forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'homme, l'enfant et le père Noël

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 789
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:12 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

On l'appelait monsieur Pascal. Il vivait seul, et très rarement bien que régulièrement, recevait la visite d'un homme d'une cinquantaine d'années. Ce dernier, à l'allure sportive, arrivait avec un paquet sous le bras, du genre bouteille emballée dans du papier journal, ou bien avec un sac en plastique de forme indéfinissable portant le logo du supermarché voisin.
Un jour, je vis l'homme sur le trottoir, accompagné d'un jeune garçon âgé de cinq ou six ans. Le gamin se tenait légèrement en retrait, l'air intimidé, les deux mains au fond des poches d'un sweat à capuche, le regard fixé sur ses baskets. J'aurais juré, grâce à un je ne sais quoi dans sa dégaine, que ce gosse aux yeux bridés était son fils. Ce dimanche-là, je rentrai tout juste de vacances et je venais de stationner ma voiture avec un créneau parfait, juste devant mon immeuble. Je remarquai à la fenêtre du premier étage, une main soulevant brièvement le rideau. L'homme s'acharna sur la sonnette, sans qu'il ne se passe rien. Il se pencha sur l'enfant pour lui dire quelque chose à l'oreille et l'embrassa doucement. Ils se séparèrent et je vis l'enfant se diriger vers un banc dans le square voisin, sur lequel attendait une jeune femme menue au teint pâle et aux cheveux d'un noir profond, coupés courts. Sa mise avait un aspect simple et propre. Le marmot se jeta dans ses bras tout en éclatant en sanglots. Tandis que je sortais mes bagages du coffre de mon véhicule, je vis l'homme s'engouffrer dans une voiture sportive rouge et démarrer en trombe, quittant nerveusement sa place de parking.
Il revint régulièrement, et à chaque fois qu'il sonnait à la porte de l'immeuble, la même main soulevait le même rideau avant qu'il ne puisse pénétrer dans l'immeuble, le hall d'entrée étant enfin accessible comme en témoignait la sonnerie de l'interphone.
Un dimanche d'hiver, un 25 décembre, l'homme revint avec le jeune garçon qui portait un paquet entouré d'un bel emballage cadeau. Il sonna rageusement plusieurs fois sans que la porte ne s'ouvrit. L'homme s'éloigna et réapparu peu de temps après, seul. J'entendis au bout de mon couloir une violente altercation. Cela fut bref. L'homme s'enfuit par l'escalier en criant :
- Puisque c'est ainsi, tu ne me verras plus ! Plus jamais, je te le jure !
Une voix chevrotante lui répondit :
- Hé bien, fiche le camp ! C'est mieux comme ça. Ta mère ne t'a jamais pardonné, elle en est morte de chagrin. Je ne veux pas le voir, et toi non plus, je ne veux plus te voir !
Le paquet échoua, intact, sur mon paillasson.

Les années passèrent sans qu'on ne revit l'homme, ni seul, ni accompagné. On retrouva le vieux chez lui trois jours après sa mort. C'est la boulangère qui avait alerté la police, étonnée de ne pas voir le vieillard pendant une durée qu'elle avait estimée anormale.
L'appartement était encore inoccupé quand un adolescent aux yeux bridés et cheveux raides vint sonner à la porte du bâtiment, au moment où je rentrai de mon travail. Il voulait rencontrer Pascal Noël. Je lui dis que le vieil homme était mort quelques semaines auparavant, sans qu'aucune famille ne se soit manifestée.
- Vous êtes un proche ?
Il me répondit d'une voix émue :
- Je m'appelle Noël, Pascal Noël, comme mon grand-père. Mon père ne l'appelait jamais autrement que le père Noël. J'étais venu lui dire que Papa s'était tué dans un accident.. un camion… il aimait trop les voitures de sport ! J'avais peur que mon grand-père ne veuille pas me recevoir !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:12 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 789
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 11:16 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Mon "père Noël" détourné n'ayant pas été le bonhomme rouge, et mon histoire sans trop triste pour cette période "de fêtes", mon texte n'a pas retenu beaucoup de suffrages !

J'ai eu néanmoins beaucoup de plaisir à participer à ce jeu et à écrire cette histoire.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 5 Jan - 21:44 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Idée bien sympathique que celle d'un père Noël qui n'était pas le père Noël.

Mais de mon point de vue, cette histoire de brouille laisse un peu le lecteur sur sa faim, on voudrait en savoir plus, connaître les dessous de l'histoire, même si l'on se doute que le mariage du fils est sans doute à l'origine de la chose. J'ai du moins l'impression que c'est ce qui m'a manqué, en lisant ce texte: un peu plus de ressort (s) dramatique(s).
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 651
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 12:56 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Un texte bien écrit mais qui, pour moi, a manqué de clarté.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 15:44 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Comme Thaïs, j'ai trouvé le traitement du sujet plutôt original, mais je ne suis pas rentré dans l'histoire, car il me semble qu'elle n'est pas assez étoffée. Peut-être le cadre du jeu était-il trop court pour elle ? On sent pourtant qu'il faut un rien pour que le récit prenne de l'ampleur et tienne le lecteur en haleine.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 214
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 18:32 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

La base de l'histoire est intéressante, mais il manque des précisions qui permettraient de rentrer dans l'histoire. C'est toujours difficile cette contrainte de 3500 caractères....
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Eyrlis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 18:56 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Comme d'autres, si je n'ai pas voté pour ce texte c'est qu'il m'a laissé dans l'obscurité.
Pourquoi l'homme ne veut-il pas voir l'enfant ? Parce qu'il est asiatique ? Les parents du petit garçon sont-ils séparés vu que le père le laisse avec sa mère et s'en va ?
Trop de questions en suspens à la fin...

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 789
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Jan - 20:24 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Merci pour vos commentaires.

Certes, il y a des points qui peuvent paraitre obscurs, mais j'ai volontairement laissé le doute planer sur la cause de la discorde entre le grand-père, qui refuse de voir son petit-fils, et son fils. Je laisse sous-entendre que le fait que la mère soit asiatique puisse en être la cause mais on peut imaginer tout autre chose.
Il est évident (pour moi) que les parents sont séparés, puisque l'enfant rejoint sa mère et que le père repart de son côté. Pour moi, mettre les points sur les "i" à ce sujet me semblait superflu, surtout dans le cadre limité des 3000 caractères et que ce n'était pas non plus le sujet.
C'est peut-être aussi mon côté "j'aime les films où chacun comprend la fin différemment !".

@Alan "On sent pourtant qu'il faut un rien pour que le récit prenne de l'ampleur et tienne le lecteur en haleine."
@Thais ..."un peu plus de ressort (s) dramatique(s).
J'avoue... je n'ai pas su trouver ce petit rien. Avez-vous une suggestion ?
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 724
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 09:16 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Rien de spécial à reprocher à ce texte si ce n'est qu'il ne m'a pas "harponnée". Le sujet traité ne m'a pas convaincue. Rien là que de très subjectif. Désolée...
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 7 Jan - 11:55 (2015)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël Répondre en citant

Ce texte figurait dans ma sélection des bonnes feuilles même si pour le vote d'autres m'ont paru meilleurs. Ses qualités rédactionnelles sont indéniables, mais le récit comporte des imprécisions comme "très rarement bien que régulièrement". Par ailleurs le recouvrement de deux périodes de la vie d'un personnage dans un court texte ne me parait pas judicieux. Le texte est prometteur quant aux atouts dont disposent Mamléa.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:47 (2018)    Sujet du message: L'homme, l'enfant et le père Noël

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com