forum du cercle maux d'auteurs Forum Index

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

L'empoisonneuse

 
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Shéhérazade
Guest

Offline




PostPosted: Thu 12 May - 10:56 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

L’empoisonneuse 

Nous venions d’emménager dans cette grande maison. Imposante, elle devait nous réconcilier avec notre passé. Enfant délaissée par des parents séparés, ma femme avait grandi comme une herbe folle, tiraillée entre deux histoires compliquées. Longtemps, elle avait cru pouvoir éradiquer ses racines envahissantes, mais elles étaient bien plus profondes qu’elle ne l’imaginait. 
Aujourd’hui, elle avait décidé d’accepter son héritage ! 
Sous les charpentes ancestrales, depuis des lustres, dormaient dans une malle poussiéreuse, les archives familiales ; un arbre généalogique que je pressentais chargé de fruits gangrénés à l’odeur fétide. De ces combles séculaires, l’accès m’était interdit. L’envie ne fut que plus forte ; je devais soulever le voile, remonter le temps à la recherche de troublants secrets. Ce n’est qu’à la tombée de la nuit, lorsque le sommeil maintenait fermement mon aimée entre ses bras, que je m’éclipsais. Soir après soir, je découvrais d’où elle venait, ses aïeux m’aidant à la connaître, à la comprendre, elle que ne quittait jamais une étrange mélancolie. Ignorant une fatigue grandissante, je guettais la lumière qui, silencieusement, s’immisçait dans les failles de son histoire. Et Marie-Angélique m’apparut, saisissant mélange de candeur et de cruauté. Sa plume plongée dans le vitriol m’entraîna dans une histoire d’amour tout en innocence et en souffrance. A une époque où les sentiments comptaient peu dans le mariage, cette femme soumise à un mari libertin avait eu recours à l’arme des faibles. De sa fine écriture, elle expliquait dans ses lettres comment l’arsenic n’ayant aucun goût suspect et n’altérant en rien les aliments, elle en saupoudrait les repas de l’infidèle. 
« C’est un homme de la nuit, lorsqu’il rentre de ses errances nocturnes, il me raconte avec cynisme et provocation ses frasques avec les gourgandines. J’ai les apitoiements en horreur et je fuis les chamailleries de tripot, alors je lui tends gracieusement ses chaussons et sa chemise imprégnés de la sulfureuse poudre. Des ulcérations apparaissent bien sur sa peau, mais administré à petites doses, ce venin a l’avantage d’agir très lentement faisant ainsi croire à une fin naturelle. » 
S’ensuivait une liste détaillée de poisons végétaux et de gens influents utilisant ces philtres assassins. Sous des apparences policées surgissaient les pratiques les plus basses. Il était temps de refermer le coffre. 
Durant les jours qui suivirent, mes forces me quittèrent. Sur tout mon corps, des éruptions pourpres faisaient de mes rares moments de repos un calvaire. Ma femme, Angélique, qui curieusement avait retrouvé le sourire, s’occupait de moi avec empressement. Un soir, me servant ma tisane elle m’appela son petit homme de la nuit… 
J’avais creusé entre les plis noirs du malheur, réveillant des fantômes aux aguets. Le passé ressurgi nous avait engloutis ; dans le ressac, plus aucune trace d’une existence anéantie. 
Racines de mandragore et herbe du diable avaient tout envahi !
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 12 May - 10:56 (2011)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 12 May - 11:32 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Joli récit à l'atmosphère sulfureuse très bien rendue. On pense à Mauriac, bien sûr, mais aussi aux nouvellistes du 19ème, Théophile Gautier, par exemple. L'un des textes que j'ai dû laisser, avec regrets, au pied de mon podium. Bravo
Back to top
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Offline

Joined: 06 Sep 2010
Posts: 4,899
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

PostPosted: Thu 12 May - 13:02 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Très bonne idée, bien traitée, dans ma première sélection.
Un détail : j'aurais réuni les deux premières phrases en une seule :
Nous venions d’emménager dans cette grande maison. Imposante, elle devait nous réconcilier avec notre passé.
--> Nous venions d’emménager dans cette grande maison imposante qui devait nous réconcilier avec notre passé.
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Back to top
Visit poster’s website
Tonina
Conjonction volubile

Online

Joined: 04 Jun 2010
Posts: 3,556
Localisation: Seine et Marne
Féminin

PostPosted: Thu 12 May - 15:48 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Sur mon podium. J'ai été séduite par ce récit troublant et bien mené, même si, parfois, je trouve que l'écriture manque un peu de simplicité : par exemple, " lorsque le sommeil maintenait fermement mon aimée entre ses bras ".

Dans la phrase " De sa fine écriture, elle expliquait dans ses lettres comment l’arsenic n’ayant aucun goût suspect et n’altérant en rien les aliments, elle en saupoudrait les repas de l’infidèle. ", il me semble qu'il manque une virgule entre " comment " et " l'arsenic", non ?
Back to top
ptit lu
Modérateur

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 7,189
Localisation: Grenoble
Féminin

PostPosted: Thu 12 May - 16:01 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

j'ai aimé "ma femme avait grandi comme une herbe folle".
je suis d'accord avec la suggestion de Pollux pour réunir les deux phrases en une, cela donne plus de relief.
Back to top
la mite au logis
Guest

Offline




PostPosted: Thu 12 May - 18:03 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Ce texte est parfaitement écrit et de nature à subjuguer le lecteur, ce fut mon cas : un vrai coup de coeur !
Pour ma part, je laisserais les deux premières phrases telles quelles car le mot "imposante" est mis en valeur.
Back to top
Marixel
Conjonction volubile

Offline

Joined: 20 Jan 2011
Posts: 5,296
Localisation: ...
Féminin

PostPosted: Thu 12 May - 18:18 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

la mite au logis wrote:
Ce texte est parfaitement écrit et de nature à subjuguer le lecteur, ce fut mon cas : un vrai coup de coeur !
Pour ma part, je laisserais les deux premières phrases telles quelles car le mot "imposante" est mis en valeur.


Idem
Back to top
A rebours
Guest

Offline




PostPosted: Thu 12 May - 18:47 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Idem aussi, la phrase plus courte pose une sorte de suspense, une trace déjà du malheur à venir.


Sinon, cette atmosphère noire plonge progressivement, dans une efficacité redoutable, vers le malheur de notre pauvre homme. On prend presque plaisir à imaginer les effets du poison... Voilà un de ces textes qui nous envoûtent parfaitement, comme c'est agréable !
Back to top
danielle
Administrateur

Online

Joined: 21 May 2010
Posts: 12,034
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

PostPosted: Thu 12 May - 23:57 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

"Ce texte est parfaitement écrit et de nature à subjuguer le lecteur, ce fut mon cas : un vrai coup de coeur !
Pour ma part, je laisserais les deux premières phrases telles quelles car le mot "imposante" est mis en valeur."
Je reprends cette appréciation à mon compte. Mon N°3, un texte dont l'inspiration, par ailleurs, m'a paru différente de l'ensemble des prestations du jeu 68.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Back to top
janis
Conjonction volubile

Offline

Joined: 05 Jun 2010
Posts: 3,955
Localisation: bretagne
Féminin

PostPosted: Sat 14 May - 16:07 (2011)    Post subject: L'empoisonneuse Reply with quote

Encore un texte dont la lecture ne m'a pas laissée indifférente, mais il a bien fallu choisir.
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 10:18 (2019)    Post subject: L'empoisonneuse

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum du cercle maux d'auteurs Forum Index -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°68 -> Critiques constructives Jeu 68 All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group