forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un peu de prose

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°114
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 11:04 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Un peu de prose


Pierre Durand était une créature insignifiante. Il s’efforçait de se rendre le plus transparent possible, au risque de devenir invisible. Employé discret et contribuable irréprochable, il ne laissait nul souvenir aux gens qui le rencontraient. Sa personnalité grise, triste, morne, évoquait celle d’une amibe déprimée. Son existence devait être fort ennuyeuse. Pourtant, un matin, à la banque, un individu souhaita le voir. L’homme s’avança vers lui la démarche altière, la poitrine gonflée, la mine farouche. Pierre était assis derrière son bureau, préoccupé par ses papiers. À peine eut-il levé la tête que le choc d’une magistrale torgnole retentit dans l’agence bancaire. Sur-le-champ, l’agressif inconnu s’en retourna, sans dire un mot ni manifester la moindre émotion. Pierre en demeura stupéfait. Il caressa d’une main tremblante la joue sur laquelle la giroflée à cinq feuilles avait imprimé un sceau brûlant, tout en cherchant la raison de cette attaque.
Le soir même, tandis que l’incompréhension de Pierre s’exfoliait en jérémiades, madame Durand, lasse des mensonges et des giries, finit par avouer l’impensable : l’auteur de la baffe n’était autre que son amant. Il avait agi ainsi pour le châtier du dépit conjugal dont elle souffrait. Il s’appelait Jean Dupont, lui aussi guichetier de son état, mais chez un concurrent honni. Ce détail contracta le pylore de l’outragé. Il devait se venger.
Le lendemain, une silhouette s’approcha du guichet derrière lequel Jean Dupont s’affairait à quelque tâche administrative. À l’instant où l’agent d’accueil leva les yeux, une extraordinaire taloche lui disloqua la tête. La besogne menée à bien, Pierre fit volte-face sans renchérir et se retira lentement, alors que son rival, pantois, essayait de reprendre ses esprits.
Dès lors, les ennemis se rencontrèrent à tour de rôle, qui gifleur, qui giflé. La trêve de Dieu et les congés seuls interrompaient leur étrange rituel, auquel ils prenaient goût. La mornifle faisait mouche chaque fois, à telle enseigne que le récipiendaire désigné tendait presque la joue pour recevoir, longanime, sa gratification, et soulager de cette façon la peine de son tourmenteur.
Mais à force, les témoins de ces agissements en eurent leur claque. Un armistice s’imposait. Soucieux de l’image donnée par ce lamentable spectacle, les directeurs des deux agences, accompagnés de leur équipe, s’unirent afin de jouer les casques bleus.
La rencontre eut lieu en terrain neutre. Après d’âpres discussions, les belligérants convinrent du ridicule de leur attitude, et la paix fut conclue. Tout le monde s’en félicita. On fit la bombe. Cependant, au détour d’une phrase, l’un des directeurs déclara sans méchanceté, mais avec une pointe de fierté, que les taux d’intérêts proposés par sa banque s’avéraient de loin les plus intéressants du marché. L’autre directeur rétorqua sans brutalité, mais avec grande conviction, que des mensonges répétés ne constituaient en rien une vérité. Les sourires disparurent soudain. Le ton monta. Des insultes s’échangèrent entre les deux camps, puis, dans l’élan, quelques chiquenaudes. Enfin, les hostilités éclatèrent sans retenue. Beignes, talmouses, mandales se succédèrent jusqu’à ce qu’un pugiliste utilisât une technique sournoise, au mépris des conventions : le postéropodage. Aussitôt, cette technique fit des émules. Alors, la violence se déchaîna, impitoyable. Est-il séant que je le confesse ? Ce fut une effroyable mêlée. Aucun joufflu ne s’en tira indemne.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 11:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 11:06 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Je suis plutôt satisfait de ma position pour un texte qui se voulait un peu décalé… Je voulais faire sourire, tout simplement ! Un texte en hommage à plusieurs « personnalités » qui ont bercé mon enfance : Renaud (Laisse Béton) ; Pierre Perret, Desproges (et son néologisme « postéropoder » !) et Brassens ( « Car, dans l'art de fair' le trottoir,
Je le confesse,
Le difficile est d' bien savoir
Jouer des fesses... » - Hécatombe) !
Revenir en haut
Vieufou
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 2 923
Localisation: astéroïde B612
Masculin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 11:08 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Texte plein d'humour. Mon numéro 1 !
_________________
Gelée, l'eau boude la langue

http://lune-ecarlate.com/produit/infemmes-et-sangsuelles/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 12:27 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Tout près de mon podium. Un texte à l'humour décalé... et qui ne parlait pas des grandes guerres !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 14:37 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Sur le podium de Plume et Velue, la seconde ayant apprécié le riche vocabulaire et particulièrement l'exfoliation de la jérémiade
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 14:54 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

J'ai imaginé la version cinéma, style Max Linder, pensé à une pub TV.
Très imagé.

J'ai lu au second degré : une première guerre, on signe la paix, puis on se tape à nouveau sur la g***** quelques années plus tard ! Ça ne vous évoque rien ?
Bien vu " les témoins de ces agissements en eurent leur claque" et "on fit la bombe"

Peux-tu expliquer ton titre ? Embarassed
Quant à la giroflée, n'aurait-elle pas plutôt 5 pétales que 5 feuilles ?

Mon numéro 2.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 15:39 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Les plus : une abondance de synonymes et de doubles sens véhiculés par un style précieux qui est le ressort comique du texte. Mais je n’ai pas sélectionné ce prose à cause de l’invraisemblance de la situation. Ces échanges programmés de mandales et de torgnoles ne m’ont pas convain… cul.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 16:25 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

"l'exfoliation de la jérémiade " Thaïs, il va falloir un dictionnaire pour te lire, bientôt!
_________________
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 16:35 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Mêêêêê..... c'est pas moi, c'est Alan !!

"l'incompréhension de Pierre s'exfoliait en jérémiades

D'ailleurs, pourquoi c'est pas moi? Suis trop jalouse!! Cette image de la jérémiade qui jaillit sous forme de petites peaux mortes et donc stériles, c'est vraiment bien vu
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 17:48 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Merci pour vos retours !

MamLéa, l'expression est bien "giroflée à cinq feuilles" pour une gifle... Alors qu'une giroflée, ça n'a que quatre pétales, si je ne m'abuse ! Allez comprendre ! Pour le titre, j'ai trop honte, je préfère laisser le soin à une jeune fille de l'expliquer !

Bay, j'assume l'aspect grotesque, absurde de l'histoire, comme l'est la violence !

C'est vrai ça Thaïs, va falloir le TLF pour te lire ! Et c'est pas joli joli de dénoncer les copains, en plus (je ne parle pas de ta jalousie - alors que c'est moi qui le suis de ton talent !) ! Bon certes, j'ai menti pour les devinettes, mais ce n'est pas une raison pour se venger ! Pour le vocabulaire, je me soigne, sinon je tombe facilement dans la préciosité... Mais que veux-tu, je suis amoureux des mots... J'ai conscience malgré tout qu'utiliser des mots rares, ça ne fait pas la réussite d'une histoire ! C'est la faute à Léon Bloy, tout ça...
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 774
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 18:59 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Je vote souvent pour toi, mais là, je n'ai pas accroché... Peut-être trop "décalé" pour moi.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 19:00 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Alan a écrit:

MamLéa, l'expression est bien "giroflée à cinq feuilles" pour une gifle... Alors qu'une giroflée, ça n'a que quatre pétales, si je ne m'abuse !

Exact pour les 4 pétales. Désolée, je découvre l'expression... Embarassed
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Canardo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 19:25 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Quand j'ai lu le texte je me suis dit "Tiens, on dirait du Tyu".
Un régal pour mes yeux. Renaud, Perret, Desproges, Brassens. Tu as non goût.
Revenir en haut
Canardo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 5 Déc - 07:43 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Bon...
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 10:00 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

@ Alan ! Bien sûr, je me disais aussi, ce style me fait penser à quelqu'un... que j'ai découvert il y a peu de temps. Ses nouvelles m'ont ravie: images, associations de mots truculentes, situations farfelues !

J'avoue que jusqu'alors Léon Bloy n'évoquait pour moi qu'une rue et un arrêt de bus que je connais bien à Fontenay aux Roses !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 14:24 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

Ce texte a un côté "bagarre générale au village d'Astérix" sympa.

Et j'aime apprendre de nouvelles expressions, par exemple sur la macédoine de phalanges.

Si je devais revoter... Arf, trop tard. C'est peut-être mieux comme ça...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 887
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 12:44 (2014)    Sujet du message: Un peu de prose Répondre en citant

J'ai apprécié le rythme échevelé et l'humour réjouissant de ce texte que j'ai retenu sur mon podium.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2018)    Sujet du message: Un peu de prose

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu N°114 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com