forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rivalité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:04 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Rivalité

Gaspard regardait avec un sourire amusé le drôle de bonhomme qui venait d’arriver en bas, dans la rue enneigée. Il soufflait et ahanait en tirant derrière lui une grosse charrette décorée. Ses joues gonflées étaient cramoisies par l’effort. La barbe blanche qui lui mangeait le visage ressemblait à un troupeau de moutons désordonné. Un chapeau rouge, orné d’un pompon blanc ridicule, tanguait dangereusement sur sa tête. Il portait d’imposantes bottes noires souillées de neige fondue qui dérapaient à chacun de ses pas hésitants. Son énorme manteau écarlate bordé de fourrure blanche menaçait d’éclater sous la tension de son incroyable bedaine et ne devait son salut qu’au ceinturon de cuir noir à la boucle d’or qui maintenait le tout en place. Etrangement, son pantalon rouge épousait de frêles jambes, si fines qu’elles semblaient incapables de porter tant de poids.
Gaspard riait de cet homme cocasse qu’il trouvait gauche et grotesque. Presque déçu de ne pas le voir s’écrouler dans la neige dans une avalanche de flocons, il l’observa pendant qu’il garait sa charrette et en ôtait la bâche. Un étrange objet se cachait dessous, carré, peint de couleurs vives et, se dit Gaspard, totalement inutile. Mais le drôle d’homme saisit alors une manivelle et aussitôt une musique joyeuse s’envola à travers la ruelle.

Chaque année, Gaspard regardait s’installer son nouveau voisin, toujours aussi saugrenu, toujours si mal fichu. Et chaque année, il voyait les gens, de plus en plus nombreux, s’agrouper autour du gros bonhomme rouge qu’ils appelaient Père Noël. Mais, pour Gaspard, le pire était les enfants. Ils accouraient, les yeux pleins d’étoiles, les mains battantes, les joues roses de plaisir. La rue raisonnait de leurs rires et Gaspard se sentait bien seul.

Un jour, son frère et ami s’installa à ses côtés et le voyant si morose, lui demanda la cause de sa tristesse.
- Vois cet homme, dit Gaspard, si bien entouré, si bien aimé alors que nous voilà relégués dans l’ombre et l’oubli. Comment pourrais-je sourire puisqu’il m’a volé mes joies et mes instants de bonheur ?
Son ami regarda la rue animée d’un air pensif. Il savait Gaspard jeune et impulsif mais sa détresse le navrait. Une petite fille aux couettes blondes s’approcha en jouant et s’arrêta soudain, la tête en l’air et ses grands yeux fixés sur eux. Il lui fit un clin d’œil et un petit geste de sa main d’ébène qui firent glousser la petite fille de plaisir. Elle trotta vers ses amis, montrant d’un doigt ravi le grand homme noir, au manteau vert et à la couronne d’or, qui l’avait saluée.
Un vieillard courbé par les ans s’approcha d’eux et posa sa main noueuse sur l’épaule de Gaspard. Son autre main passait et repassait dans les longs poils de sa barbe argentée.
- Je le trouve plutôt sympathique ce Père Noël. Voilà au moins un voisin que je comprends. Il porte des habits colorés, il arbore une barbe qui rivalise avec la mienne, il offre de la joie et des cadeaux aux enfants. Cela ne te fait pas penser à quelqu’un, Gaspard ?

Du haut du buffet, fièrement postés entre la crèche et leur chameau, Gaspard, Balthazar et Melchior continuèrent à observer le drôle de gros bonhomme rouge qui jouait inlassablement sa musique joyeuse et entraînante. Gaspard se dit alors qu’ils ne seraient jamais trop nombreux pour faire naitre des sourires sur les visages de tous les enfants du monde.
_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:04 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:52 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Un beau conte de noël, plein de poésie et de fantaisie. L’idée est originale et le style fluide et soigné. On ne pouvait tirer que trois rois, sinon…
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 20:03 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Une chouette idée, bien menée, avec une jolie fin pleine de sens... Et un petit podium
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 08:40 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Que c'est original de mettre en scène les rois mages et de leur faire rencontrer le drôle de bonhomme rouge ! Et cette plaisante histoire un peu bon enfant, à la manière d'un conte de Noël, est servie par une écriture riche et fluide.

Je ne serais pas étonnée que tu manies également le pinceau, Eyrlis, car tu possèdes le souci du détail (sans jamais te montrer trop lourde ou trop explicative) et tu brosses remarquablement le portrait des personnages par petites touches intimistes et colorées.

C'est un bonheur de te relire et je n'ai pas boudé mon plaisir en choisissant deux fois tes textes. Rivalité est monté sans hésitation à la seconde marche de mon podium.


La rue raisonnait : ne s'agirait-il pas plutôt de La rue résonnait ? Laughing
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 09:16 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Un texte original, à la fois drôle et émouvant que j'aurais aimé classer si le podium avait été plus grand. Donc, la faute à tous ceux qui n'ont pas participé ! Mr. Green
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 743
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 13:01 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Je plagie Marixel et Danielle. Voilà, merci mesdames et bravo Eyrlis.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 14:08 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Magnifique ! J'aurais aimé être l'auteur de cette histoire, et de la chute, vraiment bien menée ! Chapeau bas Eyrlis !
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 247
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 17:25 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

C'est le problème avec les petits podiums et les trop bons textes, on ne peut tous les y mettre... Beaucoup aimé également cette histoire bien menée.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 18:01 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Merci à tous !!
Et merci aussi aux personnages qui m'ont inspirée et qui trônent encore dans mon salon Wink
Après tout ces encouragements je crois qu'il va falloir que je reprenne sérieusement l'écriture et les jeux ici !


Marixel, non je ne peins pas mais ma mère oui Wink
_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 844
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 22:56 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Les qualités rédactionnelles ainsi que l'histoire qu'il véhicule ont valu à ce texte la place N°1 sur ma liste. J'aurais toutefois apprécié davantage le récit sans la profusion d'adverbes et d'adjectifs pas toujours utiles.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 505

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 15:54 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Un conte original qui livre peu à peu l'identité des personnages. Mon n°3.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 22:56 (2015)    Sujet du message: Rivalité Répondre en citant

Bien vu, cette mise en scène des rois mages !
Mon n°3.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:56 (2018)    Sujet du message: Rivalité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com