forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'astre de glace

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110
Previous topic :: Next topic  
Author Message
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Fri 1 Aug - 18:05 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

L’astre de glace

Mon ami,

Tu sais que je suis parti depuis longtemps. Dans des lettres que tu as certainement trouvées trop longues, je t’ai raconté mon séjour, son bonheur, la peau qui se dore, se parfume, la détente qui m’a envahi. Tu as dû me lire avec délices et peut-être même envier ce tour du monde un peu fou. Mais à présent, je pleure sur mon sort. Je souffre et perds la raison.
J’ai quitté la terre ferme il y a plusieurs mois, tu le sais, pour découvrir les océans, leurs secrets les mieux dissimulés, leurs beautés merveilleuses. Ma fascination, je te l’ai contée en des mots impuissants face à de telles splendeurs. Mes yeux happaient chaque vague douce et amère, chaque rayon ardent qui se reflétait sur l’onde, chaque relief de la nature taillé d’une main divine. Mon esprit s’échouait sur les côtes, mon âme aspirait à y demeurer.
Après les chaleurs du globe, j’ai voulu tenter des aventures plus hostiles, comme pour braver des forces invisibles et me défier moi-même. Quand nous étions jeunes, tu aimais repousser les limites et nous nous disputions souvent pour savoir lequel de nous deux serait le plus courageux. Cette saine rivalité nous a construits et a forgé mon caractère. Et cette confiance en moi m’a incité à fendre la bise jusqu’à trouver la glace. J’étais certain d’y parvenir.
Les paysages ont changé. Les rives se sont dépeuplées. On ne venait plus jusque dans les vagues pour me saluer, on ne lavait plus des tissus élimés dans les eaux claires, on ne s’ébrouait plus pour se rafraîchir. Femmes joviales, enfants insouciants, vieillards harassés, plus personne ne distrayait mon avancée. Seuls les hommes, solides et braves, prenaient la mer pour le travail. C’est alors que le doute est devenu mon compagnon de navigation, moi l’homme intrépide né sur l’eau. Lorsque je n’ai plus vu personne durant plusieurs jours, je te l’avoue mon ami, la peur m’a étreint. Une impression terrible que je périrais loin de mes terres, au milieu de nulle part, là où l’astre qui brille fige tout en glace.
J’ai voulu rallier un port. Mais je renonçais pas. Au contraire, si la nature me défiait, elle devait entendre ma réponse. Non, mon vieux compagnon, j’embarquerais un marin, un de ces loups de mer prêts à tout pour dompter Neptune.
C’est là que je me suis le plus trompé. Coupé trop longtemps du monde, ma raison s’est égarée. Oui, mon ami, tu comprends bien. Depuis ce jour, j’erre tel un fou. Mes cartes, mes instruments de navigation, tout m’échappe. Tu me demanderas ce que je fais du satellite, du GPS, de ces moyens si modernes qu’ils nous leurrent. Hélas, nous sommes aussi peu invincibles qu’ils ne sont infaillibles. Quant au sextant, au compas… J’ai dû commettre une erreur de calcul dès le début de mes avaries car ils ne me mènent nulle part.
Alors je fends la mer au hasard. Les vivres commencent à manquer. Mal préparé à une expédition sous ces climats, je crains les nuits qui me paralysent. Plus le temps passe, plus j’ai froid. Je ne vois aucune terre à l’horizon depuis des semaines. T’écrire est ma seule occupation, elle m’oblige à rester vigilant, à structurer ma pensée. Mais je sens que bientôt je n’en serai plus capable.
Mon cher et vieil ami, on retrouvera peut-être un jour mon bateau et ces dernières lettres que je n’ai pu t’envoyer. Sache que c’est toi qui m’as fait tenir ces quelques semaines. Je te laisse sur ce regret que tu me confiais à mon départ. Tu pensais qu’un homme seul ne devrait pas mettre le bateau à la mer.
Comme j’aurais dû t’écouter.
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 1 Aug - 18:05 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,449
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Sat 2 Aug - 10:43 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

Belle écriture (comme toujours) et belle lettre. Toutefois, je l'ai trouvée un peu longue. J'aurais aimé savoir comment cette lettre avait été retrouvée, si ,par exemple c'était cet ami parti à la recherche de l'aventurier qui était arrivé trop tard pour le sauver... bon, je m'immisce un peu dans ton histoire
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,211
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 2 Aug - 11:15 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

Et oui, une belle plume au service de cette lettre dont j'ai goûté tous les mots avec plaisir mais, je crois, qu'elle mérite un plus long développement afin de pouvoir mettre en valeur les errements du narrateur. Elle est un peu à l'étroit dans cette petite mer de 3.500 signes.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 2 Aug - 11:44 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

Emballée par le titre, déjà! Je me suis laissée emporter par cette confession épistolaire dont j'ai goûté chaque mot et le tonalité mélancolique. Sur mon podium..
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sat 2 Aug - 12:01 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

J'ai aimé ce texte nostalgique au si joli titre. Je me suis laissé embarquer sur le navire presque fantôme de ton loup de mer. Cette lettre qui rejoint tant d'autres aussi désabusées, ne trouvera peut-être jamais son destinataire.

Je trouve que ton écriture a évolué : elle garde sa richesse tout en devenant plus sobre.

Sur mon podium.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 2 Aug - 12:35 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

"Je trouve que ton écriture a évolué : elle garde sa richesse tout en devenant plus sobre"
Tout à fait d'accord sur ce point, Marixel. Ecriture toujours riche, brillante mais à laquelle on ne saurait reprocher comme par le passé un peu d'obscurité !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,211
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 2 Aug - 16:19 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

Moi, j'aime bien aussi quand Arebours nous éclaire à la chandelle et qu'il nous faut être vigilant pour ne pas perdre le fil de ses mots. Je me demande d'ailleurs si je ne vote pas davantage pour les textes "obscurs" de notre amie...
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Online

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 868
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Mon 4 Aug - 16:27 (2014)    Post subject: L'astre de glace Reply with quote

J'ai trouvé ce texte (5ème sur ma liste) épistolaire bien écrit, digeste par sa fluidité et sa clarté.L'histoire est pathétique avec cette chute qui a la saveur d'une leçon et d'une sanction.
Par contre : j'ai relevé comme dans d'autres textes un nombre élevé de conjonctions "Que" et "Qui" constituants un frein à la lecture et dommageables à la musicalité du texte.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 23:09 (2019)    Post subject: L'astre de glace

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group