forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

La nuit, quand revient la nuit

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68
Previous topic :: Next topic  
Author Message
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 13 May - 11:28 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

La nuit, quand revient la nuit

Couché fourbu à l’aube, j’ouvre rarement l’œil avant 11 heures du matin. Je me dirige mollement vers la salle de bains, redoutant l’ennui d’une journée solitaire. Je lambine sous la douche. Par contre, j’expédie le rasage. Il m’arrive même de ne pas me servir du rasoir pendant une semaine entière, pour éviter le miroir. Une fois habillé, compte tenu de l’heure tardive, je me prépare et avale un brunch, parce qu’il le faut bien, parce que ça m’occupe. Mais j’ai moins de plaisir à déguster un arabica dont le parfum corsé ne titille plus mes narines, à couvrir des tartines de confiture d’orange et à avaler des œufs brouillés depuis que les odeurs du fruit et de l’œuf ne me sont plus perceptibles. Ensuite, vautré sur mon canapé, je feuillette des magazines, relis distraitement mes classiques ou somnole devant la télévision. Les heures sont longues jusqu’au repas du soir. Celui-là, je le prépare avec allégresse, utilisant les provisions que l’on me livre chaque lundi. – J’ai passé commande sur internet, j’entrouvre la porte au coup de sonnette du livreur, la pénombre de mon couloir et celle de la cage d’escalier me protègent de tout regard indiscret –
Vers 20h, je mange avec appétit : le temps de ma liberté approche à grands pas et je prends des forces pour en jouir pleinement. Par la fenêtre de la cuisine, je surveille le déclin du soleil. Lorsqu’un voile de cendre recouvre l’horizon, fébrile, j’enfile mon blouson, rabats la capuche le plus bas possible sur mon front et gagne la rue. Je marche tête baissée, croisant de rares passants si pressés qu’ils ne me prêtent aucune attention. Huit cents mètres et j’atteins le parc municipal : un petit passage entre deux buissons me permet de me glisser à l’intérieur quand les grilles sont fermées. J’ôte la capuche, lève les yeux vers le ciel où une lune radieuse me sourit. Je lui souris en retour. Je cours à grandes foulées, respirant à pleins poumons. Empli d’une joie d’enfant, j’enchaîne les glissades sur le toboggan, jubile sur les balançoires, exulte sur le tourniquet. Penché au-dessus du plan d’eau qui me renvoie une image floue de mon visage, je m’attarde sans aigreur à la contempler. Reprenant ma course, je quitte le parc pour atteindre une ruelle si exigüe et si cachée que l’on n’a pas jugé bon d’y installer le moindre éclairage. Là, adossées aux murs de vieilles bâtisses, quelques demoiselles court vêtues sont prêtes, en échange d’un petit billet, à accorder leurs faveurs aux esseulés. Toutes me connaissent, m’ouvrent leurs bras – et le reste – sans rechigner, à tour de rôle. Pas une ne répugne à caresser d’un doigt les balafres et boursouflures qui déforment mes joues et mon crâne dépourvu de tout poil, à poser leurs lèvres sur ma paupière gauche à jamais fermée ou sur le groin violacé qui me sert de nez. Pas une n’a peur de ce visage qui a fait crier d’effroi et fuir ma femme. Les chirurgiens ont fait de leur mieux ; le mieux est l’ennemi du bien, dit le proverbe… Comment en vouloir à Elsa qui n’a pas supporté de continuer à vivre auprès d’un monstre ? Car le jour, je suis un monstre qui se fait horreur. Dans la quiétude ouatée de l’obscurité, je deviens autre, humain. Je vis. Depuis mon accident, je suis un homme de la nuit.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/


Last edited by danielle on Fri 13 May - 16:36 (2011); edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 13 May - 11:28 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 13 May - 11:32 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

J'ai bien aimé l'atmosphère de ce texte, troisième sur mon podium, et la façon dont, par petites touches, tu es partie de la banalité du quotidien pour parvenir à nous faire partager les souffrances du «monstre». On ne peut s'empêcher de penser à « Elephant man».
Back to top
Jean Pierre19
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 11:44 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

On pourrait poursuivre le titre en lui adjoignant « je redeviens un homme … » L’histoire commence douillettement et glisse peu à peu vers une tragédie que l’on devine sans savoir exactement de quoi elle est faite avant l’épilogue. Bien joué en tout cas !
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 11:57 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Juste une question Danielle : quelle est l'utilité des tirets à la fin du premier paragraphe ?
De même j'aurais écrit les heures en lettres plutôt : onze heures du matin et vers vingt heures.
A part ces petits détails, je partage l'avis de Marixel : moi aussi j'ai pensé à Elephant Man.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,956
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 13 May - 12:48 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Mon choix numéro un. Le texte est particulièrement bien construit et le personnage mis en scène est subtilement émouvant.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Fri 13 May - 14:05 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Mon choix numéro3. Très touchante, cette histoire qui m'a aussi fait penser à Elephant Man.
LaMite, je dirais que Danielle a écrit les heures en chiffres, et non en lettres, pour économiser les caractères... est-ce le cas Danielle ? Smile
Et puis, oh juste une question : je croyais savoir que la locution "Par contre" était incorrecte et qu'il fallait la remplacer par "En revanche"... puis on m'a dit le contraire... et je la retrouve chez toi, Danielle !
Quelqu'un pourrait-il donc me dire ce qu'il en est ? Shocked
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
stipe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 921
Localisation: voiron
Masculin

PostPosted: Fri 13 May - 14:17 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

incorrecte, pas vraiment. Même si on entend certains arguer du fait qu'on ne dit pas "par pour" alors qu'il n'y a pas de raison de dire "par contre" (je trouve cela idiot de décortiquer ainsi une expression, car dans "en revanche", de quelle revanche parlerait-on ?)
On admet plus généralement que les deux expressions n'ont pas exactement la même utilité ou utilisation.
"Par contre" servira à marquer deux idées contradictoires : "J'ai très faim. Par contre je n'ai pas envie de manger"
"En revanche" servira plutôt à "modérer" un propos : "J'ai très faim. En revanche, je ne suis pas prêt à manger n'importe quoi"
Back to top
Visit poster’s website
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 14:22 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Par contre n'est pas incorrect. Mais on a longtemps considéré cette locution comme étant "de style commercial".
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Fri 13 May - 16:35 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Par contre? Je n'avais jamais su que ça pouvait être considéré comme incorrect!!!
Les tirets? Parce que les explications entre tirets constituent à mon sens un aparté dans le récit en cours.

Les heures en chiffres?
On avait parlé de ce point dans le coin édition et Parisianne avait précisé que l'on pouvait utiliser les chiffres en respectant l'espace devant h; La mite avait donné comme exemple16 h 45.

Personnellement, je préfère les chiffres, plus parlants. J'ai oublié le h après 11 et l'espace après 20!

En revanche, personne ne semble avoir tiqué sur l'expression — et le reste — qui me tracasse, moi, mais je n'ai pas trouvé mieux!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 13 May - 17:03 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

danielle wrote:
En revanche, personne ne semble avoir tiqué sur l'expression — et le reste — qui me tracasse, moi, mais je n'ai pas trouvé mieux!

Pourquoi ne pas la supprimer tout simplement ? L'expression "m'ouvrent les bras" est assez imagée et suggère la suite du programme.
Back to top
stipe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 921
Localisation: voiron
Masculin

PostPosted: Fri 13 May - 17:14 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

"et plus si affinités" ?
Embarassed
Back to top
Visit poster’s website
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Fri 13 May - 17:41 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

moyennant pépettes plutôt dans ce cas de figure Mr. Green
Back to top
hopak
Conjonction volubile

Online

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 1,541

PostPosted: Fri 13 May - 18:59 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

J'ai apprécié la façon dont le personnage est présenté, son malheur est touchant. La construction du texte ménage le suspense. Mon n°2.
Back to top
Hélène
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 22:00 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Je suis d'accord avec Hopak, le personnage est vraiment attachant, en particulier lorsqu'il s'amuse dans le parc et enchaîne les glissades. Malgré sa disgrâce, il est joyeux, c'est ce côté là qui m'a plu. Donc je n'ai aucune critique constructive à formuler, sorry...
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,211
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Mon 16 May - 14:05 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Je n'ai pas retenu ton texte car la fin m'a déçue. Je me demande si les dernières lignes ne sont pas de trop. Couper après "le mieux est l'ennemi du bien" (sans précisé qu'il s'agit d'un proverbe). Plus brutal mais on comprend très bien et c'est plus percutant (à mon humble avis). Seul hic, du coup ton texte n'a plus "je suis un homme de la nuit".
Avec l'économie des derniers signes, j'aurai bien vu plus de suspens tout au long de la trame.

L'idée est original et ton Casimodo repoussant puis touchant. Je trouve que ce texte mérite d'être développé, non ?
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 16 May - 16:53 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Développer? Peut-être, bien que je sois une adepte de la "courtitude". Razz
Pour l'instant, mon petit texte me convient tout à fait, on verra dans quelque temps!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,211
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Mon 16 May - 17:28 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Pas en 30 000 signes ! Non, juste quelques miettes pour faire plaisir à un gentil biscuit qui aime bien te lire et qui a encore faim... Okay  
Back to top
danielle
Administrateur

Offline

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,073
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Mon 16 May - 19:21 (2011)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit Reply with quote

Demandé comme ça... Mais pas tout de suite, j'ai des choses sur le feu (je ne parle pas de cuisine!)
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 23:01 (2019)    Post subject: La nuit, quand revient la nuit

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group