forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La grande surprise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:28 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Voici ma torche à coté de vos lustres.


Une grande surprise


Ali venait de terminer son service militaire. Il rentra à la maison. Sa mère, sa veuve mère était folle de joie. Elle avait préparé quelques plats à base de verdures. Et elle était contente d’avoir au moins un œuf pour faire une omelette à son fils bien aimé.
Après avoir embrassé et serré bien fort sa maman, entre ses bras, le fils dit : « Maman, devine qui vient dîner ce soir ? » Subitement, les traits du visage de la pauvre femme changèrent de direction et pendirent vers le bas. Elle perdit ses couleurs et devint toute blanche. Elle n’arrivait pas à sortir un mot de la bouche. On aurait dit qu’elle avait avalé sa langue. Cependant elle essaya de ne rien montrer à son fils. Elle s’en doutait, l’ami de son fils devait passer par là pour aller à son village. C’était le soir et comme la coutume le voulait, il fallait lui proposer de dîner et de passer la nuit chez eux.
Le jeune invité entra à l’intérieur. La mère s’efforçait toujours d’être joyeuse. En même temps elle était très inquiète. Qu’est-ce qu’elle allait offrir à cet hôte. D’habitude, quand elle avait des invités, elle mettait à table tout ce qu’elle avait chez elle. Ce jour-là, elle n’avait qu’un œuf. Dans tous ses états, elle commença à étaler une nappe sur le tapis et posa dessus une table basse et ronde en bois. Le jeune homme avait sans doute compris la situation et dit : « Je n’ai pas faim, je ne mangerai qu’un œuf. » Et ceci par politesse, car chez ces personnes il était mal vu de ne rien vouloir manger.
La pauvre dame continua de mettre la table. Elle apporta les couverts et les plats à base de plantes. Ensuite elle alla pour faire l’omelette. Elle cassa l’œuf.
Soudain, les yeux de la brave dame s’illuminèrent, et elle retrouva toute sa joie.
L’œuf avait deux jaunes.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
chrystie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2012
Messages: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:36 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Cette histoire figure sur mon podium. Je l'ai lue comme un conte et je l'ai bien aimée pour sa simplicité et la justesse des sentiments.
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:53 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

A l’heure où j’écris, je suis le seul à être certain de la signature de deux textes ; celui que je vais critiquer ici, et le mien, bien entendu !

Bon, il n’est pas trop réussi. Je ne parle pas du mien mais de celui d’Ailleurs (en passant le mien non plus, vous suivez ?) Mais je sais dans quelles conditions il a été écrit, et surtout dans quel délai ! J’ai fortement conseillé à notre amie, alors qu’il ne restait que quelques heures avant la clôture des envois, de participer à cette édition du jeu. Je lui ai proposé de corriger son texte vite fait, uniquement les fautes d’orthographe (précisons que le français n’est pas sa langue maternelle et que, pour les gens qui ont appris notre langue après une autre, c’est une grande difficulté). Je dois dire que, dans ces conditions, le temps de relecture s’est trouvé réduit, et que ce handicap doit être pris en compte dans l’appréciation de mon commentaire ; que je livrerai pourtant sans favoritisme.

Il y a quelques maladresses dans l’écriture, et il n’est pas très utile d’insister là-dessus, elles seront sans doute signalées dans les commentaires qui suivront. C’est une succession de phrases courtes qui m’ont, comme les personnages malnutris du récit, laissé sur ma faim. On n’a droit qu’au minimum syndical ; pas de description, pas d’étude un peu poussée des acteurs. Et pourtant !

C’est sans doute une conséquence de la rapidité dont je parle plus haut, le texte est beaucoup trop court ! Quand je pense au mal que j’ai eu à faire tenir le mien dans les limites autorisées ! L’auteur n’utilise que la moitié de l’espace imparti. On aurait aimé un peu plus d’explications, car on a du mal à comprendre ce qui se passe. Qui est le jeune homme qui se contente d’un œuf ? Le fils, ou l’invité ? Il serait bon qu’il dise : « je n’ai pas très, ou trop, faim », car s’il n’a vraiment pas faim, et le déclare, il reconnaît qu’il devra se forcer. « Le jeune homme avait sans doute compris la situation », mais pas le lecteur. L’invité sait-il qu’il n’y a qu’un œuf ? Ou suppose-t-il seulement qu’il n’y a pas beaucoup à manger ? Le contexte culturel devrait être davantage décrit ; on s’en doute, l’action ne se déroule pas de nos jours en France. Sans pour autant situer précisément l’histoire, un peu de flou est bienvenu, mais en expliquant davantage les règles de politesse exotique qui y règnent.

Enfin, il y a une invraisemblance causée par une faute de narration qui pourrait facilement être corrigée : pourquoi une omelette ? Ce sont des œufs au plat que la dame devrait préparer. Je m’explique : le fait que l’œuf ait deux jaunes ne le rend pas plus gros que s’il n’en recelait qu’un. L’omelette aura la même taille, et personne ne s’en apercevra. Alors qu’en faisant apparaître les deux jaunes, en cuisson sur le plat, on obtient deux portions, certes petites, mais qui se séparent bien, et contenteront chacun des convives. Cette invraisemblance détruit la pertinence de la chute.

Ça fait beaucoup de critiques, tout ça ! J’ai déjà depuis longtemps dépassé la taille du texte auquel je les adresse, et on pourra, à l’inverse de ce que je dis plus haut, me reprocher de faire trop long ! Evoquons les côtés positifs : l’idée de départ, l’œuf double, traitée autrement, aurait pu donner une belle nouvelle « à chute », c’est pertinent. La tradition d’hospitalité, dans un contexte de pauvreté, est un cadre moral qui convient bien à un récit court. Et susceptible de dégager de l’émotion. J’ai bien aimé la façon de mettre la table, d’abord la nappe, ensuite la table, qui n’est pas une erreur, et doit aiguiller le lecteur sur les origines de l’auteur.

Je remercie Ailleurs pour sa première participation au jeu d’écriture, et d’accepter les commentaires sur son texte. J’espère vivement qu’il y en aura d’autres, et que notre amie comprendra vite que, lorsqu’on dit que dans ce jeu, il n’y a rien à gagner, ce n’est pas tout à fait vrai…
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 17:13 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Une torche? Autant dire le charme de l'authentique, à côté de nos lustres clinquants ? Laughing

Trèfle de plaisanterie, je rejoins tout à fait Christie: tu nous a offert un conte charmant, un peu à l'ancienne, avec des personnages terriblement attachants. Et une superbe idée finale, en plus.

Il y a cependant des formules qui trahissent, à un moment ou à un autre, de petites fautes de traduction. Tu t'en doutes. "Sa veuve mère", par exemple. Pour le plat "à base de verdures", je ne sais pas, je suppose que pour la plupart nous dirions "elle avait préparé des salades", mais j'avoue adorer le mot que tu emploies.

Puis, il y a "elle commença par étaler une nappe sur le tapis, et posa dessus une table basse et ronde". Elle a donc mis la nappe à terre et la table par dessus. Shocked

Bon, l'image est rigolote, mais je suppose qu'elle ne correspond pas à ce que tu voulais dire. Comme la fois où j'ai dit Tiramisu à la place de Tsunami (la honte). Ou celle où un ami a demandé du raped cheese dans une boutique anglaise. Ou quand mon amie italienne a dit à son kiné, passé la voir pour soulager son dos: "Je te fais un café et après tu me tires"

Tout ça pour dire que s'il y avait dans ton texte des détails qui m'ont empêchée de le classer devant d'autres, plus aboutis, il n'en demeure pas moins que j'ai eu réellement plaisir à lire ta belle histoire, et que j'espère bien, avec des idées comme celle-là, que tu reviendras jouer souvent avec nous
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 17:36 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

J'ai lu cette histoire comme un conte africain (j'en ai lu pas mal) dont elle a la naïveté, la fraicheur et le petit côté moralisateur. Mais trop de gaucheries de style ne m'ont pas permis de la classer.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 17:43 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Certes, ce repas était un peu trop frugal à mon goût - si je suis capable de manger sur le pouce ou même de casser la croûte, debout, à l'occasion d'un voyage, j'apprécie la bonne chère quand je suis invitée à dîner.

Pourtant, j'ai aimé le parfum de naïveté, presque de pureté qui se dégage de ce texte sobre, dépouillé, aux accents parfois enfantins (ce n'est pas péjoratif) ; j'ai pensé au désespoir des parents du Petit Poucet face aux plaintes de leur progéniture affamée.

Le style est très expressif : à l'annonce de la nouvelle, on voit le visage de la mère s'affaisser : "Subitement, les traits du visage de la pauvre femme changèrent de direction et pendirent vers le bas. Elle perdit ses couleurs et devint toute blanche. Elle n’arrivait pas à sortir un mot de la bouche. On aurait dit qu’elle avait avalé sa langue."
Mais le courage la guide depuis sa petite enfance, sans doute, alors elle se reprend. Et il en faut si peu, ensuite, pour que revienne son sourire et s'illuminent ses yeux.

Autour de la table peu garnie, nul doute que les convives, en savourant les verdures, les plantes, partageront un moment convivial et chaleureux.

J'ajouterai que la sobriété du repas et du style mettent encore davantage en exergue les valeurs humanistes de partage, de respect, d'admiration, d'amour.

J'aimerais pouvoir écrire aussi aisément dans une langue étrangère, surtout dans un laps de temps très limité.

Je vois que des messages se sont inscrits, je valide sans les lire.
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 17:47 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Rien à rajouter, sinon que je suis content que tu l'aies enfin postée ici.

C'est plus facile pour la relire.

Aucun regret d'avoir classé ta torche dans mes 7.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 17:54 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

@Thaïs : Ce n’est peut-être pas un hasard si on ne rappe que du fromage type gruyère, i.e. avec des trous. Et donne-moi l’adresse de ton amie italienne, si prévenante. Dis-lui que j’aime bien le café stretto, et les endroits calmes, pas trop affolés. Et que je fais très attention quand je conduis en Italie en voyant un panneau : « curva pericolosa » (comprenne qui pourra !)

Mais pour la nappe, je ne tique pas, et je persiste. Il est un mot, sofra, qui désigne cette pièce de tissu qu’on pose sur une table, mais que la tradition situe plutôt sur le sol. On peut y poser une table basse et, à condition que les convives s’assoient par terre, elle peut avantageusement tenir lieu de nappe bien dressée.

Je m’aperçois, après coup, que j’ai été un peu vachard dans ma critique. Sans doute avais-je peur d’être trop gentil. Car j’ai conversé en privé avec l’auteur, et j’ai décelé chez elle de grandes qualités culturelles et humaines. Et comme mon texte est arrivé bien en dessous du sien, je ferais mieux de la boucler… Pourrait-on me dire, mais… Toute critique, pourvu qu’elle soit sincère, est constructive. Bon, je planche sur le thème du jeu 114, puisque ma place en bas du classement m’offre cet honneur.
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pilgrim
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 1 310
Localisation: Dans le bunker...
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 18:16 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Un texte que j'ai classé aussi !
Certes une maladresse apparente dans l'écriture et de la naïveté mais qui servent le propos et donnent au texte sa fraîcheur et sa poésie.
Il y a un charme certain dans cette histoire et un goût d'ailleurs, d'innocence perdue qui m'a beaucoup touché et qui le rend unique, très différent de tous les autres textes proposés.
Et s'agissant des deux jaunes, avant de battre en omelette, l'on casse les oeufs et l'on distingue alors très bien les jaunes... Wink
Cette dernière phrase par son étrangeté, sa simplicité et l'humanité tendre qu'elle traduit, m'a cueilli...
Merci Ailleurs !
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/280-chroniques-dun-pere-au-foyer/
http://benoitcamus.eklablog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LYSBEL
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2013
Messages: 130
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 18:31 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Ailleurs, j'ai placé ton texte en N° 2 sur mon podium, juste après l'Invitation. Car ta "torche" ainsi que tu nommes ton texte m'est apparue d'une luminosité merveilleuse avec pour focus les deux jaunes que recelait l'unique et donc précieux œuf, comme un cadeau du ciel. Un joli symbole de partage en effet.
_________________
Il faut croire aussi en l'avenir malgré le passé et en Dieu malgré ses absences...
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 743
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 18:48 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Je l'ai classé premier ton texte, Ailleurs, j'ai laissé de côté ces quelques petites maladresses, lesquelles, et je plagie encore Pilgrim, servent le propos, c'est si rare qu'il convient de le noter. Fraîcheur, spontanéité, pureté, sobriété de la phrase courte qui touche au but sans s'en vanter. Je suis quant à moi de ces lectrices qui adorent le format court, le condensé, "le mot juste" disait Jules Renard (un de mes auteurs fétiches) et comme il avait raison. Plus en dire, plus écrire, auraient tellement alourdi la peinture de ton texte, aurait ôté tout son charme à l'instant... c'est fragile un charme, ça ne se bouscule pas sous le blabla explicatif lorsqu'il s'agit de ressentir. J'ai été admirative de la dernière phrase, de cette belle trouvaille et de tout ce qu'on peut lire dans ces deux jaunes. Humanité et humilité dans ce texte, auteur caché presque invisible et ça aussi, c'est plus que rare. Bravo à toi et bienvenue ici.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 21:33 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Tout d’abord je remercie pour tous les critiques.

Ensuite devine qui vient dîner ce soir ? 7 personnes ! Après avoir déposé le texte j’ai laissé mon ordinateur allumé, au salon. Ultérieurement je suis allée cuisiner. J’étais très impatiente de lire vos critiques. Je suis retournée plusieurs fois au salon pour surveiller et lire vos messages. J’avais envie de répondre tout de suite à vos messages, mais en même temps j’avais peur de faire des fautes.
Tellement je désirais finir avec la cuisine qu’en préparant une sauce, dès le départ j’ai mis les persils, alors que je devais les ajouter en dernier et atteindre le feu pour qu’ils ne se fanent pas complètement. Ensuite je me suis rassurée en me disant que c’est en faisant des erreurs qu’on peut découvrir d’autres sauces ?
Ceci est une réponse rapide, avant les réponses individuelles que je donnerai à chaque personne qui a eu la gentillesse de me critiquer.
Et excusez-moi pour mes fautes ! Cependant vous pouvez les critiquer.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 22:33 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Chrystie , je te remercie pour avoir voté pour moi et aussi pour ce regard positif. Pour une personne qui démarre dans l’écriture les critiques sont très importantes pour la faire avancer.


Bay, je te remercie tout particulièrement d’avoir corrigé mon texte. Je te remercie aussi pour tes encouragements, grâce auxquels j’ai participé à ce jeu d’écriture. Comme tu le dis bien j’ai écrit ce texte en très peu de temps. D’ailleurs le titre n’est pas du tout approprié. Par exemple « une surprise » pourrait suffire.
Qui est le jeune homme qui se contente d’un œuf ? C’est bien sûr l’invité. C’est normal que le lecteur ne comprenne pas la situation, parce qu’il n’est pas dans le contexte. Logiquement le fils n’a pas besoin de dire qu’il n’a pas faim puisqu'il n’est pas l’invité, mais il peut faire semblant de ne pas manger pour laisser plus de nourriture à l’invité. J’ai laissé de la place à l’imaginaire, il fallait vraiment se placer dans un contexte d’après la guerre. Cela ne suffisait pas il fallait aussi savoir, peut-être un peu la culture des personnes qui mette la nappe sous la table. Pourtant Bay , tu en connais pas mal. Tu m’as vraiment impressionnée par le fait que tu avais appris cette langue.
Aussi ce jeune invité avait bien sur faim, mais il avait compris l’embarra de la femme, de ne pas avoir assez à donner après une guerre. Cependant je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’il fallait donner plus d’explication sur les situations, car sur ce site on s’adresse à des personnes très variées.
Cette histoire d’omelette. Je pensais qu’une cuisson sur plat était une sorte d’omelette. Alors si ce n’était pas ça, tu aurais pu me corriger. Je voulais indéniablement montrer deux jaunes pour deux personnes. C’était cela le plus important dans cette histoire.

Par-dessus tout ce jeu d’écriture me convient très bien. Il n’y a pas plus grande récompense que la reconnaissance d’une écriture par des critiques constructives. Je suis partante pour les prochains sujets. Je crois que vous allez m’aider à avancer et je vous en remercie d’avance. J’ai compris pas mal de choses avec ce jeu. Déjà j’essayerai d’habiller plus joliment mes prochains textes.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:07 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Thaïs

J’aime bien tes formules, elles sont différentes de mes propos sans âme. Franchement je n’ai pas compris où est la faute dans « Sa veuve mère », est ce que tu peux m’en dire plus ?
Concernant les herbes, je ne parle pas des salades, mais des plantes qu’on peut cuisiner. Ma mère faisait beaucoup de plats à base de plantes. C’est son oncle qui lui aurait appris les plantes comestibles. Il lui aurait plus montré celles qui ne le sont pas, car elles seraient plus rares.
La nappe sur le tapis c’est la partie de l’histoire que j’ai le mieux décrite, même si j’aurai pu l’enrichir avec l’installation des coussins autours… D’ailleurs bay semble bien connaitre cette façon de dresser la table qui existe toujours et il confirme la véracité dans mon histoire. Je le remercie encore pour son aide.
Je ne manquerai pas les prochains sujets. Merci encore pour tes remarques
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:14 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Danielle
Merci pour tes remarques. Cependant j’aimerai que tu m’en dises plus sur les gaucheries du style. Est-ce que tu peux me donner au moins un exemple pour que j’essaye de faire plus attention à l’avenir. Merci d'avance.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:24 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Marixel,

Merci d’avoir fait une poésie de ma torche, c’est beau ce que tu racontes. Vous m’épatez.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:28 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

DDDLV,

Je te remercie d'avoir choisi mon texte et de me permettre de renforcer la confiance en moi.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:38 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

"Subitement, les traits du visage de la pauvre femme changèrent de direction et pendirent vers le bas" . Une voiture, une personne en marche peuvent changer de direction. Pour les traits du visage, l'expression fait rire. Subitement, son visage s'affaissa, se décomposa, par exemple.

"entra à l’intérieur": si on entre, c'est forcément à l'intérieur.
"elle alla pour faire l’omelette": pourrait se dire à l'oral dans un style très familier. Sinon: elle commença à préparer l'omelette.
"les verdures": je pense que tu voulais parler des légumes.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:47 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

pour la 2ème intervention

bay,
Je suis très honorée de recevoir tes critiques. Je t’en remercie sincèrement. Surtout n’arrête pas. Concernant les votes, je ne sais pas si j’avais le droit, étant nouvelle arrivée. De toute façon je ne peux pas me permettre de vous juger avec mon niveau. Cependant j’ai lu tous vos textes et je les ai trouvés superbes. D’ailleurs mes préférés étaient dans les premiers. J’ai particulièrement aimé le texte « comme un papillon » et « la tête ailleurs ».
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 00:25 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Pilgrim, Lysbel, Jodie,
Pour ne pas plus envahir le site je vous remercie en même temps. Vos critiques sont mes favorites. J’avoue que parmi vos remarques j’ai préféré celles de Jodie.

Danielle,
Je suis consciente d’avoir un problème pour trouver les mots dans des moments qui peuvent sembler anodins pour les personnes qui ont le Français comme langue maternelle. Mais cependant je me suis souvent débrouillée pour trouver un mot ou expression originale pour les remplacer. En plus remarquant que cela faisait rire, il m’arrive aujourd’hui d’inventer certains mots ou expressions tout en ayant la capacité de trouver le terme approprié. Ne pensez-vous pas que dans une histoire aussi triste il fallait quelque chose pour rire un peu?
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 08:46 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Bonjour, Ailleurs

Merci d'avoir pris la peine de nous répondre individuellement

Alors, n'hésite surtout pas à voter, la prochaine fois - que tu participes ou pas - pour apprécier un texte, il suffit de se fier au plaisir ressenti, à ses émotions.

ailleurs a écrit:

Qui est le jeune homme qui se contente d’un œuf ? C’est bien sûr l’invité. C’est normal que le lecteur ne comprenne pas la situation, parce qu’il n’est pas dans le contexte.


Pour moi, il n'y a aucune confusion possible puisque tu précises, plus haut qu'il s'agit du jeune invité, donc de l'ami du fils :

"Le jeune invité entra à l’intérieur. La mère s’efforçait toujours d’être joyeuse. En même temps elle était très inquiète. Qu’est-ce qu’elle allait offrir à cet hôte. D’habitude, quand elle avait des invités, elle mettait à table tout ce qu’elle avait chez elle. Ce jour-là, elle n’avait qu’un œuf. Dans tous ses états, elle commença à étaler une nappe sur le tapis et posa dessus une table basse et ronde en bois. Le jeune homme avait sans doute compris la situation et dit : « Je n’ai pas faim, je ne mangerai qu’un œuf. » Et ceci par politesse, car chez ces personnes il était mal vu de ne rien vouloir manger."

Grammaticalement, ce jeune homme ne peut donc être que l'invité, de plus, si j'avais eu un doute, il se serait dissipé car tu utilises toujours l'expression "le fils" pour désigner l'enfant de la femme.

Autres réflexions :

L'omelette ne m'a pas gênée : constituée d'un gros oeuf contenant deux jaunes, elle était forcément plus conséquente que confectionnée avec un petit oeuf ; elle pouvait donc se diviser en deux mini portions, agrémentées de plantes et de verdures Razz

J'ai adoré cette image de "verdures", d'ailleurs Gérard de Nerval, poète du 19ème siècle, parle de la charrette des verduriers - marchands vendant de la verdure, des légumes verts (épinards, oseilles, salades vertes entre autres).

La nappe, sur le tapis, ne m'a pas interpellée : j'ai supposé qu'il s'agissait d'un drap, d'un tissu que l'on posait afin que les convives s'assoient, en tailleur, autour de la table basse, j'ai pensé aux coutumes asiatiques.

Par contre - et c'est important si tu veux étoffer le texte pour le transformer en nouvelle - je n'ai pas compris qu'il s'agissait d'un pays se relevant tout juste de la guerre. Il aurait pu tout aussi bien s'agir d'un pays pauvre sur l'un ou l'autre des continents. Il serait judicieux de le préciser, peut-être en introduction, lorsque tu mentionnes que le fils rentre du service militaire, tu pourrais évoquer son mauvais moral ou ses traumatismes suite aux combats et à la vision des blessés et des cadavres. Dans le même esprit, tu pourrais ajouter qu'il s'agit d'un pays de l'Est, sans forcément le nommer - si je ne fais pas erreur, bien sûr.
Ainsi, camperais-tu le décor géographique et historique de ton récit.


Dernière édition par Marixel le Mar 11 Nov - 11:24 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 11:04 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Concernant "Sa mère, sa veuve mère...", je vais peiner à te fournir une explication lumineuse Embarassed En effet, "veuve" étant à la fois mot et adjectif, pourquoi ne pas l'antéposer? Question de fluidité, d'usage. On me rétorquera que justement, bousculer les usages est signe d'originalité, de créativité...etc..., un procédé hautement désirable.

Cela dépend. Les "usages", c'est aussi ce qui pousse un hôte à donner le meilleur à ses invités. Pour en revenir à nos moutons, on dirait plutôt: "Sa mère, veuve, était folle de joie".

Cela dit, tes propos sont très loin d'être sans âme, bien au contraire, l'âme se rattachant à l'essentiel, le fond du texte. Il n'empêche que la forme est à mon avis clairement évocatrice d'un auteur ayant appris le français sur le tard et employant des tournures qui le révèlent. Il n'y a rien de vraiment incorrect, des broutilles, mais certaines constructions de phrases mettent la puce à l'oreille en cela qu'elles sont inhabituelles. Qu'elles ne coulent pas de source. C'est certainement plein de charme, de fraîcheur, mais la musicalité de l'ensemble en pâtit légèrement. J'insiste sur "légèrement".

Et sur le fait que ceci n'est que mon ressenti, bien sûr subjectif. Mais franc. Sinon, à quoi bon?

NB: Au temps pour moi pour la nappe sous la table, j'ai appris un truc!
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 874
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 16:18 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Le seul auteur que j'avais identifié !

Histoire courte et émouvante que j'ai lue aussi comme un conte africain.

La "terreur" de la mère qui n'a qu'un œuf à offrir pour 2 convives est particulièrement touchante… en faire une omelette… pouvait permettre de le partager.
La présence de 2 jaunes apparait comme providentielle. Jolie chute !

Il aurait fallu développer un peu le contexte : je n'avais pas deviné qu'on était en situation de guerre ni de quel pays il pouvait bien s'agir. J'ai imaginé la scène dans une vallée isolée et pauvre de l'Atlas marocain.
Les "verdures" et "plats à base de plantes" m'ont fait sourire, mais ils pouvaient englober tout ce qui était salades, légumes, champignons... Ces mets étaient-ils insuffisants (quantité ? nature ?) pour constituer un repas honorable pour les 2 garçons ?

Que les phrase soient courtes ne m'a pas dérangée… cela évite la surabondance de qui, que… dont je suis coutumière.
On est bien loin de l'opulence des repas décrite ou suggérée dans tous les 21 autres textes et c'est ce qui le différencie de tous les autres. Le bonheur de la mère provoqué par la vue de 2 jaunes nous rend humbles.

"Une grande surprise" ne figure pas dans mon choix à cause de l'absence du contexte et de quelques maladresses, par exemple :

- Il rentra (il était de retour)
- les traits du visage pendirent vers le bas
- veuve mère
- entra à l’intérieur
- table basse et ronde en bois
- elle alla pour faire l’omelette

Pour le titre, une (grande) surprise : peu importe...
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Canardo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 11 Nov - 18:28 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Le texte me fait penser à ton oeuf. Il en manquait juste un deuxième Mr. Green Un poil court à mon goût, plus les remarques précédentes m'ont fait écarté ton texte du podium.
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 14:40 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Danielle, Marixel,Thaïs, MamLéa, Canardo,...

Je vous remercie tous pour vos critiques, j'essayerai d'en tenir compte lors de mes prochains exercices.
_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
Canardo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Nov - 18:51 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Jeux... pas exercices !
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 687
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 18:55 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

Précision importante ! Et pas question d'ouvrir un sous-forum "exercices " ! Mr. Green
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
ailleurs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2014
Messages: 378
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 19:00 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

D'accord. Prochains jeux! Pour tout le monde:

_________________
"...la vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations...tout peuple qui ne baserait pas sur elles son unique raison d'être, serait aujourd'hui un peuple condamné." Emile Zola
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 844
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 19:24 (2014)    Sujet du message: La grande surprise Répondre en citant

J'ai comme tant d'autres appréciée la fraîcheur et le côté conte ancien de cette histoire. Le texte est pourtant resté en marge de ma sélection en raison des incohérences que j'y ai décelées : "Une grande surprise" / " elle s'en doutait" ; "pauvre dame" / "brave dame". Nombreuses répétitions (19 x Elle). La concordance entre l'histoire et le sujet du jeu est discutable (Opposition entre le titre et l'exposé.)
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:55 (2018)    Sujet du message: La grande surprise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com