forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Puissant ou misérable...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 119 -> Critiques constructives jeu N°119
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 10:17 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Puissant ou misérable…

Ce matin, en la regardant bien, il la trouvait plutôt belle. Oui, assurément, il a des raisons d'être satisfait : elle figure une saucisse brune avec des craquelures sur la surface. D'ordinaire, il examine des congénères beaucoup moins plaisantes, preuves d’un grand dérèglement intérieur. Alentour du docte savant, les spectateurs admirent, s'extasient, se réjouissent également.
— Eh bien Fagon, qu’en pense-t-on, ce matin ?
Le Roi-Soleil, assis sur la chaise d’affaires, tandis que le barbier besogne sur sa noble face, ne daigne même pas jeter un regard vers son médecin ordinaire, agenouillé sous le siège. Il a lancé cette question par habitude, à la cantonade, en réprimant un rictus de souffrance. Car le monarque n'est plus qu'un corps supplicié, perclus de douleurs.
Le guérisseur, le nez presque dans le bourdalou, se redresse un peu, se rengorge et, le visage radieux, déclare, en montrant l'objet à l’assemblée :
— Sire, ce matin, votre selle est divine ! Que son altesse en soit félicitée ! Eussé-je la langue coupée, je ne pourrais celer que votre étron est d’une fort belle moulure, d’une charmante couleur et d’un délicat parfum ! Ce sont les prodromes d’une guérison ! Il faut que vous le sachiez, votre Majesté !

Le souverain ne prête pas le moindre intérêt à l’enthousiasme de son interlocuteur. Cela fait belle lurette qu’il ne croit plus à son salut, se soumettant de mauvaise grâce, pour l'État, aux pratiques perverses de ces vendeurs d’orviétan. Cependant, des courtisans emperruqués vont et viennent dans la chambre, telle une volée de moineaux, faisant tourbillonner autour d'eux une exhalaison de musc et de patchouli.

Guy-Crescent Fagon se remet debout, avuant la merde royale. Il se retire sur-le-champ, en multipliant les révérences. Une fois chez lui, il la dépose avec respect au fond d'un bocal, ajoutant une pièce à la collection qui trône déjà le long des murs de son cabinet, sur les étagères. Il vit entouré de bran monarchique.
Se préoccuper de la défécation bourbonne est son sacerdoce. Grand clerc en fèces régaliennes, il consigne depuis des années la moindre évacuation, fervemment et avec force détails : déroulement, aspect, poids, longueur, teinte, odeur, saveur. Attablé, il commence incontinent la rédaction de son rapport quotidien lorsque tout à coup, on heurte à sa porte. L’intrus insiste. Guy-Crescent finit par lâcher la plume et va ouvrir, en maugréant. L’importun est Jacques Roussel, un pauvre paysan.
— Que me veux-tu, maraud ? tempête l'illustre archiatre, dénué de sympathie.
Roussel, en un patois abscons, explique la raison de sa venue. Il souffre atrocement d’une diarrhée sanguinolente. Il lui semble que l’on trifouille ses entrailles à l’aide d’une aiguille. Courbé en deux, il implore la miséricorde de l'Esculape pour qu’il le soulage. La réponse de ce dernier est cinglante :
— Hors de ma vue, triste gueux, sale manant ! s’écrie-t-il, répugné. Et de lui fermer la porte au nez.

Un peu plus tard, Guy-Crescent quitte sa demeure. L’âme légère et court-vêtue de scrupules, il s’en retourne à Versailles, songeant à la magnificence du château. Quel honneur d'en faire partie ! Quel privilège d’y côtoyer Louis-Dieudonné ! Sa vanité est comblée. Soudain, tout en cheminant, son cœur flanche, puis s’arrête. Il choit lourdement dans un fossé rempli d'ordure. Totalement souillé, le maître ès excréments, avant d’expirer, a juste le temps de bénir Stercorius d’une si délicate attention. Eût-il pu rêver plus digne hommage ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 10:17 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 14:26 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Ben mon côlon ! Quelle drôle d’idée, et très originale, d’avoir choisi cette… chose comme élément central de l’intrigue. C’est audacieux et inattendu. L’écriture fourmille de termes à double sens qui ne sont pas là par hasard. Et vous y remarquerez des assonances scatologiques, pour peu que vous les dénichiez. Le vocabulaire, riche et parfois savant, se digère pourtant avec facilité ; on comprend sans forcer, par le contexte, la signification d’expressions peu courantes ou tombées en désuétude. Le contexte historique, la vie de cour à Versailles où les courtisans livrent des luttes intestines (celle-là, je ne pouvais la manquer, bien qu’elle tombe un peu comme un cheveu sur la soupe), est un plaisant fondement pour cet épisode peu ragoûtant de la vie du grand monarque.

On ne se fait pas… on ne s’ennuie pas. Bref, ce texte, c’est pas de la… C’est très bon ! Et ça trône à la quatrième place de mon podium.

Remarque : je n’ai pas trouvé de bourdalou dans mon petit Robert.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 863
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 19:47 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Philippe Geluck donne une définition du bourdalou :

Du grec bourda, vase et lou, la nuit.
Vase de nuit utilisé aux 12, 13, 14, 15, 16 et surtout 17 et 18èmes siècles et aux 19 et 20ème siècles aussi un peu.

Geluck, quoi....
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 217
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:40 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

J'ai adoré ce récit détaillé et riche en vocabulaire. On s'y croirait ! Le choix de la "belle" est d'une originalité extraordinaire et c'est pour cette raison (entre autres) que je l'ai placé en numéro 1
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:48 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Mon n°1 aussi, grâce entre autres à la prime de risque attribuée, fallait oser

Fallait avoir l'idée, aussi. Et puis, j'ai un faible pour les écrits d'Alan, grand défenseur des mots en voie de disparition. C'est toujours un régal, cette richesse de vocabulaire où je décèle une forme de générosité de l'auteur envers ses lecteurs. Merci...

Au final, un récit bourré de qualités, drôle, ironique (ah, la fameuse médecine à deux vitesses dont on nous rebat les oreilles), une réussite.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 652
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 11:49 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Un récit dont je n'apprécie que maintenant, après relecture, toute l'originalité et l'ironie. Sans doute l'ai-je lu à une période peu propice (pendant que montaient de la cuisine les bonnes odeurs du repas mijotant, par exemple). J'avoue qu'à la première lecture, il m'a un peu...rebutée.
Désolée de ne pas en avoir perçu de suite tout le parfum, toute la saveur... C'était en effet un coup de maître !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 12:37 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Il fallait, comme moi, le lire aux toilettes ! Mr. Green
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 12:50 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Ou du moins s'accorder le temps de le digérer
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 15:51 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Ce texte qui occupe la 2ème position sur ma liste allie un langage foisonnant, une grande force d'évocation, un talent de conteur, ainsi que des dialogues percutants. Il découle de ses atouts une belle restitution d'un monde et d'une époque. Aussi, la convergence de la fin de l'histoire avec celle du personnage est intéressante.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Reynald
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2013
Messages: 52
Localisation: Jurassien à Panam'
Masculin Verseau (20jan-19fev) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 01:54 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Ce texte est arrivé tout en haut de mon classement grâce à son originalité bien sûr : quelle splendide détournement du sujet que de choisir une telle "belle", mais aussi grâce à une écriture sans faille, superbement servie par un vocabulaire truculent... En plus, j'adore les nouvelles historiques, ce qui ne gâte rien.

Une seule petite réserve, je dois avouer ne pas avoir compris le rôle du misérable dans l'histoire. Ou tout du moins, je pense qu'il pourrait y avoir un peu plus de cohérence entre les trois phases du récit : le caca royal, le mécréant éconduit et la mort du docteur.

Je trouve que le dénouement arrive un peu comme un poil dans un pot de chambre. Ou alors, je n'ai rien compris ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 794
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:51 (2015)    Sujet du message: Puissant ou misérable... Répondre en citant

Truculent ! j'ai adoré. Mon N°2
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:20 (2018)    Sujet du message: Puissant ou misérable...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 119 -> Critiques constructives jeu N°119 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com