forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Léopoldine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
filou86
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 07:04 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Sur la table, un texte, composée de quelques mots. "Je vous rejoindrai ce soir au dîner". Pas de signature.
Victor Hugo, qui en a vu défiler des phrases, se gratte la tête et se demande qui a bien pu écrire ce billet? « Devine qui vient diner ce soir ? » Il se répète inlassablement. Sans arriver à en être sûr.
-Et si c'était ce diable de Mr Bachelet? Depuis qu'il a prit la tête de la maison d'édition, il en trouve des choses à redire sur mes poèmes. Ou alors c'est encore un journaliste, qui souhaiterait tout savoir, avant tout le monde?
Pourtant, l'immense poète reste sur ses gardes. Qui peut bien vouloir le déranger pendant ses congés et pour quelles raisons?
Ce soir, il en aura la réponse.
Il s'agit de Julien Hugo, son petit-fils. Du haut de ses dix-sept ans, il a galopé sur les routes de France.
Bientôt, très bientôt, il lui annoncera une terrible nouvelle.
Il s'est porté volontaire, car les autres, ceux de son clan, sont trop terrassés par le chagrin. Tous, sauf le célèbre patriarche qui vit dans l'insouciance, plongé dans ses pensées romanesques. A quelques centaines de kilomètres de là, sur les rives de la Seine, un évènement s'est produit. Rien ne sera plus comme avant.

Au fur et à mesure qu'il approche, il sent l'aura de ce monument de la littérature qu'est Victor Hugo prendre vie. Il lui arrive d'entendre dans un jardin ou sur un parvis, les vers de son célèbre aïeul. Voilà un mois, il les voyait sur des brouillons éparpillés un peu partout dans le bureau. Comment ,en si peu de temps, ont-ils pu atterrir dans la mémoire de millions de français? Le génie y est sans doute pour beaucoup.
Partie de la ville, l'industrialisation a commencée à dévorer la campagne. Bientôt une voie de chemin de fer passera tout près de ce village. En cette fin de siècle, tout se modernise à une vitesse monstrueuse. Son grand-père est visible sur une des premières photographies, exposée dans la mairie.
Il arrive dans une auberge. C'est sûr, il est ici. L'aubergiste à fait vider les lieux pour ne pas déconcentrer le poète dans ses méditations.
Une fois à l'intérieur, le voilà qui hésite. Il doit trouver le moment propice pour lui annoncer la nouvelle. C'est à cet instant là que Julien écrit le billet et le glisse sous la porte.
L'heure à sonné. Victor Hugo est assis dans la salle à manger. Il est seul. Julien s'avance, sûr de lui.
L'écrivain est ravi de le voir. Sans doute s'attendait-il à un éditeur.
Le silence s'installe. Julien sait qu'au bout de sa langue, il tient une balle de fusil.
Le poète le fixe d'un regard impavide, le stress s'empare du jeune homme. Dans sa tête, les idées fusent. Tout va trop vite. Il bafouille, ses phrases n'ont aucun sens.
Le serveur jette un journal sur la table. Immédiatement, le grand auteur est frappé d'un mal profond. En gros titre est écrit : Mort de Léopoldine, fille de Victor Hugo.
Un cri puissant lui déchire le coeur. Un jour, il s'apaisera, se cristallisera et l'on lira…."Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne…"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 07:04 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DDDLV
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2014
Messages: 863
Localisation: Ardenne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 12:15 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Mon premier tic est venu avec Mr Bachelet.
L'abréviation Mr correspond à Mister, en anglais.
M. est préféré en langue française.

Ensuite, je ne comprends pas qu'on puisse essayer d'annoncer cela de cette manière.

Enfin, j'imagine que connaître l'histoire de cette famille m'aurait permis d'apprécier d'avantage le texte.
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 653
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 12:32 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Une petite faute bien pardonnable ! Pour ma part, j'ai trouvé ce texte bien écrit et original. Je ne sais s'il reflète une vérité historique en ce qui concerne Julien Hugo mais j'ai trouvé que l'auteur faisait habilement d'une pierre deux coups: deux invités au dîner, Julien désolé de venir avec une triste nouvelle, Hugo qui ne soupçonne rien et est heureux de cette rencontre avec son petit-fils et la mort, brutale qui s'abat sur ce dîner et coupe l'herbe sous les pieds de Julien. Et j'ai aimé le ton, l'atmosphère de tragédie.
Enfin, "Demain dès l'aube à l'heure où blanchit la campagne..." la seule évocation de ce poème me met dans un état... second, chargé de souvenirs.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 884
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 14:09 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

J'ai trouvé l'idée intéressante et le récit bien mené. Mais il m'a semblé que le texte aurait mérité une relecture attentive par son auteur, afin d'éliminer des erreurs de ponctuation et d'orthographe ainsi que quelques maladresses dans la syntaxe , négligences qui ont quelque peu gâché le plaisir que m'a procuré la lecture de ton texte, Filou86.
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 219
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 16:53 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

L'idée est jolie et j'ai bien aimé le début jusqu'au paragraphe qui commence par: Au fur et à mesure qu'il s'approche....exposée dans la mairie. Ce paragraphe fait très "documentaire" sur Victor Hugo et nous sort de l'histoire proprement dite.
Par contre la fin est bien et terminer sur le vers "Demain dès l'aube...." est une très bonne conclusion.
J'adore ce poème que je peux encore réciter par cœur des années après l'avoir appris, il est sur mon disque dur!!!
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
filou86
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Nov - 18:22 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Peut-on juste me préciser le erreurs de syntaxe et de ponctuation, pour que je ne les reproduisent pas.
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 762
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 18:51 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

J'ai adoré l'idée, j'ai pris plaisir à te lire : mon numéro 1 malgré quelques coquilles

Sur la table, un texte, composé de quelques mots.
Depuis qu'il a pris la tête
l'industrialisation a commencé
exposées
L'aubergiste a fait vider
L'heure a sonné.
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 19:21 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

filou86 a écrit:
Peut-on juste me préciser le erreurs de syntaxe et de ponctuation, pour que je ne les reproduisent pas.


Je rajouterai à celles relevées par Ptit Lu :

* Victor Hugo, qui en a vu défiler des phrases, se gratte la tête et se demande qui a bien pu écrire ce billet?

La phrase étant au style interrogatif indirect, il ne faut pas de point d'exclamation, juste un point.


* Victor Hugo, qui en a vu défiler des phrases, se gratte la tête et se demande qui a bien pu écrire ce billet. « Devine qui vient diner ce soir ? » Il se répète inlassablement. Sans arriver à en être sûr.

La formulation de la seconde partie du passage ne me paraissant pas correcte, je te propose deux autres tournures :

1)...qui a bien pu écrire ce billet. « Devine qui vient diner ce soir ? » Il se répète inlassablement la question sans arriver à trouver la réponse/sans être sûr de la réponse.

2) ...qui a bien pu écrire ce billet. « Devine qui vient diner ce soir ? » se répète-t-il inlassablement, sans arriver à trouver la réponse/sans être sûr de la réponse.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 09:50 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Un joli texte, avec une ambiance bien rendue concernant l'expédition de Julien. Les images et les pensées défilent, c'est très réussi. J'ai trouvé bizarre cependant l'insertion du "Devine qui vient dîner ce soir?", question que se pose Victor mais qui sonne étrangement en ces termes. Dans l'incertitude, je ne sais pas si l'on se dit à soi-même "Devine qui...etc..."

Par ailleurs, le décès de Léopoldine ne paraît revêtir d'intérêt que dans la mesure où il va ébranler le poète. Aucune pensée pour elle, aucun précieux souvenir qui la mettrait en scène ( oui, 3500 signes Laughing ), son côté accessoire, subalterne, refroidit un peu l'émotion. C'est un peu court (jeune homme Mr. Green ), mais je pense que tu tiens là la belle matière d'une nouvelle plus longue, à laquelle rajouter quelques cordes sensibles, vibrantes
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
aimard
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 842
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 00:23 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Un beau texte qui avait sa place sur le podium sans les fautes d'accords, des passages aux sonorités sifflantes dues à la profusion et l'enchainement de verbes pronominaux et de mots terminés par S. L'histoire aussi est à côté du sujet du jeu.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Revenir en haut
chrystie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2012
Messages: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 14:05 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Ton texte a joué comme un stimulateur et m'a donné envie de relire tout cet épisode à une époque où les nouvelles circulaient mal.
Je trouve le sujet intéressant. La mauvaise nouvelle annoncée dès le milieu fait monter la tension et confère un côté théâtral à la fin du texte.
Revenir en haut
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 725
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 14:21 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

C'est une belle idée, il y a quelque chose de touchant à imaginer Hugo, le grand Hugo, dans l'ignorance puis accablé. La fin est très belle.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
janis
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 3 884
Localisation: bretagne
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:29 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

filou86, je reviens trop tard: toutes les erreurs auxquelles je faisais allusion ont été corrigées dans les posts précédents.
Mais pour traquer les détails, je continue... Dans ce récit qui évoque une situation du XIXeme siècle, le mot "stress" m'apparaît comme un anachronisme car il n'est apparu dans la langue française que vers 1950 ( cf Petit Robert)
D'autre part, l'expression" au bout de sa langue, il tient une balle de fusil " ne me semble pas être une image réussie. ( Opinion toute personnelle: je trouve qu'elle suggère une situation légèrement comique)
Revenir en haut
MamLéa
Modérateur

En ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 3 797
Localisation: Lorraine (54)
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 22:10 (2014)    Sujet du message: Léopoldine Répondre en citant

Un texte triste basé sur une histoire vraie. Pas facile de jouer avec l'Histoire…
Pourquoi faire intervenir un petit fils (inconnu ?), Julien, alors que Victor Hugo apprend réellement la mort de Léopoldine par un journal, 4 jours après la noyade ?
Certaines expressions m'ont parues inappropriées : Julien évoque son grand-père comme "un grand poète", "qu'il sent l'aura de ce monument de la littérature". J' imaginerais plutôt qu'il évoque ce grand-père comme le grand-papa gâteau qu'il était avec ses petits-enfants. J'imagine mal le petit-fils glisser sous la porte un billet anonyme alors qu'il est porteur d'une mauvaise nouvelle.

Le mot "clan" est-il juste pour parler de la famille ?
Les "congés" du poète ne sont-ils pas aussi une notion anachronique.

"Il s'est porté volontaire, car les autres, ceux de son clan, sont trop terrassés par le chagrin. Tous, sauf le célèbre patriarche…"
Je verrais à la place quelque chose du genre :
"Il s'est porté volontaire, car les autres membres de la famille sont trop terrassés par le chagrin. Seul, le célèbre patriarche…"

Sinon, cette histoire triste a réveillé en moi le souvenir de ma fille ainée qui faisait pleurer sa classe de CM2 en récitant avec une emphase exceptionnelle "demain, dès l'aube…", j'ai encore la cassette !
_________________
“Il écrit si bien qu'il me donne envie de rendre ma plume à la première oie qui passe.”
Fred Allen
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:26 (2018)    Sujet du message: Léopoldine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives Jeu 113 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com