forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Requiem pour Icare

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68
Previous topic :: Next topic  
Author Message
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 12 May - 13:04 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Je suis un homme de la nuit !
C'est par ces mots que tu m'as séduite. Conquise. Envoûtée. Fauchée.
Petite banlieusarde aux rêves de princesse, vite devenus fantasmes d'aventure, j'aurais fait n'importe quoi, suivi n'importe qui pour me sortir de là.
C'est toi qui m'es apparu.
Je n'oublierai pas cette folle nuit d'avril, je sortais le soir pour la première fois. Avec deux ou trois filles de la cité en alibi, qui m'ont lâchée dès l'entrée de la boîte. Je me suis retrouvée seule dans le noir. Assourdie par des rythmes fous et vite étourdie par l'alcool. Ou par d'autres choses dont je ne me méfiais pas.
Je ne sais plus comment, mais tu as été là, soudain, devant moi. A pris ma main et m'a entraînée sur la piste. Dès ce moment j'aurais dû savoir que c'était toi qui mènerait la danse. Jusqu'au bout.
Ils te regardaient tous. Ils nous regardaient ensemble. J'étais la reine de ta nuit et l'on m'enviait. J'ai su plus tard que d'autres avant moi l'avaient été. Le temps d'une danse, ou de plusieurs. Le temps de te suivre, le temps de t'aimer, et de te laisser leur dire qu'elles étaient les femmes de ta vie.
Folie de ma jeunesse, naïveté de mes rêves, je t'ai cru, moi aussi. En quelques jours j'avais tout quitté pour toi, et troqué ma vie contre une autre, que tu me promettais si belle. Les cours contre la fête, la misère contre le fric, la solitude contre la foule, et le jour contre la nuit.
J'aimais tant le soleil, enfant ! Vacances chez mon grand-père, sourires de ma mère, bruits des petits, chaleur sur ma peau. J'ai oublié tout ça. Nié leur existence en m'installant chez toi.
Je n'ai plus vu le soleil depuis ce jour-là. Et je sais que je ne le reverrai pas.
Ici, à la clinique, ils m'ont mise au sous-sol. Air conditionné et fenêtres hermétiques, bips réguliers battant les cœurs qui s'accrochent. Le mien ne tient plus qu'à un fil. Que je laisserai se déliter quand on m'aura libérée. Pour l'heure ils veulent m'aider, ils veulent savoir. Ce qui m'a poussée jusque-là, pourquoi tous ces échecs, désintox, réinsertions, errances sont je ne suis pas revenue. Pourquoi ce dernier éclat. Je ne le sais pas moi-même et ne veux plus le savoir.
Ils m'ont dit qu'ils ont remonté la filière, démantelé le réseau. Grâce à moi. Cela m'est égal. Je n'ai pas sauvé ma peau et trop y ont laissé la leur.
Un ancien client est passé me voir hier. Je ne sais pas qui l'a laissé entrer. Il m'a laissé sa carte. À ma sortie il a un projet pour moi. Beaucoup de fric à se faire. Beaucoup de nuits de folie. De fêtes. Yachts. Palais. Limousines.
Et petits matins nauséeux. Journées glauques. Volets fermés pour atténuer les coups, sourds, dans ma tête. Ne me lever que pour vomir. Sur moi, et sur ce que j'ai fait de ma vie.
Je vais leur dire ce qu'ils veulent savoir. Et peut-être plus encore.
Que si j'ai sauté, c'est pour en finir. M'envoler vers la lune, témoin de mes derniers jours. Icare de la nuit, pour m'y brûler les ailes.
La lune n'a pas voulu de moi, mais les ténèbres m'ont gardée. Ils ont réparé mon corps, mais le trauma crânien laissera des séquelles. Nerf optique touché ; je ne verrai plus jamais.
Ils ont de la chance : je parle encore. Je pourrai leur dire où est la carcasse de la voiture. Avec, au fond du coffre, les restes calcinés de tes os.
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Thu 12 May - 13:04 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
stipe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 921
Localisation: voiron
Masculin

PostPosted: Thu 12 May - 13:28 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

j'ai beaucoup aimé le style, les phrases courtes et laconiques. Je l'ai mis sur mon podium.

j'ai noté cette petite faute au passage : "c'était toi qui mènerais".
Back to top
Visit poster’s website
Campanule
Guest

Offline




PostPosted: Thu 12 May - 16:12 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Mon numéro 3 sur le podium. Très bonne chute finale, même si cela ressemble aux "cadavres dans le placard". Bravo !

Last edited by Campanule on Thu 12 May - 16:13 (2011); edited 1 time in total
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 12 May - 16:13 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

merci Stipe Smile
mais, euh... je ne comprends pas la faute que tu cites... Shocked (accent ? sinon le -s me paraissait approprié : "toi qui..." - non ?...)
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
stipe
Conjonction volubile

Offline

Joined: 07 Jun 2010
Posts: 921
Localisation: voiron
Masculin

PostPosted: Thu 12 May - 16:23 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

tu l'as justement écrit avec un -t
j'ai pas été très clair, désolé.
Back to top
Visit poster’s website
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 12 May - 17:13 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Oups !!! en effet, big faute que je te remercie d'avoir notée
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Thu 12 May - 18:18 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

A pris ma main et m'a entraînée sur la piste. Dès ce moment j'aurais dû savoir que c'était toi qui mènerait la danse. Jusqu'au bout.
L'absence de pronom sujet me gêne, de même que la faute à mènerait, signalée par Stipe.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 12 May - 20:31 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Houla, LaMite, tu relèves une autre faute de ma part, décidément !! J'aurais dû, bien sûr, accorder tout cela à la 2e personne du singulier et écrire
tu as été là, soudain, devant moi. As pris ma main et m'as entraînée sur la piste...
Evidemment sans ces accords corrects ma phrase était (involontairement incompréhensible)
Impardonnable !! ... A part par le fait que j'avoue avoir un peu bâclé ce jeu tant je pensais ne pas avoir le temps d'y participer... Rolling Eyes Mr. Green
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,034
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 12 May - 23:30 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

"j'ai beaucoup aimé le style, les phrases courtes et laconiques" (merci Stipe!) J'ai aimé la tonalité très sombre du texte mais je ne l'ai pas mis sur mon podium parce que... parce que... il n'en fallait que 4! Je n'avais relevé qu'une seule petite faute, honte à moi!
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 11:36 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

As pris ma main et m'as entraînée sur la piste...
Même accordé correctement à la 2ème personne du singulier, ce verbe en début de phrase sans pronom sujet me heurte.
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Fri 13 May - 12:53 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Mises à part les petites fautes déjà signalées, j'ai apprécié ce texte pour la vivacité de son style et la construction du récit qui surprend par sa chute . Mon choix n° 3.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Fri 13 May - 13:49 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

@LaMite : cette élusion du "Tu" est pourtant une omission volontaire:
Tu as été là, soudain, devant moi. (Tu) As pris ma main et m'as entraînée sur la piste...
... je ne saurais te dire pourquoi, mais j'ai préféré, en lisant cette phrase à voix haute, ne pas répéter le "Tu".
J'aurais voulu avoir un exemple en tête, je n'en trouve pas, mais je suis sûre qu'il existe des textes (peut-être des poésies) qui ressembleraient à qqchose comme

Il a pris son chapeau
L'a mis sur sa tête
Ne s'est pas retourné


(on dirait du Prévert... Cool !)
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 14:04 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Ce qui me gêne c'est que l'on commence une phrase par un verbe à l'indicatif sans sujet exprimé. En poésie ce n'est pas la même chose et les trois vers que tu cites constituent une unique phrase dont les propositions pourraient être séparées par des virgules.
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Fri 13 May - 14:08 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

Je ne sais que te répondre sinon que je l'ai quand même fait à dessein, cet oubli - et dans un esprit de continuité avec le reste de mon texte (phrases courtes voire hachées). On va appeler ça... un effet de style ? Confused
(qui, comme tous les effets de style, peut plaire, ou ne pas plaire !)
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Fri 13 May - 14:17 (2011)    Post subject: Requiem pour Icare Reply with quote

If you want !
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 10:18 (2019)    Post subject: Requiem pour Icare

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group