forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'article de la mort

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°77 -> Critiques constructives Jeu N°77
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 11:09 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Il s’en tire à bon compte ce type. En quinze secondes, je lui ai flanqué la trouille et le coup derrière les oreilles et terminé. Je suis trop bon. Il méritait de crever à petit feu après ce qu’il a fait. J’espère pour lui qu’il en a profité de son Coca, qu’il l’a bu jusqu’à la lie. Quand le gourdin s’est abattu, que le crâne a éclaté, ça m’a fait l’impression de remettre le compteur à zéro. Le corps frémissant de bonnes vibrations, la tête libérée, les neurones prêts à crépiter d’impulsions de joie. Je n’ai rien à me reprocher. Ça n’est pas moi qui ai commencé, c’est lui. C’est celui qui commence qui est responsable, non ? Je faisais mes courses au supermarché. J’ai pris la queue à la Caisse moins de 10 articles. J’en avais 6. Je n’étais pas spécialement pressé, mais avec mes 6 articles je n’allais quand même pas me farcir une demi-douzaine de caddies de mères de famille, pleins à ras bord de trucs inutiles, avec autour les mômes qui braillent qu’il n’y en a pas assez. Le type devant moi a étalé ses achats sur le tapis : 9. Oui, juste 9. Ça m’a paru louche. Comme ça, il fait ses courses et il s’arrête juste à 9 articles ? Bizarre. Il l’a fait exprès, c’est sûr. J’ai recompté, je me suis penché pour voir s’il n’y avait pas une arnaque, une brosse à dent ou une boite d’allumettes planquée entre le filet de 5 kilos de patates et le pack de bière. Non, 9, pas plus pas moins. D’accord, c’était limite, mais je ne pouvais rien dire. Et puis voilà qu’il lance excusez, j’ai oublié un truc. Et il repart en courant vers les rayons. Un truc ! Un dixième article ! J’ai regardé les autres, j’ai dit quel culot ! Je m’attendais à lire l’indignation sur les visages. Non, rien. Ils regardaient en l’air, comme s’ils n’étaient pas concernés. Des lâches. Le type est revenu, brandissant une bouteille de Coca, l’air tout fier, il a fendu la file, pardon pardon ! Je me suis mis en travers du passage, mais il m’a bousculé. J’ai fixé la caissière et d’un mouvement de tête j’ai montré le panneau Moins de 10 articles. J’ai dit Mademoiselle dites-lui… Elle a haussé les épaules et elle a passé les achats du type. Avec de grands sourires en plus. Quand ça a été mon tour, mes gestes étaient brusques, pleins de révolte, de colère. Et elle, la caissière, et eux, les clients, tous ils me regardaient comme si j’étais une chose répugnante, un fruit pourri, un étron. Hors de moi, je me suis trompé dans mon code de carte bleue. J’ai recommencé. Plusieurs fois. Dans la queue, ceux qui avaient laissé faire le resquilleur ont commencé à s’impatienter, à râler. Contre moi. Un comble ! J’ai hurlé C’est de sa faute ! Salaud ! Un vigile s’est pointé. Il m’a poussé vers la sortie. Quand je suis retourné au supermarché 3 jours après, j’ai senti les regards d’un bout à l’autre du magasin comme une toile d’araignée qui m’engluait, et au centre, lui, lui qui ricanait dans mon dos, qui montait les autres contre moi. Il fallait que je l’élimine. C’était lui ou moi. Je l’ai suivi. Plusieurs fois. Et ce soir, dans cette impasse, je l’ai attendu. J’ai frappé. Demain j’irai au supermarché. Ça fait 15 jours que je n’ai pas fait les courses, j’avais trop peur. Et puis je n’avais plus faim. Sans lui, tout sera comme avant, je circulerai dans les rayons le cœur en fête. Je m’offrirai quelques extras. Je les ai bien mérités. Et j’ai mis le gourdin en lieu sûr, pour le cas où il y aurait un problème, un regard de travers, quelqu’un qui chuchote derrière moi…
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 19 Jan - 11:09 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Gaspard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 228
Masculin

PostPosted: Thu 19 Jan - 11:12 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

je lui ai flanqué la trouille et le coup derrière les oreilles et terminé

j'ai pas bien compris avant "le trou derrière les oreilles“, tu peux répéter ?
_________________
« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne.
Jean-Jacques Rousseau
Back to top
Visit poster’s website
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 11:19 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

J'ai prétendu faire un zeugme et non une contrepetrie... Mr. Green
Merci quand même pour la critique constructive ! Mr. Green
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Gaspard
Conjonction volubile

Offline

Joined: 11 Jun 2010
Posts: 228
Masculin

PostPosted: Thu 19 Jan - 11:41 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Tobermory wrote:

J'ai prétendu faire un zeugme et non une contrepetrie... Mr. Green
Merci quand même pour la critique constructive ! Mr. Green
Ne le prends pas mal : je te signale que je suis le seul à avoir fait un meurtre aggravé au premier degrés et sans une once de rigolade : il faut bien que je me détende un peu.
_________________
« Vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n’est à personne.
Jean-Jacques Rousseau
Back to top
Visit poster’s website
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 11:42 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Voilà plutôt un récit à la 1° personne qu'un monologue, comme l'appuient la chronologie de la fin du texte et les paroles rapportées (pas de guillemets?). Je ne l'ai donc pas retenu.
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,239
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 19 Jan - 12:37 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Peut-être ai-je mal lu ou n'ai-je rien compris... Mais je suis une grande utilisatrice des caisses rapides et je passe très régulièrement 10 articles sans aucun problème. Alors finalement Tobermory, c'est la caissière qui a passé les 10 articles de l'enquiquineur et pas lui, c'est possible ça à une caisse rapide? " Elle a haussé les épaules et elle a passé les achats du type".


Je chipote. Pour moi,c'est bien un monologue qui m'a beaucoup amusée, et pour cause! . N°7
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,341
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 12:48 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Je ne l'ai pas retenu parce qu'à chaque fois que tu glisses un discours dans le monologue j'aurai aimé un peu de ponctuation... Si tu voyais ma feuille, elle est gribouillée de "deux points ouvrez les guillemets et refermez les !" par exemple pour : "excusez, j'ai oublié un truc", "pardon pardon", "quel culot". Cela m'a agacé alors après t'avoir pré-sélectionné,je t'ai éliminé...
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 12:59 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

danielle wrote:
Peut-être ai-je mal lu ou n'ai-je rien compris... Mais je suis une grande utilisatrice des caisses rapides et je passe très régulièrement 10 articles sans aucun problème. Alors finalement Tobermory, c'est la caissière qui a passé les 10 articles de l'enquiquineur et pas lui, c'est possible ça à une caisse rapide? " Elle a haussé les épaules et elle a passé les achats du type".


Je chipote. Pour moi,c'est bien un monologue qui m'a beaucoup amusée, et pour cause! . N°7


Moi aussi, j’utilise assez souvent la caisse rapide. « Moins de 10 articles »= 9 maximum. En effet, les caissières acceptent sans problème un article de plus ( c’est ce que fait celle du texte), mais le narrateur, qui est pointilleux, jaloux, parano et tout ce qu’on voudra, est outré qu’un client qui a un article de trop passe à cette caisse et surtout avant lui. Il le considère comme un tricheur. Et il est également choqué que les autres clients et la caissière laissent faire. Bien entendu, j’ai cherché à pousser les choses jusqu’à l’absurde.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 13:20 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

J'adore ce texte que j'ai classé en numéro 1. Le titre, à lui seul, est une trouvaille géniale : il rappelle l'expression "à l'article de la mort" tout en faisant référence à l'article en trop qui met le client en colère. Je n'ai vu aucune ambiguité, je me suis laissée emporter dès les premières phrases "coup de poing" qui me rappellent les grands romanciers américains contemporains. J'ai apprécié, entre autres, le ton très enlevé, l'humour de chaque phrase. Je lis les textes dans l'ordre et, en face du tien qui se trouvait à la troisième place, j'ai noté podium, sans point d'interrogation, ce qui est exceptionnel. Un coup de coeur. Je trouve que c'est le côté un peu "déjanté" (pas sûre que le terme soit approprié mais tu comprendras l'idée) qui fait le charme de ton texte, la démesure entre la "faute" commise par la future victime et la réaction de l'assassin. Il y aurait quelques enrichissements de vocabulaire à apporter, parfois, une ou deux maladresses à corriger mais je ne m'y suis pas vraiment arrêtée tant tu m'as embarquée sur le tapis roulant LOL Je ne sais si tu écris des nouvelles et des romans mais tu devrais sérieusement y songer si ce n'est pas le cas. Vraiment, je ne comprends pas comment tu ne pulvérises pas les scores. Les voix des électeurs sont impénétrables.
Edit : je ne partage pas du tout l'avis de A Rebours, selon moi, ton texte est bien un monologue, le type se parle à lui-même, il se remémore le truc et, à la fin, il prend la décision de retourner au supermarché.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 13:31 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Tobermory wrote:
Bien entendu, j’ai cherché à pousser les choses jusqu’à l’absurde.

Voilà tu as trouvé le terme que je cherchais en utilisant "déjanté", tu as totalement atteint l'objectif que tu t'es fixé. J'espère que d'autres auront vu la prouesse réalisée.
Back to top
Mita
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 14:12 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Je ne l'ai pas choisi, mais je l'ai bien aimé
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,341
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 15:10 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Lorsqu'on feuillette les faits divers dans les journaux, on se dit que tout peut arriver, le déjanté devient réalité...
Back to top
Falbala
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 15:32 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Bonjour,

Je n'ai pas voté car je n'ai pas eu le temps de tout lire avant la clôture des votes mais ton texte est l'un de mes préférés.
Titre génial (rétrospectivement). Bravo, la folie du personnage et le monologue m'ont emballé!
Back to top
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Offline

Joined: 15 Oct 2010
Posts: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

PostPosted: Thu 19 Jan - 15:57 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Mon numéro 5
Je passe la plupart du temps à la caisse de moins de 10 articles et je râle aussi quand ça dépasse alors je me suis sentie un peu concernée.
Je pense aussi que dans notre monde de fous une telle personne est tout à fait plausible.
Il suffit d'être un peu à cran dans sa vie personnelle et d'avoir un tempérament "parano, jaloux, pointilleux" et le tour est joué ... n'empêche ça fait un peu peur ce monologues de dingue
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,341
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 16:01 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Tout à fait d'accord avec LaBelleLNa !
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,239
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 19 Jan - 16:46 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Je vais faire attention désormais en passant aux caisses rapides!!! Mourir pour une boîte de sardines ou un paquet de bonbons... L'histoire m' en  a rappelé une autre, d'avant l'époque des caisses rapides. J'étais dans une file avec un panier plein et j'avise derrière moi un brave homme en salopette tenant à la main un tournevis sur carte." Passez donc monsieur" lui dis-je. Horreur: une fois devant moi, il sort de ses poches une multitude de petits sachets contenant vis, clous, pointes, colle, etc etc...  Si mes yeux avaient été des pistolets, je l'aurais tué! (pardon pour cette digression!)
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 16:48 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Voilà, tu étais sur la bonne voie. Mr. Green
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 16:59 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

A rebours wrote:
Voilà plutôt un récit à la 1° personne qu'un monologue, comme l'appuient la chronologie de la fin du texte et les paroles rapportées (pas de guillemets?). Je ne l'ai donc pas retenu.


J’ai hésité, mais en fin de compte c’est délibérément que j’ai opté pour cette absence de guillemets, pour mieux donner l’impression que tout cela se déroulait d’une seule coulée dans la tête du personnage. Tout à fait d’accord que c’est bien plus un récit à la première personne qu’un monologue intérieur, et d’autant plus coupable que je m’en suis parfaitement rendu compte en l’écrivant. Disons que pour moi, c’est un monologue intérieur prétexte à récit. Je pense d’ailleurs que c’est le cas de la grande majorité des textes de ce jeu : des récits à la première personne, avec des marques plus ou moins accentuées de monologue intérieur.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
Hégésippe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,456
Localisation: Auderghem
Masculin

PostPosted: Thu 19 Jan - 17:06 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

C'est très bien écrit.
Après mes deux ou trois textes préférés, il y en avait plusieurs, dont celui-ci, que je n'ai départagés que sur base d'un ressenti purement subjectif.
Back to top
Tobermory
Conjonction volubile

Offline

Joined: 26 Sep 2011
Posts: 538
Localisation: Montpellier
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 19 Jan - 18:12 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Marixel wrote:
J'adore ce texte que j'ai classé en numéro 1. Le titre, à lui seul, est une trouvaille géniale : il rappelle l'expression "à l'article de la mort" tout en faisant référence à l'article en trop qui met le client en colère. Je n'ai vu aucune ambiguité, je me suis laissée emporter dès les premières phrases "coup de poing" qui me rappellent les grands romanciers américains contemporains. J'ai apprécié, entre autres, le ton très enlevé, l'humour de chaque phrase. Je lis les textes dans l'ordre et, en face du tien qui se trouvait à la troisième place, j'ai noté podium, sans point d'interrogation, ce qui est exceptionnel. Un coup de coeur. Je trouve que c'est le côté un peu "déjanté" (pas sûre que le terme soit approprié mais tu comprendras l'idée) qui fait le charme de ton texte, la démesure entre la "faute" commise par la future victime et la réaction de l'assassin. Il y aurait quelques enrichissements de vocabulaire à apporter, parfois, une ou deux maladresses à corriger mais je ne m'y suis pas vraiment arrêtée tant tu m'as embarquée sur le tapis roulant LOL Je ne sais si tu écris des nouvelles et des romans mais tu devrais sérieusement y songer si ce n'est pas le cas. Vraiment, je ne comprends pas comment tu ne pulvérises pas les scores. Les voix des électeurs sont impénétrables.
Edit : je ne partage pas du tout l'avis de A Rebours, selon moi, ton texte est bien un monologue, le type se parle à lui-même, il se remémore le truc et, à la fin, il prend la décision de retourner au supermarché.


Merci ! Marixel pour ton enthousiasme ! Tu ne peux pas savoir (ou peut-être que si), le bien que ça fait de voir que ce qu’on a voulu faire a vraiment été ressenti par le lecteur. Ce que j’ai visé en effet, c’est l’absurdité d’un comportement qui dérive à partir d’un fait anodin. Comportement absurde mais avec sa logique propre. Bien sûr, le personnage est déjà bien atteint avant puisqu’il est déjà contrarié lorsque l’autre n’a que 9 articles. J’adore l’absurde, les logiques aberrantes et les personnages en proie à une obsession, les paranos, psychopathes et cinglés de tout poil (dans la fiction, pas dans mon environnement réel Mr. Green )
Pour le vocabulaire et les maladresses, c’est bien possible. S’agissant d’une personne se parlant à elle-même, j’ai cherché la simplicité dans l’expression, mais bien sûr ça ne doit pas justifier n’importe quoi. Si tu peux m’en dire plus, je suis preneur.

Pour répondre à ta question, en dehors de jeux d’écriture du genre de celui-ci, j’écris assez peu et participe rarement à des concours, bien que me promettant toujours de m'y mettre. J’ai quand même fait les « Leitmotive » de Jacques Flament, puisque nous nous retrouvons ensemble dans l’Opus 3.
_________________
Entre le départ et l'arrivée, il reste beaucoup de place pour le doute.
Anita Brookner
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 19 Jan - 19:19 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

@ Marixel : c'est surtout la chronologie, du moins la manière dont elle est rendue, qui empêche ce récit d'être véritablement un monologue. On part du jour J, puis le narrateur suit plusieurs fois sa victime, on a "demain", et "15 jours". Tout cela ne peut pas se contenir dans un monologue intérieur. Sinon, tout récit à la 1° personne avec des pensées serait un monologue.
Quant à la ponctuation, comme certains en ont parlé, un monologue intérieur utilise généralement le discours indirect libre, certes sans guillemets, mais sans 1°/2° personne, plutôt la 3°.
Cela étant, je ne discute pas le choix d'avoir retenu ce texte !  Wink
Back to top
Armorique
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 4,561
Localisation: Dinan
Féminin

PostPosted: Thu 19 Jan - 20:11 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Entièrement d'accord avec l'enthousiasme de Marixel! J'ai eu l'impression en lisant ce texte que j'étais de retour en région parisienne où tout le monde est près à s'entretuer pour trois secondes de perdues. Le passage à l'acte est heureusement rarissime mais nullement impossible hélas! J'ai tellement aimé que je ne me suis pas posé de questions sur : monologue ou pas monologue.
Bravo encore.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 20 Jan - 09:58 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Tobermory, nous avons la chance en effet de bientôt nous côtoyer dans l'OPUS 3 : je me régale à l'avance de lire ton texte.

Quote:
J’adore l’absurde, les logiques aberrantes et les personnages en proie à une obsession, les paranos, psychopathes et cinglés de tout poil (dans la fiction, pas dans mon environnement réel Mr. Green )

Oui, je comprends, parait que chaque être humain trimballe ses névroses, et toi tu aimes saisir l'instant où l'un d'entre eux peut basculer, la frontière est parfois mince entre celui qui bascule et celui qui arrive à se maîtriser. En tous les cas - et Armorique l'a saisi aussi - tu as très bien fait passer l'objectif visé. Maintenant, il y a autant de regards que de lecteurs et c'est tant mieux.

Quote:
Pour le vocabulaire et les maladresses, c’est bien possible. S’agissant d’une personne se parlant à elle-même, j’ai cherché la simplicité dans l’expression, mais bien sûr ça ne doit pas justifier n’importe quoi. Si tu peux m’en dire plus, je suis preneur.


Je voulais surtout dire que ton texte m'avait tellement emportée que je ne m'y suis pas arrêtée, contrairement à un texte que je lis plus "froidement" si je puis dire et, de ce fait je suis plus attentive au style. Et tu as raison, tu utilises le registre du langage parlé. Je viens de relire ton texte, j'ai fait erreur pour le vocabulaire, il est très riche, très étoffé, il y a des passages vraiment formidables, cette phrase, notamment : J’ai recompté, je me suis penché pour voir s’il n’y avait pas une arnaque, une brosse à dent ou une boite d’allumettes planquée entre le filet de 5 kilos de patates et le pack de bière.
Sinon les petites maladresses constituent des détails, des broutilles dans un texte aussi jubilatoire.

Dans un texte - même utilisant dialogue ou monologue - on doit mettre les chiffres en lettres.
Comme ça, il fait ses courses et il s’arrête juste à 9 articles ? : j'ai trouvé "comme ça" mal dit.
Et puis voilà qu’il lance excusez, j’ai oublié un truc. Là tu as oublié les deux points et les guillemets.

PS : j'adore le premier zeugme dans l'introduction parce que tu en as fait, aussi, un très sympa dans la phrase que j'ai reprise, plus haut (pour voir s'il n'y avait pas une arnaque, une brosse à dents ou une boîte d'allumettes....)
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 20 Jan - 10:14 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

A rebours wrote:
@ Marixel : c'est surtout la chronologie, du moins la manière dont elle est rendue, qui empêche ce récit d'être véritablement un monologue. On part du jour J, puis le narrateur suit plusieurs fois sa victime, on a "demain", et "15 jours". Tout cela ne peut pas se contenir dans un monologue intérieur. Sinon, tout récit à la 1° personne avec des pensées serait un monologue.
Quant à la ponctuation, comme certains en ont parlé, un monologue intérieur utilise généralement le discours indirect libre, certes sans guillemets, mais sans 1°/2° personne, plutôt la 3°.
Cela étant, je ne discute pas le choix d'avoir retenu ce texte !  Wink

Pas de souci A Rebours Wink Je comprends tout à fait ta vision des choses.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Fri 20 Jan - 13:22 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

Un texte qui a raté le podium de justesse ; j'ai adoré le titre, excellent ! et n'ai pas été gênée, au contraire, par les dialogues "inclus" sans ponctuation qui montrent bien la continuité de l'action telle qu'elle est racontée. Cette histoire de quidam poussé au crime par énervement n'a pas été sans me rappeler l'histoire lauréate de François au concours Musanostra !
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Khéops
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 997
Localisation: Villeneuve St Georges
Féminin Taureau (20avr-20mai)

PostPosted: Fri 20 Jan - 22:24 (2012)    Post subject: L'article de la mort Reply with quote

J'ai aussi beaucoup aimé ce texte, très bien écrit et vivant. Mais il relève plus du récit à la première personne que du monologue intérieur. Tobermory le reconnait d'ailleurs volontiers... Smile
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> JEU N°77 -> Critiques constructives Jeu N°77 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group