forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Manifeste en couche-culotte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 118 B : Printemps des prosateurs -> Critiques constructives jeu 118 B Prose
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 11:35 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Manifeste en couche-culotte

Regardez là, en bas, plus bas, à ras du carrelage, à peine plus haut que le chat qui se trémousse non loin de là. Oui, vous voyez, un petit transat esseulé, posé là pour ne pas encombrer. Et dedans, moi. Et non, je ne dors pas, j’observe, j’attends, je me concentre en vue des minutes à venir, celles où vous m’entendrez peut-être et me comprendrez enfin.

Vous pensiez qu’être parents serait drôle, que vous auriez un petit trésor mignon et sage, envié par tout votre entourage. Me faire fut une partie de plaisir, la suite un peu moins. Puis, j’atterris dans vos bras. Moi. Je n’étais pas ce que vous attendiez, je n’étais ni sage, ni propre, ni autonome. Mignon à la rigueur surtout quand il y avait du monde, beaucoup moins la nuit.

Toi ma mère, petit nid douillet qui m’a bercé si longtemps, où te caches-tu maintenant ? Tu vas et tu viens tel un courant d’air, sans prévenir, sans régularité, emportant avec toi ton odeur familière et le battement rassurant de ton cœur de maman. J’ai encore sur la langue le souvenir d’une goutte de lait, ce suave nectar que je savourais le visage enfoui dans la chaleur et la rondeur maternelle, me laissant aller rapidement au sommeil. Ce sanctuaire de sérénité disparut brutalement et tu me réprimandais doucement quand j’en cherchais l’entrée dans ton pull. Tu en profitas pour t’envoler, me laissant à portée de chat, un biberon sous le bras. Tu dis maintenant que je pleure sans arrêt et que tu as besoin d’aller ailleurs alors que moi je rêve seulement de me blottir et de me laisser porter enfin par la douce berceuse que me chante ton cœur.

Toi le chat, espèce de profiteur, gare à toi quand je saurai sortir de ce transat tout seul. Tu te pavaneras moins sous la menace d’un hochet ou le lancer précis d’un cube en bois. Je te regarde te prélasser sur les genoux de mes géniteurs, quémandant des caresses que toujours ils te donnent. Quand il me vient l’idée de manifester moi aussi ma présence, on me change ma couche propre et on me met au lit sans délai. Quelle injustice !

Toi mon père enfin, toi qui reste rivé devant ton écran de télé pendant que je t’observe de mon parterre, n’entends-tu pas mes gazouillements, ne vois-tu pas mes ébauches de sourires ? Attends-tu donc seulement que je crie pour daigner te pencher sur moi en fronçant les sourcils ? Je ne suis pas un bébé de magazine, un bébé de manuel d’éducation, je suis celui que tu as engendré, celui que tu pourrais apprendre à connaitre, celui qui, bien que petit, a des besoins, des envies, des préférences, celui que tu dois apprendre à respecter et à aimer comme tel.

Alors papa, s’il te plait, arrête de regarder Nabilla, éteins la télé et prends moi dans tes bras !
_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mar - 11:35 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 613
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 19:26 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

J'aurais aimé le classer ce texte rafraîchissant, il est resté en 5ème position. Le bambin m'a paru employer un vocabulaire un peu trop élaboré mais sa révolte était si justifiée !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 688
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 21:10 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Un texte un peu trop sophistiqué, pour moi aussi, et qui lui enlevait un peu de fraîcheur, AMHA.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 675
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 10:31 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Beaucoup de tendresse dans cette révolte qui a retenu mes suffrages.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 13:01 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Une autre révolte en couche culotte. J'ai un peu plus aimé celle de Kévin. je te dirai la même chose qu'à Danielle, essaie d'écrire ton récit à la 3 ème personne du singulier, ce sera (selon moi ) plus vraisemblable.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 1 Avr - 21:38 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Beaucoup aimé aussi, cette révolte de bébé, on l'a dit et redit, il y avait beaucoup de bons textes en lice sur ce jeu. Par contre (et pour embrouiller le côté constructif de toutes nos critiques Laughing ) l'éloquence du narrateur ne m'a pas gênée, ce serait même tout le contraire. Je trouve que cela contribue au ressort humoristique ( enfin, moi, ça m'amuse) de la même manière que lorsque s'expriment le chien Kant ou le chat du rabbin, en des termes un peu trop choisis pour être réellement représentatifs de la pensée animale standard.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 15:23 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Merci pour vos commentaires !

Pour le vocabulaire utilisé, l'idée était effectivement ce qu'en a compris Thaïs.
Je n'ai absolument pas cherché à faire quelque chose de réaliste mais plutôt drôle et un poil cynique.
Au moins je me suis amusée à écrire quelque chose d'un peu différent !
Sur ce, je vais aller débusquer ce Kevin dans son parc qui m'a fait de l'ombre Mr. Green

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 688
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 18:14 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Je vois ce que tu veux dire, Eyrlis, cela me rappelle d'ailleurs une pub qui jouait sur ce mode là ! J'avoue qu'en lisant, cela m'a échappé...
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 20:53 (2015)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte Répondre en citant

Je trouve ce texte charmant. Cependant je devais choisir entre celui de Danielle et le tien. A un poil près ce fut le tien. Concernant l'expression de l'enfant: de toute façon ils ne savent presque rien dire à cet âge. Autant s'exprimer à leur place le plus soutenu possible pour qu'ils apprennent à parler juste.
Les enfants, tout petits peuvent nous étonner par les mots qu'ils peuvent sortir. Ils comprennent très vite le sens des mots.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:02 (2018)    Sujet du message: Manifeste en couche-culotte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu 118 B : Printemps des prosateurs -> Critiques constructives jeu 118 B Prose Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com