forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La tête ailleurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 11:35 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Où est ma liste ? Quelle poche je choisirais en dernier ? Raté. Raté. Raté. Raté. Raté. Raté. Voilà. Oui, la dernière. Zut, ma femme m’avait demandé d’aller au Delhaize. Tant pis, je suis au Colruyt.
A la caisse, deux dames discutent juste devant moi : « Il est temps que ça se termine cette affaire du trou ». Je me demande de quel trou elle parle. La rue Béliard s’est effondrée, mais on n’en fait quand même pas toute une affaire ?
Un gars me demande s’il peut passer avant moi, parce qu’il n’a qu’une bouteille de vin. Un barbu. Je suis aussi barbu que lui mais je peux le définir comme ça parce que nous sommes quand même une minorité. C’est peut-être pour ça qu’il ose me montrer sa bouteille en levant légèrement les sourcils, genre, « ce n’est pas un problème pour toi. » Je suis en retard mais je dis oui quand même, peut-être parce que nous faisons partie d’une minorité. Poussé par ce début de franche camaraderie, je lui signale qu’il a un 2002 alors qu’on est à la mi-2003, et que donc, son vin n’a pas suffisamment mûri, et que je sais bien que tous les spécialistes ne sont pas d’accord, mais pour moi, vendre un vin de l’année précédente est une démarche strictement commerciale qui ne rend pas service au monde du vin en général, et encore moins à sa table en particulier. Il me répond « Je m’en fous, c’est pour offrir » en levant un peu les sourcils, genre, « pour qui il se prend celui-là, je ne lui ai rien demandé. » Je me rends compte qu’au niveau complicité, j’ai peut-être confondu barbus et motards.
Ma femme m’embrasse en souriant. « T’es en retard, t’as pris la vinaigrette aux framboises ? »
« Euh, y en a pas au Colruyt. »
« Pourquoi t’es allé au Colruyt ? Je t’avais demandé d’aller au Delhaize… »
« Je me suis garé et je n’ai plus pensé. »
« Tu ne serais pas un peu distrait ces derniers temps ? »
« … »
A la radio retentit le jingle de l’émission culinaire préférée de ma femme « Devine qui vient dîner ce soir ? »
« A propos, tu me l’as déjà dit mais… C’est qui qui vient ce soir ? »
« Je te l’ai déjà dit ! C’est ma collègue Francine et son nouveau copain ! Va prendre une douche pendant que je fais cuire le bazar, ils seront là dans une demi-heure. Tu n’en profiterais pas pour te raser ? »
Je redescends une mi-temps plus tard, c’est le barbu au vin de merde et sa femme. Il ne me reconnaît pas, vu que je me suis rasé. J’hésite à lui rappeler la scène de tout à l’heure. Je lui dirais avec un sourire : « Vous avez vu que ça peut avoir de l’importance, je vais devoir la refiler à des amis qui nous invitent… Qui sait quel chemin elle va parcourir avant d’être bue par quelqu’un de moins exigeant que moi ? » Je ponctuerais par un grand clin d’œil, genre, « je ne dis pas ça pour te mettre mal à l’aise. » Même si c’est le cas. Je rajouterais : « Le plus gênant, c’est quand on la refile par inadvertance à des gens qui nous l’ont offerte… mais en général, ils ne s’en rappellent pas. ». J’ai envie de faire l’amour ce soir alors je fais semblant de rien.
En fait, le mec est gardien de prison. Ca me fait penser à la conversation de la file à la caisse et j’ai un déclic. Elles parlaient de Dutroux, pas d’un trou. Je souris, le regard dans le vide. Le gars m’observe en levant les sourcils, genre, « il est bête celui-là. » J’ai dû louper une partie de la conversation. Avoir l’air con, je m’en tape, mais il faudrait faire quelque chose pour mes « oublis ». Ça fait deux mois, maintenant. Je devrais peut-être dire à ma femme que j’ai perdu mon boulot.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 11:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 11:57 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Un texte truculent où l’humour perce dans le style et dans la narration. Puis-je dire empreint de belgitude ? Je n’ai pas eu de peine à obtenir les implantations des supermarchés cités. Bonne idée d’obliger le héros à se raser, ce qui lui évite d’être reconnu par le plus con des deux. La dernière phrase épice le récit d’une note douce-amère. Au pied de mon podium. il n’y avait pas assez de chaises !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 14:25 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Mon n°2, parce que "femme qui rit, public archi conquis". En plus d'être drôle, en toute simplicité, ce texte double crème est loin d'être indigeste, à la fois fluide et riche. Bravo, ce n'est pas évident dans ce format réduit.

J'ai aimé l'éloquence des sourcils, l'allusion à la fraternité des motards, assez exceptionnelle il est vrai. Le coup des radins pragmatiques qui recyclent leurs présents, ici les bouteilles de vins. Le comique de situation (s) est ici décliné sur une vaste palette, ça fuse dans tous les coins, sans que le texte s'en retrouve décousu.
J'ai adoré la discrète envolée de mauvaise foi masculine : "J'ai envie de faire l'amour ce soir, alors je fais semblant de rien" Rolling Eyes

Bref, je salue la densité de ce mini récit qui raconte beaucoup de choses Okay
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Pilgrim
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 1 303
Localisation: Dans le bunker...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 22:15 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Un texte que j'ai beaucoup apprécié !
De la désinvolture, de l'autodérision, de la sincérité, le tout mené avec fluidité et beaucoup d'aisance dans la conduite du récit.
On éprouve de la jubilation à la lecture et de la tendresse aussi car tu parviens à nous rendre attachant ce personnage, sans chercher à l'excuser ni à le juger, et tu le rends ainsi d'autant plus "vivant" et proche !

Juste un petit détail formel, j'ai buté à la fin sur le verbe faire (verbe passe-partout s'il en est) qui revient un peu trop à mon goût.
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/280-chroniques-dun-pere-au-foyer/
http://benoitcamus.eklablog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 662
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 23:41 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Du rythme, de la dérision, un côté fou qui entraîne jusqu'à la chute, particulièrement savoureuse. A un poil de mon podium.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 887
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 00:31 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

J'ai mis ce texte sur mon podium en raison de l'humour et du comique de situation dans le récit bien enlevé. L' "exotisme" des noms de magasins m'a un peu étonnée, mais je n'avais pas repéré leur "belgitude".
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 13:49 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Merci à tous pour vos feedbacks.

Lundi, j'ai envoyé ce texte en mode "complet" (plus du double) pour je ne sais plus quel concours.

Je crains qu'ils n'aient reçu la version avec plein de "faire".
J'espère cependant qu'il y fera bonne figure (Jingle batterie), grâce entre autres à la relecture de Thaïs, à qui je ne devais plus cacher l'auteur vu qu'elle l'avait deviné. (en MP)

Ce texte m'est venu alors que j'ai vraiment oublié mon caddie rempli dans une file de caddies, le même jour que mon licenciement.

Mais ce qui ressort de vos critiques, c'est surtout le côté comique. Je l'aurais voulu plus équilibré, je devrais peut-être anticiper d'avantage la chute.

Merci encore,
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 843
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 16:26 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Le texte faisait partie de ma présélection dans liste des textes notés TB, tant il fourmille de qualités : Rédigé sans faute, des dialogues qui illuminent les scènes mises à portée directe du lecteur, usage du présent de narration qui accentue la puissance du récit. L'histoire captive par sa fraîcheur mais la structure du récit et les informations semblent occuper le premier. Les informations, si utiles soient elles au récit ne doivent pas en mon sens être dominants pour l'intérêt du lecteur.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
filou86
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Nov - 17:51 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Texte bien rythmé avec une touche d'humour. Le tout s'avère très réaliste.
Revenir en haut
Elie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2013
Messages: 496
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 21:11 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

J'ai encore eu du plaisir à relire ce texte. Du concentré d'humour, sauce tanin ! Je ne l'ai pas choisi parce que j'imaginais plus ce dialogue au milieu d'un roman, un roman génial évidement, qu'en nouvelle. Pourquoi, je ne sais pas vraiment, mais cette idée s'est imposée tout de suite.

Une remarque : lorsque j'ai vu le mot "raté" écrit tant de fois, je me suis dit que l'auteur était gonflé ou qu'il en avait bien de la chance de se permettre de répéter, tant je peine pour tout condenser.
_________________
Rien à dire, tout à écrire...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 09:11 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Je n'ai pas retenu ce texte (au titre excellent) qui m'a paru trop étriqué, comme si l'auteur s'était appliqué à comprimer l'humour qui jaillit de partout, à le tasser pour le faire rentrer dans une boîte trop étroite. Et, aussi parce que j'ai trouvé un peu gros que le barbu du supermarché et l'invité ne fassent qu'un. A quoi ça tient, quand même Rolling Eyes , d'autant plus que la vie offre, parfois, des coïncidences tellement incroyables que l'on se fait la réflexion qu'aucun cinéaste ou écrivain n'oserait les imaginer.

Au vu des critiques, je l'ai relu, ce matin, et je me suis demandé comment j'avais pu passer à côté de ce texte truculent, tristement loufoque. J'adore le ton un peu désabusé, empreint d'une autodérision douce-amère. Quelle trouvaille que la digression à propos des barbus-motards ou des cuvées de vin pour occulter le chômage qu'il n'ose avouer à sa femme. Au fond, il s'agit de l'histoire (ou plutôt d'un pan de l'histoire) d'un mec en ce moment à côté de sa plaque, de sa vie, à qui l'on aurait envie de taper sur l'épaule, en l'encourageant, d'un ton un peu paternaliste : "allez, mon vieux, ressaisis-toi, ce n'est qu'une sale passe, tu vas te sortir de la galère, courage !". Tout en éprouvant un peu de pitié, voire de condescendance parce que le type pourrait quand même se secouer. (J'essaie de visualiser la scène, comme au théâtre.)

Une écriture très personnelle que les jurés du concours, en lisant la version étoffée, ne manqueront certainement pas de remarquer.
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 11:32 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Maintenant que tu en "parles", Marixel, le texte a été présélectionné. Je l'ai appris hier soir.

Je me suis demandé avec "Virée rouge" et "Circenses Neronis" comment "j'avais pu passer à côté de ce texte..."...

Je vais finir par m'interdire tout jugement avant la fin de la deuxième lecture... Comme si on pouvait s'empêcher de respirer...

Mais qu'il y ait eu 22 textes n'a peut-être pas joué en faveur des deux cités.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 12:28 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

DDDLV a écrit:
Maintenant que tu en "parles", Marixel, le texte a été présélectionné. Je l'ai appris hier soir.



Okay Présélection bien légitime pour un texte qui en version longue est encore plus... rock'n'roll
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 12:39 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

DDDLV a écrit:
Maintenant que tu en "parles", Marixel, le texte a été présélectionné. Je l'ai appris hier soir.

On lui souhaite d'aller plus loin, encore et de se retrouver parmi les premiers.
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 730
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 14:39 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Texte faisant partie de ma sélection. Je ne sais même plus pourquoi je n'ai pas voté pour lui... Personnage super attachant. Dérisoire/dérision : beau couple, que tu filmes bien.

Bonne chance pour la suite des événements
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
chrystie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2012
Messages: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 14:47 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Un texte vivant et touchant, bien ancré dans la réalité.
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 811
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 19:20 (2014)    Sujet du message: La tête ailleurs Répondre en citant

Ne connaissant pas les magasins Delhaize, je n'ai pas fait le lien avec aucun auteur potentiel !
L'histoire est bien menée, et ce personnage qui a la tête ailleurs parce qu'il est au chômage, est touchant.
Je ne sais pas s'il se laisse aller, mais le fait que sa femme doive obtenir de lui qu'il se rase est amusant (j'en connais un….) et providentiel puisque cela lui évite d'être reconnu par le malotru croisé au supermarché.
Anecdote savoureuse : C'est un "diplomate" par opportunité qui ne veut pas de querelle parce qu'il veut faire l'amour le soir…
Le distrait" est aussi sympathique que celui du film avec Pierre Richard.

Sur mon podium.

Bonne chance à la version longue.
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:44 (2018)    Sujet du message: La tête ailleurs

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com