forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

karine Giebel
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature
Previous topic :: Next topic  
Author Message
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 11 Apr - 17:43 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote



Juste une ombre
Karine Giebel


Biographie


Karine Giébel est née en 1971 dans le Var, où elle vit toujours. Depuis qu'elle sait tenir un stylo, elle écrit... Après une scolarité sans histoire où il lui arrive de s'ennuyer, elle poursuit des études de droit tout en s'essayant à divers boulots, pas toujours gratifiants mais souvent formateurs. Parallèlement, elle se lance dans l'écriture d'un polar et parvient à y mettre un point final. Son premier roman, Terminus Elicius (Editions la Vie du rail, 2004) reçoit le Prix Marseillais du Polar en 2005. Suivront Meurtres pour rédemption (Editions la Vie du rail, 2006, et réédité au Fleuve Noir en 2010) qui a été sélectionné pour le Prix Polar Cognac, Les Morsures de l'ombre (Editions Fleuve Noir, 2007) tour à tour lauréat du prix Intramuros, du prix SNCF 2009 et du prix Entre les murs, Chiens de sang (Editions Fleuve Noir, 2008) et Jusqu'à ce que la mort nous unisse (Fleuve Noir, 2009), Lauréat du Prix des Lecteurs au Festival Polar de Cognac. Juste une ombre est son dernier roman à paraître au Fleuve Noir.

Description de l'ouvrage


Date de publication: 7 mai 2013 | Série: Pocket thriller (Livre 15528)
Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde. Tu manipules ? Tu deviendras une proie. Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place. Et puis un jour... Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi. À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche. Juste une ombre. Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré. On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres. On t'observe jusque dans les moments les plus intimes. Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi. Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule. Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos. Ou seulement dans ta tête ? Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Mon avis


Un vrai polar, un vrai thriller qui laisse en haleine jusqu’à la dernière page. Un régal pour les amateurs de suspense. J’ai beaucoup aimé .
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 11 Apr - 17:43 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 11 Apr - 22:16 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Je renchéris ! Et surtout, c'est du polar qui sort des sentiers battus, des schémas classiques du genre. Du vraiment noir, tendance encre de chine double couche. En prime, la dame écrit bien, avec pour résultat un suspens addictif.

Comme toi Lécrivaillonne, j'ai commencé par Juste une Ombre. Puis un autre. Puis tous. Et je les ai tous aimés. Il y a quelques mois, elle a sorti un petit duo de nouvelles, bien sympathiques elles aussi.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 11 Apr - 22:27 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

demain je regarderai ce que j'ai en" magasin" car je note mes "ressentis" de lecture et j'en ai deux autres de cette auteure ! j'ai vraiment beaucoup aimé !
merci à toi de ton avis
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Sat 12 Apr - 20:13 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Terminus Elicius"

4ème de couverture

Toujours le même trajet. Istres-Marseille. Marseille-Istres. Sa
mère, son travail. La vie de Jeanne est en transit. Elle la
contemple en passager. Une lettre suffira à faire dérailler ce
train-train morose : "Vous êtes si belle, Jeanne". Glissée entre
deux banquettes, elle l'attendait. Une déclaration. D'amour. De
guerre. Car l'homme de ses rêves est un monstre, un tueur sans
pitié. Elle sera sa confidente, son épaule. Il sera son âme
soeur, son dilemme. Le terminus de ses cauchemars...


Mon avis

il est formidable ce "polar" en fait c'est plutôt un livre " suspense" cheers

les lettres d' Elicius qui malgré ce qu'elles racontent, laissent la pauvre Jeanne prise entre deux feux: tout raconter, dénoncer ces lettres ou bien ne rien dire pour qu'elles continuent à remplir sa vie?

parfait dans le bon roman j'ai vraiment apprécié et je vais aller voir à l'occasion pour trouver un autre titre de cette auteure.
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Sat 12 Apr - 20:21 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

les morsures de l'ombre


Description de l'ouvrage

Date de publication: 10 septembre 2009 | Série: Policier / thriller (Livre 13622)
Ce matin de décembre, lorsque le commandant Benoît Lorand se réveille, il ne sait pas où il est. Une cave. Et surtout des barreaux. Il est prisonnier. Une femme lui rend visite. Rousse, plutôt charmante. Oui, il se souvient. Un peu... Il l'a suivie chez elle... Ils ont partagé un verre, il l'a prise dans ses bras... Ensuite, c'est le trou noir. Quand il se réveille, il comprend que sa vie vient de basculer dans l'horreur. Cette femme... Elle l'observe, le provoque, lui fait mal. Lui parle de sa sœur, violée et tuée des années plus tôt... par lui, dit-elle... Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ? Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s'est déclenché. Et au commissariat, les hommes de Lorand, tous mobilisés pour sa recherche, n'ont toujours aucune piste. Combien de temps Lorand résistera-t-il aux morsures de l'ombre ?

Descriptions du produit
Extrait
Extrait du prologue :


Impression étrange.
Comme une gueule de bois, un lendemain de cuite. Sauf qu'il peine à se souvenir de la veille... Neurones en vrac.
Enfin, ses yeux s'ouvrent complètement. Il réalise qu'il gît par terre, à même un béton sale. Un mélange d'effluves importune ses poumons; peinture, détergent, grésil, essence ? Désagréable, surtout de bon matin ! Mais est-ce seulement le matin ?
Ça sent pas comme ça chez moi, d'habitude...
Première certitude : je ne suis pas dans ma piaule.
Mais où, alors ?
Ses paupières aspirent à se refermer. Il lutte, de toutes ses forces.
Au plafond, une peinture blanche qui s'effrite.
À gauche, un mur en béton brut lui aussi; avec un renfoncement assez obscur au beau milieu où il croit distinguer une vasque en porcelaine blanche...
En face, un soupirail paré d'un quadrillage en fer rouillé; juste derrière, une impression de soleil timide. La seule et unique lumière vient de là.
Il tourne la tête sur la droite, déclenchant une douleur assassine dans ses cervicales. Et là, il aperçoit...
Les barreaux.
Il tente de se lever. Ça tangue, ça chavire. À quatre pattes d'abord, puis à genoux; et enfin, debout. Tour d'horizon rapide : il ne reconnaît rien.
Il s'essaie à quelques pas, se heurte aux tiges métalliques qui le cernent, essaie d'ouvrir la grille. Il s'acharne sur la poignée de la porte avec une énergie d'avorton et des gestes d'ivrogne. Peine perdue. Enfermé.
Son coeur s'extirpe lentement de la léthargie. Commence à battre fort. Très fort.
Dans un réflexe stupide, il cherche son arme. Pour se réconforter. Sauf que son holster est vide. Un vide effrayant. Deuxième certitude : je suis dans la merde... Au-delà de la cage qui le retient prisonnier, une inquiétante pénombre lui fait face. Il discerne malgré tout des étagères crasseuses, pleines de cartons, de bouteilles vides et de bocaux. Des outils entreposés contre les murs; encore des cartons, à même le sol; un escalier. C'est tout ce qu'il peut voir de là où il se trouve.
Un garage ou une cave. Un gourbi. Un trou à rats, de toute façon. Mais qu'est-ce que je fous là, putain ? Dans le renfoncement, une parodie de salle de bains; un lavabo, un bac à douche, des chiottes alignés.
Il préfère se rasseoir, équilibre encore précaire. Il y a une couverture jetée par terre, il se laisse tomber dessus, s'adosse au mur, en face de la grille qui continue en angle droit sur sa droite.
Il accomplit un effort énergique pour secouer ses méninges. Essaie de se souvenir comment il a atterri là. Mais n'y arrive pas. -

Mon avis

Comme toujours avec cette auteure j’ai adoré et frissonné…
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 13 Apr - 20:14 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Je rebondis Mr. Green

Meurtres pour rédemption: Version pavé mais vite dévoré, avec une plongée terriblement glauque dans l'univers carcéral.

Purgatoire des innocents: son dernier me semble-t-il, brutal à en perdre son latin.

Ce que j'apprécie particulièrement à y bien réfléchir, c'est le tissu psychologique dont elle use pour confectionner ses personnages. Parfois, souvent, on a bien du mal à choisir entre bons et méchants...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Sun 13 Apr - 20:29 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

je note les titres !!
merci Thais
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 24 Apr - 13:30 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

lecrivaillone wrote:
je note les titres !!
merci Thais


J'ai craqué ! Vos critiques m'ont donné envie de découvrir cette auteure ! Je viens donc d'ajouter sur ma pile "livres à lire" : Terminus Elicius et Maîtres du jeu (recueil de 2 nouvelles). Je reviendrai vous dire si j'ai aimé !
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Thu 24 Apr - 15:29 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

et moi j'ai commandé et reçu "Meurtres pour rédemption" un pavé lol je vous dirai aussi
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 25 Apr - 18:18 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Ptit Lu, Lécrivaillone, je vous envie... pour ma part, je n'ai plus qu'à attendre qu'elle en sorte un nouveau Rolling Eyes
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 25 Apr - 18:23 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

tu les as tous lu Thais?
j'ai aussi sous le coude "jusqu'à ce que la mort nous unisse" peut-être connais-tu ? pas lu encore !
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Fri 25 Apr - 18:39 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Oui, oui, une sorte de crise de boulimie il y a quelques mois Mr. Green

Jusqu'à ce que la mort nous unisse m'a bien plu aussi, bonne intrigue et des personnages plus...euh... soft? Il se démarque un peu de ses autres bouquins, ce qui est une bonne chose car cela rajoute une touche inattendue; surtout quand on les boulotte à la file.
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/


Last edited by Thaïs on Sat 26 Apr - 07:50 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Thoutmes
Guest

Offline




PostPosted: Fri 25 Apr - 18:51 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

J'ai bien aimé les deux que j'ai lus, mais je me suis arrêté là. J'en lirai d'autres sans doute, mais une petite pause fait du bien.
Je trouve qu'elle utilise trop de phrases nominales. Bien sûr c'est une technique efficace pour donner du rythme et elle s'en sert remarquablement bien.
"Juste une ombre", qui est remarquablement noir il faut bien le dire, manque tout de même de réalisme. Le déroulement et la manière dont la victime est pistée et contrôlée n'est pas du tout crédible.
C'est vrai que j'ai une formation un tout petit poil trop scientifique et qu'en plus je suis sceptique par nature. Du coup je ne rentre pas vraiment dans le jeu j'ai trop d'objections. Et... j'écris des trucs parfaitement cohérents mais sans grand intérêt, contrairement à elle !
Sniffff !
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 25 Apr - 20:08 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

du moment que tu le reconnais lol
je plaisante. Moi aussi j'écris romans et nouvelles et quand je lis cette auteure je me dis: mais comment fait-elle pour écrire tout ça !!! alors forcément il peut y avoir des incohérences et des longueurs mais à contrario, elle n'écrit pas non plus des rapports de police et elle laisse place à la fantaisie et c'est tant mieux (pour moi c'est sûr) !

bonne lecture et
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Fri 25 Apr - 22:46 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

C'est quoi une phrase nominale?
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
lecrivaillone
Conjonction volubile

Offline

Joined: 01 Apr 2013
Posts: 267
Localisation: oise
Féminin

PostPosted: Fri 25 Apr - 22:55 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

j'ai cherché pur toi mais aussi pour moi DDDLV

et j'ai trouvé ça:

La / une phrase nominale est une phrase construite sans verbe, autour d'un nom. On trouve des phrases nominales dans certaines questions ou exclamations, des slogans, dans les indications de décors, dans des prescriptions, et surtout dans les titre de presse.

L'emploi de la phrase nominale permet de mettre en valeur certains effets stylistiques : elle donne une impression de raccourci, d'accélération, qui permet de renforcer une idée ou une émotion. On la rencontre également dans des portraits ou des descriptions.

On utilise ce procédé dans la presse parce que sans verbe, une phrase est réduite à son minimum, et ne garde que les mots essentiels. L’accent est mis sur l’essentiel du message c’est à dire un mot.


bonne nuit !!!
Back to top
DDDLV
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Mar 2014
Posts: 865
Localisation: Ardenne
Masculin

PostPosted: Sat 26 Apr - 09:52 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

On a pas fini d'apprendre des choses ici...
_________________
"La meilleure preuve qu'il existe une forme d'intelligence extraterrestre est qu'elle n'a pas essayé de nous contacter" Pierre Dac
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,030
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Sat 26 Apr - 12:35 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Depuis le temps que j'en entends parler... je vais commencer par télécharger des extraits pour voir si j'aime...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Last edited by danielle on Thu 12 Jun - 19:40 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,436
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 12 Jun - 11:14 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Suite à l'avatar de Ptit lu et aux critiques ci dessus je me suis déchargé Juste une ombre. C'est un roman que l'on a du
mal à lâcher et j'ai terminé mon petit déjeuner à Dix heures pour finir le roman....
C'est très noir et si j'ai aimé, ce n'est pas le genre de lecture que j'ai trop envie de faire trop souvent. J'en lirai d'autres de cette auteur très certainement mais pas tout de suite

J'ai également trouvé qu'il y avait des longueurs , mais peut être sont elles nécessaires pour mettre le lecteur dans la même position d'angoisse que l'héroïne ?
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 12 Jun - 17:47 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Comme toi, j'ai ressenti une certaine addiction pendant la lecture, même si ce fut plus bref puisque j'ai lu un recueil de 2 longues nouvelles (Maîtres du jeu). Et ensuite, j'ai eu besoin de souffler.

Je pense lire prochainement Terminus Elicius. Là, sous le coude, j'ai "Mangez-le si vous voulez" de Jean Teulé.


Last edited by ptit lu on Thu 12 Jun - 17:58 (2014); edited 1 time in total
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,030
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 12 Jun - 17:50 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

J'ai lu une nouvelle de Karine Giebel: J'aime votre peur. J'ai vraiment envie d'en lire plus !
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 12 Jun - 18:00 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Danielle, c'est l'une des 2 nouvelles du recueil "Maîtres du jeu". Elle est excellente mais je crois que l'autre, "Post mortem" est encore meilleure ! Okay Okay
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 19 Oct - 10:39 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

ptit lu wrote:
Danielle, c'est l'une des 2 nouvelles du recueil "Maîtres du jeu". Elle est excellente mais je crois que l'autre, "Post mortem" est encore meilleure ! Okay Okay

Je viens de terminer les deux puissantes nouvelles de "Maîtres du jeu". Je ne saurais dire laquelle je préfère tant je les ai appréciées - peut-être une légère préférence pour "Post-mortem" dont le sujet est plus original.

Quelle maîtrise de l'écriture et du suspense. Quel talent ! Cette lecture m'a donné envie de lire ses romans.
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sun 19 Oct - 10:50 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Ce petit recueil de nouvelles est excellent pour découvrir l'univers de l'auteur !

Dès que je commence je deviens "addict" par contre à la fin d'un roman j'ai besoin de souffler, d'aller voir ailleurs pour récupérer.

Tu as raison, Marixel, c'est bluffant une telle maîtrise du suspense ! Après avoir lu je me suis dit : comme j'aimerai en être capable !
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Mon 20 Oct - 12:59 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

ptit lu wrote:
Tu as raison, Marixel, c'est bluffant une telle maîtrise du suspense ! Après avoir lu je me suis dit : comme j'aimerai en être capable !

Je me suis fait exactement la même réflexion Razz

J'ai conseillé à mon mari, grand dévoreur de polars tous azimuts (en ce moment, il alterne auteurs scandinaves et asiatiques) de lire les deux nouvelles. Il m'a dit qu'il les trouvait bien, sans plus. Et j'ai pris conscience que lorsque nous lisons des nouvelles, nous portons un double regard, celui de lecteur, bien sûr, mais aussi celui d'auteur.
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Mon 20 Oct - 19:39 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Je partage ton avis, Marixel, on dévore mais avec un double regard.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sat 1 Nov - 10:12 (2014)    Post subject: Jusqu'à ce que la mort nous unisse Reply with quote

Quote:
Jusqu'à ce que la mort nous unisse m'a bien plu aussi, bonne intrigue et des personnages plus...euh... soft? Il se démarque un peu de ses autres bouquins, ce qui est une bonne chose car cela rajoute une touche inattendue; surtout quand on les boulotte à la file.

Je viens de le dévorer - le mot n'est pas trop fort, le livre m'attirait comme un aimant et ce n'est pas si courant.

J'ai particulièrement apprécié :

1) l'intrigue : de facture assez classique, elle est rondement menée, sans temps morts ; l'auteur instaure les pauses nécessaires pour permettre au lecteur de savourer l'histoire et ses rebondissements, elle lui suggère des pistes qu'il est libre d'emprunter ou non ; elle ménage admirablement le suspense.

2) les personnages : Karine Giebel nous fait pénétrer leur psychisme, par petites touches. Les deux principaux héros - que tout semble opposer, au départ - vont se découvrir et s'apprécier, peu à peu, en laissant affleurer leur sensibilité, leur fragilité. Le guide, légèrement antipathique, au début du roman, devient de plus en plus attachant. ; même impression pour Servane qui, au début, apparaît presque comme une caricature de gendarmette.

3) Le décor : elle sait magistralement planter un décor, diffuser une ambiance. Je me promenais dans les forêts en cueillant des framboises sauvages, je gravissais les sommets du Mercantour, les pieds en sang, j'éprouvais le même vertige que l'héroïne sur les sentiers escarpés surplombant de profonds ravins, je frissonnais souvent de froid, de peur, de dégoût (le passage de la monstrueuse araignée du grenier est un morceau d'anthologie, surtout pour moi qui en ai la phobie.)

4)La langue : parfaitement maîtrisée, toujours juste, riche, imagée, elle semble couler de source ; les descriptions de paysages sont éblouissantes, jamais trop longues.

Un petit bémol : vers la fin, surtout, je trouve la plume un peu chargée en "guimauve", de plus, cet excellent polar aurait mérité un meilleur titre que celui concocté à la sauce Arlequin. Mais cela n'enlève rien au plaisir pris et je me suis même demandé si la dame ne s'était pas amusée à nous faire un petit clin d'oeil.

Je ne vais pas m'arrêter là, je suis devenue fan !


Last edited by Marixel on Sun 2 Nov - 10:50 (2014); edited 1 time in total
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,185
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Sat 1 Nov - 11:39 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Celui-là je ne l'ai pas encore lu mais je note...
Back to top
Thaïs
Conjonction volubile

Offline

Joined: 29 Apr 2013
Posts: 1,948
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

PostPosted: Sun 2 Nov - 10:35 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Hé,hé, bonne nouvelle: le nouveau bouquin de la dame, Satan était un ange, devrait sortir le 13 novembre...

Marixel, j'aurais bien envie de te recommander tout spécialement Meurtres pour rédemption. Je crois bien que c'est celui que j'ai préféré...
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Sun 2 Nov - 10:52 (2014)    Post subject: karine Giebel Reply with quote

Merci, Thaïs, je le lirai forcément car mon objectif est de tous les lire
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:06 (2019)    Post subject: karine Giebel

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN CULTURE -> Littérature All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group