forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La cape de bure

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°65 -> Critiques constructives jeu 65
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 19:31 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Qui pourra dire un jour ce qu’est la destinée ?
Cette abbaye située à quelques encablures de mon domicile m’avait toujours fasciné. Sans doute en raison du mystère qui s’en dégageait. A chaque fois que j’en entendais parler, je prêtais l’oreille aux propos qui se tenaient. Une communauté de moines y vivait au gré des saisons, dans le plus grand dépouillement. Une vingtaine de frères, des jeunes et des moins jeunes, tous vêtus de blanc, ordre de Saint Luc oblige. On parlait aussi de cette bibliothèque riche de plus de quarante mille ouvrages, datant pour certains du seizième siècle. Régulièrement des concerts y étaient organisés ;  j’avais ainsi eu l’occasion d’apprécier les lignes épurées de la nef de l’église ainsi que la beauté majestueuse d’une sculpture représentant l’Assomption de la Vierge.
Un jour, j’ai eu l’occasion de m’y rendre à nouveau et de façon assez inattendue. J’animais un séminaire organisé à proximité et à l’issue de cette réunion, les organisateurs avaient émis le souhait de pouvoir visiter ce lieu renommé. Nous fûmes accueillis par un moine souriant et affable : frère Jean. Il nous guida dans les dédales de l’immense bâtisse, nous ouvrant les portes de pièces jamais visitées auparavant. Par quel miracle cette possibilité nous avait-elle été offerte ? Je n’en sus jamais rien. Arrivés dans la salle du chapitre, nous fûmes rejoints par le père abbé, un homme d’une soixante d’années, corpulent, portant barbe et lunettes. Il nous montra alors les différentes tenues dévolues aux moines de la congrégation. Celles-ci, accrochées à des patères, semblaient attendre leurs propriétaires. S’approchant de moi, il me demanda si je voulais bien en essayer une. Impressionné, je ne voulus pas refuser et, d’un geste, j’attrapai une lourde cape de bure. Après l’avoir enfilée, je restai ainsi statique au milieu de tous.
-   mes frères ont une façon de s’enrouler dans cette cape qui n’appartient qu’à eux : moi-même, je n’ai jamais réussi à pratiquer cette façon de faire, dit le père abbé d’un air amusé.
Je saisis alors les deux pans de l’étoffe et croisant les bras par-dessus mes épaules, je fus alors emmitouflé dans le tissu rugueux qui m’enveloppait maintenant jusqu’aux oreilles.
L’assemblée poussa une exclamation d’étonnement quand elle me vit ainsi transformé en un religieux prêt à se rendre aux complies.
-         cet habit semble fait pour vous, déclara le père abbé en me regardant fixement. Il peut devenir le vôtre si vous le souhaitez un jour.
Puis, après un temps de silence, il continua :
-         nous sommes ici par la volonté de Dieu. Et le temps passe d’hier en demain, sans que nous sachions réellement si aujourd’hui est hier ou si demain est aujourd’hui.
Dix années ont passé depuis cette rencontre. Dix années au cours desquelles, je me suis lassé de la frénésie de la vie, de mes congénères stressés et décevants. Aujourd’hui, le cœur battant, j’actionne le marteau de la grande porte en bois de l’abbaye cistercienne. Après un long moment, un moine vient m’ouvrir, s’incline devant moi et s’écarte pour me laisser passer. Dans le corridor, je reconnais le père abbé qui se dirige vers moi. Il a un peu maigri mais ses yeux sont toujours les mêmes.
-          vous voilà enfin, me dit-il avec douceur. Venez avec moi, votre habit vous attend.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Mar - 19:31 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 4 892
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 19:48 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Un très beau texte que j'ai failli classer dans mes favoris, en particulier à cause de ce bel alexandrin qui l'ouvre. Bravo pour ces beaux débuts !  Okay
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 21:12 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Comme toi, Pollux j'ai failli le classer dans mes cinq choix. La nouvelle est plaisante ; j'ai apprécié aussi l'alexandrin introduisant le texte et la dernière phrase, empreinte d'une douceur qui confine au malaise, comme si tout était tracé sans que l'on puisse rien changer au destin.

Dernière édition par Marixel le Jeu 3 Mar - 07:49 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 152
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 21:16 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Histoire tout à fait intéressante et qui a retenu mon attention . J'ai aimé son caractère original. La phrase imposée est également très bien intégrée et garde tout son sens.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
A rebours
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 21:46 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

L'ambiance désormais bien connue sur ce forum des abbayes me plaît, on finit même par avoir un texte dans chaque jeu sur ce sujet. C'est ce qui m'a fait retenir le texte, mais le classer seulement en n°5, pour la même raison de la fréquence. 
Le décor est bien peint, on est touché par cette conversion même si elle paraît attendue dès le début. Le passage où le père abbé montre les différents habits liturgiques des moines m'a un peu étonnée, car les moines font rarement visiter les lieux qui leur sont privés, sauf s'ils ont un musée. Petit détail. 
Bravo en tout cas pour tes textes, Belphégor ! Tu dis que celui-ci n'est pas une fiction, j'espère que ces commentaires ne te blesseront pas.  Wink
Revenir en haut
nordiste
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 65
Localisation: NORD
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 21:59 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Mon numéro 2 : une écriture fluide et "limpide", un vrai plaisir de lecture. Merci Belphégor...
Revenir en haut
Shéhérazade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 22:48 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

J'aime l'ambiance feutrée de cette abbaye. Dans notre monde si tapageur, cette quiétude fait le plus grand bien.
Revenir en haut
djin
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 607
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 07:42 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Tu nous racontes une histoire bien articulée, la naissance fortuite d'une vocation qui n'était en amont qu'esthétisme, la preuve que l'habit fait le moine... Mon vote n°5
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Revenir en haut
Strategos
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 11:32 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Mon n°2. Pour moi, le plus original de tous les textes. La sérénité du lieu et ce vêtement qui attend, hors du temps séculier, celui qui choisira finalement de rentrer au sein du clergé régulier....Bravo pour cette trouvaille, j'ai été touché et le soir même j'ai regardé le DVD de "Des hommes et des dieux"
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 14:54 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Après avoir commenté les textes publiés dans cette rubrique, je reviens en dernier sur le mien pour vous remercier de vos remarques toujours très intéressantes.


Je découvre donc que ce thème est souvent abordé dans les jeux qui sont organisés, si quelqu'un veut bien m'orienter pour que je les découvre à mon tour, ce serait sympa (vous avez un historique abondant et je risque de chercher longtemps...)


@ A rebours : pas de problème, tes remarques sont les bienvenues.
Les moines sont très discrets mais il se trouve que la visite à laquelle je fais allusion dans mon texte s'est déroulée dans un contexte particulier dont je ne peux parler ici. Habituellement, cette partie du monastère reste interdite aux visiteurs, tu as tout à fait raison. 


J'ai voulu écrire un texte simple comme la vie quotidienne au monastère en tentant de faire passer la sérénité et la quiétude qui s'en dégagent. Je suis content de constater que vous l'avez ressenti ainsi.
Revenir en haut
Tyu
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 613

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 15:04 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Mon N°1. Djin, tu m'ôtes les mots de la bouche : l'habit fait le moine...
Un texte rigoureux.
"les moines font rarement visiter les lieux qui leur sont privés", ai-je lu. c'est tout à fait exact mais "rarement" n'est pas jamais.
Revenir en haut
Lioubov
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 16:38 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Je n'ai pas accroché à cette histoire. J'y ai trouvé un peu de "fatalité", comme si les paroles de l'abbé avaient induit le choix du personnage et ça m'a gênée...
Revenir en haut
la mite au logis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 20:48 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Un texte que j'avais sélectionné, mais plus de place sur mon podium.
J'ai noté une faute : un homme d’une soixante d’années
Revenir en haut
hopak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 1 493

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 22:32 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Un beau texte qui coule simplement et sereinement...peut-être comme la vie des moines. Mon n°1.
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 573
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 11:04 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Un texte fort bien écrit, une atmosphère toute de paix et de sérénité, mais un thème qui ne m'a pas séduite, pour des raisons toutes personnelles.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
LaBelleLNA
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2010
Messages: 740
Localisation: Pyrénées Orientales
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 21:17 (2011)    Sujet du message: La cape de bure Répondre en citant

Mon numéro 4
J'ai été très sensible à l'histoire elle-même.
L'existence est un mystère ... je me dis parfois que la réincarnation existe et que nous n'avons pas qu'une vie.
Alors le fait que le narrateur trouve tout de suite la façon de porter cette fameuse cape de bure me semble tout à fait plausible.
Par contre j'aurais dit aller "aux complies" plutôt qu''à complies' mais après vérification on peut dire les deux ...
Enfin ... encore bravo pour ce texte
_________________
J'ai abandonné le jardinage quand j'ai constaté que je coupais les vers de terre en deux.

Albert Einstein
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2018)    Sujet du message: La cape de bure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°65 -> Critiques constructives jeu 65 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com