forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Noël 1942

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 115 B
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 13:26 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Noël 1942

Les bouleaux frémissaient sous l'éclat des guirlandes...
Des chevaux arrivaient, tirant des troïkas
Pleines d'amis joyeux qui ôtaient leurs chapkas
Et posaient au salon leurs longues houppelandes…

Nous buvions du lait chaud en croquant des amandes,
De fougueux musiciens réclamaient des vodkas,
Et l'ivresse montait des balalaïkas...
Dans la nuit, des flocons dansaient en sarabandes.

Ces souvenirs lointains de notre enfance slave
Ressurgissent ce soir dans l'ombre d'une cave
Où nous passons Noël, terrés comme des rats.

Nous retenons nos chants ; nous rêvons en silence ,
N'ayant qu'un seul désir : qu'on ne nous trouve pas.
Au dehors, des soldats défilent en cadence...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Jan - 13:26 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 13:40 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

A l’heure où j’écris je n’ai pas encore la confirmation de l’auteur du poème, que j’ai classé deuxième ; bien que je m’en doute à 99 %.

La forme est régulière, le style classique, une seule rime pauvre, ça doit être fait exprès. C’est du court, du ramassé, plein d’évocations visuelles qui suffisent à situer l’action. Le dernier vers résonne comme un point d’orgue dramatique. Très bien !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 18:11 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Un poème tout en contrastes qui marie la beauté des vers et la montée des émotions. De l'excellent Janis. Mon numéro un.
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 19:06 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

je ne connais pas bien les règles des poésies. Je l'ai tout simplement trouvée beau. Bravo!
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 22:04 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Ce poème est vraiment magnifique. Les deux premières strophes, toutes de légèreté et de désinvolture, contrastent superbement avec la fin poignante, tragique. Un début où tout est mouvement, entraînant, une fin où tout se fige dans l'immobilité forcée.

J'ai été emballée et je n'ai pourtant pas voté pour ce poème, après bien des hésitations. A tort où à raison, "insolite" évoque pour moi quelque chose certes d'inhabituel mais également contenant sa part de surprise, sur le moment. Se terrer dans une cave pour échapper à l'ennemi, même un soir de Noël, ne me semble pas " insolite." Tragique, déprimant, terrifiant, différent, mais pas "insolite", tel que je ressens ce mot.

Mais ceci mis à part, quel plaisir de lecture !
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 656
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 12:53 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Je ne me suis pas posé de questions, je me suis laissé porter par le rythme et la musique des mots !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 13:39 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Dame Janis ou "des sonnets à la demande"
Dire tant de choses avec si peu de mots... 
Quels  contrastes entre les quatrains et les tercets...
Le vers 4 est absolument magnifique : cela doit tenir à la répétition des "on" et surtout des "l"
Et posaient au salon leurs longues houppelandes
Il me semble qu'à  la lecture il faut l'accentuer sur les 3è, 6è, 8è, 12è. Me trompé-je, Dame Janis ?
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 728
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 14:09 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

D'accord avec Tyu, ce vers Et posaient au salon leurs longues houppelandes s'envole avec ces "l"/ailes.

Bravo, du grand Janis. Toutefois, j'ai un peu la même impression que Thaïs, pensant plus à l'irruption du tragique et du barbare après les quatrains chaleureux et dansants, qu'à l'insolite. Mais je n'ai pas boudé mon plaisir de lectrice.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 15:03 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Je suis très heureuse que mon "Noël 1942" vous ait touchés. .
Ce poème a été écrit dans l'urgence, la veille de la date limite, et Bay ne s'y est pas trompé qui a souligné une rime pauvre dans les tercets ( rats et pas). Non Bay, je ne l'ai pas fait exprès, je n'ai pas eu le temps de trouver autre chose et j'ai privilégié le sens à la rime. Quand j'écris un poème pour un jeu MDA, je ne prétends pas participer à un concours de l'Académie Octaède et j'espère qu'on me passera quelques négligences de prosodie...
A propos des remarques de Thaïs et Jodie: Sans doute ne me suis-je pas suffisamment interrogée sur le sens du mot insolite. Pour moi, dans ce poème, "l'insolite"naît de l'opposition entre les Noël d'autrefois et la situation anormale, l'ambiance inhabituelle dans lesquelles le narrateur et ses compagnons passent cette nuit symbolisée dans leurs souvenirs par des moments de fêtes familiales, amicales, généreuses et bruyantes.
Merci à Tyu pour ses beaux compliments à propos du 4eme vers en particulier...
Et merci à tous ceux qui ont aimé ce poème que j'ai eu beaucoup de plaisir à écrire, après le départ d'amis avec qui j'ai partagé des moments chaleureux ... et avant l'arrivée de la famille pour les fêtes.


Dernière édition par janis le Mar 6 Jan - 15:08 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 15:05 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

J'ai pas mal hésité pour cette deuxième place que je t'ai finalement donné.
J'ai été charmée par la première moitié de ton poème qui nous transporte dans une ambiance particulière si bien imagée.
Puis la guerre, la peur, cela semble bizarre à dire mais j'ai trouvé ça banal. Peut-être trop souvent exploité ? De plus, le titre ne nous laissait aucun doute sur cette fin.
J'aurai préféré rester à boire mon lait chaud au son des balalaïkas !
Néanmoins, la qualité de ton écriture m'a fait préférer ton texte à celui de MamLéa que j'aimais bien.

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 772
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 21:27 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Emportée par tes vers, Janis, je t'ai mise bien volontiers sur mon podium ! Oui, "Insolite" est à revoir, mais c'est un détail, une coquille sur laquelle j'ai glissée avec plaisir tant le reste est excellent. Je crois que ce qui m'a le plus séduite : c'est de passer de ces belles images au drame final. Par contre, quel dommage ce titre qui gâche la chute... Reconnaissant ta patte, du coup, j'ai cru à un subterfuge avant de m'apercevoir qu'il n'y en avait aucun. Wink
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 22:11 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Très joli poème. 1er sur mon podium, sans hésitation !
Pour enrichir la rime incriminée je suggère :
qu'on ne nous trouve pas --> qu'on ne nous trouvera

Une situation ne peut elle être à la fois insolite et dramatique ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 00:06 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Vos remarques à propos du titre sont intéressantes car je me suis efforcée justement de choisir un titre banal et explicite, pour que la date permette de situer l'action sans qu'aucun détail supplémentaire ne soit nécessaire pour comprendre l'ensemble. Comme quoi, quand on croit bien faire...
Oui, MamLéa: "trouvera" rime parfaitement avec "rats", à l'oreille, mais dans une poésie classique "rats" au pluriel doit rimer avec un mot en "ras" ... se terminant par un s. Merci de ton appréciation.
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 09:30 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Je vais aller un peu à contre-courant : je trouve le titre tout à fait approprié* ; en citant l'année centrale ** de la Seconde Guerre mondiale, tu prépares le lecteur, sans trop insister, d'autant plus que les deux premières strophes le plongent aussitôt dans les souvenirs heureux d'une enfance slave.

Je suis encore plus admirative en sachant que tu as écrit ton poème à la va-vite.

Pas facile de résoudre ton problème de rimes sans changer le terme "rats"qui est un symbole à lui seul. Je serais intéressée par la modification.



*Noël 42 serait moins explicite peut-être ?

** moins évocatrice que 39 ou 45 qui marquent le début et la fin de la guerre.
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 772
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 11:03 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Oui, Noël 42 me semble mieux.

Je suis moi aussi admirative : être capable d'écrire aussi bien en si peu de temps, sur le coin d'une table comme on dit chez moi... Quel talent, Janis.
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 772
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 11:04 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Je suis nulle en prosodie mais est-ce grave d'avoir une rime pauvre ? Surtout si elle contient des mots clés comme le souligne Marixel ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 806
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 11:13 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

En poésie, j'ai tendance à privilégier l'oreille... aussi, dans ce cas, ra, rats, ras... me semble équivalents.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 13:06 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

ptit lu a écrit:
Je suis nulle en prosodie mais est-ce grave d'avoir une rime pauvre ? Surtout si elle contient des mots clés comme le souligne Marixel ?


Dans un sonnet, forme fixe de la poésie classique, une rime pauvre est considérée comme une faute. Le poème serait écarté dans un concours.

Par contre, dans une poésie néo classique (assouplissement de quelques règles), une rime pauvre (voire deux) serait acceptée.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 14:10 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Allez, histoire de jouer, je propose "N'ayant qu'un seul désir: survivre au débarras", c'est à dire survivre tout autant dans la cave (le débarras où l'on stocke les laissés pour compte et autres rogatons) que survivre à la vague de déportations, au "bon débarras"...
Question
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 15:54 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

J'ouvre le Lagarde et Michard du XIXè et je vais directement aux pages consacrées à Hérédia, le Pape du sonnet   quii a produit, lui aussi, des rimes pauvres : feu / bleu, nuées / trouées, tribuns / parfums, défunts / bruns. On pourrait faire cette remarque à propos de Baudelaire aussi et, pourtant, il tenait beaucoup au respect des règles de la prosodie. Alors, ne soyons pas plus royalistes que...

Dernière édition par Tyu le Mer 7 Jan - 15:56 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 15:55 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Merci de ta suggestion "histoire de jouer", Thaïs; je n'ai pas encore eu le temps de penser aux corrections que je devrais apporter à ce poème, mais je crois qu'au lieu de chercher une rime riche à "rats", je choisirais de modifier entièrement les deux tercets...
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 229
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 16:06 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

J'ai apprécié ce poème comme tous ceux que tu écris. Je n'ai pas voté pour parce que j'ai pensé que d'autres s'en chargeraient
J'ai préféré encouragé le texte d'Ailleurs qui répondait au sujet et lui avait sûrement donné beaucoup de mal.
Je ne veux pas dire que tu ne te donnes pas de mal... mais que tu as des facilités que je t'envie
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 17:36 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

Merci Tyu d'avoir convoqué Hérédia et Baudelaire à mon secours... C'est trop d'honneur!
Merci Armorique de ton commentaire sympathique...
Mais ne crois pas que, pour moi, écrire un sonnet soit si facile. Il y a des vers qui viennent tout seuls et d'autres dans lesquels je me prends les pieds! Je suis une vraie bosseuse, une "stakhanoviste" de l'alexandrin... pour reprendre une expression déjà employée sur le forum! Laughing
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 503

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 17:24 (2015)    Sujet du message: Noël 1942 Répondre en citant

2 quatrains flamboyants, deux tercets angoissants. Pour moi, tu as bien exploité le thème donné mais j'avoue que j'aurais aimé que le flamboiement se poursuive dans d'autres quatrains supplémentaires.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:24 (2018)    Sujet du message: Noël 1942

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 115 B Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com