! » dit-elle, s'efforçant de sourire. « Mais vivre fatigue… Et vieillir est pire ! C'est justement ce qui me chagrine ...» lança-t-elle au médecin décontenancé, tandis qu'elle remplissait son chèque de 23€, le front baissé pour qu'il ne voie pas la buée montant dans ses yeux.
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 29 May - 09:39 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Fri 29 May - 11:20 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Je trouve que ce texte gagnerait à être aéré.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
ailleurs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 17 Oct 2014
Posts: 378
Féminin

PostPosted: Fri 29 May - 13:12 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Tellement réel, tellement bien exprimé, ce texte reflète bien la réalité de la situation où plusieurs personnes âgées semblent se trouver. Et les médecins en général qui pensent que par médicaments, qui n'écoutent pas ce qu'on leur raconte et peuvent dire n'importe quoi sans vraiment réfléchir.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 29 May - 13:31 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Superbe texte, d'un réalisme glaçant, comme l'exprime Ailleurs.

Il est longtemps resté en lice pour mon podium ( ce n'était pas facile et il y avait du lourd ), puis subjectivité totale. La faute à Marixel, un peu Mr. Green

Deux dames âgées, mais d'un côté des azalées qui déroulaient leur tapis rouge, de l'autre les pétales mauves et délavés de la glycine formant un paillasson; ça, on peut dire que tu t'y entends pour créer l'atmosphère adéquate ! D'un côté, l'une vit au travers de son jardin, encore pleine de sève, de l'autre une personne qui n'a plus la force de rien et délaisse ses plantations. Et le pauvre médecin, qui fait comme il peut...

Paradoxalement, c'est sans doute la détresse totale et discrète de ton personnage, d'une vérité criante, qui m'a poussée (lâchement) à l'écarter. Subjectivité, disais-je...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,799
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Fri 29 May - 13:51 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

D'évidence, ce texte s'est placé sur mon podium. Tellement... vrai, voilà et basta et puis zut, tiens. Touchant, jusqu'aux tripes. Les petits détails, faciles et que l'âge avançant rend montagnes... la fatigue, terrible fatigue de vivre, qu'on peut ressentir beaucoup plus jeune (j'ai pensé en écho à mon April de ce jeu, comme si on cheminait sur la courbe du temps), qui parfois terrasse. La lutte pour tenir quand on sent que punaise, pour pas dire plus, ça glisse quand même.

Je me souviendrai longtemps de ton texte Janis... cette buée qui monte... ah là là, méchante, tu nous ferais pleurer !Mais merci quand même. Un bouquet (pour l'anniversaire, jeune dame)
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 29 May - 14:01 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Bah, je suis pas fortiche en critiques... Mais comme ma camarade Jodie, j'ai été particulièrement touché par la douce tristesse de tes phrases et de ton histoire. Beaucoup de pudeur. Un vrai moment d'émotion, en si peu de caractères ! Que dire ? Chapeau, voilà tout ! Merci Janis pour ce moment de lecture.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 29 May - 16:27 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Un beau texte doux-amer, tout en pudeur. Mon numéro trois.
Back to top
MamLéa
Modérateur

Online

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,502
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 29 May - 17:20 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

L'image des fleurs de glycine au sol pourrait être illustrée pas plusieurs photos que j'ai prises en Bretagne au début du mois !
Quant à cette dame fatiguée de vivre, elle m'a fait penser à ma maman, avec qui elle a beaucoup de points communs (le café, les mots croisés…)
Peut-être est-ce une raison pour laquelle je n'ai pas voté pour ce texte ?
Comme d'habitude, du Janis, c'est très bien écrit.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Tonina
Conjonction volubile

Online

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,555
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Fri 29 May - 18:11 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Dans la préface du nouveau recueil de Janis ( que je n'ai pas encore lu ) Maître Tyu parle de la " lumineuse simplicité " de son écriture. Quelle belle illustration, une fois encore : mon numéro 1, pour l'émotion qui se dégage du texte, la pudeur et la beauté, toute simple, des phrases et de l'histoire. Bravo Janis !
Back to top
Kissounia
Adjectif enthousiaste

Offline

Joined: 26 Feb 2015
Posts: 143
Localisation: Toulouse
Féminin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Fri 29 May - 23:55 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Sur mon podium également, pour l'authenticité de cette lassitude courageuse. Elle n'en peut plus, mais elle continue à mettre un pied devant l'autre, grappillant à chaque acte du quotidien quelques heures de plus dans l'épreuve de la vie. Vie qu'elle aime, mais qui la fatigue. Vie dont elle regrette de ne plus pouvoir profiter à fond, mais qu'elle poursuit avec toute l'énergie dont elle est capable. Il y a chez cette dame beaucoup de force, malgré cette lassitude avouée. Ainsi qu'une grande pudeur. Ce texte aux couleurs sépia m'a touchée. Bravo !
_________________
La logique vous mènera d'un point A à un point B. L'imagination vous emmènera partout. (Albert Einstein)
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Tue 2 Jun - 09:55 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Merci à tous pour vos commentaires qui me touchent beaucoup et qui seraient bien près de faire monter en moi " une petite buée", si je n'y prenais garde.
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,034
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 2 Jun - 10:52 (2015)    Post subject: Vivre fatigue Reply with quote

Ne te gêne pas, savoure une larme de satisfaction, de bonheur. "Lumineuse simplicité"! Que dire de plus après ça ? Sinon que j'ai écarté ce texte de mon podium à cause de l'humeur du moment, encore une fois, qui m'a entraînée vers d'autres moins tristes...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 10:10 (2019)    Post subject: Vivre fatigue

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°120 -> Critiques constructives jeu 120 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group