forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'absent

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 115 B
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 12:45 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

L'absent

Myriam soupira d'aise. Les jumeaux étaient enfin couchés. Ils avaient été particulièrement éreintants, tournant autour des adultes auxquels ils n'obéissaient pas, ou se chamaillant pour un oui ou pour un non. Grand-papa avait eu bien de la patience en les faisant participer à l'installation du sapin pendant que Grand-maman s'activait à la cuisine pour préparer avec Tantine la bûche que l'on dégusterait le lendemain midi. Nonon Étienne était parvenu à les endormir en leur racontant quelques histoires de lutins et de traineaux dans la neige. Ils n'avaient que trois ans mais savaient bien que le lendemain, ils trouveraient au pied du sapin "tous les beaux joujoux qu'ils avaient commandés", comme l'avait chanté Grand-papa, imitant Tino Rossi en roulant les "R", tout en accrochant étoiles et guirlandes aux branches. Grand-papa ne les avait même pas grondés et il avait ramassé sans sourciller les morceaux de boules que les garnements avaient cassées.
Après le diner, les adultes avaient attendu minuit en écoutant un oratorio de Bach, et passé le temps tranquillement tout en grignotant les treize desserts, tradition à laquelle Tantine tenait en souvenir de sa Provence natale. Myriam savourait cet instant paisible tout en tricotant, pendant que ses parents, son frère et sa belle-sœur s'affairaient en silence dans un scrabble captivant. Elle les interpellait de temps à autre :
- Maman, à quelle heure penses-tu qu'il faut mettre la dinde au four demain ?
- Papa, tu n'oublieras pas d'ouvrir la bouteille de Médoc à l'avance ?
- Frérot, tu me réveilles avant les enfants, je veux les voir arriver devant le sapin. C'est qu'ils risquent de débarquer au salon de bonne heure, les chenapans !
Il ne manquait que Jérémy…
C'est au moment de se coucher qu'elle perdit les eaux et ressentit les premières douleurs !
Sa mère l'aida à rassembler rapidement quelques effets et, surtout, de quoi habiller le nouveau-né. Le petit n'était attendu qu'en janvier et elle n'avait bien entendu pas jugé utile de préparer sa valise si tôt. C'est Étienne qui la conduisit à la maternité.
L'accouchement fut rapide et les étoiles scintillaient encore dans la nuit quand le petit poussa son premier cri.
- Voilà un bien joli Jésus ! C'est un beau cadeau de Noël que vous faites à votre époux. Comment allez-vous l'appeler ?
- Jérémy, comme son papa…
Myriam éclata alors en sanglots, incapable d'avouer à la sage-femme que Jérémy junior ne verrait jamais son papa tombé dans une embuscade lors d'une patrouille, loin, là-bas, dans une montagne aride. La jeep avait explosé sur un mauvais chemin, au printemps, et aucun des quatre occupants n'avait survécu. Jérémy aurait dû rentrer en France pour le Nouvel an ! Il n'avait même pas su qu'elle était enceinte et ignoré qu'il avait semé en elle le cadeau de Noël qu'inconsciemment il lui avait fait juste avant de partir en mission, à l'autre bout du monde.
La sage-femme la réconforta doucement en pensant que Myriam avait un baby-blues bien précoce.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Jan - 12:45 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 12:48 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Je me suis décidée au dernier moment pour écrire ce texte. Le thème ne m'inspirait pas...
La tristesse n'était pas de mise pour ces jeux 115, mais j'ai eu autant de plaisir à l'écrire que celui du jeu 115A.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 12:57 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Absent de mon podium, pour cause d’exiguïté de celui-ci. La fête familiale, qui semble se dérouler de façon on ne peut plus normale, bascule dans le drame sur la fin. C’est bien amené. Petit reproche : le titre manque d’originalité.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 659
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 17:59 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Une ambiance de fête familiale bien décrite. L'heure est à la joie et la chute est d'autant plus inattendue et poignante. Mais podium trop petit.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 19:16 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

C'est une histoire qui peut être appréciée par un grand public, c'est à dire par des personnes qui ne regardent pas les détails, mais ce que l'histoire fait ressentir.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 22:27 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

... et comme je suis une maniaque du détail Mr. Green ...

Me fiant aux indices, elle devait aimer son mari. Avoir passé à ses côtés le Noël précédent. Or, alors qu'elle tricote dans son coin tandis que les autres lui fichent une paix royale, c'est elle qui les relance sporadiquement parce qu'elle songe à la dinde, puis au vin, puis au réveil du lendemain. En somme, à l'intendance, quand on l'imaginerait plus volontiers plongée dans ses souvenirs tendres et heureux, nostalgiques. J'ai trouvé cela étrange... La chute, bien sûr inattendue, est du coup tombée comme un cheveu sur la soupe. Du moins pour moi Embarassed
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 08:56 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

A ce que je constate, je "crève des yeux en voulant mettre des sourcils". Je tourne complètement au ridicule quand je fais des pseudo-critiques. Après tout on ne peut donner que ce qu'on a. Moi je ne possède pas vos propos poétiques. Certaines personnes comme moi essayent de montrer leur existence en avançant n'importe quoi. Je ferais mieux de me taire. Vous m'excuserez si j'intervienne au minimum. Vos critiques sont plus constructives que les miennes, n'arrêtez surtout pas de m'en bombarder.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 15:16 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Voilà un texte qui a failli être sur mon podium.
J'ai trouvé l'histoire touchante et émouvante. J'ai ressenti des émotions à la lecture.
Le début montre une fête de famille qui me semblait fade et mélancolique avec une façade festive. On comprend pourquoi à la fin et j'ai trouvé ça très bien rendu.
Une histoire qui fonctionne bien mais qui garde quelques lourdeurs dans l'écriture qui m'en a fait préférer un autre.
Un joli moment de lecture tout de même !

Ailleurs, aucune critique n'est inutile ou ridicule. On dit simplement si on a aimé ou pas et pourquoi. Rien de très poétique de mon côté Mr. Green


_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 23:03 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

A quoi songe Myriam en tricotant ? à son bébé ? à Jérémy ? à tout ce qu'il y a encore à préparer… ou à tout cela à la fois ? Je ne sais pas à quoi je penserais dans une telle situation, sans doute tout se mêlerait-il dans ma tête ?
Bay : une suggestion pour le titre ? J'avoue qu'il s'était (peut-être mal) imposé.
Eyrlis : peux-tu me préciser où sont les lourdeurs ?

Je vois que les avis divergent : j'aime !

Merci à tous pour vos commentaires.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 230
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 16:00 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Je ne suis pas rentrée dans l'histoire car j'ai trouvé qu'il y avait trop de personnages pour un si petit texte. Finalement, c'est plus un Noël très triste que véritablement original. Même si cela n'avait pas été Noël, la maman aurait pleuré en étant seule à son accouchement...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 16:20 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Tu as raison, mais accoucher un 25 décembre est plus original (à défaut d'être insolite) qu'un 5 janvier ou un premier juillet, surtout quand on s'appelle Myriam (ce que personne n'a relevé. Sad )

Pour le nombre de personnage, je prends note. Okay
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
janis
Conjonction volubile

En ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 886
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 16:43 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

J'ai retenu ce texte sur mon podium à cause de l'émotion qui s'en dégage et aussi à cause de la façon subtile dont on sent monter l'inquiétude de Myriam quand elle pose des questions sur l'organisation de la journée du lendemain. Le récit bien construit rend compte également des sentiments forts qui unissent les membres de cette famille frappée par le malheur.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 807
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 17:08 (2015)    Sujet du message: L'absent Répondre en citant

Merci, janis.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:43 (2018)    Sujet du message: L'absent

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 115 B Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com