forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'ultime frémissement de l'onde

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 31 Jul - 09:52 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

L’ultime frémissement de l’onde

Je suis une mare grisâtre, une flaque de larmes dont ne restera bientôt que le sel. Agonisant petit tas de boue, je gis dans un linceul de poussière. Ma Terre est morte. Ecrasée par la fournaise qui ronge le monde, j’attends la fin.
Me voilà vieille et rabougrie, moi qui fut reine et toute puissante des milliards d’années durant. Je régnais sur un monde foisonnant, vert et sauvage. De mon ventre sortaient les espèces dans un cycle incessant de renouveau. J’étais le souffle de vie, la matrice originelle, la mère de toute chose. Patiente créatrice, je sculptais le monde, éclatant, érodant, lissant, cassant selon mon bon plaisir. Mon courroux était sans pareil. Il dévastait la terre, brisait le ciel, arrachait la vie. J’étais crainte et respectée, parfois aimée. Je connaissais jusqu’aux mystères des abysses profonds où ne perçait nulle lumière. Mon existence était sans fin et ma puissance sans limite. Et pourtant je fus vaincue. Une ère nouvelle commença où la mort et la désolation chassèrent toute vie et grignotèrent mon royaume en proie aux flammes d’une étoile moribonde.

Les souvenirs m’emportent. Mais ni la rage d’une fulgurante tempête ni un instant d’abandon dans une lagune turquoise ne m’attire. Seul compte, en ces derniers instants, un pâle éclat d’or dans une matinée ordinaire.

Elle était venue à moi, titubant grotesquement sur ses jambes potelées. Je n’aurais même pas dû la remarquer, petit être insignifiant perdu parmi des milliers. Mais je m’ennuyais à lustrer la falaise sur laquelle elle apparût, bout de vie éphémère si frêle et si fragile. Sous ses boucles blondes, elle me dévorait de ses grands yeux reflétant mon immensité. J’étais habituée à provoquer peur et fascination mais ce que je vis dans les yeux de cet enfant me renversa. J’y lu la compréhension.
Elle revint chaque matin en haut de la falaise. Je l’attendais. Elle me parlait de tout et de rien, elle dansait, elle riait. Ma beauté et ma puissance n’avaient aucune importance pour elle. Elle m’écoutait quand j’étais plane, elle se moquait de mes colères. Elle parlait à mon âme et me reconnaissait comme son égal. Un jour, elle me présenta un homme. Je ne la vis plus tous les matins et je sombrais de nouveau dans l’ennui. Piètre distraction, une coque de bois me caressa le dos et je reconnus, fièrement perché sur son pont, l’homme de la falaise. Ma tristesse latente se transforma en jalousie furieuse. Je me mis à ruer, à gronder, dévastant avec la plus grande violence la frêle embarcation. Aussitôt calmée, j’allais cacher ma honte dans l’immobilité.
Un matin, elle fut là de nouveau. Le teint un peu pâle, les yeux rougis, elle me souriait pourtant en me montrant avec amour trois garçonnets aux boucles blondes. Elle s’assit avec eux et leur conta des histoires d’embruns, d’iode et d’écume. Jamais plus elle ne rata notre rendez-vous matinal. Ses boucles blanchirent, son pas se fit hésitant. Tremblante, elle s’écroula un matin au bord de la falaise, les bras tendus vers moi et les yeux humides. Dans un élan je vins la cueillir. Bercée par mon roulis, elle s’endormit pour toujours et je la déposais en douceur sur un lit de coraux au fond de mon cœur.

Il est étrange comme les choses les plus insignifiantes et les plus fragiles sont celles qui ont au final le plus d’importance. Je ne regrette ni mon royaume ni mon pouvoir, seulement ces quelques matins volés à une existence trop longue.

Mes dernières forces s’envolent en volutes de brume.
_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 31 Jul - 09:52 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,449
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 17:33 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

Mon numéro 5. Belle histoire, bien contée. La seule chose qui ne m'a pas plu c'est cette phrase:Elle était venue à moi, titubant grotesquement sur ses jambes potelées.
Je trouve ce grotesquement très vilain, mais ce n'est qu'un détail.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,211
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 31 Jul - 17:44 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

J'ai aimé l'idée et l'écriture, en haut du podium !
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Thu 31 Jul - 17:46 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

J'ai beaucoup aimé certaines images, la mer qui lustre la falaise, qui rue sentant l'homme sur son dos, aussi la dernière phrase. Moins l'ensemble, un peu trop emphatique pour mon goût, ce qui n'engage que moi et reste extrêmement subjectif.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Elanor
Conjonction volubile

Offline

Joined: 13 Feb 2013
Posts: 331
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

PostPosted: Thu 31 Jul - 20:44 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

Mon numéro 1 : j'ai aimé l'écriture, l'idée. J'ai adoré le premier paragraphe ("une flaque de larmes dont ne restera bientôt que le sel"...) et la dernière phrase, que je trouve superbe.
Bravo, Eyrlis !
_________________
http://www.laurrin.com
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 08:25 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

C'est un plaisir de retrouver ton style poétique et imagé, Eyrlis. A ta façon douce-amère, tu nous enveloppes de volutes de brume pour nous mener dans tes royaumes, ici celui de la mer/mère, à la fois consolatrice et meurtrière.

Bravo pour ta jolie place

Je te signale quelques coquilles :

moi qui fut (fus) reine et toute puissante des milliards d’années durant.

elle apparût (apparut)

J’y lu (lus) la compréhension.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 1 Aug - 08:52 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

J'ai aimé l'histoire, un peu moins le style qui manquait à mon goût de simplicité, voire de naturel.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Fri 1 Aug - 10:36 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

CITATION : Je te signale quelques coquilles :
moi qui fut (fus) reine et toute puissante des milliards d’années durant.
elle apparût (apparut)
J’y lu (lus) la compréhension.
MARIXEL

+ son égal (égale)
je la déposais ("déposai" : c'est plutôt un passé simple qui convient ici)
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 1 Aug - 11:51 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

Effectivement, j'avais remarqué les deux autres erreurs signalées par Tyu, au moment de mes premières lectures - je viens enfin de retrouver mes notes que je cherchais désespérément depuis hier.

Lorsque j'apprécie un texte, le fait qu'il contienne une ou deux fautes ne me dérange aucunement, mais, là, malgré ses qualités, je l'ai écarté en raison du trop grand nombre de fautes, d'autant plus qu'il s'agit de fautes de grammaire (conjugaison et accord), les fautes de vocabulaire me gênent moins.

Faire relire ton texte par un tiers, peut-être ? Wink
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Online

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,541

PostPosted: Fri 1 Aug - 22:55 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

"J'allais cacher ma honte..." J'aurais plutôt employé le passé-simple "j'allai cacher...
Back to top
aimard
Conjonction volubile

Online

Joined: 05 Nov 2012
Posts: 868
Localisation: Montreuil (93)
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Tue 5 Aug - 17:13 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

Une allégorie sur la menace qui vise notre planète et un flash-back au son d'une métaphore sur les rapports de l'homme et son environnement. Le projet est ambitieux mais s'avère difficile à réaliser dans le format d'un texte aussi court. L'articulation entre les deux parties du récit n'est pas harmonieuse en raison d'un décalage dans le rythme. Il subsiste par ailleurs un problème de crédibilité (scientifique) concernant l'effet de l'étoile moribonde, qui en cas de désagrégation ne pourrait que se refroidir et ne pourrait irradier la terre.
_________________
Si tu trouves une route qui est sûre, suis la pendant longtemps.
proverbe Haoussa (Nigéria)
Back to top
Eyrlis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 03 Sep 2012
Posts: 855
Féminin Lion (24juil-23aoû)

PostPosted: Thu 7 Aug - 19:15 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

Merci pour vos commentaires !
Je suis contente que mon texte ait plu à certains malgré ses imperfections.
Marixel, je suis bien embêtée de toutes ces fautes. Je n'ai effectivement pas relu assez mon texte et surtout pas relu en faisant attention à l'orthographe et la grammaire (ce que je fais pourtant d'habitude...) Et un tiers a bien lu aussi mais il a fait comme moi en se concentrant uniquement sur l'histoire ! Pas de chance ! Je comprends que cela puisse bloquer un vote.
Pour l'emphase ou le style c'était surtout pour souligner le côté "hors du commun" d'une puissance comme la mer par rapport à nous.
Quant à la crédibilité scientifique, j'avais fait quelques recherches (si si) mais là je m'en rappelle plus bien. Je crois que tout dépend de la phase dans laquelle est entrée l'étoile en question.

Je n'aurai malheureusement pas le temps de commenter les autres textes que j'ai quasiment tous aimé. Alors je vous dis encore bravo à tous et surtout à ceux pour qui j'ai voté !

_________________
"Le récit des choses douces à avoir et des jours doux à passer est vite narré, et guère passionnant à écouter ; tandis que les épisodes déplaisants, palpitants, voire affreux font souvent une bonne ou du moins une longue histoire." Tolkien
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,956
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 8 Aug - 20:21 (2014)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde Reply with quote

J'aimais bien ton texte, malheureusement je n'ai pu m'empêcher de préférer les textes sans faute d'orthographe. Quand il faut choisir, tous les détails entrent en ligne de compte, mais je suis certaine qu'une plus grande vigilance à la relecture t'apportera davantage de succès auprès des lecteurs qui jugent sévèrement les fautes de grammaire et de conjugaison. .
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 23:09 (2019)    Post subject: L'ultime frémissement de l'onde

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Critiques constructives jeu N°110 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group