forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Auto-édition, oui, mais à condition de...

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN ECRITURE -> Edition
Previous topic :: Next topic  
Author Message
josé Chesnel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 29 Oct - 13:15 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Je suis "déjà" un ancien partisan de l'auto-édition, par défaut d'éditeur classique au départ, puis ensuite par choix délibéré. J'avoue que répondre négativement aux éditeurs pro qui proposent l'étude de vos manuscrits une fois que le livre a fait ses preuves commerciales me procure un certaine jouissance vengeresse ( je sais c'est pas beau ! ).

Je voulais surtout mettre en garde les futurs écrivains auto-éditeurs contre la croyance que le web est un outil efficace de promotion de votre livre. Peut-être le web contribue à faire connaître l'existence de votre livre mais ce moyen est très loin de favoriser efficacement la vente de votre ouvrage ( si bien entendu vous voulez vivre de votre écriture ).

Le meilleur moyen de vendre vos livres auto-édités reste la bonne vieille méthode de promotion "physique", c'est-à-dire les salons du livre, les médias, les libraires, le commerce de proximité et aussi, pourquoi pas, la grande distribution.

Tout cela pour dire que vendre votre livre sera une affaire laborieuse si vous n'avez pas la fibre commerciale. Dans ce cas, mieux faut privilégié l'édition classique, même si les chances d'être publié par ce biais sont infimes pour un auteur inconnu.

Votre avis ?
Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 29 Oct - 13:15 (2013)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Wed 30 Oct - 09:14 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

 Mon avis? Qu'il faut un sacré courage pour s'auto-éditer et que le monde des salons est bien souvent très décevant et éreintant...
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
josé Chesnel
Guest

Offline




PostPosted: Wed 30 Oct - 09:19 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Oui, du courage il en faut, mais quand on aime on ne compte pas, n'est-ce pas ! Et puis les salons sont aussi de merveilleux lieux de rencontres intéressantes.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Wed 30 Oct - 09:22 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

josé Chesnel wrote:
(si bien entendu vous voulez vivre de votre écriture ).


J'ai eu la chance d'assister à une rencontre avec l'écrivain Gilles Leroy (il a reçu un prix Goncourt) qui nous a expliqué qu'en France, il n'existait qu'une poignée d'écrivains pouvant vivre décemment de leur plume. Lui-même - et alors qu'il publiait régulièrement des romans chez des éditeurs confirmés - commençait à chercher un autre travail tant il rencontrait de difficultés financières.

Le Goncourt, bien sûr, lui a permis de faire partie de la minorité des écrivains qui peuvent se consacrer à plein temps à l'écriture.

Alors, je crois qu'il faut rester réaliste ou, comme on le disait autrefois qu'il faut raison garder.
Back to top
josé Chesnel
Guest

Offline




PostPosted: Wed 30 Oct - 10:20 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Marixel wrote:
josé Chesnel wrote:
(si bien entendu vous voulez vivre de votre écriture ).


J'ai eu la chance d'assister à une rencontre avec l'écrivain Gilles Leroy (il a reçu un prix Goncourt) qui nous a expliqué qu'en France, il n'existait qu'une poignée d'écrivains pouvant vivre décemment de leur plume. Lui-même - et alors qu'il publiait régulièrement des romans chez des éditeurs confirmés - commençait à chercher un autre travail tant il rencontrait de difficultés financières.



Le Goncourt, bien sûr, lui a permis de faire partie de la minorité des écrivains qui peuvent se consacrer à plein temps à l'écriture.

Alors, je crois qu'il faut rester réaliste ou, comme on le disait autrefois qu'il faut raison garder.


Pour ma part, j'entendais "vivre de son écriture" comme "disposer d'un revenu minimum vital". Et cela est tout à fait possible. Un livre par ci, un livre par là ( mieux vaut avoir publié plusieurs titres ! ) et on est vite arrivé au revenu que gagne péniblement un ouvrier d'usine de base.

En fait, je pense que tout dépend ce que l'on entend par "vivre décemment". Pour ma part vivre décemment c'est être libre de faire ce qui me plaît, en l'occurrence écrire, tout en assumant les charges économiques de la vie quotidienne.
Back to top
nono84
Conjonction volubile

Offline

Joined: 04 Nov 2010
Posts: 375
Localisation: saint-saturnin-les-apt
Masculin

PostPosted: Wed 30 Oct - 11:59 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Ton expérience m'intéresse José car après plus d'une année cauchemardesque à essayer de trouver un éditeur pour mon manuscrit et à n'avoir reçu que des refus dédaigneux ou carrément gratuitement méchants et limite insultants ( je vous recommande dans ce registre la maison "le dilettante"), j'ai définitivement tourné le dos à l'industrie littéraire. Je vais m'auto-éditer et me satisfaire de la centaine de lecteurs qui me suivent. Je sais, c'est modeste mais il est vrai que je n'ai pas besoin de vivre de ma plume, et, d'autre part faire le guignol à des fêtes du livre me donne l'impression d'être un singe à qui on lance des cacahuètes. Attention, je ne dénigre pas ceux qui y prennent du plaisir, je suis ravi pour eux, mais personnellement perdre ses journées assis à regarder les gens passer pour vendre un ou deux livres n'est pas un plaisir. Je reconnais que celui qui veut vivre de ses écrits est contraint à ces obligations, ça ne doit pas être facile tout les jours. Après, c'est vrai, il y a les rencontres...Parfois belles...pas toujours...et supporter un boulet qui vous raconte sa vie pendant des heures n'est tout simplement plus possible pour moi !
Bref, comme tu dis, il faut posséder la fibre commerciale.. Je ne dois pas l'avoir...
_________________
http://lamaisonduperenoaille.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
josé Chesnel
Guest

Offline




PostPosted: Wed 30 Oct - 12:41 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Un moyen de ne plus faire "le guignol à des fêtes du livres" tout en vendant quelques livres est de les publier sur Kindle Direct Publishing d'Amazon. Ce n'est pas la panacée mais j'ai tenté cette expérience pour mon dernier livre et je peux dire que cela n'est pas si mauvais que cela. Bien entendu, je ne suis pas sûr que ce moyen de vente soit bon pour l'image de l'art littéraire. Mais bon, on fait comme on peut pour préserver sa liberté existentielle !
Back to top
Cromagnon
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 Nov - 23:24 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Pour avoir parlé et commenté dans mon blog des liseuse (ce qui est en fait une grande partie du fond de commerce de Kindle ), je mets en garde sur les questions juridiques et plus particulièrement que l'ouvrage "acheté" n'appartient pas à l'acquéreur (bien que le prix soit identique, parfois, souvent, au livre papier). Techniquement, lors des "synchronisations " de vos bibliothèque, des ouvrages peuvent disparaîtres...selon l'humeur ou plutôt le accords commerciaux. Deuxième point, comme les magnétoscopes en leurs temps, une bataille fait rage entre les différents formats, et dans le cas de kindle, les formats dits propriétaires. Ceci étant dit, je suis agréablement surpris de la qualité de lecture sur ces liseuse (rien à voir avec les tablettes), et je pense que cela pourra redonner ces lettres de noblesses aux nouvelles et vient en complément du livre. J'ai bien dit en complément. Le livre vivra toujours. Ses côtes "affect" et tactiles ne seront pas remplaçables de sitôt. Ces éléments pris en compte, pourquoi pas. Quant à l'image littéraire... Bien des ouvrages auraient mérités d'être publiés. La mercatique en à une autre vision...dans l'air du temps n'est-ce pas!!!
Vouloir être publié me semble naturel. Peu importe les motivations de chacun. Very Happy
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 14 Nov - 09:02 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Je suis tout à fait d'accord à propos du confort de lecture des liseuses. Par contre, je ne suis pas sûre que la Kindle d'Amazon permette de télécharger tous les formats.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Cromagnon
Guest

Offline




PostPosted: Thu 14 Nov - 11:03 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Effectivement, la Kindle est verrouillée et ne lit pas tous les formats. De même, les formats des ebooks amazone sont en format propriétaire, loin d'être accepté par toute les autres liseuses. C'est la raison pour laquelle j'ai choisi une liseuse kobo, qui m'a paru la moins "fermée". Mais ce n'est qu'un avis.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 14 Nov - 12:52 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Moi aussi et j'en suis ravie. La KOBO accepte tout. Et si l'on télécharge sur son PC un convertisseur de documents PDF en e pub (Calibre, par exemple, gratuit), on peut transférer des tas de choses sur sa KOBO. Je le fais pour des romans sur lesquels je dois donner un avis de lectrice pour un emaison d'édition. C'est plus agréable de lire confortablement installée dans un fauteuil, voire au lit, qu'assis devant son PC.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Kaelin
Guest

Offline




PostPosted: Mon 9 Dec - 22:36 (2013)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de... Reply with quote

Débat intéressant...

José et Nono, est-ce que ça vous intéresserait de répondre à quelques questions? Je suis en train d'écrire un bouquin sur la situation des artistes et je cherche des témoignages Wink Si ça vous dit, envoyez-moi un MP!
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 04:00 (2019)    Post subject: Auto-édition, oui, mais à condition de...

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> COIN ECRITURE -> Edition All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group