forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lâcher Prise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 119 -> Critiques constructives jeu N°119
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 12:20 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Lâcher prise.


Ce matin, en la regardant bien, il la trouvait plutôt belle. De ces beautés qui naissent d’une envie, d’un désir. Soudain si fascinante, tentatrice, ultime alliée en ces heures tourmentées, brumeuses d’angoisse et de fatigue. Des années qu’il ne l’avait ainsi reluquée, la côtoyant au quotidien sans vraiment y penser, rutilant accessoire parmi d’autres dans une vie parfaitement calibrée. Rien de plus, à peine un objet, tandis qu’il volait de succès en succès et d’accomplissements en victoires, poursuivant tête baissée sa brillante trajectoire. Hier encore, sur un claquement de doigts, une chiquenaude de l’index, toutes les portes s’ouvraient, il traitait sans intermédiaires avec ces interlocuteurs qui président aux destins du monde. Puis, un mauvais placement, un mauvais pari, roulette russe. L’argent s’était mis à filer non plus à discrétion mais à bouillons rageurs, flux débridé, rien n’était parvenu à endiguer l’exsanguination financière. De toute part, on lui avait tourné le dos, claqué les portes au nez. Il avait tout perdu.

Presque tout. Ses résidences, ses comptes offshore, jusqu’à sa collection de montres qu’il avait dû brader pour grappiller quelques liquidités, un sursis dérisoire. Tout du long de cette débâcle elle était restée là, comme attendant son heure, ce moment où enfin elle prendrait dans sa vie une nouvelle importance. Cet instant où il comprendrait qu’elle lui offrait dans la tourmente l’apaisement d’un havre de paix. La veille, il l’avait attirée à lui puis écartée d’un geste exaspéré, refusant son facile réconfort. Mais dans la pâleur déprimante du matin voici qu’il la redécouvrait, présence discrète à ses côtés, inébranlable et séduisante, délicatement nimbée d’une lumière balbutiante qui satinait ses formes. Lovée dans des replis soyeux, n’attendant que son bon vouloir. Il tendit le bras, l’effleura. Laissa courir sa paume au long du galbe ferme d’une courbe parfaite. Se rappela l’avoir choisie pour cela, autrefois, pour l’excitation ressentie à son simple contact, presque choquante dans sa violence, millions d’aiguilles qui avaient agacé son derme dès le premier frôlement. Sentiment trouble de puissance mâtiné de fragilité. Il l’avait jugée belle et froide, rassurante, une âme d’acier trempé vers laquelle se tourner en cas de gros coup dur. Au tout début, il avait tenu à ce qu’elle l’accompagnât partout, heureux comme un gosse de pouvoir l’exhiber tant il la jugeait élégante, tant elle avait du chien. Au même titre que ses bolides ou que ses montres suisses. Puis, il s’était lassé. Ses nouveaux jouets ne l’amusaient qu’un temps. Il l’avait alors reléguée sous cloche dans son manoir normand, la sachant à disposition mais l’oubliant un peu. À présent, manoir vendu, elle était toujours là, tel un moineau têtu espérant sa pitance accroché à la toute dernière branche.

Il l’étreignit, brutal, et la plaqua contre son ventre. Sursauta de la sentir fraîche contre sa peau brûlante, la palpa d’une paume moite, impatiente. Des larmes lui venaient, digues rompues, des larmes et des hoquets, spasmes ultimes de noyé fouetté de déferlantes. Il avait tout perdu, elle était tout ce qu’il lui restait. Son dernier refuge, la seule qui pût encore souffler sur ses blessures.

Il la serra plus fort, avec avidité, ses lignes de vie fébrilement écrasées sur l’incurvé d’une saillie ronde. Son index effleura la fine protubérance qu’il savait si sensible. Il la prit dans sa bouche. Appuya sur la détente.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 12:20 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 12:40 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

En voilà une nouvelle à chute ! Je lui ai accordé la première place, et un coup de cœur en mention spéciale. Après avoir été bercé par la belle écriture, je suis tombé de ma couche sous l’effet d’une chute aussi brutale qu’inattendue. En devinant la genèse de ce texte, on l’apprécie davantage.

L’auteur(e) a commencé par la chute, réponse originale à l’incipit imposé. La belle en question est une arme à feu. A partir de là, il (elle) va s’employer à égarer le lecteur en multipliant les doubles sens. Et c’est très réussi ! A la relecture, on comprend la signification de tous ces adjectifs et métaphores qui parsèment le récit : le « rutilant accessoire » n’a rien d’humain, mais il ne faut pas qu’on le devine. La vie « calibrée » du narrateur ne prend son sens qu’avec sa fin, le « galbe ferme d’une courbe parfaite » n’est que celui d’un objet inanimé, dont l’âme est celle d’un canon fait d’acier trempé, les métaphores sensuelles des derniers paragraphes ne conduiront pas à une petite mort, mais à un havre de paix qu’on n’imaginait pas ainsi.

L’effet produit est semblable à celui d’un tour de prestidigitateur. Le magicien détourne l’attention du spectateur-lecteur, manipule son esprit à la façon d’un mentaliste, et sort de sa manche un lapin qui a l’aspect d’un revolver. Combien y-aura-t-il de « Oh ! » dans l’assistance ? Pour accompagner le mien.

Remarque : une des principales difficultés pour l’auteur(e), je pense, fut d’ordre sémantique. La belle de l’incipit imposait le féminin. Or, l’objet neutre qui est le véritable héros du texte ne peut être assimilé qu’à UN pistolet, ou UN revolver, si une précision supplémentaire n’est pas apportée. Une carabine, une couleuvrine, une pétoire, même une « kalash », ne sont pas les outils les mieux adaptés à l’autodestruction. Je ne me suis jamais suicidé mais je pense ne pouvoir le faire qu’avec un partenaire du même sexe, du moins de façon courante. Etait-il possible de féminiser l’instrument en le caractérisant à la toute fin, sans pour autant détruire le suspens ?

Remarque 2 : le titre pourrait être meilleur.

Remarque 3 : on appuie sur la queue de détente, et surtout pas sur la gâchette, mais pas non plus sur la détente. Enfin, c’est dans le langage courant, et il est difficile de ne pas faire autrement. Hein ? Mais non ! Ne le faites pas ! C’est juste une remarque.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 18:53 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Il est malheureusement tout à fait possible de se suicider à la carabine.

Nevermind...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 247
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:06 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

J'étais certaine que ce texte allait remporter un maximum de suffrages et je l'ai laissé au pied de mon podium apres moultes réflexions . J'ai donc aimé et le texte très riche en images et la fin violente et surprenante.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:16 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Merci à vous

Bay, j'avoue ne pas m'être posée la question du masculin/féminin... C'était une arme, quoi !! Mr. Green Quant au titre, tu as sans doute raison ! Je suis heureuse d'avoir pu te berner jusqu'au bout, je craignais qu'on ne me reproche mes gros sabots au moment de l'âme d'acier trempé et de la belle qui avait du chien...

Armorique, merci ! Après avoir relu mon texte en ligne, je n'étais pour ma part pas si sûre de le voir récolter de nombreux suffrages: non mais franchement, deux fois le verbe "juger" et deux fois le verbe "effleurer" en 3500 signes, pfff, me le copierai cent fois, moi... Embarassed
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 07:25 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Devant un texte aussi brillant, je me sens presque découragée à l'idée d'écrire une critique.

Je pourrais m'en tirer avec un avis facile : "Ce texte jubilatoire constitue mon coup de coeur et donc mon numéro un" et le tour serait joué. Mais ne mérite-t-il pas mieux qu'une pirouette ?

Je vais partir de cette formule "Le tour est joué" ; qui dit tour pense prestidigitateur, magicien, ici il s'agit d'une magicienne qui, d'un "claquement de doigts, d'une chiquenaude de l'index" fait surgir de son grand chapeau des lettres qui se mettent à danser pour former des mots, lesquels vont tournoyer jusqu'à créer des phrases ciselées !
Outre la justesse du ton, l'écriture de Thaïs possède richesse et originalité. Elle ose tout, Thaïs, elle ne se refuse rien - et elle a bien raison de ne pas se priver. Je vais prendre l'exemple de cette phrase qui m'a emmenée ailleurs, "Soudain si fascinante, tentatrice, ultime alliée en ces heures tourmentées, brumeuses d’angoisse et de fatigue." je l'ai relue pour mieux la savourer avant d'être soudainement (brutalement me paraît un terme trop fort) ramenée sur la rive, avec l'emploi du verbe "reluquer", populaire voire argotique. Et, bien que je sache que rien n'est le fruit du hasard dans le travail de Thaïs, je me pose à peine la question de savoir si ce procédé est heureux ou non. C'est peut-être la principale qualité de Thaïs, non pas de tout faire gober au lecteur – car sur MDA, elle est lue par de bons lecteurs-auteurs à qui on ne fait jamais prendre des vessies pour des lanternes – mais de réussir à à ce qu'il adhère. A chaque fois.

Quant aux deux tours de passe-passe qui consistent, le premier à émailler le texte de termes techniques appartenant au domaine de l'armurerie (âme, chien, calibre...), le second à féminiser l'arme à feu - en offrant de superbes envolées sensuelles - ils sont inventifs et remarquables.

Un petit bémol : comme Bay, je trouve que le titre ne met pas assez le texte en valeur.
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 844
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 14:31 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

N° 1 sur ma liste. Ma préférence pour ce texte repose sur le thème et la chute bien menée. Autres atouts de ce texte : Le jeu intéressant du narrateur, la focalisation interne réussie et le déroulé progressif de l'intrigue. Okay
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 17:01 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Mazette, merci Marixel
, je suis ravie que tu aies décidé d'étoffer ainsi ta pirouette... Suis touchée, vraiment.

Le titre...oui... je sais, à dire vrai il ne me plaisait pas trop au début mais pressée par le temps... Puis, j'ai fini par trouver que dans sa sobriété il seyait bien à l'issue du récit. Je vais cependant y réfléchir, dans l'hypothèse où se grefferaient sur ce texte de nouveaux appendices.

Merci également à Aimard pour son avis circonstancié
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 17:12 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

P..... de forum qui me déconnecte dès que j'ai posté 2 lignes !
Thaïs, je ne dirai rien de plus parce qu'il n'y a rien à dire sinon que tu es vraiment bourrée de talent et que cette première place ne pouvait que te revenir!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 16:03 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Embarassed ... et j'en passe ! (par tous ces sentiments, aussi)
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Mélomaniac
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2014
Messages: 87
Localisation: Depuis peu en Moselle
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 19:24 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

C'était aussi mon choix n°1. Un texte que j'ai trouvé juste parfait : en le lisant je me suis dit "voilà exactement ce qu'il fallait faire!"
Bravo.
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 20:44 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Je trouve le titre très beaucoup bien.

Comme quoi, les goûts et les couleurs...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Reynald
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2013
Messages: 52
Localisation: Jurassien à Panam'
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 15:16 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Ce texte occupe la troisième place sur mon podium, au milieu de textes au thème très originaux (une crotte royale, une voiture concassée et un fil amoureux d'une aiguille, c'est pour dire !) Je crois que j'accorde trop d'importance à l'originalité mais c'est un autre sujet.

Si ce texte a réussi à se faire une place dans ma sélection malgré une originalité moindre - Enfin, moindre, c'est très relatif. Je considère qu'il est moins original uniquement parce que j'avais pensé à une histoire similaire, avec une arme également, plutôt blanche, "une" lame pour être précis - c'est qu'il est tellement bien écrit et amené, les mots sont tellement pesés, à double sens et travaillés et le suspens est si bien préservé jusqu'à la chute ultime (les 3 derniers mots !) qu'il était impossible de ne pas le retenir... Un grand bravo Thaïs !
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 16:06 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Nouvelle brassée de mercis à Mélomaniac, Reynald et DDDLV ( mon sobre titre en frémit d'aise, d'avoir au moins rencontré un adepte )
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 16:19 (2015)    Sujet du message: Lâcher Prise Répondre en citant

Le récit est bien mené et la plume superbe, comme toujours de la part de Thaïs.

Le titre : son seul défaut, c'est le point (final...) ! Mr. Green
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:04 (2018)    Sujet du message: Lâcher Prise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 119 -> Critiques constructives jeu N°119 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com