forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fleurs en scène

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°100 -> Critiques constructives Jeu N°100
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 16:51 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Fleurs en scène


Solène balaie d’un revers de la main les feuilles, tiges, pétales, chutes de bolduc, ruban, rafia et dégage ainsi un coin de la table encombrée, sur lequel elle pose son bol et quelques biscuits. Elle s’assoit, soupire et se met à tourner sa petite cuillère dans le café au lait, bien plus de temps qu’il n’en faut pour faire fondre un morceau de sucre. Elle jette un regard satisfait autour d’elle.


 
 
 
Bouquet de 24 roses rouges, 32 euros     
 
    
Elle n’a pas ménagé sa peine, depuis cinq heures ce matin. Elle ne s’est arrêtée que le temps d’avaler un sandwich, debout, dans l’arrière-boutique, tout en faisant l’inventaire des bouquets qu’il lui restait à faire. Alors cette pause-café au lait, elle l’a bien méritée.    
 
Coupe de fleurs piquées : alstroemeria, tulipes, asters, eucalyptus, 29 euros     
 
    
 
    
Elle s’amuse du contraste entre le fouillis qui règne dans l’atelier, où elle a confectionné bouquets, coupes, corbeilles en tout genre, et la propreté de la boutique où sont sagement alignés, dans des vases, les bouquets et les gerbes à dominante rouge.   
 
Bouquet rond : pivoines, amaryllis, hypericum, roses, 27 euros     
 
    
Aujourd’hui, c’est la Saint Valentin. Alors Solène n’a pas vraiment vu la lumière du jour. Lorsqu’elle est arrivée, au petit matin, il faisait encore nuit. Le givre qui poudrait le trottoir et crissait sous ses pas luisait dans le clair de lune. Au cours de la journée, elle a bien vu quelques lambeaux de soleil pâle s’inviter dans la boutique, à travers la vitrine, mais elle n’y a guère prêté attention.   
 
Brassée de fleurs champêtres : aubépines, clématites, renoncules, 25 euros     
C’est seulement maintenant, à l’heure de la pause-café au lait, qu’elle réalise que la journée a dû être belle. Elle se lève et s’avance vers la porte vitrée, son bol à la main. La nuit va bientôt tomber et les automobilistes ont déjà allumé les phares de leur véhicule. Elle aperçoit, à demi-cachée derrière la barre d’immeubles qui lui fait face, la boule incandescente du soleil qui est en train de s’éteindre, comme un feu qu’on a cessé d’alimenter et dont le rougeoiement des braises s’estompe peu à peu. Un soleil aux couleurs de la Saint Valentin.  
 
 
Bouquet long : orchidées, anthuriums, tige de bambou torsadée, 38 euros     
 
    
Elle retourne vers le comptoir, vérifie une fois encore la liste des livraisons à effectuer. Maxence ne va pas tarder à arriver pour commencer la tournée. Il va avoir le beau rôle, ce soir. Une fois par an, il est le messager de l’amour. Solène, elle, a travaillé dans l’ombre. Elle a confectionné des bouquets, écrit des textes courts, sous la dictée d’hommes souvent pressés qui, au téléphone, lui ont confié des mots doux :   
 
« Pour mon petit canard,     
 
Ma douce, ma perle rare »     
 
     
 
« A toi, mon cœur,    
 
Pour célébrer en fleurs    
 
Une année de bonheur »,    
 
    
 
     
 
« Ce bouquet d’un jardin    
 
Pour mon joli lapin »,    
 
    
 
    
 
« A toi, ce bouquet vermillon    
 
Pour t’exprimer ma passion »    
 
     
Solène aurait aimé sauver du ridicule ces messages lourds et maladroits, en modifiant un mot, un vers, en taillant dans le gras d’un poème. Mais elle s’est ravisée. Après tout, ce n’est pas son rôle. Elle doit exprimer sa créativité dans la composition des bouquets et se contenter d’épingler les déclarations enflammées à la feuille en celluloïd qui enveloppe les fleurs !  
 
 
Gerbe d’orchidées, lysianthus et tulipes, 30 euros     
Il est 17h30. Dans quelques minutes, le grelot de la porte va se mettre à tinter et il ne cessera de carillonner qu’à l’heure de la fermeture. Les maris, les amants d’un soir ou de toujours, les amoureux transis, ceux dont l’amour est déjà un peu flétri, tous vont défiler, observer un à un les bouquets, hésiter, choisir puis changer d’avis, finir par se décider, payer et repartir les bras lourds mais le cœur léger. Jusqu’au dernier qui se précipitera, à bout de souffle mais soulagé que le magasin ne soit pas déjà fermé. Contretemps, embouteillages, oubli, aléas de la vie ... Lui, il n’aura pas à choisir, il prendra le dernier bouquet, celui dont les autres n’ont pas voulu. Allez savoir pourquoi, ils ont tous leur charme, les bouquets de Solène ! Classiques, extravagants, audacieux, exotiques, élégants : gerbe passion, bouquet tendresse, brassée romantique, composition coup de foudre, coupe désir ... Il y en a pour tous les goûts.  
 
 
Coussin de roses en forme de cœur, 41 euros     
Alors, lorsque cet ultime client aura refermé la porte derrière lui et que les notes assourdies du carillon s’évanouiront, Solène mettra un peu d’ordre dans la boutique, comptera la recette de la journée, fermera la caisse, déroulera la grille de la devanture et puis elle rentrera chez elle, dans son petit deux-pièces, à quelques rues de là.  
 
 
Panier d’asters, tulipes et clématites, 21 euros     
Une fois chez elle, elle s’affalera sur son canapé, trop fatiguée pour se préparer à manger. Un paquet de chips, un morceau de fromage, un bout de saucisson feront bien l’affaire. Elle allumera la télé pour meubler le silence. Tout en grignotant, elle détaillera, un à un, les bouquets fanés posés sur la table, le rebord de la cheminée, la commode, le guéridon : les invendus des semaines passées qu’elle a emportés chez elle et laissé pourrir dans des vases. Des bouquets décadents, aux fleurs en décomposition, qu’elle ne se décide pas à jeter, même si l’odeur âcre de l’eau putride commence à envahir la pièce. Bouquet de 12 roses multicolores, feuillage, gypsophile, 18 euros

Une collection de fleurs fantômes, de tiges nues, de feuilles ridées et de pétales morts – poignées de confettis décolorés - qui forment une flaque figée et annoncent l’automne de sa vie. Comme les autres années, Solène passera seule la soirée de la Sans Valentin.
 
 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Oct - 16:51 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 16:52 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Je n'arrive pas à centrer les petits textes en italiques, comme l'avait fait Danielle, tant pis !
Revenir en haut
Yunette
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2010
Messages: 138
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 17:12 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

il faut utiliser
Code:
[center] blabla [/center]

ce qui donne ça :
blabla


J'ai beaucoup aimé ton texte. Oui bon, pourquoi je n'ai pas voté pour alors ? Bah parce qu'il y en a d'autres que j'ai un peu plus aimé.
Il a fait partie de ma présélection, en tout cas.
Et jolie "sans Valentin", petite touche bien appréciée.
_________________
Wizzz
Un bout de Yunette
Avec un cœur de bœuf bien accroché... Lunatik & Cow
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lunatik
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2010
Messages: 127

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 17:30 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Mon quatrième choix.

Suis pas trop du genre fleur bleue (<---exemple particulièrement frappant d'euphémisme) mais la délicatesse et la mélancolie sans chouinerie de cette histoire m'ont bien plu.
Délicatesse de l'histoire, du style, des fleurs, des sentiments...

C'est à la fois frais et triste, joliment tourné même quand il est question des bouquets fanés, pourris, décomposés.
_________________
Tous crocs dehors, le bouquin qu'on dévore
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sachka
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 54
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 17:36 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Cette lecture m'a bien plu, l'écriture est fine, la construction originale. Je l'avais inscrit sur mon petit papier parmi mes 7 textes préférés.
Je l'ai écarté parce que mon cerveau, probablement en dessous du niveau requis, n'a pas percuté le cadavre là-dedans -ou alors vraiment en coupant les cheveux en quatre. Mais il n'en reste pas moins un beau texte à mes yeux.
Revenir en haut
Elanor
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2013
Messages: 331
Localisation: Suède
Féminin Balance (23sep-22oct) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 18:05 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Un très beau texte original et bien construit qui n'a pas fini sur mon podium faute à une rude concurrence...
_________________
http://www.laurrin.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Juliette
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 19 Oct - 18:19 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

J'ai aimé le style, plein de poésie. On dirait du Prévert... Quand je l'ai lu pour la première fois, je me suis demandé : "Mais comment va-t-elle amener le thème, cadavres exquis ?". C'est subtil mais de mon point de vue, le sujet a été respecté.
Revenir en haut
Thaïs
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 1 947
Localisation: Strasbourg
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 18:49 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Un beau texte, rythmé par ses brassées de fleurs, une jolie mélancolie, mais je devais être en mode cerveau reptilien et n'ai pas compris où se nichait le cadavre
_________________
"C'est mettre nos opinions à bien haut prix que d'en faire cuire un homme tout vif" Montaigne
http://montrucenplume.over-blog.com/
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 997
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 19 Oct - 19:17 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

J'ai aussi bien aimé ce texte, rythmé par les bouquets. Un texte tout en douceur tranquille, résignée même, et le contraste avec les fleurs fanées, cadavres exquis, n'en est que plus fort. Il n'y a que les petits poèmes du milieu qui m'ont gênée... (j'en ai sauté la lecture, désolée...)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pilgrim
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2011
Messages: 1 295
Localisation: Dans le bunker...
Masculin

MessagePosté le: Dim 20 Oct - 11:45 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Vous l'aurez compris, parmi mes trois chouchous !
Une apparente simplicité, une sensibilité à fleur de peau, une subtilité dans ce portrait qui n'ont pu qu'emporter mon adhésion.
C'est fin, c'est délicat et l'émotion affleure qui nous cueille en beauté !
Tonina, tu m'as tué ! Mr. Green
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/280-chroniques-dun-pere-au-foyer/
http://benoitcamus.eklablog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jodie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 1 704
Localisation: Forêt profonde
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 20 Oct - 13:16 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Bon ils ont déjà tout dit Mr. Green

Mais oui, délicatesse et intelligence du propos. Le refrain des fleurs et de leur prix qui entrecoupe le récit, ce mélange de poésie florale et de réalisme cru, professionnel (combien ça coûte) est une belle idée pour rythmer la narration, pour montrer qu'à la fin de chaque beauté il y a et du fané et du sordide, il y a le cadavre en devenir. Bravo.
_________________
God as a dead robin ; God as the eye of a dead robin ; God as your barely visible reflection in the eye of a dead robin
Revenir en haut
EmmaBovary
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 350
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Oct - 13:30 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

C'est ce que j'aime chez Tonina: a priori, des histoires simples, un style aux tons pastels, un peu suranné... Et plus on avance dans le texte, plus on en savoure cette écriture simple, précise et qui avance par touche. J'ai aimé l'idée du texte, le rythme que tu lui as donné, Tonina. Et aussi, cette façon de laisser la pourriture se glisser dans un univers apparemment lisse.
Ce texte m'a plu parce que j'ai senti que l'auteur essayait d'aller plus loin que son sujet. Je ne sais pas si c'est clair, mais c'est ce que j'ai ressenti.
_________________
"J'estime que la route menant en enfer est pavée d'adverbes et je le crierai sur les toits."
Stephen King
/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Oct - 18:45 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Merci à tous ! Wink
Khéops : il fallait bien que je case ce fichu canard ! Alors, les petits textes un peu niais de la Saint Valentin me permettaient de le faire.
Sachka : les cadavres exquis, ce sont les fleurs en décomposition.
Il y a un peu de tout ce que vous avez dit dans ce que j'ai essayé de faire, mais vous l'avez dit bien mieux que si je l'avais fait moi-même !
Revenir en haut
Sachka
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 54
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 00:57 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Tonina a écrit:

Sachka : les cadavres exquis, ce sont les fleurs en décomposition.

Je me m'en suis un peu douté, Tonina, mais à mon goût c'était vraiment trop loin du sujet. Notamment parce que je n'ai rien trouvé d'"exquis" (au sens propre ou figuré) dans ces fleurs fanées.
Mais sincèrement malgré ça, si on avait eu 6 votes possibles, ton texte aurait figuré dans les miens. Et je suis ravie que tu aies obtenu un si bon score !
Revenir en haut
danielle
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 625
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 09:01 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

 Une histoire toute simple, triste, pleine de poésie, rythmée par les petites phrases en italique. J'ai juste pesté contre le poème au milieu; il n'était pas vraiment nécessaire et, à mon avis, rompt le rythme. Quant au respect du thème, aucun problème: les fleurs en décomposition sont un cadavre exquis.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 11:02 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Voilà un des deux textes auxquels, malgré leur excellente qualité, je n’ai accordé aucun point. Motif : hors sujet. L’autre est « courir avec la meute ». Si le thème avait été : « solitude », ou « Saint Valentin », nul doute qu’il aurait atteint une très bonne place dans mon classement, assez probablement la première.

L’écriture est fluide, limpide, c’est agréable à lire. La chute, un peu prévisible mais ce n’est pas un défaut, donne une touche dramatique et son sens au récit. La description des bouquets en italique apporte une ponctuation poétique du meilleur effet.

HS, zéro point, mais quand même bravo !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 997
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 11:56 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Pourquoi considérer que ce texte est HS parce que les "cadavres exquis" sont des fleurs et non pas de réels cadavres humains ? L'expression pouvait être interprétée de diverses manières, je ne vois pas de problème à ça ! Après tout, on appelle bien "cadavre" les bouteilles vides après un repas, et souvent, le vin qui a été bu était exquis !!! Smile
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bay
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 2 572
Localisation: romorantin-lanthenay
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 12:03 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

@Khéops : on peut assimiler les fleurs fanées à des cadavres, mais il faudrait que ce soit explicite. De plus, ceux-là n’ont rien d’exquis, c’est plutôt le contraire. Ce texte, selon moi, ne répond pas du tout au thème imposé. Désolé !
_________________
Livre en téléchargement GRATUIT
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hégésippe
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 455
Localisation: Auderghem
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 13:29 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé ma poésie de ce texte, façon haibun revisité.
Mêler la poésie à la prose apporte un rythme, ou plutôt des rupture de rythme qui peuvent sembler surprenantes au début, mais qui ajoutent à la délicatesse, au charme du texte.
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 14:12 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

J'ai aimé l'originalité de ce texte tout en trompe l'oeil : on a l'impression qu'il fait du sur-place et on est tout surpris de constater qu'il avance...
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 182
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 15:52 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Joli texte comme toujours. Mais des cadavres exquis beaucoup trop discrets pour que je les remarque et du coup j'ai mis ce texte de côté .
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 16:47 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Tyu a écrit:
on a l'impression qu'il fait du sur-place et on est tout surpris de constater qu'il avance...


J'écris comme je cours, en somme ? Wink
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 615

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 19:20 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Non, vous courez comme vous écrivez.
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 700
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 20:44 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Texte original, qui m'a plu et a échoué au pied de mon podium... Je me suis demandé si elle trouvait exquis ces cadavres qui avaient perdu leur superbe, ou pas... Sad
Revenir en haut
Alan
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 398
Localisation: Saumur
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 25 Oct - 10:43 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Toujours la même antienne : très beau texte, plein de poésie... Au pied de mon podium. Pourquoi ? A cause de la concurrence... Merci Tonina pour cette histoire.
Revenir en haut
Tobermory
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 522
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 08:44 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Une histoire toute simple et toute banale mais d’autant plus touchante qu’elle est racontée avec discrétion et pudeur. Beaucoup de détails visuels, sonores etc qui nous vont vivre cette journée avec la fleuriste. Mais on sent bien que l’essentiel n’est pas dans cette description réaliste, il est à lire entre les lignes ; bien avant qu’elle ne soit explicitée par la dernière phrase, on ressent la solitude du personnage et sa mélancolie, au cours de cette journée consacrée aux amours des autres.

Les descriptifs des bouquets et les variations de lumière rythment très bien le texte, tout au long de cette journée par ailleurs monotone. Les poèmes des clients ne m’ont pas du tout gêné. Ce sont de naïfs vers de mirliton aux rimes souvent approximatives (canard rare !), dépourvus de toute poésie, qui nous font ressentir encore davantage la sensibilité et le goût de la fleuriste, laquelle aurait certainement fait beaucoup mieux si elle n’avait pas dû se contenter de mettre sa poésie dans ses bouquets.

Donc très beau texte, troisième sur mon podium. Seule réserve qui l’a empêché de monter plus haut : la fin, qui tente de persuader que les fleurs fanées sont des « cadavres exquis ». Pourquoi aller chercher si loin : les fleurs coupées sont déjà des cadavres. Exquises oui, mais avant d’être fanées.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Revenir en haut
djin
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 607
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 12:50 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

De petite touche en petite touche, le portrait attachant d’une fleuriste esseulée confrontée à un moment crucial des risques de son métier… Ton juste et joli moment de lecture. Peut-être pas assez « pèchu » pour moi (difficile de faire plus subjectif !^^) mais l’histoire ne s’y prêtait pas.
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 491
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Sam 9 Nov - 10:27 (2013)    Sujet du message: Fleurs en scène Répondre en citant

Merci à tous !
J'envisage de transformer ce texte court (pas si court que ça puisqu'on pouvait rédiger 6000 signes et que je n'en suis pas loin) en nouvelle.
Oui, Djin, je sais que tu aimes les textes plus ...rythmés ! J'ai " l'art " ( ou la manie ) d'écrire pour ne rien dire et le pire, c'est que j'aime ça Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2018)    Sujet du message: Fleurs en scène

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°100 -> Critiques constructives Jeu N°100 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com