forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Après la pluie

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°59 -> Critiques constructives jeu N°59
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 7 Oct - 18:25 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Après la pluie

Le temps est maussade. Le vent charrie de gros nuages lourds de menaces. Installée devant la fenêtre grande ouverte, Anissa noircit page après page. Non, elle ne tape pas sur un clavier. Ce serait n'écrire que du bout des doigts, presque avec dédain. Oui, elle préfère que sa main tout entière, armée d'un stylo, dessine
les mots après les avoir polis.

"Comme anéantie, Anaïs s'est réfugiée dans sa chambre. Souvent, elle s'était demandé comment elle réagirait si cela lui arrivait. Maintenant, elle sait. A la seconde même où elle a surpris les paroles échangées par Luc et Chloé, elle a eu le sentiment de vivre l'Apocalypse. Puis elle a décidé d'examiner la situation avec lucidité. Plus facile à dire qu'à faire.
Elle s'assied devant la fenêtre ouverte. Dehors, il pleut. Elle ne sait par où commencer. On ne lui a jamais donné de mode d'emploi. Machinalement, elle mange quelques fruits secs et elle écoute tomber la pluie ».

Anissa s'interrompt : « Cette dernière phrase est d'une platitude !... A quoi bon se servir des mots, si c’est pour en faire un si piètre usage ? Soulageons nos phrases de la mauvaise graisse des adverbes : elle mange quelques fruits secs et elle écoute tomber la pluie... Et si c'était plutôt des biscuits ? Elle mange quelques biscuits et elle écoute tomber la pluie. "
« Elle mange ? Non, elle ne mange pas ! Elle n'a pas faim ! C'est juste pour calmer ses nerfs. Elle grignote ! Voilà : Elle grignote quelques biscuits et elle écoute tomber la pluie... » [/i]«
Elle , elle »... Pas bien fameux... « en écoutant » serait préférable, et puis « quelques », c'est pesant, alors, allégeons : Elle grignote des biscuits en écoutant tomber la pluie. Bon ! Mais la pluie qui tombe, quel cliché ! Depuis des siècles, la pluie tombe, elle n'en a pas marre, la pluie, de toujours tomber ? Mais, si elle ne tombe pas, que peut-elle bien faire d'autre ?»
Comme pour narguer Anissa, la pluie se met à tomber. « J'en étais sûre ! dit-elle, un bel orage d'été... Ce bruit ! Ça résonne sur les gouttières. De quel métal c'est fait, une gouttière ? Du zinc, oui, ça ne peut guère être que du zinc ».
Saisie d'une soudaine inspiration, elle écrit : Elle grignote des biscuits en écoutant la pluie picorer le gros zinc des gouttières. Et, emportée par son élan, elle continue : comme le ferait une couvée de poussins auxquels on aurait jeté une poignée de grains de blé... « Non ! Là, j'en fais trop ! On ne peut pas alléger d'un côté et alourdir de l'autre : Elle grignote des biscuits en écoutant la pluie picorer le gros zinc des gouttières... Stop ! Elle est belle, cette phrase. On n'y touche plus ! »
C'est à cet instant qu'une violente rafale s'engouffre par la fenêtre et crible de grosses gouttes les feuilles qui se couvrent de longues traînées noires. Elle contemple le désastre : « C'est illisible !... Ah, non ! J'ai travaillé pour rien ».
Mais, déjà, l'orage s'en est allé. « Après la pluie, le beau temps », dit-elle, et, immédiatement, elle a honte de cet affreux poncif.
Que va devenir son récit ? Il serait vain de chercher à retrouver les mots noyés, elle les résumera. « Quelques lignes suffiront, décide-t-elle, finalement, cette pluie m'a rendu service : foin des longs états d'âme larmoyants, ce qu'il faut, c'est aller de l'avant. Allons, Anaïs, secoue-toi ».
Elle prend une feuille vierge et écrit « Après que l'averse a cessé... »
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 7 Oct - 18:25 (2010)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 18:40 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

J'avais mis ce texte dans mes choix. A mon avis il décrit très bien le travail de l'écrivain qui remanie sans cesse sa phrase, à la recherche de la perfection.
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 18:51 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Classé chez moi aussi, le travail de l'écrivain a finalement déterminé mes préférences dans cette fournée. Pas de reproche à signaler, c'est vraiment réussi.
 Je ne l'ai pas mis en 1° peut-être parce que, inconsciemment, j'y ai vu plus de dialogue que dans mes premiers.
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Thu 7 Oct - 19:32 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Des dialogues ? Diable ! Une personne seule ! Comment une chose pareille pourrait-elle être possible ? Du monologue, du discours direct, oui peut-être...
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 20:08 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Oups ! Je vais un vite en considérant discours direct (je l'appelle Dédé : d.d. !) comme du dia-logue... Pardon, je m'incline ! C'était donc un inconscient égaré qui m'a bernée ! Il n'empêche que j'ai aimé quand même  Very Happy
Back to top
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 20:54 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Mon numéro 1. Pour les raisons évoquées par La mite au logis (travail de l'écrivain), pour l'humour, léger, un peu partout, mais surtout tout le paragraphe autour de "la pluie qui tombe" , avec une pluie qui finit par... tomber.

J'ai adoré le premier paragraphe aussi, "elle ne tape pas avec un clavier, ce ne serait...".

Et puis, je l'ai vu  comme un clin d'oeil aux auteurs d'"Au delà des dunes". Mais peut-être ai-je mal vu, car une des citations finit quand même noyée... Mr. Green
Back to top
Plume du Sud
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 21:13 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

C'est drôle, et intelligent. J'ai juste préféré des textes plus émouvants.
Back to top
Campanule
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 Oct - 23:57 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Mon numéro 3 . Excellent ! J'ai adoré le sujet et la fin magistrale. Bravo ! 
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Fri 8 Oct - 01:21 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Un clin d'oeil aux auteurs des citations ( que je rencontre de temps à autre et que j'apprécie), oui, bien sûr, mais j'ai voulu aussi écrire là un texte qui offre deux lectures (pour le prix d'une) :
  • Anissa est romancière, un jour de pluie, elle écrit devant la fenêtre ouverte. Une bourrasque projette de l'eau sur ce qu'elle vient de rédiger et l'efface. Son premier mouvement est de révolte mais, très vite, elle comprend que ce qu'elle a écrit n'était pas original. Et nous savons qu'elle a la phobie des clichés. Elle le résumera donc en quelques mots.

  • Anissa est romancière. Son héroïne s'appelle Anaïs, les mêmes lettres à une près. Il y a un parallélisme entre les deux personnages : les deux femmes sont devant une fenêtre ouverte par temps de pluie. Anaïs vient de découvrir que son mari a une maîtresse et elle s'interroge sur ce qu'il convient de faire. On peut donc être tenté de penser qu'Anissa et Anaïs sont, en fait, un seul et même personnage et qu'Anissa projette son infortune sur ce double de fiction. On peut aussi voir des larmes dans les gouttes de pluie (Verlaine disait très bien que nos états d'âme ressemblent au temps qu'il fait : « il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville »). pas des larmes qui s'apitoient sur le passé mais des larmes qui, en le brouillant, prétendent faire une croix dessus. Une façon de dire : « je pleure une bonne fois pour toutes et je tourne la page ». Une page « vierge » va s'offrir : ce qui importe, c'est ce qui va s'y écrire désormais.
Back to top
Parisianne
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 972
Localisation: Val d'Oise
Féminin

PostPosted: Fri 8 Oct - 21:58 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

J'ai beaucoup aimé l'humour moins le fait d'avoir le sentiment de revivre mes éternels questionnements... savoir aller à l'essentiel et si possible avec élégance, quel travail !
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,035
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 8 Oct - 23:21 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

J'aurais aimé classer ce bel exercie de virtuose, mais comme Parisianne, j'ai revécu les "tortures" du mot rayé, rajouté, remplacé par un autre, de l'éternelle recherche de l"équilibre, de l'élégance et de la pertinence des phrases. Anissa s'en tire fort bien , moi beaucoup moins bien!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Fri 8 Oct - 23:41 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Mon n°3, pour l'originalité avec laquelle tu as traité le sujet, qui devient un "personnage" à part entière du texte et non un moyen d'expression d'un fait ... Convaincue (et impressionnée !) par ailleurs par tes précisions ci-dessus ... Quelle maîtrise !
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
mimimouche
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 960
Localisation: Cagnes sur Mer
Féminin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre

PostPosted: Sun 10 Oct - 14:39 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

Je t'avais reconnu Tyu... car je connais ton perfectionnisme, ton "acharnement" à trouver LE mot juste et surtout ta chasse à "la mauvaise graisse des adverbes"...
Si j'ai aimé ce texte pour ce qu'il a de réaliste... Il ne m'a pas autant touchée que certains autres. Désolée Jean-Paul...
En tout cas, je suis très contente de relire dans les jeux de MDA...
_________________
Mimi "Dans ma vie, j'ai eu beaucoup de problèmes, mais la plupart d'entre eux ne sont jamais arrivés." Mark Twain
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Sun 10 Oct - 15:00 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

il n'y a là aucune raison d'être désolée !!!
Back to top
Tyu
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,618

PostPosted: Mon 18 Oct - 12:54 (2010)    Post subject: Après la pluie Reply with quote

"les tortures du mot rayé", le supplice de l'écriture... ça me surprend toujours car, chez moi, l'écriture est foncièrement jubilatoire...
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 12:33 (2019)    Post subject: Après la pluie

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°59 -> Critiques constructives jeu N°59 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group