forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le récit de Jeanne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°78 -> Critiques constructives Jeu N°78
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 14:24 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Une précision :  ce texte m'a été inspiré par le film de Boisset "Dupont Lajoie" (mais largement modifié...)




«  Asseyez-vous, Mademoiselle, nous sommes là pour vous écouter, vous pouvez parler sans crainte. »
Jeanne, jeune fille d’environ 20 ans prit place dans le bureau du commissaire Grindel. Pas très jolie, une peu boulotte, elle paraissait ne pas avoir dormi depuis des semaines tellement ses traits étaient tirés. De profonds cernes marquaient un visage poupin qui attirait néanmoins la sympathie.
« Je ne voulais pas partir en vacances. J’aurais préféré  rester chez mes parents pour réviser mes examens de licence. J’ai horreur du camping. Toute petite déjà, je me sentais malheureuse pendant les vacances, avec tous ses gens torse nu, en sandales. Mes parents avaient une caravane dans laquelle je passais la plupart du temps enfermée, au grand désespoir de ma mère. Je refusais de me baigner, porter un maillot de bain n’était même pas envisageable. Quand j’ai compris que mes cousins m’emmenaient dans un camping, cela m’a fait horreur.  Mais je n’ai pas osé tenir tête à mon père. Si j’avais su… »
Jeanne étouffa un sanglot. Un silence pesant régnait dans le bureau. L’inspecteur Tuvena croquait  des chips, Grindel  lui lança un regard noir.
« Les premiers jours, j’ai laissé mes cousins s’amuser entre eux. Ils se sont vite faits un bande d’amis,  ils participaient à toutes sortes d’activités : pétanque, volley. Les soirées se passaient  au bar du camping des Dunes, souvent tard. Ils buvaient beaucoup. Parlaient fort.  Racontaient des tas de coquecigrues. »
Tuvena ouvrit la bouche pour parler mais Grindel lui fit signe de la boucler.
« J’aurais voulu être ailleurs tellement j’avais honte, continua Jeanne. Sans arrêt, ils me houspillaient, me disaient de me détendre, de profiter. Et puis est arrivé le jour de l’élection de miss Camping ».
La respiration de Jeanne s’accéléra brutalement. Elle sembla se recroqueviller sur sa chaise.
« Toute la journée, mes cousins m’ont harcelé pour que je m’inscrive au concours. Une de leurs copines a même proposé de me prêter une robe longue. Tout cela me faisait horreur. A midi, ils avaient déjà pas mal bu et ils ont commencé à me menacer ».
« De quoi vous ont-ils menacé ? »
« De me jeter nue dans la piscine, de me forcer à boire... »
« Et puis ? »
« La soirée a été un vrai cauchemar. Il y avait une douzaine de filles inscrites. Que des belles filles, j’allais être ridicule, terminer antépénultième, au mieux. »
Tuvena émit un petit ricanement. Grindel se leva d’un bond.
« Fous-moi le camp,-toi ! Continuez  Jeanne ».
« Dès que je me suis retrouvée sur la scène, les gens se sont mis à crier, à rire, à me lancer des choses, j’ai vu mes cousins devant moi qui me faisaient des gestes obscènes…  j’ai eu peur, je me suis enfuie. »
« C’est à ce moment que vous vous êtes réfugiée dans le bloc des sanitaires ».
Jeanne fit signe de la tête, incapable de parler.
« Vous n’aviez pas vu que vos cousins vous suivaient ? »
La jeune fille resta prostrée sur sa chaise. Grindel comprit que cela allait devenir difficile d’en savoir plus pour le moment.
« Il n’y avait que vos cousins ? »
« Non, ils étaient avec deux autres. »
« Et les deux autres aussi ? »
Jeanne fit oui de la tête.
Grindel sortit du bureau pour rejoindre Tuvena dans le couloir.
« Il faut maintenant prévenir les parents de tous ces jeunes, deux sont mineurs. On va s’amuser, un des cousins est le fils du député Pinchard et l’autre c’est tout simplement le fils Chabrier. »
« Oh la vache, s’exclama Tuvena »
« Tu l’as dit. Viol en réunion, ça va faire désordre à l’Assemblée. » 
 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 14:24 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 15:17 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

A la lecture j'avais noté : agréable à lire - prenant - conclusion clash
Je l'ai donc placé dans ma sélection.
Au moment de donner une place j'ai vu qu'il n'était pas parmi les préférés et je l'ai donc distingué un peu plus que les autres ...
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Revenir en haut
Khéops
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 997
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 15:27 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Il est vrai que ce texte n'est pas désagréable à lire, l'histoire est bien menée. Mais je trouve que le thème du camping reste trop anecdotique, il ne sert que de cadre au récit, plus axé sur l'histoire policière que sur la description des "joies" du camping. Or, c'était le thème quand même... et il n'a pas été vraiment traité !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 152
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 16:09 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Récit très agréable à lire mais comme il est déjà dit plus haut un peu éloigné du sujet. En l'allongeant, on pourrait en faire à mon avis une très bonne nouvelle.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Mita
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 17:49 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

j'ai mis : bien, glauque à souhait et tout à fait bien tourné
j'ai hésité à le mettre dans mon palmarès
peut-être le mélange des cousins et des deux autres m'a un peu emmêlé les pinceaux
et en effet on était plutôt après le camping
mais quand même, c'est bien
Revenir en haut
sophax
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 379
Localisation: Toulon
Masculin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 18:00 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

J'ai bien aimé l'idée et la construction de ce récit. Mais la narration tombe un peu dans le cliché sans second degré. Je l'ai placé dans une moyenne qui ne lui permettait d'accéder au podium.
_________________
Il n'y a pas de chemin, il n'y a que cheminer.
Revenir en haut
la mite au logis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 20:45 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Je l'ai trouvé aussi trop éloigné du sujet, même si les faits se sont déroulés dans un camping.
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 573
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 20:50 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Un peu hors sujet. Et les mots imposés ne collaient pas avec le discours de Jeanne. mais devrait faire une bonne nouvelle policière.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 21:42 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Vous avez sans doute raison pour le hors sujet. Mais je n'aurais pas pu écrire autre chose sur le camping... et ses joies.
Revenir en haut
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 11:22 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Je n'y ai pas vu de hors sujet ... ça parle bien du camping dans ce qu'il peut avoir de plus trash ... et puis les deux mots sont bien placés avec à chaque fois l'incompréhension de l'inspecteur Tuvena qui amène un sourire ...
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 17 Fév - 20:09 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

oui, Tuvena, quel crétin quand même ! Mr. Green
Revenir en haut
aqua
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 19 Fév - 20:35 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

J'ai tout de suite revu le film avec Carmet...Alors j'ai lâché.
Et puis cela ne me semblait pas être le sujet.
Revenir en haut
chrystie
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2012
Messages: 288
Localisation: souslaplume
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 22:56 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Faits divers dans un camping. Moyennement accroché.
Revenir en haut
ptit lu
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 6 660
Localisation: Grenoble
Féminin

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 13:06 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Hors sujet ? Peut-être, en même temps cela nous donne un récit qui change des autres, sort du lot et est bien écrit. Mon choix numéro 3. J'avoue ne pas avoir été sévère avec le placement des mots imposés du moment qu'ils étaient présents et n'étaient pas placés bêtement.
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:23 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Merci Ptit Lu, effectivement je voulais écrire quelque chose de différent, car le camping et moi, ça fait deux. Quant au hors sujet, je suis dubitatif...
Revenir en haut
Anne Veillac
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Fév - 11:51 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

J'ai voté pour ce texte et pourtant je n'ai pas envie de le relire pour le commenter. C'est à cause du sujet. Je n'ai pas envie de relire une histoire de viol. Une fois c'est suffisant.
Mais je me souviens d'un texte bien écrit, bien mené.
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Fév - 19:45 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Avant de passer aux jeux 79, un merci particulier à celles et ceux qui ont pris le temps de poster un commentaire sur ma pauvre Jeanne.
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 12:22 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Bon texte un peu éloigné du sujet, les mots imposés sont particulièrement bien placés. Faute de places, j'ai choisi des textes à l'ambiance plus légère, j'ai aussi regretté que tu n'aies pas accordé les participes passés :
« Toute la journée, mes cousins m’ont harcelée pour que je m’inscrive au concours.
« De quoi vous ont-ils menacée ?
Cela ne m'aurait pas fait écarter ton texte, bien sûr.
Revenir en haut
sousmarin
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 22 Fév - 13:01 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Une histoire bien menée mais un peu trop "classique" à mon goût, sans réelle originalité, et où le camping n’est qu’une toile de fond parfaitement modifiable.
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 22 Fév - 19:46 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Marixel a écrit:
Bon texte un peu éloigné du sujet, les mots imposés sont particulièrement bien placés. Faute de places, j'ai choisi des textes à l'ambiance plus légère, j'ai aussi regretté que tu n'aies pas accordé les participes passés :
« Toute la journée, mes cousins m’ont harcelée pour que je m’inscrive au concours.
« De quoi vous ont-ils menacée ?
Cela ne m'aurait pas fait écarter ton texte, bien sûr.


tu as bien fait de relever ces étourderies, Marixel, je note dans un coin pour la prochaine fois... d'où la difficulté de narrer dans la peau du sexe opposé.
Revenir en haut
Tobermory
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 521
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 16:07 (2012)    Sujet du message: Le récit de Jeanne Répondre en citant

Cette évocation du camping à travers une déposition au commissariat m’a semblé en dehors du sujet. Au demeurant, c’est bien raconté. Les mots imposés ne semblent pas naturels du tout, en contradiction avec le reste du langage de la jeune fille. En revanche les réactions de l’inspecteur sont très amusantes. Un bon texte si on fait abstraction des consignes.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2018)    Sujet du message: Le récit de Jeanne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Jeu N°78 -> Critiques constructives Jeu N°78 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com