forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Croire au père Noël

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 5 Jan - 09:42 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Croire au père Noël

La vérité se dévoilait, terrible. Je demeurai étourdi par les mots impitoyables qui s’enchaînaient, assénés comme des coups de surin à mes illusions :
— Papa, le père Noël existe, expliquèrent en chœur mes enfants, un peu honteux par la cruauté de leurs paroles. Devant ma mine rébarbative, ils crurent bon de se justifier :
— Tu sais Papa, on t’a menti jusqu’à maintenant car c’est comme ça. On fait croire aux adultes que le père Noël n’existe pas, pour leur éviter de rêver. Vous, les grands, vous n’avez pas de temps à perdre, vos affaires sont sérieuses. Mais un jour, il faut bien vous faire connaître la féerie des choses.
Je refusai cet aveu. Je me retins de pleurer et de crier, révolté par ces années de mensonges, et par cette ultime trahison. Après un silence, je fis signe de me laisser. Mes héritiers se retirèrent de la chambre, pleins de commisération. Sarah bredouilla des excuses. Antoine, lui, me tapa sur l’épaule, en guise d’encouragement. Enfin seul, les idées se bousculèrent dans ma tête. Je tentai de démêler l’écheveau. Des doutes subsistèrent. Il y avait beaucoup de contradictions et d’incohérences dans cette histoire. Comment n’avais-je jamais rien remarqué ? Notre monde laissait-il la place aux pères Noël et autres niaiseries de ce genre ? Si le père Noël existait bel et bien, il était alors tout à fait possible de le croiser…
Le vent chaud et léger de la satisfaction me caressa l’amour-propre. J’appelai les enfants. Ils accoururent. Je les exhortai de me faire rencontrer le fameux bonhomme puisqu’il vivait parmi nous. C’était la seule condition, affirmai-je, pour que j’acceptasse l’incroyable.
Ils se regardèrent décontenancés, non pas à cause du subjonctif utilisé, mais de ma captieuse proposition.
Sarah se perdit aussitôt en explications confuses :
— C’est impossible, car il agit toujours en cachette !
Elle avala péniblement sa salive, puis ajouta, balbutiante :
— En plus, il est quasi invisible…
J’allais manifester mon incrédulité quand Antoine, perdu dans ses réflexions, interrompit sa sœur, au risque de la contredire :
— Très bien, tu vas peut-être pouvoir l’apercevoir, me dit-il convaincu. Il te suffit pour ça de le guetter. Comme demain c’est le réveillon, à toi d’être attentif !
Fébrile, je passai la journée du lendemain à ourdir une ruse dans le dessein de surprendre l’extraordinaire individu. On expédia le dîner. Sitôt les enfants couchés, je me précipitai dans le salon et me glissai derrière le sapin engemmé de boules et festonné de guirlandes. De ma position, le père Noël ne pouvait tromper ma vigilance.
Les heures défilèrent. Je vouai aux gémonies Lamartine et son temps suspendu. Les poètes, que des songe-creux… Un peu plus tard, un bruit me réveilla en sursaut. Je m’étais assoupi sans m’en rendre compte. J’eus à peine le temps d’aviser une silhouette, hotte sur le dos, avant qu’elle ne s’évanouisse par la porte d’entrée. Je sortis de ma position, engourdi de sommeil. Au pied du sapin s’éparpillaient des paquets-cadeaux. J’étais abasourdi.
Quelques instants après, j’ouvris la fenêtre de la cuisine afin de me rafraîchir. Soudain, juste en face, dans la maison sombre et endormie, je crus discerner un homme se défubler à dépêche compagnon. Je compris. Lorsqu’au petit matin je révélai ma singulière découverte aux enfants, je perçus comme du scepticisme. C’était pourtant évident : le père Noël vivait à deux pas de chez nous. Et il se faisait passer pour notre voisin, avec un art consommé de la mascarade.
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 5 Jan - 09:42 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 5 Jan - 11:27 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Juste en aparté, je voulais souhaiter à tous une très bonne et heureuse année 2015 ! À tous, une année riche en créations et fantaisies !
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Mon 5 Jan - 12:15 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

J’ai classé ce texte à la deuxième troisième place. Le titre pourrait être moins banal, mais l’idée du retournement de la croyance enfantine est originale et pertinente. On bascule et rebascule entre le conte et la réalité ; à tel point qu’à la fin j’en suis venu à douter. : en vrai, franchement, c’est sûr qu’il n’existe pas le Père Noël ?
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT


Last edited by bay on Mon 5 Jan - 12:56 (2015); edited 1 time in total
Back to top
Visit poster’s website
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 5 Jan - 12:25 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Bay, apparemment tu as classé mon texte à la troisième place... Pour le titre, j'ai changé au dernier moment... C'était au début "Mundus inversus", mais j'ai eu peur de faire trop pompeux... Et en vrai, mais faut pas le répéter hein, il existe bel et bien le père Noël, m'a apporté beaucoup de cadeaux cette année ! Cette histoire de père Noël est de toute façon trop "grosse" pour ne pas ne pas être vraie !
Back to top
bay
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 2,572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

PostPosted: Mon 5 Jan - 12:56 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Ouf ! Tu me rassures. Oui, c'était la troisième place, je corrige.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Back to top
Visit poster’s website
Jodie
Conjonction volubile

Offline

Joined: 21 Jul 2011
Posts: 1,792
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

PostPosted: Mon 5 Jan - 14:29 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Ton texte faisait partie de ceux que j'ai retenus en première lecture, avant tout pour cette idée formidable du (et je plagie Bay) retournement de la croyance enfantine. Très fort. Mais une fin un tantinet décevante (quoique le mot mascarade soit employé à dessein) et des phrases de ce type : assénés comme des coups de surin à mes illusions ou Le vent chaud et léger de la satisfaction me caressa l’amour-propre m'ont empêchée de hisser ton texte sur le podium... par contre, ça, j'ai bien aimé :
C’était la seule condition, affirmai-je, pour que j’acceptasse l’incroyable.
Ils se regardèrent décontenancés, non pas à cause du subjonctif utilisé
... Okay

PS : je dirais "un peu honteux de la cruauté de leurs paroles " et non par. Non ?
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Mon 5 Jan - 16:47 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

J'ai bien aimé ce texte, et notamment (ne faites pas attention, j'aime mettre des virgules avant certains de mes "et") l'allusion au subjonctif qui est sympa... mais fausse, non?

Parce que quand il le leur dit, il ne l'utilise pas, le subjonctif, si?

Et si le subjonctif n'existe pas, le père noël non plus, si? Crying or Very sad
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Mon 5 Jan - 20:59 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

De petites choses ont entravé pour moi la fluidité de l'ensemble... Je crois qu'on exhorte à, et non "de"
"Je sortis de ma position" sonne étrangement à mon oreille pour parler d'un type qui se réveille et se lève.

Par contre, j'ai bien aimé le coup du subjonctif et le vent de la satisfaction caressant l'amour propre.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 6 Jan - 14:57 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Remarques notées !
Jodie, j'ai choisi "par" par un souci d'euphonie justement ! ("de la cruauté de leur")... L'Académie admet une telle phrase : "Vous l'avez rendu honteux par les reproches que vous lui avez faits" - mais j'ai l'impression que ça ne colle pas avec ma phrase... Donc je garde ta correction car je la trouve pertinente ! Merci !
Thaïs, on peut "exhorter de", mais c'est considéré comme un archaïsme... Désolé d'avoir un peu menti à propos des devinettes... C'était pour jouer... En tout cas, bravo de m'avoir démasqué !
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,431
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Tue 6 Jan - 18:18 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Mon numéro 3. J'ai apprécié l'idée que j'ai trouvée très originale. Certaines formulations sont très chouettes également...
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Tue 6 Jan - 18:20 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Mon numéro 1 sans hésitation dès la première lecture !
J'ai adoré le point de vue détourné et original. Voilà une façon d'aborder le thème qui me parlait.
C'est très bien fait, très bien écrit et foisonnant d’expressions amusantes !
Un très bon moment de lecture !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 861
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Wed 7 Jan - 00:20 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

2ème sur ma liste. Clarté et fluidité caractérisent ce texte. Le récit captive en raison d'un vocabulaire varié et des séquences bien formulées moyennant des phrases bien construites. Aussi, l'expression suivante "se défubler à depêche compagnon" m'a bien amusé.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Wed 7 Jan - 12:28 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Excellente, l'idée du contre-pied.
A propos de la remarque (très drôle) au sujet de l'emploi du subjonctif : 
 ce n'est pas parfaitement juste : le texte est écrit au passé donc le verbe déclaratif "affirmer" est au passé simple. Parfait. Mais la phrase est au style direct, le discours doit donc être rapporté exactement comme il est dit, c'est-à-dire au présent , "C'est la seule condition, affirmai-je, pour que j'accepte..." On a perdu l'effet que provoquait "acceptasse". On n'a pas perdu pour autant le subjonctif : le SUBJONCTIF PRESENT "accepte" a  remplacé le SUBJONCTIF IMPARFAIT "acceptasse" 
Pour conserver l'effet comique, il faut
1°) mettre la phrase au discours rapporté indirect : J'affirmai que c'était la seule condition pour que j'acceptasse
2°) dire à la suite : décontenancés non pas à cause de l'IMPARFAIT du subjonctif  utilisé
Ce n'est pas le subjonctif qui est en voie de disparition dans la langue française car on l'utilise toujours autant (je veux que tu chantes / que tu manges ta soupe / que tu m'écoutes), c'est l'imparfait du subjonctif qu'on a pris l'habitude de remplacer par le présent du subjonctif.
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Wed 7 Jan - 16:51 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Merci Tyu, d'expliquer plus clairement ce que j'ai tenté de baragouiner...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 8 Jan - 10:14 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

à propos du subjonctif : je ne suis pas allé jusqu'au bout du raisonnement dans mon message précédent.
Il faut que la phrase qui posait problème soit
1°) au style direct (afin d'être dite par le père et non pas par le narrateur )
2°) au passé afin que le mot "acceptasse" y figure (en raison des règles de la concordance des temps)
Par  exemple : "Vous auriez dû me le faire connaître. C'était la condition pour que j'acceptasse l'incroyable"
DDDLV, tu n'as pas baragouiné. Tu as pressenti le problème mais tu as pensé que"accepte" n'était plus le subjonctif lorsque tu as dit "  l'allusion au subjonctif est sympa... mais fausse, non ? Parce que quand il le leur dit, il ne l'utilise pas, le subjonctif, si ?"  Il est vrai qu'aux 1ère, 2è, 3è personnes du singulier et à la 3è peronne du pluriel, les verbes du 1er groupe ont la même conjugaison au présent de l'indicatif et au présent du subjonctif, ce qui nous conduit, comme je l'ai dit dans mon message précédent, à utiliser le subjonctif sans y penser... 
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,527

PostPosted: Thu 8 Jan - 17:06 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

J'ai apprécié l'emploi à "contre-rôle" de l'adulte et des enfants. Je connais le verbe " s'affubler" mais existe-t-il un verbe "défubler". J'ignorais l'expression "se défubler à dépêche compagnon", existe-t-elle ou est-ce une création?
Back to top
MamLéa
Modérateur

Offline

Joined: 06 Sep 2014
Posts: 4,431
Localisation: Lorraine (54)
Féminin Bélier (21mar-19avr) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 8 Jan - 23:50 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Un idée originale qui n'a hélas pas retenu mes suffrages.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Back to top
Visit poster’s website
Alan
Conjonction volubile

Offline

Joined: 14 Nov 2012
Posts: 399
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Tue 20 Jan - 17:18 (2015)    Post subject: Croire au père Noël Reply with quote

Merci Tyu et DDDLV pour vos remarques sur le subjonctif ! Mon emploi du mode, ici, est de fait un peu maladroit... J'ai pu corriger grâce à vous ! Hopak, "(se) défubler" existe bien, de même que "désaffubler", tous les deux contraires d'affubler... Quant à dépêche compagnon, ça signifie vite et négligemment...
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 02:12 (2019)    Post subject: Croire au père Noël

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu 115 A All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group