forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum

forum du cercle maux d'auteurs
Ouvert à tous les passionnés de lecture et d'écriture!

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Il joue.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°65 -> Critiques constructives jeu 65
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 4 892
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 12:35 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Il joue.
Assis sur le tapis, les jambes écartées, il observe avec attention un cube de bois décoré. Ses yeux papillotent de curiosité, comme s'il ne l'avait jamais vu.
Prudent, il s'en saisit d'une main hésitante, puis le porte à sa bouche. Le contact dur du bois le fait baver un peu et ses dents rayent le vernis en vain. Il repose à terre le jouet inutile.
Le son d'une voix le fait sursauter ; il se retourne et la voit : Maman ! Maman est rentrée et s'approche de lui : Tu es sage, mon chéri ? C'est bien. On va manger bientôt.
Les pas s'éloignent, il se retourne sur le tapis. Il a déjà presque oublié qu'il a vu Maman.
Il joue.
C'est à peu près tout ce qu'il sait faire.
Un lapin bleu avec un miroir sur le ventre l'attire dans un coin de la chambre. Il rampe vers lui, traînant les fesses en s'aidant de ses coudes. Il souffle ; c'est dur, mais il y parvient.
Quand il arrive sous la fenêtre, il ne sait plus pourquoi il est venu là. Mais il y a d'autres choses à explorer vues d'ici. Des choses à voir, à toucher, à goûter.
Alors il joue.
Longtemps encore.
Ou pas. Il ne sait pas.
Maman vient le chercher pour le déjeuner. Il faut le hisser sur son siège. Ce n'est pas facile, mais elle finit toujours par y arriver ; elle ne se pose plus la question. On se débrouille quand on n'a pas le choix.
Il mange. Maman lui tend des cuillerées de purée qu'il engloutit avec sérieux. Il aura ensuite une clémentine qu'elle lui découpera. Il jouera sûrement avec les quartiers avant de les manger. Il rira de satisfaction et Maman lui sourira, de loin.
Il n'y a plus de sieste. Il est trop grand pour ça. Maman le couchera pourtant, une petite heure, pour avoir un peu de temps pour elle.
Elle ne s'en sentira pas coupable.
La culpabilité l'a abandonnée en même temps que le père de son enfant.
Elle s'est longtemps dit qu'elle l'avait mérité ; que c'est elle qui l'avait mis au monde, cet enfant qui ne grandirait pas. Que c'est elle qui n'avait pas pu, qui n'avait pas su, donner à l'homme qu'elle aimait le beau petit garçon qu'il lui avait demandé.
Mais cela fait quinze ans maintenant qu'elle donne tout pour lui. Quinze ans qu'elle ne s'est pas accordés. Quinze ans qu'elle s'oublie. Parce que si elle est seule pour l'aimer, alors il faut vraiment l'aimer.
Elle entrouvre la porte de sa chambre : il est allongé au fond de son lit, les yeux posés sur un mobile qu'elle a fixé au plafond. Ses mains se tendent, puis se reposent ; des sons doux sortent de sa bouche. On dirait qu'il chante.
Elle sourit. Son fils est heureux. Elle est épuisée, mais lui est heureux.
Et il joue.
Elle se heurte parfois, mais de moins en moins, à une sorte de désespoir : elle est la seule à être là pour lui. Personne ne les aide. Elle s'en sort bien, mais elle ne sera pas toujours là. Et alors, qui donc l'aimera ?
Elle ne veut pas penser au futur. Et le passé ne leur a rien apporté. Alors elle vit au présent, et chaque sourire de son fils lui est une lueur de joie.
Et le temps passe d'hier en demain, même si " demain ʺ, pour lui, ne signifiera jamais rien.
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Mar - 12:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marixel
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2011
Messages: 5 296
Localisation: ...
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 13:03 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Texte bien écrit, Polux, comme à ton habitude. Contraste intéressant entre la description du bébé qui nous transporte dans un monde attendrissant et la dure réalité. Je ne l'ai pas retenu, sans doute à cause du sujet douloureux.
Revenir en haut
Jean Pierre19
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 13:54 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Superbe évocation d’un drame familial tout en retenue et sensibilité. Compliments !
Revenir en haut
GAMEY
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 15:14 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

  Dans le  sens de ce qu'ont écrit Marixel et JP19, je dirai: très beau texte qui frappe le lecteur exactement où ça fait mal. SUPERBE MAIS DESESPERANT
Revenir en haut
Tonina
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2010
Messages: 3 489
Localisation: Seine et Marne
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 15:48 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Mon numéro 6 ( pas de chance Pollux ! ) A la fois tout en retenue et en émotion ...
Revenir en haut
Armorique
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 4 152
Localisation: Dinan
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 16:53 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Mon numéro 1! Ce récit est extrêmement vivant et si la situation est dramatique ,c'est aussi une magnifique histoire d'amour. Bravo! La phrase imposée est particulièrement bien placée.
_________________
Il vaut mieux qu'il pleuve aujourd'hui qu'un jour où il fait beau. Pierre Dac
Revenir en haut
Shéhérazade
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 17:08 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Je n'ai pas classé ce récit poignant écrit sans aucune fioriture, montrant simplement la brutale réalité dans son dépouillement, mais j'ai été touchée par un tel fatalisme et en même temps un amour si grand.
Revenir en haut
nono84
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2010
Messages: 375
Localisation: saint-saturnin-les-apt
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 17:19 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Ton texte est très bien écrit Pollux, mais je l'ai laissé au pied du podium... Je crois que l'histoire m'a bloqué. Trop lourd, trop dramatique, cela me renvoit peut-être à ma propre lâcheté, je l'ai laissé de côté comme certains tournent la tête à la misère humaine pour ne pas avoir à y penser, je n'étais pas préparé à lire ce genre de chose. Mais en même temps je te tire mon chapeau pour la sobriété et la sensibilité avec lesquelles le sujet est traité.
_________________
http://lamaisonduperenoaille.blogspot.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
PolluxLesiak
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 4 892
Localisation: Lyon
Féminin Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 17:23 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Merci à vous tous...  Embarassed
_________________
Lyon insolite...
Association Cœurs de Lyonnes


Dernière édition par PolluxLesiak le Jeu 3 Mar - 13:51 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lioubov
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Mar - 17:34 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

On pense à un bébé puis on s'aperçoit que c'est non pas une joie devant un enfant qui s'éveille mais bien une tristesse que le temps ne pourra pas guérir complètement.
Un texte sobre, avec de la pudeur, sans pathos.
Il venait en 6è choix chez moi...
Revenir en haut
nordiste
Adjectif enthousiaste

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2010
Messages: 65
Localisation: NORD
Masculin Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 2 Mar - 22:44 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Mon "coup de coeur". Pour moi, tout y est : une histoire poignante sans être larmoyante, une jolie expression des sentiments ...on entre en empathie sans tomber dans le mélo. Le rythme est rapide grâce aux phrases courtes et le 'il joue" qui revient comme un leitmotiv ne ralentit en rien la progression de la lecture. Un vrai plaisir de lecture , vraiment, malgré le sujet grave abordé.
Revenir en haut
djin
Conjonction volubile

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2010
Messages: 607
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 07:59 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

J'aime beaucoup le rythme donné par les phrases courtes. J'aime ce récit à deux personnages où peu à peu se glisse la certitude que rien ne va alors qu'il y a des sourires, du bonheur en suspens, des lendemains... jusqu'au demain de la chute ! Mais ce sujet grave a déjà été traité dans plusieurs nouvelles que j'ai lues, du coup ça m'a un peu faussé le jugement, allez savoir pourquoi ?!
_________________
http://www.jacquesflamenteditions.com/dominique-guerin/ http://ska-librairie.net/index.php?id_supplier=75&controller=supplier
Revenir en haut
danielle
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 11 573
Localisation: St Etienne
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 10:30 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Mon coup de coeur. Un sujet délicat, dérangeant, propre à tirer des larmes. Et l'auteur a su le traiter avec beaucoup de retenue, cette retenue qui me paraît traduire le courage de la mère, épuisée, désespérée, mais digne et ne souhaitant pas qu'on la plaigne parce que malgré tout, il y a en elle, cet amour si profond pour ce fils différent.

Il joue: ce simple refrain qui scande la narration suffit à faire naître une juste émotion.
_________________
Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites. J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
A rebours
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 11:26 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Comme nono, j'ai été très, voire trop touchée. J'y ai vu beaucoup de pathos, et du coup, je me suis sentie de trop... Mais c'est très beau.
Revenir en haut
Belphegor
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 13:16 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

voilà un texte très clair dans un style que j'apprécie beaucoup. On va à l'essentiel, c'est vif et du coup, ça prend tout son sens.
belle idée de répéter "il joue" qui donne du rythme.
mon n°4.
Revenir en haut
Hélène
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 17:14 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Je passe juste dire un petit coucou aux auteurs des textes que j'ai particulièrement aimés. Et j'ai beaucoup aimé le tien, pour les mêmes raisons que Nordiste. 
Revenir en haut
la mite au logis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 21:00 (2011)    Sujet du message: Il joue. Répondre en citant

Dans ma première sélection, mais alors j'en avais trop. Il a fallu éliminer.
Un texte très dérangeant, qui peut mettre mal à l'aise en effet.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2018)    Sujet du message: Il joue.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    forum du cercle maux d'auteurs Index du Forum -> ARCHIVES générales -> Archives des jeux d'écriture -> Le jeu N°65 -> Critiques constructives jeu 65 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com